Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 10 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Les amplificateurs de classe d et leur non-prolifération.

Message » 11 Fév 2011 18:28

charismatic a écrit:Bonjour,

C'est vrai, quelquefois les aigus sont "moches". Essentiellement parce que le reste de la chaîne ne suit pas, que ce soit du hdg ou du bdg. Dès lors qu'on s'est habitué à une ampliifcation calessD, surtout lorsqu'on écoute avant tout de la musique acoustique, on a vraiment du mal àavec les autres technologies. La classed rapproche du son du concert. Evidemment, le son du concert est "laid" apprécié à partir de critères audiophiles.


La classe D ne rapproche pas plus du concert que les autres classes d'amplification !

Il y a de bons et de moins bons amplificateurs en classe D : et des amplis en classe D qui ont un aigu doux et moelleux il n'en manque pas. Des amplis qui ont un aigu très vif, voire dur, et sont en classe A et même en classe A à tubes : non plus.

Il est impossible de reconnaître à l'écoute la classe d'un amplificateur haute fidélité : qu'il soit jugé bon ou mauvais par celui qui l'écoute.

Il est en revanche possible de simuler électroniquement l'idée reçue que l'on se fait du son d'un ampli à tubes...
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 11 Fév 2011 18:28

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 11 Fév 2011 18:38

Je vais vérrifier ce soir si le son du concert est laid. Ens Baroque Graffiti, Sonates en quatuor, Cl. B. BALBASTRE


Francois :wink:
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Message » 11 Fév 2011 18:40

gloinfred a écrit:My 2 cents:
- les constructeurs font tous de la classe AB car c'est plus facile et que c'est une techno maitrisée. Si demain je veux devenir vendeur d'ampli, il est evident que je ferais de la classe A ou Ab pour ne pas me casser le cul à payer de la R&D
- je soupçonne les grands constructeur d'attendre que les petits se cassent le cul à developper la techno avant de se l'approprier (par rachat de boite ou par debauchage d'ingénieur)
- les blocs ice power sont mis à disposition par B&O. Du coup, ceux qui veulent alleger leur matos (et se faire une image de marque high-tech) se servent, meme si ce n'est pas ideal
- pour le moment, la bonne classe D est hors de prix car elle est conçue par des petites boites qui doivent rentabiliser sur un petit nombre de vente


Et puis la connaissance sur la classe D n'est pas aussi bien documentée. Sur Amazon par exemple, on trouve 4-5 bouquins de 1kg chacun sur toutes les facettes de la classe A-AB-B. Mais sur le classe D, on doit bien trouver un chapitre où l'on lit la plupart du temps que c'est une autre histoire à lire ailleurs.

Pour ceux intéressé (oui, c'est pas de la hifi mais de l'électronique, c'est pas complètement HS...) mes préférés sans lesquels je n'arrive pas à me calmer le soir :

La référence de Self : http://www.amazon.co.uk/Audio-Power-Amp ... 859&sr=1-3
Super bien écrit et approche différente : http://www.amazon.co.uk/Designing-Audio ... 859&sr=1-5
Approche plus pratique : http://www.amazon.co.uk/High-Power-Audi ... 859&sr=1-1
Du coté des lampes : http://www.amazon.co.uk/Valve-Transisto ... 859&sr=1-8
Du coté du pro : http://www.amazon.co.uk/High-Performanc ... 59&sr=1-10
Le tube sans esothérisme : http://www.amazon.fr/Th%C3%A9orie-prati ... 086&sr=1-4
Sur la classe D : euh, non, y'a pas... regarder un chapitre dans le deuxième et allez sur DIYaudio.com ...
Avatar de l’utilisateur
Nexus.6
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3249
Inscription: 09 Oct 2006 19:45
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 11 Fév 2011 18:59

Gloinfred, ne pas oublier tout de même que Sharp, Yamaha, Sony, B&O, Panasonic (et quelques fabricants de puces qui ne sont en rien des petits), ont produit des amplis de classe D avant Nuforce, Gemincore, Delahay et autres petits constructeurs produisant eux mêmes leurs amplis ! (Flying Mole a été fondé par des gens de Yamaha).

