Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 37 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

manque de puissance dangereux pour mes enceintes?

Message » 29 Avr 2011 11:33

boudz80 a écrit:Bonsoir et merci pour ces premières réponses!

Les 80W sont donnés pour du 4omhs, or mes focal sont en 8 ohms...
En 8ohms, apparemment l'onkyo délivre 40-45 W, ce qui parait assez peu pour des colonnes, non?

(Les focal ont un rendement de 91dB.)


J'ai les 726S, je les avais un peu utilisé avec un Kenwood KA-3700 qui doit délivrer dans les 2X 30-40W sous 8ohm, aucun problème. :wink:
tututpouet
 
Messages: 4709
Inscription: 26 Nov 2006 14:02
Localisation: Paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 29 Avr 2011 11:33

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 29 Avr 2011 11:44

Pourquoi l'Onkyo s'en sortirait moins bien qu'un Nad, ou un Cambridge, ou un affreux petit Yamaha? Ben, parce que l'équation puissance modeste + alimentation basique + composants bas de gamme a tout de même peu de chances de fournir une dynamique acceptable sur des enceintes de rendement moyen (91 db, ça peut demander un minimum de courant pour que les HP soient tenus, non?). Tous les amplis auxquels je pense sont soit un peu plus puissants, soit mieux construits, soit les deux.


Ah bon ? L'onkyo, que je découvre et n'ai jamais "écouté", pas plus que toi d'ailleurs, pèse 10.2 Kg avec une double alim classique bien rare chez ses confrères anglais ou autres et moins encore à ce niveau de prix. Je ne vois en tout cas pas en tout cas à partir de quels éléments d'appréciations concrets on peut l'estimer a priori moins bien construit qu'un des ses concurrents ou moins dynamique.

Et une fois encore, il n'y a pas le rapport que raconte Pheno entre puissance et dynamique (ou plutot limitation de plage dynamique), pour peu qu'on reste dans des plages de fonctionement normales.

Un ampli de 100 W, à supposer par facilité qu'il fonctionne à sa puissance spécifiée, donnera sur deux enceintes de 91.5 Db une pression de 114.5 db (en champs libre), ce qui est considérable effectivement mais un ampli de 40 W donnera 110.5 db et se situe au niveau de la pression acoustique d'un marteau piqueur à 5 m, ce qui est....considérable aussi. Bonjour les voisins.
wald
 
Messages: 1918
Inscription: 07 Avr 2008 9:40
  • offline

Message » 29 Avr 2011 11:49

Y en a qui écoutent vraiment à des volumes de tarés! :o

J'utilise une fois par an mon ampli de 60w pour sonoriser la fiesta d'un pote dans une pièce ouverte de 50 m² avec des petites Divatech (qui doivent avoir 91 ou 92 dB de rendement) et on est largement à 100 dB avec le potard à moitié.
Et honnêtement je trouve ça trop fort... Et encore heureux que c'est au milieu de nulle part!

Vous écoutez à combien de dB chez vous pour dire qu'il faut au minimum 100 w pour faire bouger des enceintes???
:o :o :o

Ps: je ne sais pas si c'est spécifique à Cabasse, mais ils annoncent une puissance admissible continue de 100 w et en crête de 700 w, comme quoi il y a de la marge sur les pics de puissance...
Membre de l'association pour l'hégémonie du Sacd multicanal

Au moins 6 mois que je ne regarde plus les PA : aurai je enfin trouvé un système qui me satisfait?
Avatar de l’utilisateur
domin
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3296
Inscription: 11 Oct 2002 10:20
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 29 Avr 2011 11:57

Mes Cabasse Galion (94 db) ont parfaitement et sans saturation sonorisé une fête dans 40 m² avec un ampli de ... 20 W (ce qui est équivalent à des 91 db avec 40 W). Elles supportent très bien aussi, malgré leur age canonique les 160 W de leur ampli habituel mais, dans ce cas, je fonctionne sur une si petite course du potentiomètre du préamp que je suis obligé de diminuer le niveau à partir de l'ampli.
wald
 
Messages: 1918
Inscription: 07 Avr 2008 9:40
  • offline

Message » 29 Avr 2011 12:01

Et durant mes jeunes années lorsque je vivais dans un corp de ferme, mes Clipper de 94 db avec un NAD 3020 de 2x30 Watts sonorisaient des fêtes sans que le NAD soit à fond et sans qu'il se mette en protection de toute la nuit !

