Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 19 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Les 10 plus gros mensonges en audio

Message » 06 Avr 2011 18:45

Igor Kirkwood a écrit:Le bruit de surface du 33T sera presque toujours audible, certes il peut plaire a certains.

Effectivement, si ce paramètre permet d'identifier en aveugle l'origine du support d'enregistrement, mon idée de test devient caduque ...
syber
 
Messages: 10300
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Annonce

Message par Google » 06 Avr 2011 18:45

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 06 Avr 2011 18:52

Pour l'anecdote, et pour ce qu'elle vaut car il ne faut pas la généraliser, je possède quelques disques 33T numérisés en plusieurs exemplaires et issus de différentes sources (je connais mal les conditions de numérisation, c'est pourquoi j'ai pris la précaution initiale). Chaque source est différentes en terme de rendu sonore. Il se trouve que j'ai acheté certains de ces disques en CD récemment et que je les ai dématérialisé. Je peux donc comparer à la volée ces différentes versions de ces mêmes enregistrements historiques. Y at-il eu un travail de restauration préparatoire à la ressortie du CD, je ne sais pas.

Mais bon sang, le résultat est sans appel et cruel pour les numérisations de 33T ...
syber
 
Messages: 10300
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 06 Avr 2011 19:03

syber a écrit:Mais bon sang, le résultat est sans appel et cruel pour les numérisations de 33T ...

Un 33T numérisé, c'est plus un 33T, c'est un fichier sur un disque dur.

On va te dire que le problème a été de numériser justement ce qui a fait perdre de la vie et de l'émotion à l'enregistrement... :mdr:
Avatar de l’utilisateur
Nexus.6
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3249
Inscription: 09 Oct 2006 19:45
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 06 Avr 2011 19:04

......le numérique m'a tuer :cry:
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Message » 06 Avr 2011 19:14

syber a écrit:Je sens que vous allez avoir droit à un speech sur l'influence du climat brésilien sur les CD et les 33T, si vous continuez dans cette direction ...



:D :wink:


8)

haskil a écrit:
FDRT a écrit:
haskil a écrit:Un CD en revanche ne s'use pas quand on le lit

Mais sa durabilité dans le temps, même bien stocké, n'est sans doute pas la même que le microsillon.


La problèmatique de préservation d'un CD ne s'applique que dans le cas d'un CD gravé. Un CD pressé ne pose pas de problème de conservation supérieur au vinyl, amha. :wink:


Inexact : outre le fait que la problématique de préservation d'un CD se pose aussi pour le CD pressé (qui est un sandwich de matériaux pas tous normalisés), dans un climat chaud et humide la durée de vie du CD est nettement inférieure à celle du microsillon. Dans un climat continental : les CD dit "bronzés" sont là pour le rappeler aussi... ils sont illisibles dix ans après leur pressage...

Au Brésil, des LP vieux de 50 ans répondent présent à la lecture... quand des CD vieux de 10 ans... sont séparés en deux : d'un coté une galette en plastique transparent... de l'autre... un film souple qui n'est autre que la partie normalement lue... :o ou sont pleins de trous... dan la partie "alu" pressée ! où sont bouffés par les champignons (la partie imprimée : le vernis protecteur... d'autres deviennent troubles, laiteux...


YES ! :lol:
FDRT
 
Messages: 6575
Inscription: 23 Jan 2004 19:48
  • offline

Message » 06 Avr 2011 19:26

FDRT a écrit:
syber a écrit:Je sens que vous allez avoir droit à un speech sur l'influence du climat brésilien sur les CD et les 33T, si vous continuez dans cette direction ...



:D :wink:


8)

haskil a écrit:
FDRT a écrit:
haskil a écrit:Un CD en revanche ne s'use pas quand on le lit

Mais sa durabilité dans le temps, même bien stocké, n'est sans doute pas la même que le microsillon.


La problèmatique de préservation d'un CD ne s'applique que dans le cas d'un CD gravé. Un CD pressé ne pose pas de problème de conservation supérieur au vinyl, amha. :wink:


Inexact : outre le fait que la problématique de préservation d'un CD se pose aussi pour le CD pressé (qui est un sandwich de matériaux pas tous normalisés), dans un climat chaud et humide la durée de vie du CD est nettement inférieure à celle du microsillon. Dans un climat continental : les CD dit "bronzés" sont là pour le rappeler aussi... ils sont illisibles dix ans après leur pressage...

Au Brésil, des LP vieux de 50 ans répondent présent à la lecture... quand des CD vieux de 10 ans... sont séparés en deux : d'un coté une galette en plastique transparent... de l'autre... un film souple qui n'est autre que la partie normalement lue... :o ou sont pleins de trous... dan la partie "alu" pressée ! où sont bouffés par les champignons (la partie imprimée : le vernis protecteur... d'autres deviennent troubles, laiteux...


