Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: sport02 et 20 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

le classe A ses qualités et pourquoi

Message » 28 Nov 2015 14:39

bonjour a tous !

voila tout est dit dans le titre.
l objectif n est pas d ouvrir un débat sanglant sur l opposition des genres mais plutôt pointer ce qui fait l intérêt de la classe a et pourquoi, sans forcement bloquer sur ses limites , en mettant en avant le contexte qui ferait que ce serait un choix très pertinent.
Peut etre trouverez vous ce questionnement sans intérêt, mais il a du sens pour moi :D

bon voila
et bonne journée à tous

Manu
manu54
 
Messages: 803
Inscription: 05 Fév 2011 11:02
Localisation: nancy
  • offline

Annonce

Message par Google » 28 Nov 2015 14:39

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 28 Nov 2015 14:55

il faut tout d'abord préciser de quoi on parle exactement concernant la classe A.

en fait de très nombreux amplis fonctionne en classe A. du moins jusqu'à une certaine puissance. c'est le cas des amplis en classe A/B.
il y à aussi les amplis fonctionnant effectivement sur la totalité de leur puissance en classe A, comme par exemple beaucoup de petits amplis dédiés aux casques.

donc c'est aussi une question de puissance, les amplis fournissant une grande puissance en classe A sont les moins fréquents, ils sont tous encombrants, lourds et chers.

moralité, si l'on à pas besoin de forte puissance (ce qui est le cas d'une majorité de gens) et bien on bénéficie le plus souvent des avantages de la classe A présente sur les premiers watts des amplis en classe A/B ! :wink:

il ce trouve que je possède des amplis fonctionnant en classe A sur une plage importante de puissance, mais ce n'est pas le principale critère que j'ai retenu dans mon choix de ces amplis. mais j'avoue que leur musicalité me comble. est-ce vraiment imputable au fonctionnement en classe A ? je ne saurais dire.

je laisse la place aux techniciens qui pourront mieux que moi expliquer les avantages théoriques de la classe A sur le résultat à l'écoute.

en ce qui me concerne, après des années d'écoutes et de tests de nombreux amplis, je ne saurais affirmer une supériorité réel et définitive d'une classe de fonctionnement sur une autre. l'architecture des circuits, la qualité des composants, leur savant mariage sont pour moi tout aussi importants que la classe de fonctionnement elle même.
laurent martiarena
 
Messages: 1195
Inscription: 12 Aoû 2013 13:07
Localisation: vernegues, bouches du rhône
  • offline

Message » 28 Nov 2015 15:05

Bonjour,
voici un bon résumé des différentes classes d'amplification avec leurs avantages et leurs inconvénients. En pratique, la qualité de conception et la qualité de fabrication d'un étage amplificateur, quelque soit sa classe, fait toute la différence.
http://www.cinenow.fr/tutorials/2065-in ... t-classe-a
Elric17
 
Messages: 193
Inscription: 08 Juin 2015 16:49
  • offline

Message » 28 Nov 2015 15:10

Rapidement car je suis sur mon tel. Avec la classe A, un transistor amplifie l'intégralité du signal en une seule fois. Sur un ampli classe B, le signal est divisé en deux (la partie supérieure de la sinusoïde et la partie inférieure), les deux parties étant amplifiées par chacune un transistor fonctionnant en push-pull. Le problème vient au moment de la reconstitution du signal amplifié après les deux transistors car il y a apparition de distortion de croisement (autour du point 0). Pour éviter cela, on fait travailler les deux transistors avec un léger bias. En clair le transistor va travailler comme un classe A mais pour de faibles puissances. Ensuite il repasse en classe B.
Dans les faits, on peut augmenter le bias sur les transistors pour les faire travailler plus longtemps en classe A, par exemple 10w, 20w, ou 50w.

L'inconvénient de la classe A est la consommation de courant et l'échauffement car le transistor est polarisé pour amplifier à fond en permanence. Cela nécessite donc de gros radiateurs de refroidissement.

L'avantage de la classe B est le rendement et la faible consommation car le transistor est polarisé en fonction du signal. L'inconvénient est qu'il y a une zone autour du point 0 où le transistor ne réagit pas et donc "perd" du signal. C'est la fameuse distorsion de croisement. En polarisant faiblement le transistor en classe A, on évite ce soucis, raison pour laquelle tous les amplis audio hifi sont en classe AB et non simplement en classe B uniquement.

Il faut également savoir que plus un ampli classe AB est fortement polarisé en classe A, et plus la distorsion harmonique est faible car même en mode classe B, il y a une grande partie de la sinusoïde qui est traitée en classe A.

Pour la différence de.sonorité, je pense qu'elle vient plus du soin apporté à la réalisation d'un classe A et à son coût final fatalement nettement plus élevé ne serait-ce qu'à cause des radiateurs de dissipation de la chaleur. Donc quand on doit avoir un châssis d'enfer qui va peser lourd physiquement et financièrement, c'est a priori pas pour mettre du caca dedans ensuite.

Pour moi, la marque un peu emblématique dans le domaine est passlabs, avec une gamme full class A et une gamme classe AB fortement polarisée en classe A. La seconde gamme permet de sortir plus de watts dans les mêmes châssis, pour ceux qui ont des enceintes compliquées à alimenter. Evidemment, pas mal d'autres marques savent en faire autant.