CabassePowâ :lol:




Le manque de pêche ressenti est probablement dû au couplage enceinte/local et à la petite taille de celui-ci qui empêche d'écouter à niveau normal, qu'on vous dit :wink:
syber
 
Messages: 10315
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 29 Avr 2011 12:29

Le manque de pêche ressenti est probablement dû au couplage enceinte/local et à la petite taille de celui-ci qui empêche d'écouter à niveau normal, qu'on vous dit


Ca me paraît effectivement plausible.
wald
 
Messages: 1918
Inscription: 07 Avr 2008 9:40
  • offline

Message » 29 Avr 2011 12:38

syber a écrit:Et durant mes jeunes années lorsque je vivais dans un corp de ferme, [...]


A une lettre près... dans ces fêtes les transes pourraient se transformer en trans... :wink:
Fyper
 
Messages: 3217
Inscription: 13 Juil 2005 18:05
  • offline

Message » 29 Avr 2011 13:17


Ah bon ? L'onkyo, que je découvre et n'ai jamais "écouté", pas plus que toi d'ailleurs, pèse 10.2 Kg avec une double alim classique bien rare chez ses confrères anglais ou autres et moins encore à ce niveau de prix. Je ne vois en tout cas pas en tout cas à partir de quels éléments d'appréciations concrets on peut l'estimer a priori moins bien construit qu'un des ses concurrents ou moins dynamique.

Et une fois encore, il n'y a pas le rapport que raconte Pheno entre puissance et dynamique (ou plutot limitation de plage dynamique), pour peu qu'on reste dans des plages de fonctionement normales.

Un ampli de 100 W, à supposer par facilité qu'il fonctionne à sa puissance spécifiée, donnera sur deux enceintes de 91.5 Db une pression de 114.5 db (en champs libre), ce qui est considérable effectivement mais un ampli de 40 W donnera 110.5 db et se situe au niveau de la pression acoustique d'un marteau piqueur à 5 m, ce qui est....considérable aussi. Bonjour les voisins.[/quote]


Les indications chiffrées sont assez parlantes, je trouve: 40 w sous 8 ohms, 80 w sous 4 ohms. Pas de quoi alimenter grand chose, et je ne parle même pas de la qualité sonore. Lu sur Pure-hifi info, à propos de cet appareil qui, je veux bien l'admettre, n'est pas trop mal fichu, sur le papier: "le son est détimbré et manque de finesse. Déconseillé pour tous les types de musiques." Disons que ça calme un peu, non? Evidemment, j'imagine qu'on me rétorquera qu'il ne faut pas tenir compte d'une seule appréciation, qu'on trouve n'importe quels avis sur internet, que sur d'autres sites, des clients sont très satisfaits du même appareil, et bla bla bla...

N'empêche, ça peut interroger.

Quant à l'argument qui consiste à calculer la pression sonore maximale que pourrait fournir un amplificateur, bon, là, on peut aussi bien arrêter de causer hifi. Il me semblait que nous savions tous qu'un ampli de puissance modeste finit par flancher pendant les crêtes dynamiques, qu'il n'est pas capable de fournir. Bien sûr, il y aura du niveau, mais le son sera agressif, éventuellement dangereux pour les HP... En prime, je me demande si les amplis en classe D ne seraient pas beaucoup plus sensibles à l'écrêtage que leurs équivalents en classe AB.

Je dis ça, je dis rien... :P
audiopathe
 
Messages: 108
Inscription: 08 Déc 2006 1:00
Localisation: Saint Quentin (en Picardie)
  • offline

Message » 29 Avr 2011 13:41

Je suis d'accord avec toi Audiopathe. :wink:
pheno
 
Messages: 13228
Inscription: 30 Déc 2009 0:49
Localisation: 76
  • offline

Message » 29 Avr 2011 13:54

Audiopathe... Si tu pouvais néanmoins éviter de quoter comme un goret.....

j'édite je suis allé voir sur pure hifi ...outre le fait qu'il faut se fader 20s de pub inamovible à chaque page html ....
je m'attendais à un test complet ... au lieu de ça il y a juste un commentaire lapidaire le même que celui que tu cites ... donc ça ou rien ....
reste plus qu'à se désabonner de ce site de M....açon ...
Dernière édition par j_yves le 29 Avr 2011 14:21, édité 1 fois.
j_yves
 