En réalité, si l'on considére la hifi audiophile et les marques les plus connues du secteur, petites voire lilliputiennes, ce sont elles qui sont des marques opportunistes qui entretiennent le retard technologique en vantant la nostalgie du passé... uniquement parce qu'elles sont incapables humainement et techniquement d'inventer quoi que ce soit ou de mettre en oeuvre des techno spécifiques : un exemple, Rega n'a produit de lecteurs CD que quand la techno a été disponible en OEM : la marque anglaise l'a appliqué à minima.. Ce qui ne l'a pas empêché de vendre l'idée qu'elle n'était venue au CD que parce qu'elle pouvait enfin lui donner sa maturité :roll:

JE crois donc au contraire que quand la classe D sera triviale, alors Rega, Naim, Atoll, etc., etc., etc., etc. s'en empareront et lui donneront ses lettres de noblesse... dans l'esprit des audiophiles ! Il suffit de voir comment l'écoute de musique depuis un ordinateur était conchiée par la presse hifi qui n'en parlait pas ou en mal... est maintenant adulée par les mêmes : les marques qui sont leurs annonceurs en font ! Et ces marques n'en font que parce que c'est devenu trivial et qu'il y a des logiciels libres et des OS libres pour faire tourner leurs bécanes !

Parmi les petits, je mets Linn à part : c'est une marque plus novatrice.

Les quelques petites maisons qui ont fait de la classe D en interne sont nées autour de cette classe : un ingénieur savait, a fait et a créé sa boite pour produire.

Par ailleurs, la très bonne classe D n'est pas plus couteuse que les autres classes : les prix ne voulant pas dire grand chose en ce domaine, il en en va donc de même pour les autres classes. La classe A coute cher à cause des radiateurs de refroidissement qui coutent une fortune dans un ampli : le plus couteux après l'alimentation (je mets le coffret à part, il peut lui aussi être ruineux).

Un module de classe D ne coute pas cher à produire ! Et pas cher à refroidir. reste l'alimentation : une excellente alimentation à découpage pour alimenter un ampli hifi n'est pas non plus facile à concevoir... je peux concevoir une alimentation linéaire... donc vous imaginer bien que le premier ingénieur venu le peut... il n'en va pas du tout de même pour une alimentation à découpage : ce n'est pas trivial du tout... mais la marge est sauve on peut alimenter un ampli en classe D avec une bonne vieille alimentation linéaire : c'est ce que je fais du reste !
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 11 Fév 2011 18:59

gloinfred a écrit: - je soupçonne les grands constructeur d'attendre que les petits se cassent le cul à developper la techno avant de se l'approprier (par rachat de boite ou par debauchage d'ingénieur)


Peut-être mais ce n'est pas anormal en soi de se l'approprier (le mot est un peu péjoratif) par rachat et c'est le désir de beaucoup de petites boites de sortir une techno puis de se vendre ou de la vendre. La plupart des start up fonctionnent sur ce business model.

Débaucher les ingénieurs serait en revanche critiquable.

Mais en toute franchise je crois que les grands ont déjà sans nul doute dévellopé leur classe D (leurs produits nomades et mini chaines), dont pour le moment ils épargnent la Hifi et le HC traditionnel. Je verrais plutôt les grands du secteur attendre que, via le HDG et els petites marques, le produit vienne à maturité dans l'esprit des audiophiles , avant de se lancer sur une techno qui connait un déficit d'image. Comme ça ils pourront affecter "démocratiser la classe D" sur la base de son existence en HDG plutôt que d'avouer l'étendre à la Hifi à partir du nomade.

- pour le moment, la bonne classe D est hors de prix car elle est conçue par des petites boites qui doivent rentabiliser sur un petit nombre de vente


Oui peut-etre mais seulement pour les rares boites qui ne bornent pas à refourguer du Ice-Power avec des coef dignes de l'industrie du luxe.
wald
 
Messages: 1918
Inscription: 07 Avr 2008 9:40
  • offline

Message » 11 Fév 2011 19:05

Haskil m'a grillé. Je ne savais pas que Flying Mole était fondé par des anciens de Yamaha. M.... si on vient débaucher les ingé des grands :mdr:
wald
 
Messages: 1918
Inscription: 07 Avr 2008 9:40
  • offline

Message » 11 Fév 2011 19:06

gloinfred a écrit:My 2 cents:
- les constructeurs font tous de la classe AB car c'est plus facile et que c'est une techno maitrisée. Si demain je veux devenir vendeur d'ampli, il est evident que je ferais de la classe A ou Ab pour ne pas me casser le cul à payer de la R&D
- je soupçonne les grands constructeur d'attendre que les petits se cassent le cul à developper la techno avant de se l'approprier (par rachat de boite ou par debauchage d'ingénieur)
- les blocs ice power sont mis à disposition par B&O. Du coup, ceux qui veulent alleger leur matos (et se faire une image de marque high-tech) se servent, meme si ce n'est pas ideal
- pour le moment, la bonne classe D est hors de prix car elle est conçue par des petites boites qui doivent rentabiliser sur un petit nombre de vente


