Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Abendroth et 23 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

manque de puissance dangereux pour mes enceintes?

Message » 28 Avr 2011 23:34

Reviens ici avant, on te donnera des pistes sur des amplis assez puissants, que tu iras écouter avant tout achat pour voir si l'équilibre tonal te correspond.
La perfection de l'adaptation de puissance à tes enceintes passe par 120 watts réels environ, réglables avec un réglage de gain par potentiomètre en entrée ou en sortie, et/ou un adaptateur d'impédance.

Pas facile de trouver...mais on est pas à 1dB près pour prendre son pied. :wink:
pheno
 
Messages: 13228
Inscription: 30 Déc 2009 0:49
Localisation: 76
  • offline

Annonce

Message par Google » 28 Avr 2011 23:34

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 28 Avr 2011 23:47

Tant que ça?
Je m'étais renseigné sur les yamaha AS-700, voire AS-1000 dont j'ai entendu du bien, mais ils ne proposent "que" 90W!
Quel est l'intérêt des amplis <100W s'il faut tant de puissance pour des enceintes de moyenne gamme?
(Je n'ai peut-être pas précisé mais je suis en config 2.0 en utilisation hifi pure)

Merci de tes nombreux conseils cependant!
boudz80
 
Messages: 7
Inscription: 28 Avr 2011 21:18
  • offline

Message » 28 Avr 2011 23:57

Le but avoué : faire que les enceintes te touchent sans aucune saturation dans le haut grave (3 ohms) à fort volume, c'est l'idéal.
pheno
 
Messages: 13228
Inscription: 30 Déc 2009 0:49
Localisation: 76
  • offline

Message » 29 Avr 2011 0:08

boudz80 a écrit:AS-1000 dont j'ai entendu du bien, mais ils ne proposent "que" 90W!


Le AS1000 peut fournir 160 watts RMS sous 4 ohms avec une dht de 0,7 %, donc il fait un peu plus que 90 watts qui sont un minimum... :wink:
pheno
 
Messages: 13228
Inscription: 30 Déc 2009 0:49
Localisation: 76
  • offline

Message » 29 Avr 2011 0:52

Et ben dites donc :o c'est un festival là !

Bon, boudz80, faut se faire des frayeurs pour rien. Ni se laisser distraire par des considérations et des avis un peu péremptoires mais auxquelles perso je ne comprends rien :roll:

Bonne sensibilité des enceintes, petite pièce et puissance suffisante (40 w par canal sous 8ohm) pour fournir, à un mètre et en théorie, 106 db par enceinte, 109 pour les deux. C'est déjà très élevé et je doute que dans un usage normal tu puisses depasser cette pression sonore et faire gravement faire ecréter ton ampli. Passer à 80 ou 120 w permet certes de travailler dans une plage plus sécurisante mais garde ton sonomètre en main car si l'air de rien tu passes à plus de 112 db, tu te retrouves avec le meme problème :wink: . Sérieusement ne change rien, des tas de gens ont ce type de configurations et n'ont aucun problème avec un peu de bon sens qui consiste à ne pas écouter à des niveaux exagérés. Quand à la courses du potentiomètre, oublie, c'est un conseil qui ne veut rien dire.
wald
 
Messages: 1918
Inscription: 07 Avr 2008 9:40
  • offline

Message » 29 Avr 2011 1:15

boudz80 a écrit:Bonjour à tous,
Etant nouveau dans le monde de la Hifi, je vous fais part de mon problème actuel:

J'ai fait l'acquisition d'enceintes focal chorus 726 V après quelques écoutes, puis d'une platine marantz 6003 et d'un ampli onkyo A-5VL en espérant qu'ils arriveraient à arrondir un peu les aigus des focal. (J'ai beaucoup apprécié les focal mais certains amplis rendaient les aigus trop criards à mon goût).
Au niveau sonorité, je suis satisfait avec une rondeur appréciable. En revanche, j'ai perdu en dynamisme par rapport aux écoutes en magasin, du fait de la faible puissance de l'onkyo j'imagine (2x45W en 8ohms).

