Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Exabot [Bot] et 15 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Le coté lumineux de la NuForce: les références 8

Message » 28 Jan 2006 10:29

Ainsi que je le disais là:
http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... #169474539
j'attendais, en provenance de chez Jefferson, une parie de NuForce à essayer pour voir si ça ne permettrait pas d'améliorer un peu mon système.

Or donc, après avoir coursé le camion du livreur dans la petite préfecture où j'habite, et m'être fait livrer dans la rue, me voilà donc avec deux NuForce reference 8 (à entrées asymétriques) en écoute sur mes joutes.

Quelques remarques pour commencer:

L'objet est très petit — exactement comme je m'y attendais: le format Flying Mole, etc. Le panneau arrière ne fait aucune difficulté. Une bonne entrée RCA, une embase secteur (qui semble correcte) — et un bornier très pratique, mais pour fourche exclusivement — ou ils nus à la condition de prendre de bonnes précautions pour éviter les court-circuits.
La légèreté de l'objet aura une conséquence chez moi: crotte de schtroumph… J'entends par là que tout ce qui bouge trop (ampli casque, boitier de switch toslink/coax etc): je le colle au blue tack.

J'ai suivi formellement les instructions:
coupure générale du système (pour être sûr de toute façon, j'ai un interrupteur sur le bandeau de la ligne électrique sur laquelle je branche tout). Puis, branchement des amplis sur les enceintes et sur le préampli. Puis raccordement au secteur. Puis retour du courant. Puis allumage potentiomètre à zéro, l'ampli en dernier, puis démarrage en couceur à faible volume d'abord.

Un premier constat hier soir — à froid! — en dehors des qualité dont je reparlerai et que je commence à entendre ce matin:
ça a réellement besoin de tourner un peu avant toute opinion — je les ai laissés branchés toute la soirée et tout la nuit avec une station de radio derrière, car sorti du carton ç an'est pas ça.

Une question/remarque enfin, à propos des info sur cet ampli — sur le site:
http://www.nuforce.com/products-monoamps.htm
On lit que la puissance est constante — 100w — quelle que soit l'impédance 8/4/2 Ohms. C'est la puissance instantannée qui change selon les variations d'impédance. trois repères sont donnés:
288W/8Ohms - 576W/4 Ohms - 1152W/2 Ohms.

Si j'ai bien compris.

Quoi qu'il en soit — ça correspond à une première impression très déstabilisante: une impression de puissance foudroyante, supérieure à celle d'un Atoll am100 ou d'un Atoll am200.

J'y retourne.

Cdlt :wink:
Dernière édition par dub le 28 Jan 2006 16:38, édité 1 fois.
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28996
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Annonce

Message par Google » 28 Jan 2006 10:29

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 28 Jan 2006 15:10

Sur le modèle 9 que j'ai écouté le temps de chauffe était également fondamental.
C'est un bon début (je parle du CR :lol: ) maintenant place au lyrisme :wink:
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline

Message » 28 Jan 2006 17:50

j'ai 2 blocs nuforce ref8 en RCA. Tout a fait d'accord pour dire que sortie du carton c'est pas ça du tout. Le pire c'est que j'ai immédiatement comparé avec mon T-amp et je peux vous dire que je faisais la gueule. Le T-amp fonctionnait beaucoup mieux!!

Bon comme j'avais lu qu'il fallait presque 100 heures pour que ca fonctionne bien j'ai pris mon courage a 2 oreilles et j'ai roder la bête.

Effectivement le son s'est totalement transformé en 15 jours. Il renvoie enfin le T-amp dans les cordes. Image stéréo large profonde et précise, impression de puissance instantané surtout dans les graves mais surtout son chaleureux et très agréable a écouter. Il est moins sec et froid que le T-amp, plus soyeux tout en restant très analytique. J'amais bien mon T-amp mais il y a un coté tube dans la chose, la maitrise du grave ne plus.

Au final un très bon achat a mon gout.

On va attendre ce qu'en pense les autres
flaude
 
Messages: 451
Inscription: 06 Mar 2005 22:59
Localisation: paris

Message » 28 Jan 2006 17:52

bonjour

ce nu force 9 peut t'il tenir sans "broncher" (mise en securité) des charges sous 2 ohms vers 100hz et ce a -3bd et au dessus

confronte a ce probleme
A+ et merci
gentlegiant
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3841
Inscription: 30 Déc 2001 2:00
  • offline

Message » 28 Jan 2006 17:55

flaude a écrit:Bon comme j'avais lu qu'il fallait presque 100 heures pour que ca fonctionne bien j'ai pris mon courage a 2 oreilles et j'ai roder la bête.