Messages: 4203
Inscription: 18 Oct 2002 14:21
  • offline

Message » 29 Avr 2011 14:18

Audiopathe,

A part vouloir nous vendre à tout prix la qualité des ampli anglais comme NAD (qui n'est pas anglais mais Canadien) et Cambridge et médire sur la supposée mauvaise qualité des amplis en Classe D en arguant d'avis, d'opinions et de pré-supposés mais surtout pas d'expériencses personnelles, as-tu d'autre lieux communs à nous faire partager ?
syber
 
Messages: 10315
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 29 Avr 2011 14:30

audiopathe a écrit: Les indications chiffrées sont assez parlantes, je trouve: 40 w sous 8 ohms, 80 w sous 4 ohms. Pas de quoi alimenter grand chose,


Pourquoi ? tu dirais ça d'un ampli en classe A de même puissance pesant 40 kg et coutant un oeil ? :wink: Franchement, ces affirmations sur la puissance électrique minimale obligatoire en dehors de toute autre considérations, dont la sensibilité des enceintes et le volume de la pièce, sont rien de mieux que péremptoires.

et je ne parle même pas de la qualité sonore. Lu sur Pure-hifi info, à propos de cet appareil qui, je veux bien l'admettre, n'est pas trop mal fichu, sur le papier: "le son est détimbré et manque de finesse. Déconseillé pour tous les types de musiques." Disons que ça calme un peu, non? Evidemment, j'imagine qu'on me rétorquera qu'il ne faut pas tenir compte d'une seule appréciation, qu'on trouve n'importe quels avis sur internet, que sur d'autres sites, des clients sont très satisfaits du même appareil, et bla bla bla...N'empêche, ça peut interroger.


C'est un avis isolé d'un site disons très marginal, non :wink: ? Pour moi il ne vaut ni plus ni moins que les nombreux CR contradictoires de HCFR (et ailleurs) qui opposent pour un même appareil les qualificatifs de Daube ou de Révélation selon l'auditeur. Tant qu'on ne sait pas "qui" et selon quelle méthodologie, on n'est pas plus avancé.

Mais n'esquive pas veux-tu ! Tu as commencé par disqualifier un ampli Onkyo sur une spécification unique - sa puissance - et ce que tu imaginais de son alimentation et ses composants prétendument "bas de gamme".

Sur l'alimentation, tu la reconnais séduisante sur le papier après que je t'ai signalé une double alimentation au moins visuellement inhabituelle sur un ampli de ce prix et, sur les composants, et bien...et bien tu n'en sais rien et moi non plus, mais de nombreux fils d'HCFR ont largement montré que le prix des composants de l'immense majorité des amplis y compris de HG et THG était assez faible, le coffret, l'alimentation et les radiateurs formant l'essentiel du coût de revient (matériel) d'un amplificateur.

Quant à l'argument qui consiste à calculer la pression sonore maximale que pourrait fournir un amplificateur, bon, là, on peut aussi bien arrêter de causer hifi. Il me semblait que nous savions tous qu'un ampli de puissance modeste finit par flancher pendant les crêtes dynamiques, qu'il n'est pas capable de fournir. Bien sûr, il y aura du niveau, mais le son sera agressif, éventuellement dangereux pour les HP... En prime, je me demande si les amplis en classe D ne seraient pas beaucoup plus sensibles à l'écrêtage que leurs équivalents en classe AB. Je dis ça, je dis rien... :P


Peut-être qu'il vaut mieux ne rien dire :wink: parce que dit comme ça :roll: cça ne rime pas à grand chose (sans tout discuter, un ampli ne fourni pas de pression sonore, c'est l'enceinte qui s'y colle en fonction de sa sensibilité, de sa puissance admissible, de sa courbe d'impédance et des watts qu'on lui envoie)

Revenons à ce qui est acessible et qui constitue le sujet du fil : une faible puissance (toute relative) est-elle dangereuse ? et pourquoi ses enceintes une fois intallées chez lui apparaissent moins dynamiques qu'en magasin ?.

Tes observations sur l'ampli comme cause de ce soi-disant risque et de cette déception sont, à ce stade, gratuites ou manifestement inexactes.