que veux-tu dire par perdu en dynamisme? ta pièce est différente de celle du magasin, c'est là la principale différence!

boudz80 a écrit:Voici donc ma question: La faible puissance de l'ampli est-elle dangereuse pour mes enceintes??
non
boudz80 a écrit:A ma question de savoir si la puissance allait être suffisante pour mes colonnes, la vendeuse envoyé bouler, pretextant qu'elle n'est pas electricienne (et oui, la fnac c'est mal!) Mais à la lecture de votre forum, je lis beaucoup de messages recommandant une forte puissance pour bien driver certaines enceintes...

Ma surface à sonoriser est faible (10/15m²), mais je n'ose pas trop pousser le volume de peur d'endommager les enceintes...

Autre remarque, j'ai un ampli pioneer A109R qui dort chez moi, y aurait-il moyen de s'en servir comme simple alimentation supplémentaire?

non les amplis ne s'ajoutent pas comma ça

boudz80 a écrit:Merci de vos réponses et désolé pour ces questions basiques! :oops:
Cdt,
Guillaume


aucune raison de te prendre la tête
avec une efficacité de 91 db, il te faut 10W pour avoir un niveau sonore de 101dB par enceinte soit 104dB avec une paire (sans compter le room gain) ce qui est déjà très élevé dans une pièce.
à mon avis tes enceintes ne risquent absolument rien dans une pièce de 15m² avec ton ampli.
Enfin on le répétera jamais assez la position du potard ne donne aucune indication fiable sur la puissance effective fournie par l'ampli ... l'ampli peut étre à fond voire saturer avec le potard à midi sur une source de niveau très élevé et au contraire à faible puissance potard à fond sur une source de faible niveau ...
j_yves
 
Messages: 4206
Inscription: 18 Oct 2002 14:21
  • offline

Message » 29 Avr 2011 1:18

wald a écrit:Et ben dites donc :o c'est un festival là !

Bon, boudz80, faut se faire des frayeurs pour rien. Ni se laisser distraire par des considérations et des avis un peu péremptoires mais auxquelles perso je ne comprends rien :roll:

Bonne sensibilité des enceintes, petite pièce et puissance suffisante (40 w par canal sous 8ohm) pour fournir, à un mètre et en théorie, 106 db par enceinte, 109 pour les deux. C'est déjà très élevé et je doute que dans un usage normal tu puisses depasser cette pression sonore et faire gravement faire ecréter ton ampli. Passer à 80 ou 120 w permet certes de travailler dans une plage plus sécurisante mais garde ton sonomètre en main car si l'air de rien tu passes à plus de 112 db, tu te retrouves avec le meme problème :wink: . Sérieusement ne change rien, des tas de gens ont ce type de configurations et n'ont aucun problème avec un peu de bon sens qui consiste à ne pas écouter à des niveaux exagérés. Quand à la courses du potentiomètre, oublie, c'est un conseil qui ne veut rien dire.

Hello Wald ... je vois qu'on est sur la même longueur d'onde! :)
j_yves
 
Messages: 4206
Inscription: 18 Oct 2002 14:21
  • offline

Message » 29 Avr 2011 7:37

Oui :wink:
wald
 
Messages: 1918
Inscription: 07 Avr 2008 9:40
  • offline

Message » 29 Avr 2011 9:25

wald a écrit:Et ben dites donc :o c'est un festival là !