A+
Dernière édition par NotTwinTurboYet le 28 Nov 2015 17:49, édité 1 fois.
NotTwinTurboYet
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1916
Inscription: 26 Mai 2004 13:57
Localisation: Switzerland

Message » 28 Nov 2015 15:17

tout les ampli classe ab ont ils leurs premiers watts en A
sachant que la plupart du temps l écoute a bas volume est peu jouissive, dynamique, timbre, basse, scene, je parle pour moi bien sur.
il y a pour moi un paradoxe
manu54
 
Messages: 803
Inscription: 05 Fév 2011 11:02
Localisation: nancy
  • offline

Message » 28 Nov 2015 15:26

un homme pressé mr notwinturboyet :D
je connais l aspect technique de la classe a, la deuxième partie de ton argumentation est très pertinente.
j ai ecouté un des dernier passlabs sur une kef reference 6, la claque!
ce sentiment de puissance retenu, de finesse et d impact des que cela est necessaire.
j ai touche l ideal ce jour la.
manu54
 
Messages: 803
Inscription: 05 Fév 2011 11:02
Localisation: nancy
  • offline

Message » 28 Nov 2015 15:38

manu54 a écrit:
voila tout est dit dans le titre.
l objectif n est pas d ouvrir un débat sanglant sur l opposition des genres mais plutôt pointer ce qui fait l intérêt de la classe a et pourquoi, sans forcement bloquer sur ses limites , en mettant en avant le contexte qui ferait que ce serait un choix très pertinent.


Pour moi, le seul intérêt de la classe A est l'absence par principe de la distorsion de croisement ou de commutation inhérente aux autres classes d'amplification linéaire (B et C), mais compte tenu du faible rendement de cette classe d'amplification, elle n'est pertinente que dans les applications mettant en jeu de faibles puissances.

Je ne vois pas ce qu'on peut dire de plus. :wtf:
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10062
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 28 Nov 2015 16:07

merci scytales, mais pourquoi :wtf:
de gros ampli class A existe et fonctionne a priori bien et si on se moque de leur rendement
de la place qu il prennent et de leur petit cote bbq :mdr:
mais je vois ce que tu veux dire en effet
manu54
 
Messages: 803
Inscription: 05 Fév 2011 11:02
Localisation: nancy
  • offline

Message » 28 Nov 2015 18:10

laurent martiarena a écrit:il ce trouve que je possède des amplis fonctionnant en classe A sur une plage importante de puissance, mais ce n'est pas le principale critère que j'ai retenu dans mon choix de ces amplis. mais j'avoue que leur musicalité me comble. est-ce vraiment imputable au fonctionnement en classe A ? je ne saurais dire.


Tes CA1 font dans les 50W de classe A en effet. Beaux radiateurs de 40kg :)
Mais c'est vrai que sur les Magnepan qui demandent non seulement de la délicatesse mais en plus une grosse réserve de courant, ça aide quand même car leur demande en watts est significative même à niveau raisonnable.
A+
NotTwinTurboYet
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1916
Inscription: 26 Mai 2004 13:57
Localisation: Switzerland

Message » 28 Nov 2015 18:16

Scytales a écrit:
Pour moi, le seul intérêt de la classe A est l'absence par principe de la distorsion de croisement ou de commutation inhérente aux autres classes d'amplification linéaire (B et C), mais compte tenu du faible rendement de cette classe d'amplification, elle n'est pertinente que dans les applications mettant en jeu de faibles puissances.

Je ne vois pas ce qu'on peut dire de plus. :wtf:

Ca c'est l'intérêt dans le rendu qualitatif. Mais une autre qualité que mentionne souvent Nelson Pass est qu'un classe A est conçu de façon à dissiper en permanence sa chaleur maximum. Donc lors de fortes sollicitations, il n'y a évidemment aucun soucis d'échauffement et donc de fiabilité.

Il mentionne également cet intérêt pour les classes AB fortement polarisés dont les radiateur plus grands seront mieux à même de dissiper la calories lors de très fortes sollicitations.
NotTwinTurboYet
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1916
Inscription: 26 Mai 2004 13:57
Localisation: Switzerland

Message » 28 Nov 2015 18:23

c est exactement ce que le pass las m a laissé comme impression de délicatesse et de puissance.
ça m a vraiment marqué, j'aimerais tellement retrouver cela chez moi mais j ai bien l impression que c est forcement cher, trop pour mon budget.
manu54
 
Messages: 803
Inscription: 05 Fév 2011 11:02
Localisation: nancy
  • offline

Message » 28 Nov 2015 18:42

je crois que chez pass lab il y à un intégré en début de gamme qui fonctionne en classe A, il n'est pas très puissant mais ça peux largement suffire pour des enceintes pas trop difficiles à alimenter.

si on le trouve d'occasion, le rêve peu rejoindre la réalité.
laurent martiarena
 
Messages: 1195
Inscription: 12 Aoû 2013 13:07
Localisation: vernegues, bouches du rhône
  • offline

Message » 28 Nov 2015 21:08

:) :) mes gange sont un peu goumandes............
manu54
 
Messages: 803
Inscription: 05 Fév 2011 11:02
Localisation: nancy
  • offline

Message » 28 Nov 2015 21:55

et la classe A c est pas bon pour la planète :lol: , écouté un bon classe D et vous en reviendrez :wink:
oolivier
 
Messages: 5415
Inscription: 18 Fév 2006 17:43
Localisation: sudsud 91
  • offline

Message » 29 Nov 2015 15:38

merci missiou cop21 :siffle:
manu54
 
Messages: 803
Inscription: 05 Fév 2011 11:02
Localisation: nancy
  • offline


Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message