Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: aqua35 et 21 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Les Meilleurs amplis classe D et T

Message » 09 Sep 2009 13:10

zeroundemi a écrit:
Paull a écrit:il m'avait semblé comprendre, lors de la sortie des premiers modèles NuForce et Flying Mole, que l'intérêt des amplis classe D, s'il ne résidait pas dans la supériorité de leur rendu sonore, était leur prix de vente très faible par rapport à des amplis classe B qui puissent parvenir à faire aussi bien

Tu avais bien compris
La classe D, c'est un trés bon rendement, donc économies sur le transfo (encombrant, lourd et cher dans les autres cas), donc sur la taille du boitier, son poids, son prix

C'est aussi un "module" fabriqué en série, donc économie d'approvisionnement de composants, de fabrication de circuit imprimé, de soudage, de montage (dans certains cas le montage se limite à mettre le module dans un boitier et de relier une alim externe, elle-même achetée dans le commerce), etc.

Paull a écrit:Après, je peux comprendre si on me dit que pour trouver des revendeurs quand on débute, on doit leur vendre 2500E un matériel qu'ils revendront 5500E.

Les revendeurs auraient-ils du mal à s'adapter aux évolutions technologiques ? Plus, ou moins que les audiophiles ? :mdr:


Bonjour,

Je me permets de réagir sur la notion des transfos qui n'auraient pas besoin d'être de qualité dans le cas d'ampli en classe D, je pense qu'une écoute comparative avec des Nuforce et autres face à l'intégré Eon Art serait utile pour comprendre combien ce genre de composant est important, tout comme les condensateurs surdimensionnés. AMHA je crois que la maîtrise du courant entrant et sortant est primordiale pour obtenir une bonne écoute et la musicalité recherchée. On retrouve ce principe sur tout les matériels HDG (ampli, préampli, DAC, CD, etc..), j'exagèrerai à peine en disant que l'on obtient souvent une bonne chaîne HiFi avec de bonnes enceintes (et adaptée au lieu d'écoute) et une bonne gestion du courant depuis la prise EDF, les autre éléments venant valoriser cette mise en œuvre...
Tedeum
 
Messages: 36
Inscription: 13 Jan 2009 12:47
Localisation: Marseille
  • offline

Annonce

Message par Google » 09 Sep 2009 13:10

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 09 Sep 2009 13:25

.
Dernière édition par zeroundemi le 28 Déc 2009 20:41, édité 1 fois.
zeroundemi
 
Messages: 2355
Inscription: 02 Oct 2006 13:46
  • offline

Message » 09 Sep 2009 13:54

zeroundemi a écrit:
Tedeum a écrit:Je me permets de réagir sur la notion des transfos qui n'auraient pas besoin d'être de qualité dans le cas d'ampli en classe D, je pense qu'une écoute comparative avec des Nuforce et autres face à l'intégré Eon Art serait utile pour comprendre combien ce genre de composant est important, tout comme les condensateurs surdimensionnés. AMHA je crois que la maîtrise du courant entrant et sortant est primordiale pour obtenir une bonne écoute et la musicalité recherchée. On retrouve ce principe sur tout les matériels HDG (ampli, préampli, DAC, CD, etc..), j'exagèrerai à peine en disant que l'on obtient souvent une bonne chaîne HiFi avec de bonnes enceintes (et adaptée au lieu d'écoute) et une bonne gestion du courant depuis la prise EDF, les autre éléments venant valoriser cette mise en œuvre...

Bonjour à toi aussi

Je n'ai pas écrit que les transfos devaient être de moins bonne qualité : mais qu'ils pouvaient être moins gros à design équivalent, car le rendement d'une amplification classe D ou T dépasse les 85 % le plus souvent

Qui plus est, certains amplis classe D ou T embarquent des alimentations à découpage, dans ce cas le transfo est incroyablement petit, incroyablement moins lourd et cher

Bien évidemment, il n'est pas interdit de mettre du lourd, gros et beau composant, si ça doit améliorer la prestation (je suis allé jusqu'à remplacer l'alim par des batteries)

Mais tu ne réponds pas sur le prix des composants que tu dis nécessaires, de bonne qualité, et qui à tes yeux semblent justifier un prix de vente égal à celui des amplificateurs de conception classique ?


Effectivement, mais tu peux déjà trouver une première réponse en allant sur leur site où l'on trouve certaines fiches techniques.
Mon affirmation viens de ce que j'ai vus sur place lors de mes écoutes, dans les appareils où l'on voit clairement des composants (condos, résistances, etc ) que l'on retrouve rarement chez les autres amplis de classe D ou T, avec en plus une recherche de mise au point sur la compatibilité de ces composants entre eux!!! ça aussi c'est plutôt rare

La carte de l'étage du préampli est bien dissociée de l'ampli avec une alimentation séparée
Concernant la taille du transfo, je crois qu'i lne suffit qu'il soit dimensionné par rapport au rendement mais aussi de façon à offrir une certaine filtration du courrant, un peu comme sur les amplis à tubes.