Bon, boudz80, faut se faire des frayeurs pour rien. Ni se laisser distraire par des considérations et des avis un peu péremptoires mais auxquelles perso je ne comprends rien :roll:

Bonne sensibilité des enceintes, petite pièce et puissance suffisante (40 w par canal sous 8ohm) pour fournir, à un mètre et en théorie, 106 db par enceinte, 109 pour les deux. C'est déjà très élevé et je doute que dans un usage normal tu puisses depasser cette pression sonore et faire gravement faire ecréter ton ampli. Passer à 80 ou 120 w permet certes de travailler dans une plage plus sécurisante mais garde ton sonomètre en main car si l'air de rien tu passes à plus de 112 db, tu te retrouves avec le meme problème :wink: . Sérieusement ne change rien, des tas de gens ont ce type de configurations et n'ont aucun problème avec un peu de bon sens qui consiste à ne pas écouter à des niveaux exagérés. Quand à la courses du potentiomètre, oublie, c'est un conseil qui ne veut rien dire.


C'est pas faux, mais en fait on parle de deux aspects différents depuis le début de ce fil.

1. La puissance médiocre de ce petit Onkyo qui fonctionne en classe D, et ne débite que 80 w sous 4 ohms. A priori, à moins de souhaiter des niveaux sonores de forain sur musiques ultra-chargées en grave, l'Onkyo peut suffire à remuer sans danger des enceintes dans une pièce de 15 m2, laquelle pièce saturera sans doute bien avant que l'ampli ne s'essouffle.

2. Le monsieur se plaint d'un manque de dynamique. Ce qui n'est pas forcément du à un manque de puissance de l'ampli. AMHA, un petit ampli anglais _ genre NAD 355, ou Cambridge 650, etc... _ de 50 ou 70 w par canal, assurerait beaucoup mieux, notamment de part une alimentation beaucoup plus costaude que ce petit Onkyo, plutôt quelconque au niveau construction.

En résumé, c'est au monsieur de faire un choix: il peut garder son Onkyo sans crainte, mais si il souhaite une meilleure qualité sonore, il est évident qu'une évolution s'impose, en restant raisonnable, et sans pour autant vider son compte en banque pour acheter un ampli haut de gamme de plus de 100 w.

J'ai bon? :)
audiopathe
 
Messages: 108
Inscription: 08 Déc 2006 1:00
Localisation: Saint Quentin (en Picardie)
  • offline

Message » 29 Avr 2011 9:50

audiopathe a écrit:
wald a écrit:Et ben dites donc :o c'est un festival là !

Bon, boudz80, faut se faire des frayeurs pour rien. Ni se laisser distraire par des considérations et des avis un peu péremptoires mais auxquelles perso je ne comprends rien :roll:

Bonne sensibilité des enceintes, petite pièce et puissance suffisante (40 w par canal sous 8ohm) pour fournir, à un mètre et en théorie, 106 db par enceinte, 109 pour les deux. C'est déjà très élevé et je doute que dans un usage normal tu puisses depasser cette pression sonore et faire gravement faire ecréter ton ampli. Passer à 80 ou 120 w permet certes de travailler dans une plage plus sécurisante mais garde ton sonomètre en main car si l'air de rien tu passes à plus de 112 db, tu te retrouves avec le meme problème :wink: . Sérieusement ne change rien, des tas de gens ont ce type de configurations et n'ont aucun problème avec un peu de bon sens qui consiste à ne pas écouter à des niveaux exagérés. Quand à la courses du potentiomètre, oublie, c'est un conseil qui ne veut rien dire.


C'est pas faux, mais en fait on parle de deux aspects différents depuis le début de ce fil.

1. La puissance médiocre de ce petit Onkyo qui fonctionne en classe D, et ne débite que 80 w sous 4 ohms. A priori, à moins de souhaiter des niveaux sonores de forain sur musiques ultra-chargées en grave, l'Onkyo peut suffire à remuer sans danger des enceintes dans une pièce de 15 m2, laquelle pièce saturera sans doute bien avant que l'ampli ne s'essouffle.