15 heures minimum pour avoir quelque chose de plus qu'acceptable.

Et ça paraît tenir la charge comme si elle n'existait pas! Pour ce qui est de 2 Ohms à 100Hz je ne sais pas: il faudrait essayer.
Tout ce que je peux dire, c'est que ça tient sur des CD chargés en grave avec le sub coupé sans montrer de faiblesse ni vriller.

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28996
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 28 Jan 2006 18:06

salut dub

oui mais sur quelles enceintes?
gentlegiant
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3841
Inscription: 30 Déc 2001 2:00
  • offline

Message » 28 Jan 2006 18:15

gentlegiant a écrit:salut dub

oui mais sur quelles enceintes?


Sur quasi n' importe quoi, je ferais bien un test sur ma porte d' entrée pour voir :mdr:

Enfin je suis amoureux de ces bestioles, au point d' avoir mis en vente tous mes Tacts chéris :mdr:
nico-
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 11000
Inscription: 14 Mai 2001 2:00
  • offline

Message » 28 Jan 2006 18:24

:idee: juste par curiosité, j'aimerai bien savoir s'ils peuvent faire marcher des panneaux électrostatiques Full Range style CLS (1,5 à 2 ohms)...
noname
 
Messages: 11175
Inscription: 25 Jan 2003 0:24
  • offline

Message » 28 Jan 2006 18:37

gentlegiant a écrit:bonjour

ce nu force 9 peut t'il tenir sans "broncher" (mise en securité) des charges sous 2 ohms vers 100hz et ce a -3bd et au dessus

confronte a ce probleme
A+ et merci


Je ne peux te dire dans ton cas précis mais sur mes enceintes, qui font écrouler beaucoup d'amplis, ils se sont baladés lors de mon récent test. Pour ce cas particulier et pour les panneaux je crois qu'il reste prudent d'essayer :wink:
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline

Message » 28 Jan 2006 18:49

gentlegiant a écrit:salut dub

oui mais sur quelles enceintes?


Thiel 1.5

Evidemment, sans avoir essayé sur tes enceintes, ni sur des panneaux, je ne peux pas être affirmatif. N'empêche que je viens juste d'assister à l'écroulement du mordor, sub coupé, à un niveau (indécent!) auquel il m'est arrivé de parvenir à mettre l'am100 en surchauffe (il se coupe et on attend).
Les références 8 tiennent ça sans manifester la moindre réticence — et ils ont à peine tiédi.
A fortiori, j'imagine ce que donneraient les références 9 — alors je pense que ça vaut la peine d'essayer sur les diffuseurs difficiles.
Les spécifications annoncées par NuForce sont le doublement de la puissance en instannée jusqu'à 2 Ohms et le maintient de 100w continus quelle que soit l'impédance ou la fréquence. Il est possible que la prétention soit optimiste. Mais pour l'instant, telle n'est pas du tout mon impression, bien au contraire.

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28996
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 28 Jan 2006 19:01

dub a écrit: N'empêche que je viens juste d'assister à l'écroulement du mordor, sub coupé, à un niveau (indécent!) auquel il m'est arrivé de parvenir à mettre l'am100 en surchauffe (il se coupe et on attend).
Les références 8 tiennent ça sans manifester la moindre réticence — et ils ont à peine tiédi.
Cdlt :wink:


Pt'ain le mordor est déjà tombé, j'vous dis pas le CR :wink:
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline

Message » 28 Jan 2006 21:16

Acte IV: encore des boîtes à chaussures!

scène 1: les trois derniers dixièmes de décibel sont les plus difficiles à parcourir

Ceux qui ont déjà essayé, le savent, il est plus facile d'améliorer un (bon) système à 1500/2000€ qu'un système de niveau supérieur, et il est plus facile d'améliorer un système au début qu'à la fin. Quoique j'ai presque tout acheté en occasion ou en modèles d'exposition (ne rêvons pas!), mon système commence à coûter le prix de la voiture que je n'ai pas achetée — puisque je n'ai pas changé de véhicule depuis plus de sept ans… Et d'autre part, au fur et à mesure que le temps passe, changer un maillon me devient de plus en plus difficile.
Tantôt je n'entends pas de différence, tantôt le prix est inaccessible à mon cochon de faïence (cf. le lecteur universel de Goldmund), tantôt je me demande si ça vaut vraiment la peine (par exemple: un Cyrus CD8x utilisé uniquement en drive?), tantôt je n'aime pas du tout (et encore, je reste gentil: cas des lecteurs Linn Ikemi et Genki), tantôt j'entends bien que c'est mieux, mais bof, pas assez pour que je change - ce qui était le cas de l'am200 que j'ai essayé il y a peu.