Mais au delà de toute comparaison technique, je pense qu'il faut absolument les écouter car c'est là où justement on est surpris par cette musicalité, cette transparence, ce naturel. D'ailleurs une comparaison sur site est tout à fait possible si l'on emmène une partie de son matériel avec l'accord de Stéphane, ou alors un prêt sur caution ?
Tedeum
 
Messages: 36
Inscription: 13 Jan 2009 12:47
Localisation: Marseille
  • offline

Message » 09 Sep 2009 13:59

Mon affirmation viens de ce que j'ai vus sur place lors de mes écoutes


Tu as pu comparer sur place leur appareil avec un NuForce, un FM ou un Rotel, et constater des écarts qualitatifs?
Paull
 
Messages: 8672
Inscription: 22 Sep 2003 16:32
Localisation: "For Those About To Rock (We Salute You)" - AC/DC

Message » 09 Sep 2009 14:16

Très clairement ces amplis ne boxent pas dans la même catégorie.
Nuforce fait de très bons produits avec un excellent RPQ.
EON est plus dans le high-end avec une démarche jusqu'au-boutiste. les composants embarqués sont triés sur le volet.
Pour exemple rien que le câble d'alim sur le premier modèle intégré est un câble développé par MPC Audio sur cahier des charges.Les pieds des amplis sont des soundcare super skipes, etc...
Pour avoir écouté deux modèles EON, la fluidité et la qualité de timbres les placent un bon cran au dessus des meilleurs produits vendus par Jason Lim...
dinosaure 77
 
Messages: 1675
Inscription: 23 Fév 2007 12:38
Localisation: 77
  • offline

Message » 09 Sep 2009 14:28

Faut pas rêver, la classe D ne pouvait pas y échapper.
Mahler
 
Messages: 12951
Inscription: 19 Mar 2006 18:27

Message » 09 Sep 2009 14:35

A quoi ? à cette débauche de moyens ou d'artifices (les câbles :wink: ) dans la conception ?
Les amplis EON Art qui utilisent des modules Hypex OEM sont peu comparable au reste de la production transistorisée.
C'est quand même pas mal "tube" dans la philosophie, mais avec une belle neutralité à la manière de certains Audiomat (enfin un peu plus neutre quand même...).
Je ne suis pas un fanatique des câbles d'alim, ni des pieds machinchose, mais je constate juste que le résultat est plutôt probant selon mes goûts personnels.
J'expliquais juste qu'il me semble difficile de comparer des choses peu comparables en terme de positionnement et de conception... c'est tout.
dinosaure 77
 
Messages: 1675
Inscription: 23 Fév 2007 12:38
Localisation: 77
  • offline

Message » 09 Sep 2009 14:38

oui à l'augmentation des prix via de bonnes et moins bonnes raisons. on va pas relancer le débat, la modération est sur les dents en ce moment ....
Mahler
 
Messages: 12951
Inscription: 19 Mar 2006 18:27

Message » 09 Sep 2009 14:59

En tout cas d'après ce que j'ai pu voir, le coût de fabrication est conséquent, donc le prix auquel EON Art propose ses amplis ne me semble pas déraisonnable au regard des coûts engagés.
Après, au regard de la performance intrinsèque du matériel, là je n'ai pas pu les écouter suffisamment longtemps pour juger de la chose...
Cela reste en tout cas des amplis très bien conçus et délivrant de belles prestations... Lorsque je parlais de démarche jusqu'au-boutiste, j'entendais que cette société ne fait pas beaucoup de concessions dans la cadre de la fabrication de ses produits, après forcément les prix s'en ressentent. Est-ce justifié d'après les résultats, il faudrait sans doute pouvoir comparer ces amplis avec de très bonnes références dans la même gamme de prix...
dinosaure 77
 
Messages: 1675
Inscription: 23 Fév 2007 12:38
Localisation: 77
  • offline

Message » 09 Sep 2009 15:11

Ce serais bien que hautcoeur intervienne pour plus de précision :P
Je lui envois un MP :wink:
totof66
 
Messages: 10366
Inscription: 24 Aoû 2004 9:06
Localisation: France, sudiste
  • offline

Message » 09 Sep 2009 16:13

Mahler a écrit:oui à l'augmentation des prix via de bonnes et moins bonnes raisons. on va pas relancer le débat, la modération est sur les dents en ce moment ....


Pas le moins du monde ! :o Le débat est souhaitable. Les trolls ne sont en revanche pas les bienvenus.