2. Le monsieur se plaint d'un manque de dynamique. Ce qui n'est pas forcément du à un manque de puissance de l'ampli. AMHA, un petit ampli anglais _ genre NAD 355, ou Cambridge 650, etc... _ de 50 ou 70 w par canal, assurerait beaucoup mieux, notamment de part une alimentation beaucoup plus costaude que ce petit Onkyo, plutôt quelconque au niveau construction.

En résumé, c'est au monsieur de faire un choix: il peut garder son Onkyo sans crainte, mais si il souhaite une meilleure qualité sonore, il est évident qu'une évolution s'impose, en restant raisonnable, et sans pour autant vider son compte en banque pour acheter un ampli haut de gamme de plus de 100 w.

J'ai bon? :)

Il faudrait déjà s'entendre sur ce que recouvre le terme de manque de dynamique ... quand je lis ici ou là que le vinyle est plus dynamique que le CD par exemple ce n'est pas ma conception de la dynamique.

Quant à la puissance "médiocre" de 80W sous 4 ohms je te laisse la responsabilité d'un tel jugement à l'emporte pièce
j_yves
 
Messages: 4206
Inscription: 18 Oct 2002 14:21
  • offline

Message » 29 Avr 2011 10:01

j_yves a écrit:Il faudrait déjà s'entendre sur ce que recouvre le terme de manque de dynamique ...



Oh que oui ! :wink:

Il se peut probablement que le terme "dynamique" est employé hors de propos et qu'en fait l'auditeur ait une sensation de manque de pêche.

Cette sensation de manque de pêche peut être du :

- aux dimensions de la pièce qui font que l'on ne peut pas y écouter fort, ce qui génère une perception d'écoute déséquilibrée (cf. Fletcher et Munson)
- aux dimensions de la pièce qui font que non seulement la reproduction du grave est perturbé, mais également le bas médium (là où se trouve le plus gros de l'énergie en musique),
- à la position d'écoute qui se trouve peut-être dans le creux d'un mode.

Mais franchement 40 Watts sous 8 ohm avec des enceintes de 91 db dans une pièce de moins de 15 m² ... il y a de quoi devenir sourd et faire hurler à la mort tous les chiens du quartier :lol: :wink:
Dernière édition par syber le 29 Avr 2011 10:14, édité 1 fois.
syber
 
Messages: 10322
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 29 Avr 2011 10:13

[/quote]
Il faudrait déjà s'entendre sur ce que recouvre le terme de manque de dynamique ... quand je lis ici ou là que le vinyle est plus dynamique que le CD par exemple ce n'est pas ma conception de la dynamique.

Quant à la puissance "médiocre" de 80W sous 4 ohms je te laisse la responsabilité d'un tel jugement à l'emporte pièce[/quote]

Euh, là tu mélange tout et tu joues avec les mots.

D'abord, le monsieur se contrefiche d'une comparaison vynile vs CD. Il se plaint un peu d'un manque de pêche de son appareil.

Ensuite, je ne pratique pas les jugements à l'emporte pièce. C'est seulement un constat d'évidence: 80 w sous 4 ohms, ou 40 sous 8 ohms, c'est pas terrible. Le minimum vital. La plupart des amplis anglais en proposent davantage, sauf en entrée de gamme, bien sûr, là, le moindre sou a son incidence, d'où une alimentation basique, et malheureusement, ben, ça s'entend.
audiopathe
 
Messages: 108
Inscription: 08 Déc 2006 1:00
Localisation: Saint Quentin (en Picardie)
  • offline

Message » 29 Avr 2011 10:35

je rétabli les quotes ...essaie de faire un effort la prochaine fois ...
audiopathe a écrit:
j_yves a écrit:Il faudrait déjà s'entendre sur ce que recouvre le terme de manque de dynamique ... quand je lis ici ou là que le vinyle est plus dynamique que le CD par exemple ce n'est pas ma conception de la dynamique.

Quant à la puissance "médiocre" de 80W sous 4 ohms je te laisse la responsabilité d'un tel jugement à l'emporte pièce


Euh, là tu mélange tout et tu joues avec les mots.

