Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot], Google Adsense [Bot] et 16 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Mark Levinson ML 1

Message » 27 Mai 2009 15:52

BPhil a écrit:
frgirard a écrit:
BPhil a écrit:
ouai c'est un CTC, dit moi FRGirard, c'est bien toi qui disait du fil droit avec du gain, pffffffff jamais content :evil: :evil:


t'as vu tout les fils et pas droit en plus

Francois :wink:


Dans ce genre de montage, la qualité de restitution ce paye, le talent de son créateur qui les as fais, et largement à la hauteur de ce que ce genre d’appareil peut faire à l’écoute, l’habit ne fait pas le moine.

Certain diront que dans l’électronique il n’y a pas de talent, mais alors, il n’y a qu’a regarder les noms de marque qui se meurt à vitesse grand V, quand il n’y a plus de cerveau, pour la faire tourner.

C’est du fait main, du fait à l’oreille, sans considération de temps et de prix, de la petite série artisanal, de la haute couture, qui ne connaît pas ce que le mot, ‘mode’ peut vouloir dire, c’est du hors mode, le genre de truc qui défrise les oreilles, des les premières secondes, et même 10 ans après.

Les passionnés qui achètes et dépense ce genre de produit, ne sont pas forcément stupide et très fortunés, ce n’est pas du matos pour les gens qui ne voie la hifi que par le carnet de cheque.

Ce n’est pas non plus un achat coup de cœur, la, on ait en présence d’un matos intemporel, qui ne connaît pas le mot dépassé, c’est un achat à vie, pour ceux qui veulent se faire plaisir longtemps sur trois générations !!!!


Je ne me sert que de ma carte bleu. maxi 750 euro . Est-ce que je me trompe mais où est l'alim ?

Francois :wink:
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Annonce

Message par Google » 27 Mai 2009 15:52

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 27 Mai 2009 16:28

frgirard a écrit:
BPhil a écrit:
ouai c'est un CTC, dit moi FRGirard, c'est bien toi qui disait du fil droit avec du gain, pffffffff jamais content :evil: :evil:


t'as vu tout les fils et pas droit en plus

Francois :wink:


Excellent. :mdr:
PAT 94
 
Messages: 12212
Inscription: 05 Oct 2005 18:29
Localisation: Le Plessis Trévise/94France
  • offline

Message » 27 Mai 2009 16:49

l'alim est à part.
Mahler
 
Messages: 12951
Inscription: 19 Mar 2006 18:27

Message » 27 Mai 2009 17:29

Mahler a écrit:l'alim est à part.


en option, surement

C'est sortie quand le ml1 ?

Francois :wink:
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Message » 27 Mai 2009 17:31

frgirard a écrit:
Mahler a écrit:l'alim est à part.


en option, surement

C'est sortie quand le ml1 ?

Francois :wink:


En 1976 je crois.

Je me souviens du BE plus qu'élogieux de la RDS à l'époque.
PAT 94
 
Messages: 12212
Inscription: 05 Oct 2005 18:29
Localisation: Le Plessis Trévise/94France
  • offline

Message » 27 Mai 2009 17:49

PAT 94 a écrit:
frgirard a écrit:
Mahler a écrit:l'alim est à part.


en option, surement

C'est sortie quand le ml1 ?

Francois :wink:


En 1976 je crois.

Je me souviens du BE plus qu'élogieux de la RDS à l'époque.


merci

Francois :wink:
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Message » 27 Mai 2009 18:37

Le ML 1 a pratiquement révolutionné la préamplification :wink:
van.alstine
 
Messages: 7423
Inscription: 01 Nov 2006 19:13
Localisation: france
  • offline

Message » 27 Mai 2009 19:24

van.alstine a écrit:Le ML 1 a pratiquement révolutionné la préamplification :wink:


c'est à dire ?

Francois :wink:
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Message » 27 Mai 2009 20:15