Haskil
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 09 Sep 2009 17:38

Si, en classe D, j'ai déjà écouté du Nuforce et du Rotel, je n'ai aucune idée de comment sonne un ampli Eon art mais il est vrai que les moyens embarqués (internes) sont conséquents et inhabituels, y compris sur beaucoup d'amplis "classiques", ceci expliquant sans doute une grosse partie du prix.

Il faudrait pouvoir les entendre .... peut être lolo77? :wink:
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline

Message » 09 Sep 2009 17:51

.
Dernière édition par zeroundemi le 28 Déc 2009 20:41, édité 2 fois.
zeroundemi
 
Messages: 2355
Inscription: 02 Oct 2006 13:46
  • offline

Message » 09 Sep 2009 17:53

Bonjour,

Je suis de Eon Art et je remercie d'abords ceux qui ont entendu des commentaires élogieux que j'ai pu lire.

En réponse, du moins je l'espère, à certaines de vos interrogations:

Nous avons réalisé nombre d'appareils prototypes au fil des ans (classe A, B, T et D) et nos travaux nous ont montré que l'idée d'un ampli classe D, pas cher, pas gros, pas d'alim, pas de transfo, bien qu'intéressante en sono, ne fonctionnait pas de façon optimum en hifi.

C'est justement dans les appareils haut de gamme que la classe D peut apporter le plus. Nous sommes partisans de la bonne technologie au bon endroit. En conversion (dac) il nous parait difficile de faire résider un étage à tubes greffé sur un convertisseur à transistor (les pré requis de chaque technologie étant fort différents). En pré-amplification c'est l'endroit ou le tubes nous semble faire des merveilles, sur des petit signaux avec un gain limité et dans un environnement physiquement et électriquement confiné. Et en amplification la meilleur technologie pour produire du courant est selon nous la classe D. Reste un énorme travail pour passé de la théorie à la pratique.

Nous avions noté les points faibles des amplis classe D existant et avons essayé de les améliorer. Pour ce faire, nous avons conçus nos amplis en partenariat avec beaucoup de monde... Réalisé avec humilité, avant un produit, une équipe capable de comprendre les différentes facettes du problème.

Hypex nous à fournis des modules classe D en OEM nous permettant d'influer sur différents paramètres clés ainsi que de ne pas passer par les AOP que l'ont trouve généralement sur les modules classe D et qui servent d'étage d'entré.

Burson à développé avec nous un étage d'entrée tout en composant discret.

MPC Audio nous a fabriqué, avec patience faire et refaire continuellement jusqu'à l'aboutissement musical, des câbles spécifiques pour notre
câblage interne ainsi qu'un câble secteur, afin de maximiser les capacités de l'appareil.

La plaque de labradorite apporte un plus aux niveau de l'isolation physique et sert de dissipateur de température.

Notre alimentation de 1/4 de farad est constitué des meilleurs composants, tous sélectionnés aux mesures et à l'oreille pour chaque emplacement.
C'est cette sélection qui fait qu'on timbre juste. On y trouve des condensateurs chimiques Mundorf de 22,000 Micros, des condensateurs polypros, d'autres à feuilles d'étain etc...

Les condensateurs d'entrée, étaient des Mundorf Silver Gold Oil ... C'est pas encore annoncé officiellement mais nous les avons changé (bien que ces Mundorf soient excellents) par des Duelund VSF Copper qui bien que plus onéreux sont légèrement plus neutres. (bien entendu les produits déjà fabriquer sont et seront mis à jour gratuitement)

Je ne vous dirais pas avec quelles marquent nous nous sommes comparé (ce n'est pas à moi de le dire) mais nous étions les moins cher.

Nous sommes toujours ouvert à vous recevoir avec du matériel lors de nos écoutes régulières de travail afin de valider nos produits et
vous pouvez sans crainte de notre part parler ici ou ailleurs du résultat de ces écoutes. Toute critique constructive nous sera utile.
Nous apprécions fortement voir se joindre à ces rencontres des oreilles et sensibilités nouvelles ainsi que la découverte de nouvelle musique.

Vous nous direz si ces composants, que nous sélectionnons avec soin, et utilisons malgré leur coût très élevé lorsqu'ils sont selon nous nécessaires, nous permettent de réaliser au niveau musical des produits de rêves.

Amicalement,
Dernière édition par hautcoeur le 09 Sep 2009 17:56, édité 3 fois.
hautcoeur
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 350
Inscription: 13 Fév 2007 10:46
Localisation: Québec

Message » 09 Sep 2009 17:53

En tout cas c'est la première fois que je vois des tubes mélangé à du classe D :o
totof66
 
Messages: 10366
Inscription: 24 Aoû 2004 9:06
Localisation: France, sudiste
  • offline



Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message