D'abord, le monsieur se contrefiche d'une comparaison vynile vs CD. Il se plaint un peu d'un manque de pêche de son appareil.

Ensuite, je ne pratique pas les jugements à l'emporte pièce. C'est seulement un constat d'évidence: 80 w sous 4 ohms, ou 40 sous 8 ohms, c'est pas terrible. Le minimum vital. La plupart des amplis anglais en proposent davantage, sauf en entrée de gamme, bien sûr, là, le moindre sou a son incidence, d'où une alimentation basique, et malheureusement, ben, ça s'entend.

non je ne mélange pas tout ... l'impression de pêche est en général liée à une compression de la dynamique justement pas l'inverse...
tu veux avoir une idée de ce qu'est la dynamique?
prends le cd "la folia de la spagna" atrium musicae de Madrid (harmonia Mundi) règle le volume au début pour entendre la guitare à un niveau realiste mais trop fort et laisse dérouler le disque ....là est la dynamique ....
désolé mais le minimum vital dans l'absolu ça ne veut rien dire , c'est justement fonction de l'efficacité des enceintes et de la taille de la pièce... exemple j'ai des ampli classe T (D) de 2x7w dans une piece de 30m² he bien avec mes compressions je suis tres largement au dessus du "minimum vital" ....
et dans le cas qui nous occupe je ne vois aucune raison objective que cet onkyo s'en sorte plus mal qu'un NAD ou autre....je ne vois d'ailleurs pas en quoi sa conception est plus "légère"
j_yves
 
Messages: 4206
Inscription: 18 Oct 2002 14:21
  • offline

Message » 29 Avr 2011 11:03

Nous voilà partis sur des terrains glissants et donc des échanges sans fin: dynamique objective et subjective, couplage ampli / enceintes, conception des appareils... Boudz doit déjà se demander dans quel guépier il s'est fourré, en venant poser des questions ici! :D

Pourquoi l'Onkyo s'en sortirait moins bien qu'un Nad, ou un Cambridge, ou un affreux petit Yamaha? Ben, parce que l'équation puissance modeste + alimentation basique + composants bas de gamme a tout de même peu de chances de fournir une dynamique acceptable sur des enceintes de rendement moyen (91 db, ça peut demander un minimum de courant pour que les HP soient tenus, non?). Tous les amplis auxquels je pense sont soit un peu plus puissants, soit mieux construits, soit les deux.

D'autre part, tes compressions ont un haut rendement, et ne couvrent qu'une partie du spectre sonore. Or, c'est dans les basses fréquences que l'énergie requise est la plus forte. Pas étonnant, donc, que des amplis classe T de 7 w suffisent à produire du médium / aigu. Mais la situation de Boudz n'est pas du tout comparable à la tienne, il me semble.
audiopathe
 
Messages: 108
Inscription: 08 Déc 2006 1:00
Localisation: Saint Quentin (en Picardie)
  • offline

Message » 29 Avr 2011 11:05

:lol:
Ne vous battez pas messieurs, le créateur du topic se plaint d'un manque de dynamisme en écoutant "high tone" qui est de la musique "dub" ultra chargée en grave (gros son) et habituellement écoutée en concert sonorisé avec des amplis extrêmement puissants et des haut parleurs de grave dantesques. :mdr:
C'est pas avec ses modiques 40 watts 1Khz DIN et les 91,5dB de rendement pour 2,83V et 3 ohms à 110 Hz que notre client va réussir à ressentir de la basse propre et bien tenue.
J'en sais quelque chose, des 726 j'en ai, ce sont des S, mais S et V c'est pareil, et personnellement il me faut une bonne centaine de watts pour faire bouger sans distorsion mes haut parleurs de grave sur toute leur excursion linéaire.
pheno
 
Messages: 13228
Inscription: 30 Déc 2009 0:49
Localisation: 76
  • offline



Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message