Bref, plus c'est moins nul, moins c'est plus facile de faire mieux, ou si l'on préfère: plus on améliore son système, plus les millimètres et les chouïa de db et de neutralité conquis par la suite sont difficiles!

Raison pour laquelle, le changement d'ampli sur mon système n'est pas chose aisé: les deux blocs NuForce coûtant un peu plus cher que l'am100 et l'av100 que j'utilisais jusqu'à aujourd'hui ou que l'am200 que je viens d'essayer, c'est parce que j'entends un net progrès que je vais me passer le caprice de les adopter.

Scène 2: le jeu des sept différences

Pour l'instant, il n'y en a que deux. Et un ou deux détails (autant le dire: les photos le montreront de toute façon) pourront paraître étranges. Je remercie d'abord à nouveau Jefferson de m'avoir envoyé par transporteur une paire d'ampli à essayer chez moi en me rendant possible de les lui rendre s'ils ne me plaisaient pas, le tout en me négociant un prix attractif pour les trois blocs que je guignais et en me proposant une reprise sur mon av100: ça n'est pas tous les jours qu'on tombe sur un magasin ou ce genre d'accommodements est possible. Sans rien dire du fait qu'il est toujours possible de téléphoner pour obtenir un conseil — et de recevoir un bon accueil.

Les deux blocs que j'ai pour l'instant présentent la particularité de paraître dépareillés. Leur date de construction (26.4.2005) et leur numéro de série (2337 et 2364) ne sont cependant pas trop différents — et il s'agit bien d'un modèle 8.02. Mais l'un est dans une carlingue de Reference 8B, mais ne présente pas d'entrée XLR, tandis que l'autre est dans une carlingue de Reference 8. La diode bleue du 8 est plus lumineuse que celle du 8B et la décoration de la façade avant est un peu différente, ainsi que les inscriptions. Le modèle 8B sera probablement échangé plus tard contre un modèle plus accordé au moins pour ce qui est de la livrée.

Ils sont livrés sans câble secteur (ce que l'importateur n'avait pas dit) — ce qui ne m'ennuie pas trop, dans la mesure où j'en ai de rab et où j'ai l'habitude de les monter moi-même (ça je sais le faire! :wink:).
Car, pour le reste, après mes essais du jour, j'ai décidé de garder ces amplis — car l'essentiel à mes yeux y est: ils marchent superbement.

Système:
dAD7 (CD) et Pioneer 656 (sacd et dvd) + Cyrus AV8 préampli convertisseur + Reference 8=> Thiel 1.5 (avant) et casque K1000/ am100 (ponté)=> Thiel SCS3 (centrale)/ av100 => Thiel .5 (arrière)

Sur mes extraits habituels, voir le précédent CR:
http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... 02&start=0

scène 3: faut faire chuaffer à feu doux!

Je reprends donc, là où je m'étais arrêtés hier.

En commençant par Savall (Cabanilles #1 et Vivaldi #4), hier soir c'était horrible. Et je pèse mes termes.
Une image déformée: sur Vivaldi, le violoniste qui joue à droite était à genoux pendant que celui qui est plus vers le centre/gauche était juché sur l'armoire du fond (alors que dans ma pièce, il n'y en a pas), le tout tremblotant et mal défini. Un grave sale, un aigu criard et un médium sec et détimbré… Mais comme j'en étais prévenu (je vérifiais juste le bon état du matériel), j'ai simplement laissé le machin en chauffe toute la nuit, avec la radio dessus et à niveau faible.
Ce matin, les mêmes morceaux repassés: c'est déjà rentré dans l'ordre — et on peut entendre le potentiel de ces amplis. Certains disent qu'il leur faut quelques dizaines d'heures avant de se faire: au bout de 15/20h ça marche déjà pas mal.

scène 4: la moustache à Savall pousse de droite à gauche et je l'entends!