YES ! :lol:


Ben tu as un métro de retard... dès 10 h 44 :lol:



haskil a écrit:
syber a écrit:Je sens que vous allez avoir droit à un speech sur l'influence du climat brésilien sur les CD et les 33T, si vous continuez dans cette direction ...



:D :wink:


Ben oui :lol:

L'humidité n'abime que la pochette du microsillon... il est clair que le CD pressé n'aime pas du tout... :o




Et surtout Roland de Lassus... a bien montré que le problème de la conservation des CD se posait aussi dans un climat européen moyen... :mdr: :mdr: et pas seulement du tout pour les CD gravés ! Hélas !
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 06 Avr 2011 19:29

Igor Kirkwood a écrit:
Fyper a écrit:Enfin, à mixage égal, fait pour le vinyle, le CD ne peut de facto pas démontrer de dynamique supérieure.
Tout le monde a raison vous dis-je :wink:


Les conditions pour tirer la quintessence d'un Master (numérique ou analogique) via un 33T seront en pratique rarement réunies (sur quatre 33T testés...aucun :lol: ) .
Le bruit de surface du 33T sera presque toujours audible, certes il peut plaire a certains. Par ailleurs la dynamique n'est pas le seul facteur limitant des 33 T

Par contre, il est facile de réaliser a partir d'un Master (numérique ou analogique) un CD qui sera absolument identique a l'original.

Notons qu'a l'époque des 33T les revues notaient "la gravure" (du disque noir).
Par contre avec l'avènement du CD la plus audiophile des revues se garderait bien de noter "la gravure du CD"

Igor Kirkwood



C'est bien quand même d'avoir un preneur de son qui a quelques enregistrements discographiques à son crédit... sous la main ! :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 06 Avr 2011 20:39

je viens de découvrir ce post, marrant ces 10 erreurs enfin marrant enfin mieux vaut en rire qu'en pleurer
drune
 
Messages: 247
Inscription: 24 Mai 2008 18:11
Localisation: Montelimar / Orange
  • offline

Message » 07 Avr 2011 9:33

willowjunk a écrit:
Fyper a écrit:
willowjunk a écrit:Inutile de dématérialiser vos CDs.
Ils finiront par se dématérialiser tout seuls...


Pas mal :wink:
si si


Merci.
Au risque de passer encore pour un cuistre, je signalerais que la figure rhétorique que j'ai utilisée est une antanaclase, à savoir l'utilisation multiple du même mot dans une phrase avec des sens différents. Autre exemple, pris chez Quintilien:
«Proculeius reprochait a son fils qu'il attendait sa mort, et celui-ci lui ayant replique qu'il ne l'attendait pas; eh bien! reprit-il, je te prie de l'attendre».


ouh,

Un copain !! :idee: :wink: super cool !! :mdr:

"Et ils s'en allèrent obscurs, dans la nuit inquiète" : et celle-ci ? :wink: :D

Amicalement,
David :wink:
DaveStarWalker
 
Messages: 8844
Inscription: 25 Aoû 2006 11:08
Localisation: Système solaire (pour l'instant)
  • offline

Message » 07 Avr 2011 11:46

Mode modération on

Un cuistre ça va, deux bonjour les dégâts !

Donc on ne réveille pas le troll qui avait disparu des alentours

Haskil, staff son

Mode modération off
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 07 Avr 2011 13:37

haskil a écrit:Mode modération on

Un cuistre ça va, deux bonjour les dégâts !

Donc on ne réveille pas le troll qui avait disparu des alentours

Haskil, staff son

Mode modération off


C’est plutôt toi qui me reveille. C’est vrai que j’étais lassé de certaines personnes qui énoncent des opinions subjectives ou des lieux communs en les prenant pour des vérités scientifiques indiscutables. J’aurais eu des choses à dire sur la question de la compression mais j’ai renoncé.

J’ai relu mes posts. J’ai successivement :
-signalé une confusion entre le théorème de Nyquist et l’oversampling dans la question de la reproduction des hautes-fréquences sur un CD
-mentionné la question des erreurs de quantification verticale à deux reprise (conversion A-D et resampling).
-conseillé un livre sur les méthodes d’enregistrement et de reproduction musicale
-expliqué certains aspects du resampling et conseillé des logiciels
-signalé qu’au moins un musicien et producteur réputé (Steve Albini) trouvait des différences entre master 24 bits et CD.

Tout ceci était basé sur des faits, pas sur des impressions. Cela dit on est tout à fait en droit de ne pas être d’accord avec l'interprétation de ces faits.

C’est vrai que j’ai émaillé ces propos de quelques phrases provocatrices. Chacun exprime sa forme d’humour sur ce forum (quand il en a). Tout ce que tu peux dire c’est que n’est pas sensible au mien.