A cette époque (vers les années 76-77) il y avait ... le vinyle ..... et donc l'importance du préamp était sans commune mesure avec aujourd'hui, cellule à aimant ou bobine mobile, transfo ou pré-pré ...
on trouvait les glorieux anciens plus ou moins sur le retour (Mc, Marantz etc...)
la géniale marque Quad au rapport qualité/prix imbattable (même si le 33 qui était très pratique ne sonnait pas au top),
quelques bons appareils japonais comme le Kenwood L.07C ou l'Audio Craft AC 3001 (licence Kaneda)
le Hafler DH 101 (en kit ou monté)
coté français des trucs comme les Audio-Analyse C55 (fonctionnant en classe A)
et chez les ricains et assimilés (canadiens) en mettant de coté les Phase Linear et autres SAE etc ... il y a eu une floraison de trucs comme déjà des Audio Research (eh oui :roll: :lol: ) SP4 et SP5 (qui était une version simplifiée du premier), l'AGI 511, le Rappaport, les Dayton Wright (dus au dessin de Dave Reich, futur DR de Classé Audio) dont le gros SPA en deux coffrets coûtait 12200 francs :o (une petite fortune à l'époque)
le Van Alstine (le vrai :oops: ) Model One, le Paragon (qui lui jouait plutôt la carte de préamp coloré partant du principe qu'il ne pouvait pas être neutre autant être agréable)
bref des appareils plus ou moins bons mais tous de très haut niveau néanmoins,
mais celui qui survolait cette mêlée était indiscutablement le ML1, un appareil que l'on n'entendait pas en quelque sorte (lui avait pris le parti inverse du Paragon par exemple pour rester dans le transistor)
quand on écoutait un système où il se trouvait la sensation qu'il en ressortait était celle d'une propreté, d'une absence de coloration, d'une évidence dans l'écoute qui paraissait d'un coup vraie, sans artifices ou pollutions, certains arrivaient pourtant à s'en approcher mais seul le Levinson (comme on commençait à dire à cette époque) procurait cette sensation de liberté. :wink:
ps : entre 10500 et 14000 francs selon les versions de cartes phonos choisies.
Dernière édition par van.alstine le 27 Mai 2009 20:30, édité 1 fois.
van.alstine
 
Messages: 7423
Inscription: 01 Nov 2006 19:13
Localisation: france
  • offline

Message » 27 Mai 2009 20:29

van.alstine a écrit:Le ML 1 a pratiquement révolutionné la préamplification :wink:


C'était en gros la conclusion de la RDS. 8)
PAT 94
 
Messages: 12212
Inscription: 05 Oct 2005 18:29
Localisation: Le Plessis Trévise/94France
  • offline

Message » 27 Mai 2009 21:10

van.alstine a écrit:A cette époque (vers les années 76-77) il y avait ... le vinyle ..... et donc l'importance du préamp était sans commune mesure avec aujourd'hui, cellule à aimant ou bobine mobile, transfo ou pré-pré ...
on trouvait les glorieux anciens plus ou moins sur le retour (Mc, Marantz etc...)
la géniale marque Quad au rapport qualité/prix imbattable (même si le 33 qui était très pratique ne sonnait pas au top),
quelques bons appareils japonais comme le Kenwood L.07C ou l'Audio Craft AC 3001 (licence Kaneda)
le Hafler DH 101 (en kit ou monté)
coté français des trucs comme les Audio-Analyse C55 (fonctionnant en classe A)
et chez les ricains et assimilés (canadiens) en mettant de coté les Phase Linear et autres SAE etc ... il y a eu une floraison de trucs comme déjà des Audio Research (eh oui :roll: :lol: ) SP4 et SP5 (qui était une version simplifiée du premier), l'AGI 511, le Rappaport, les Dayton Wright (dus au dessin de Dave Reich, futur DR de Classé Audio) dont le gros SPA en deux coffrets coûtait 12200 francs :o (une petite fortune à l'époque)
le Van Alstine (le vrai :oops: ) Model One, le Paragon (qui lui jouait plutôt la carte de préamp coloré partant du principe qu'il ne pouvait pas être neutre autant être agréable)
bref des appareils plus ou moins bons mais tous de très haut niveau néanmoins,
mais celui qui survolait cette mêlée était indiscutablement le ML1, un appareil que l'on n'entendait pas en quelque sorte (lui avait pris le parti inverse du Paragon par exemple pour rester dans le transistor)
quand on écoutait un système où il se trouvait la sensation qu'il en ressortait était celle d'une propreté, d'une absence de coloration, d'une évidence dans l'écoute qui paraissait d'un coup vraie, sans artifices ou pollutions, certains arrivaient pourtant à s'en approcher mais seul le Levinson (comme on commençait à dire à cette époque) procurait cette sensation de liberté. :wink:
ps : entre 10500 et 14000 francs selon les versions de cartes phonos choisies.