L'image est très transparente et ultra définie. C'en est même troublant et ça change entièrement l'écoute. Non pas seulement que j'entende des détails — du style du frémissement des poils de moustache de Savall — que je n'entende pas d'habitude, mais en ceci qu'on est au delà de l'am100, et également de l'am200 pour ce qui concerne l'étagement des plans en profondeur. La scène s'est approfondie: comme si ma pièce mesurait un ou deux mètres de plus.
De même les différences de sonorité des instruments entre le premier plan et le second plan s'entendent désormais avec une netteté et une évidence très agréable. L'image désarçonne un peu en un sens. Par moment, j'ai l'impression qu'il y a un creux entre les deux enceintes: quand un instrument joue à droite, par exemple. Et dès que le reste de l'orchestre reprend, le creux est supprimé. En fait, c'est seulement que la localisation est ici très poussée (j'ai écouté la radio pendant 5 minutes: l'enregistrement d'une partie des concerts de Nantes est en cours en même temps que j'écoute le reste — et même impression: deux ou trois personnes qui parlent et sont bien localisée). Pour vérifier, j'ai repassé le roulement de tambours du début du cd de Savall consacré à Cabanilles et effectivement, il n'y a pas de creux dans l'image.

Le morceau de Vivaldi est celui sur lequel, sur les Thiel 1.5, j'entends encore sur une note une petite saute d'humeur, que je n'entends pas avec le k1000. Mais seulement lorsque je monte le niveau à -18/-20db (j'écoute en vitesse de croisière à -30db): et j'obtiens alors des niveaux qui montent à 75db sur Vivaldi et au dessus de 85db sur Brel, au point d'écoute à trois mètres dans ma petite pièce… mais je dois aussi dire qu'avec le K1000, il est hors de question que je monte le niveau à un niveau subjectivement équivalent! En revanche, même en montant le son sur les deux plages du dernier disque de Brel: Jojo et les Marquises, ça passe.

Entendons nous bien: le CD de Brel donne des impressions désagréables ça et là — très exactement aux endroits où, lorsque l'on extrait le fichier sur ordinateur, on peut constater qu'on a des "plateaux" consécutifs à des écrétages corollaires d'une compression mal appliquée. Dès que je passe le sacd ou mieux encore mon enregistrement du 33t, les choses s'arrangent nettement. Le 33t normalisé sur le CD, en particulier, passe comme une lettre à la poste.

Il en va de même des autres morceaux — et même du passage du début de Black Angels de Crumb — c'est strident (je rappelle que ce quatuor évoque la guerre du Vietnam et la jungle passée au naplam!) sans être agressif. Et je suis très sensible de l'oreille, sensible signifiant fragile et chatouilleux, plus que bio-ioniquement modifié.

Le morceau de bravoure: Lark's tongues in aspic de King Crimson: les bruitages électroniques qui traversent la scène sonore sont à la fois distinct, très clairs. Et en même temps ils sonnent de façon différente du reste, un peu comme si ils défilaient sur le fond de la pièce, derrières les instruments, la guitare, la basse et la voix. C'est étonnant.

Ici, pour tout résumer d'un mot:
tout est clair sans agressivité — ou du moins sans agressivité que je puisse percevoir comme désagréable. La lumière sans éclat, si l'on veut. Mon enfant, ma soeur, tout est luxe, calme et volupté.

Scène 5: comme Bach et la chute de Sauron!

Pause. Casse croûte. Verre d'eau. Pas cigarette (j'ai arrêté de fumer, malheureusement… :wink:). Pas dernier verre (je ne suis pas condamné). Et suite: sacd et dvd.

Autant le dire tout de suite: l'am100 bridgé sur la scs63 ne fait absolument pas le poids! Autant, couplé à l'am200, ça marchait pas mal, autant là, le décalage est flagrant.
Le violoncelle de Janos Starker passe mieux en 2.0 qu'en 3.0: il est plus net et moins voilé (que ce soit avec la scs3 ou avec un .5: ça prend du temps de débrancher, mais je voulais en avoir le coeur net). En revanche, en stéréo: non seulement il fait passer ce que j'entendais avant pour un alto, au point de vue de la taille de l'instrument, mais ça descend dans le grave en timbrant et en modulant de façon tout à fait agréable. Je passe ensuite le début des suites de Britten par Wispelwey (autre SACD Channel Classic ccs sa 17102): et même chose, un beau violoncelle bien onctueux, sans aucune crispation. Je pense ne pas me tromper en attribuant aux NuForce cette sonorité que je n'entends pas habituellement.