C’est aussi vrai que je n’était pas d’accord avec toi (sur vinyle/CD, sur les Beatles, etc…). Doit on donc en conclure que, pour Haskil, un "troll" c’est « quelqu’un qui n’est pas d’accord avec Haskil » ?

Mais c’est vrai que tu as courageusement placé ta remarque à mon sujet dans le cadre de la modération et qu’on n’a pas le droit de critiquer la modération. Je risque donc la censure…
willowjunk
 
Messages: 55
Inscription: 26 Jan 2009 18:11
  • offline

Message » 07 Avr 2011 13:51

frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Message » 07 Avr 2011 14:03

willowjunk a écrit:
haskil a écrit:Mode modération on

Un cuistre ça va, deux bonjour les dégâts !

Donc on ne réveille pas le troll qui avait disparu des alentours

Haskil, staff son

Mode modération off


C’est plutôt toi qui me reveille. C’est vrai que j’étais lassé de certaines personnes qui énoncent des opinions subjectives ou des lieux communs en les prenant pour des vérités scientifiques indiscutables. J’aurais eu des choses à dire sur la question de la compression mais j’ai renoncé.

J’ai relu mes posts. J’ai successivement :
-signalé une confusion entre le théorème de Nyquist et l’oversampling dans la question de la reproduction des hautes-fréquences sur un CD
-mentionné la question des erreurs de quantification verticale à deux reprise (conversion A-D et resampling).
-conseillé un livre sur les méthodes d’enregistrement et de reproduction musicale
-expliqué certains aspects du resampling et conseillé des logiciels
-signalé qu’au moins un musicien et producteur réputé (Steve Albini) trouvait des différences entre master 24 bits et CD.

Tout ceci était basé sur des faits, pas sur des impressions. Cela dit on est tout à fait en droit de ne pas être d’accord avec l'interprétation de ces faits.

C’est vrai que j’ai émaillé ces propos de quelques phrases provocatrices. Chacun exprime sa forme d’humour sur ce forum (quand il en a). Tout ce que tu peux dire c’est que n’est pas sensible au mien.

C’est aussi vrai que je n’était pas d’accord avec toi (sur vinyle/CD, sur les Beatles, etc…). Doit on donc en conclure que, pour Haskil, un "troll" c’est « quelqu’un qui n’est pas d’accord avec Haskil » ?

Mais c’est vrai que tu as courageusement placé ta remarque à mon sujet dans le cadre de la modération et qu’on n’a pas le droit de critiquer la modération. Je risque donc la censure…


Mode modération

Qui t'a reproché d'avoir apporté des faits et éclaircissements ?

Tes propos auraient-il été modérés de quelque façon que ce soit ?

Tu essaies maintenant de faire accroire l'idée que c'est parce que nous n'aurions pas été d'accord sur deux points que je te traiterais de troll ? Et en quelque sorte, tu essaies de faire croire que je suis juge et partie. Air connu.

Outre le fait qu'un forumeur, J-Yves connu pour sa discrétion et courtoisie, t'as fait remarquer que tu trollais, il y a de nombreuses pages, je me suis limité pour ma part, en tant que forumeur, à deux ou trois remarques au sujet du ton que tu employais pour poster en te répondant : c'est bien cela que tu appelles le courage ?

Tu as amené incontestablement un ton désagréable dans cette discussion, voire un ton belliqueux... celui là même qui était craint depuis l'ouverture de ce sujet. Au lieu de contester des propos tu as tout de suite fait prendre un tour personnel à tes propos en critiquant les personnes.

Ta dernière intervention, hélas ! quotée par David était, par ailleurs, on ne peut plus hors sujet.

Haskil, staff son

Mode modération off
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 07 Avr 2011 14:34

frgirard a écrit:http://www-reynal.ensea.fr/teaching/amea/cours/infomus/Cours_ENSEA/audio_numerique.html

Francois :wink:


Très intéressant merci François.

Juste, ce passage ne décrit-il pas le rôle d'un SRC (hardware ou pas) par hasard ? :

"Pour information, certains logiciels comme Supercollider interpolent entre les échantillons sous-échantillonnés rendant ainsi un son plutôt "analogique".
"

Par ailleurs, je constate que des "filtres antialiasing" existent aussi en audio, comme en vidéo donc. Or, si j'ai bien compris, le sur-échantillonnage est un autre type de réponse apporté, en sus ou pas.

"Max/MSP" c'est quoi ? Un logiciel ? Sinon ce texte est un cours théorique de l'Ensea ?

D'autres passages sont aussi très intéressants quand au traitement asynchrone des flux numériques.

Amicalement,
david :wink:
DaveStarWalker
 
Messages: 8844
Inscription: 25 Aoû 2006 11:08
Localisation: Système solaire (pour l'instant)
  • offline


Retourner vers Amplificateurs Intégrés