Une puisance de 2 X 40 W et à la fois non dangereuse dans ce cas de figure et certainement bien suffisante en soi.

Incriminer l'ampli dans la perte de dynamique n'est pas impossible mais sans aucun doute beaucoup moins plausible que le couple enceinte/pièce. Tu n'as posé aucune question sur le placement des enceintes et celà me parait beaucoup plus pertinent que de suggérer un ampli de 120 W par canal sans aucune investigation.
wald
 
Messages: 1918
Inscription: 07 Avr 2008 9:40
  • offline

Message » 29 Avr 2011 14:58

Euh... Syber, je ne médis pas a priori les amplis en classe D, je me contente de pointer les faiblesses de celui-là. Et je ne vends pas la qualité d'amplis anglais, ou canadiens, fabriqués en Chine, ce ne sont que des exemples parmi d'autres, dans un budget comparable. Possible qu'un petit Yamaha fonctionne correctement avec ces enceintes, même si j'ai des doutes. Possible aussi qu'un intégré Nuforce IA 7E V3 assure un bon rendu, mais à un tout autre tarif (1590 écus). L'association pourrait fonctionner, en partie parce que la puissance délivrée est deux fois supérieure à ce que l'Onkyo propose, ce qui éviterait tout risque d'écrêtage désagréable.
Quand à mes expériences personnelles, citons-en une: un petit ampli Trends, le minuscule machin à 10 ou 15 w, entendu sur des gros moniteurs de studio Tannoy qu'il parvenait à tenir avec talent, mais seulement à niveau sonore moyen, malgré un rendement très confortable des enceintes (92 db, plus, peut-être?). Au-delà, ça commençait à cafouiller: dynamique tassée, son devenant vulgaire. Pas fait pour écouter fort, et qui pourrait l'en blâmer à ce tarif dérisoire?
Je suppose donc qu'un classe D de 40 w n'apprécie pas davantage les écoutes à niveau élevé sur des enceintes plus difficiles à remuer. Un lieu commun, sans doute... :)
audiopathe
 
Messages: 108
Inscription: 08 Déc 2006 1:00
Localisation: Saint Quentin (en Picardie)
  • offline

Message » 29 Avr 2011 14:59

Perso Wald, avec 40 watts maxi DIN sur mes 726s, je fais rien du tout, d'ailleurs à l'époque où je n'avais plus d'ampli, je les avait branchées sur un vieux Pioneer d'environ 30 watts, c'était horrible, d'ailleurs j'ai desserti un aimant du saladier d'un de mes woofers.
C'était déjà beaucoup mieux ensuite avec un Nad de 50 watts RMS réels, surtout que ces amplis ont une bonne réserve de courant sous les impédances basses.
Ensuite passage à mon Denon de 120 watts RMS, enfin le plaisir de pouvoir exploiter pleinement toute l'excursion linéaire de mes woofers sans distorsion électrique.
pheno
 
Messages: 13228
Inscription: 30 Déc 2009 0:49
Localisation: 76
  • offline

Message » 29 Avr 2011 15:09

wald a écrit:Pourquoi ? tu dirais ça d'un ampli en classe A de même puissance pesant 40 kg et coutant un oeil ? :wink: Franchement, ces affirmations sur la puissance électrique minimale obligatoire en dehors de toute autre considérations, dont la sensibilité des enceintes et le volume de la pièce, sont rien de mieux que péremptoires.


On entend tout sur le sujet, même de la même bouche. Le médiatique patron de Musical Fidelity a, pendant pas mal d'années, bati toute sa communication sur la nécessité d'une grande puissance, les ampli MF proposaient à cette époque là souvent le double de puissance que la concurrence pour le même prix. Ils avaient même distribué par les revues un petit visuel à tirette pour calculer combien de puissance était nécessaire en fonction de la sensibilité des enceinte, pour atteindre un niveau réaliste. Les premiers visé était les amplis à lampes de faible puissance et autres Classe A.
De façon intéressante, le même patron propose maintenant à son catalogue depuis deux ou trois ans des amplis Classe A, dont un nommé Titan qui doit peser plus de 100kg et développe... 30W...
Je ne vois plus d'argumentaires sur la puissance nécessaire de la part de MF depuis déjà quelques temps
Fyper
 
Messages: 3217
Inscription: 13 Juil 2005 18:05
  • offline


Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message