A mon avis, c'est plutôt parce que les client HiFi ne veulent pas acheter ni même entendre parler de cette techno parce qu'elle les heurte pour diverses raisons, épicétou. Le numérique céleumal, on voit pas les tubes, j'en ai pas pour mon argent en matière de composants, c'est trop léger pour être honnête, où qu'il est le transfo, la classe D c'est pour les beaufs du HC et du tuning auto, et j'en passe et des meilleures ! :roll: :mdr:




Pour info, l'intérieur d'un bloc de puissance stéréo de chez Bel Canto, avec deux blocs ice Power. Nexus, quelle est d'après toi la fonction des deux petits circuits imprimés proches des sorties et branchés dessus ?

Image
Dernière édition par syber le 11 Fév 2011 19:10, édité 1 fois.
syber
 
Messages: 10315
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 11 Fév 2011 19:09

Je vois que tout le monde réagit sur la même phrase :mdr:
syber
 
Messages: 10315
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 11 Fév 2011 19:10

syber a écrit:Pour info, l'intérieur d'un bloc de puissance stéréo de chez Bel Canto, avec deux blocs ice Power. Nexus, quelle est d'après toi la fonction ds deux petits circuits imprimés proches des sorties et branchées dessus ?


L'impédance d'entrée des modules Ice Power est basse.

A mon avis cette entrée sur laquelle est connectée une prise XLR est un étage tampon désymétriseur ou juste un étage tampon destiné à élever l'impédance vu par la sortie du préampli.

Jeff Rowland fait la même chose mais en usant de transfos lundhal (et semble-t-il maintenant avec un circuit électronique plus économique)
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 11 Fév 2011 19:14

haskil a écrit:
syber a écrit:Pour info, l'intérieur d'un bloc de puissance stéréo de chez Bel Canto, avec deux blocs ice Power. Nexus, quelle est d'après toi la fonction ds deux petits circuits imprimés proches des sorties et branchées dessus ?


L'impédance d'entrée des modules Ice Power est basse.

A mon avis cette entrée sur laquelle est connectée une prise XLR est un étage tampon désymétriseur ou juste un étage tampon destiné à élever l'impédance vu par la sortie du préampli.

Jeff Rowland fait la même chose mais en usant de transfos lundhal (et semble-t-il maintenant avec un circuit électronique plus économique)


:idee: sur les entrées et pas sur les sorties. OK

Merci :wink:
syber
 
Messages: 10315
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 11 Fév 2011 19:17

syber a écrit: Image


Ciel du B&O dans une boite en métal plié super moche. Ca doit pas être cher en tout cas. C'est combien ce Bel Canto ? :mdr:
wald
 
Messages: 1918
Inscription: 07 Avr 2008 9:40
  • offline

Message » 11 Fév 2011 19:19

haskil a écrit:, Delahay et autres petits constructeurs produisant eux mêmes leurs amplis !


Ca ne serait pas Delage plutot ? :wink:
tkfu
 
Messages: 966
Inscription: 17 Oct 2008 14:05
  • offline

Message » 11 Fév 2011 19:20

charismatic a écrit:C'est vrai, quelquefois les aigus sont "moches"..

c'est peut être tout simplement pour cela que cela ne se vend pas ?
corintin
 
Messages: 1739
Inscription: 24 Mai 2009 22:25
  • offline

Message » 11 Fév 2011 19:23

tkfu a écrit:
haskil a écrit:, Delahay et autres petits constructeurs produisant eux mêmes leurs amplis !


Ca ne serait pas Delage plutot ? :wink:



Bien sur, tu as raison ! Delage ! J'ai entendu deux modèles différents de deux générations différentes.
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 11 Fév 2011 19:24

haskil a écrit:ne pas oublier tout de même que Sharp, Yamaha, Sony, B&O, Panasonic (et quelques fabricants de puces qui ne sont en rien des petits), ont produit des amplis de classe D avant Nuforce, Gemincore, Delahay et autres petits constructeurs produisant eux mêmes leurs amplis ! (Flying Mole a été fondé par des gens de Yamaha).

la technologie est donc plus ou moins banalisée maintenant ? il semble y avoir plus de grand fabricants de modules Class D que, par exemple, de fabricants de mécanique CD... et donc si c'est "aussi bon" et moins cher, plus petit, etc.. cela devrait se vendre mieux.. cherchez l'erreur !
corintin
 
Messages: 1739
Inscription: 24 Mai 2009 22:25
  • offline



Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message