Enfin, pour en finir avec les essais d'aujourd'hui: la course de modules dans Stars War, la traversée de Central Park en taxi dans Die Hard 3, l'attaque du building par Néo et Trinity dans Matrix et la jeep poursuivie par le T-Rex dans Jurassic Park. J'entends un net décalage entre la centrale et les avants, non pas une différence de coloration, mais une différence de transparence: quand le taxi de Bruce Willis me passe devant, il est comme voilé, idem quand le module de Se-Boulba passe devant moi. L'am100 est définitivement moins transparent qu'un NuForce. Du coup, c'est un peu meilleur en 4.1 qu'en 5.1.

Last, but not least: le Seigneur des anneaux (II et III) — l'attaque des hommes par les ouargues, le Nzagül et le Roi noir se font trucider, et la déconfiture finale de Sauron, en particulier. Sur ces passages, d'habitude, si je ne soulage l'am100 en activant le caisson, et si je mets le volume à des niveaux indécents (-12db au potentiomètre pour -14db avec les NuForce), j'arrive à mettre l'am100 en surchauffe et en protection. Exercice auquel je ne me suis livré qu'une ou deux fois, sans le faire exprès! Et assez souvent, l'am100 chauffe pas mal. La fois passée, l'am200 s'en tirait pas mal et ne chauffait pas.

Je visionne ça une première fois avec le sub (+5db par rapport au réglage de niveau habituel en hifi). Ce qui me permet de constater que j'ai oublié de le resolidariser à la dalle de granite sur laquelle je l'ai posé: malgré les 20kg que j'ai posé dessus, il a avancé d'une dizaone de cm… :lol: Ce caisson est vivant! :o Je l'ai collé au blue tack (alias crotte de stroumph): y bouge pus! :mdr:
Seconde diffusion: sans le caisson et en route!
Non seulement on peut écouter à volume très élevé, sans que ça chauffe, mais tout me donne une impression d'aisance extraordinaire. Les coups de masses donnés par le roi noir, comme ceux que le troll assène sur Aragorn vers la fin du dernier épisode sont crédibles, même sans le sub. Et à la fin: j'ai réussi à faire un peu tiédir les NuForce — mais tout juste tiédir!

C'est moins "rentre dedans" que du tout Atoll. Mais ça réveille sérieusement mes Thiel (ce qui, au passage, n'est pas chose facile, surtout en mode ciné chez soi!). J'avoue avoir hâte d'entendre ce que ça donne avec 3 NuForce! Et tout en restant neutre et pas agressif.

Au reste, c'est une chose qu'il me semble avoir déjà constaté: surtout avec des amplificateurs, quand on change de gamme et que tout s'améliore, surtout quand on gagne en neutralité et en transparence, on a le sentiment que "ça joue moins fort" (ce que l'usage du sonomètre dément immédiatement). Mon opinion, c'est que l'oreille se sent moins agressée, et qu'on a l'impression que tout peut être augmenté avec facilité et sans aucune dûreté ni crispation. Mais ce que j'aime bien ici, c'est que la douceur s'accompagne d'un côté incisif et percutant — les NuForce suivent en dynamique et sont très rapides, je trouve — qui, pour la première fois sur mon système, me sont agréables.

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28996
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 28 Jan 2006 21:35

Superbe Dub, et en plus j'ai tout lu d'une traite sans me tromper de lignes ce coup ci :lol: merci pour "l'aération". :wink:

Et comme disait l'autre "avec de beaux CR comme ça il va s'en vendre du R... euh, Nuforce" :mdr:

Nico- a vendu ses tact juste à temps, les acheteurs n'avaient pas encore lu ton CR. :lol:
angus2
 
Messages: 5932
Inscription: 09 Déc 2003 14:18
Localisation: Paris
  • offline

Message » 28 Jan 2006 21:39

T'as vu ça: j'ai le saut de ligne en main ce coup-ci! :lol:
Mais tu as raison: un gros tapon de lignes, c'est pas agréable. :oops:

Les NuForce sont-ils beaux ou laids?
Qu'ils soient beaux, beaux, ou laids
Ils font ce qui me plaît… :wink:
Fichiers joints
amplificateurs1.jpg
amplificateurs1.jpg (80.67 Kio) Vu 10015 fois
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28996
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 28 Jan 2006 21:40

de dos
Fichiers joints
Dos.jpg
Dos.jpg (36.02 Kio) Vu 10009 fois
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28996
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline


Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message