Quel mémoire Van avec ce que tu dis, je me retrouve dans les années d’avant 80, merci, c’est sympa de rappeler que la marque Levinson n’a pas fait que des daubes ou des produits chinois re badgé chez Red Rose, faut dire ils avaient des ingés de talent.
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Message » 27 Mai 2009 23:11

Je dois reconnaître que j'ai un peu triché :oops:
j'ai conservé quelques documents dont de vieux n° de l'Audiophile que je compulse de temps en temps, histoire de me remémorer le "bon vieux temps" :lol: je dois avoir encore d'autres revues comme la RDS, Hifi Stéréo ou Le Haut Parleur mais je ne sais plus lesquelles car j'en ai tellement balancé (et maintenant je le regrette mais les problèmes de place et les déménagements en sont en grande partie venus à bout).
En tous les cas je garde de cette période (qui correspond aussi à mes années de fac) un souvenir extrêmement agréable (sans doute magnifié par l'age et le temps passé ... qui ... n'est pas passé inaperçu ... hélas, mais si cet aspect sélectif de la mémoire qui fait preuve de bon goût en gommant les mauvais moments ou souvenirs est partiellement falsificateur, il est aussi tellement confortable)
un temps plein de promesses, comme celui de la première rencontre avec Naim, un démonstrateur ne parlant pas un mot de français et chaussé de superbes pompes anglaises nous avait apporté ces boites noires sur les angles desquelles il fallait faire gaffe de ne pas se couper, mais jamais les 1303 d'Elipson n'avaient fait pareille musique :D :wink:
van.alstine
 
Messages: 7423
Inscription: 01 Nov 2006 19:13
Localisation: france
  • offline

Message » 27 Mai 2009 23:28

Les amplis Mark-Levinson ML2 et le Conrad Johnson Premier 5 étaient largement surévalués (env. $12000) et donc avaient un mauvais rapport qualité-prix. Je n'ai pas dit qu'il étaient surévalués au niveau son, ils étaient probablement au top. A cette époque Bob Carver ( Carver audio, aujourd'hui remplacé par Sunfire voir onglet "about" ) a prouvé qu'on pouvait concevoir des amplis différents ayant exactement le même son que les ML2 et CJ 1er en 48 heures de boulot et pour 10 fois moins cher.
Le préamp ML1 était probablement surévalué aussi.
Dernière édition par USB le 28 Mai 2009 7:23, édité 7 fois.
USB
 
Messages: 693
Inscription: 12 Déc 2008 9:11
Localisation: France d'en bas...
  • offline

Message » 27 Mai 2009 23:36

van.alstine a écrit: mais si cet aspect sélectif de la mémoire qui fait preuve de bon goût en gommant les mauvais moments ou souvenirs est partiellement falsificateur, il est aussi tellement confortable)


Sinon comment voudrais tu que nous puissions vieillir? :wink:
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline

Message » 28 Mai 2009 0:20

USB a écrit:Les amplis Mark-Levinson ML2 et le Conrad Johnson Premier 5 étaient largement surévalués (env. $12000) et donc avaient un mauvais rapport qualité-prix. Je n'ai pas dit qu'il étaient surévalués au niveau son, ils étaient probablement au top. A cette époque Bob Carver ( Carver audio, aujourd'hui remplacé par Sunfire voir onglet "about" ) a prouvé qu'on pouvait concevoir des amplis différents ayant exactement le même son en 48 heures de boulot et pour 10 fois moins cher.
Le préamp ML1 était probablement surévalué aussi.



En tout cas, à l’époque dans les salons, je n’en n’avais pas rater un seul, entre 77 et 93 et puis c’est descendus en flamme, merci le HC !!!

On voyait du Levinson chez tous les constructeurs d’enceinte à cette époque, pour faire des grosses démo, quel insolence !!!

Jusqu'à Triangle qui utilisait du 31, et du 30, en source, des super démos comme il n’y en a plus, je comprend Van qui reste attaché à cette grande époque, car c’est de même pour moi, c'etait des vrais écoutent, pas celle d'aujourd'hui, ou il n'y a pas grand chose de bien à écouter, d'ailleur je n'y vais plus :roll:

Par contre je suis désolé, on ne voyait pas beaucoup de bob Carver les amplis à haut courant, pas plus gros qu’une boite à chaussure, en démo, et encore moins sur des panneaux. (Encore des écoutent sur des liens internet, c’est terrible)

Je ne crois pas que l’on puisse faire des amplis d’exception en 48 heures, mais on peut le croire, ce n’est pas interdit.

On peut croire aussi que le fait de monter un ampli sur une table de cuisine en 48 heures ce seras une exception à coup sur, et du premier coup, quand je pense qu’il y en a qui se gratte la tête sur le simple choix de capa d’alimentation, qui peut changer le son d’un ampli du simple au double, on n’a le droit de croire, que tout est super facile en hifi.
:roll:
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline


Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message