Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 28 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Mos-Fet ?

Message » 27 Déc 2007 14:36

Hello,

'tite question peut être candide, sorry... :oops:

Quelqu'un pourrait me dire si il y a un avantage à utiliser un ampli type Mos-Fet ? Quelles en sont les particularités par rapport à un ampli à transistor 'classique' ? Va-t-on vers quelque chose de plus chaud ? plus fidèle ?

J'ai beau chercher sur le net il n'est pas vraiment expliquée la raison pour laquelle, par ex, pas mal d'ampli DIY sont à base de mos-fet plutôt que transistors classiques (bi-polaire ?). il y a bien des explications très théoriques electronique, mais pour un neuneu dans l'electronique c'est pas très clair. :lol:


Merci pour vos réponses,
ToFKiTaFF.
tofkitaff
 
Messages: 1174
Inscription: 31 Oct 2005 11:15
Localisation: Soignies
  • offline

Annonce

Message par Google » 27 Déc 2007 14:36

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 28 Déc 2007 9:30

P....n.... personne pour répondre à cette question ? peut être n'était-ce pas si candide de la poser alors ! :lol:

non, franchement on est sur HCFR ou pas ? n o b o d y ???
tofkitaff
 
Messages: 1174
Inscription: 31 Oct 2005 11:15
Localisation: Soignies
  • offline

Message » 28 Déc 2007 10:24

Un ampli Mosfet est un ampli à transistors classique....

C'est un type de transistor unipolaire par opposition aux transistors bipolaires...

http://fr.wikipedia.org/wiki/MOSFET

Bref, tu as les Fet, Mosfet, et IGBT...

A priori, les personnes qui aiment généraliser, disent que les amplis "Fet" sont plus droits et les Mosfets plus "ronds" et on a vu à un moment une grande mode d'ampli Mosfet associés à des préamplis Fet..

Dans la réalité, c'est souvent la manière dont le circuit a été conçu et les composants utilisés qui vont faire la musicalité d'un ampli...

Pour ma part, je me méfie des "catégorisation" et m'attache plus à un son qu'à une technologie ou qaund j'opte pour un principe de fonctionnement (Class D) c'est plus pour des raisons de rapport qualité / prix, de consommation électrique et d'absence de chauffe que pour des raisons de sonorité car même en classe D on a de tout...

Cdt :wink:
cohuelaz
 
Messages: 5697
Inscription: 16 Sep 2006 11:56
  • offline

Message » 28 Déc 2007 10:30

tofkitaff a écrit:Hello,

'tite question peut être candide, sorry... :oops:


J'ai beau chercher sur le net il n'est pas vraiment expliquée la raison pour laquelle, par ex, pas mal d'ampli DIY sont à base de mos-fet


Merci pour vos réponses,
ToFKiTaFF.


Il me semble, loin d'être un spécialiste, que les Fet vont par paire là on on peut n'avoir qu'un seul Mosfet et que les réglages des tesnions de repos ainsi que l'appairage sont simplifiés avec les mosfets... Mais pas certain de ce que j'avance donc faudrait une confirmation...

Cela doit-être dans ce sens que les DIY aiment les Mosfet et puis ils ont une réputation de "musicalité" un peu comme un OPA 627 en ampli op de sortie ou des TDA 1541 ou 1543 en DAC...

Cdt :wink:
cohuelaz
 
Messages: 5697
Inscription: 16 Sep 2006 11:56
  • offline

Message » 28 Déc 2007 20:09

tofkitaff a écrit:Hello,

'tite question peut être candide, sorry... :oops:

Quelqu'un pourrait me dire si il y a un avantage à utiliser un ampli type Mos-Fet ? Quelles en sont les particularités par rapport à un ampli à transistor 'classique' ? Va-t-on vers quelque chose de plus chaud ? plus fidèle ?

J'ai beau chercher sur le net il n'est pas vraiment expliquée la raison pour laquelle, par ex, pas mal d'ampli DIY sont à base de mos-fet plutôt que transistors classiques (bi-polaire ?). il y a bien des explications très théoriques electronique, mais pour un neuneu dans l'electronique c'est pas très clair. :lol:


Merci pour vos réponses,
ToFKiTaFF.


Bonjour,

Si tu maîtrises la lanque anglaise et un peu de vocabulaire électronique dans la même lanque, je te recommande la lecture d'un passage de l'article "A new look at medium and high-priced power amplifiers, de David Rich, à partir de la page 20 du PDF suivant:

http://www.theaudiocritic.com/back_issu ... c_20_r.pdf

Ce passage traite sans arridités techniques des contraintes qu'imposent respectivement les transistors bipolaires à jonction et les MOS-FET dans la conception de l'étage de sortie d'un amplificateur.

Si j'en ai le loisir, je résumerai le texte, en français bien sûr!

A moins que quelqu'un d'autre s'y colle. :idee:
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 02 Jan 2008 11:05

Salut Scytales,


Non, l'anglais n'est pas un problème. Merci pour le lien, et un peu de lecture technique est très bon pour commencer l'année.
tofkitaff
 
Messages: 1174
Inscription: 31 Oct 2005 11:15
Localisation: Soignies
  • offline


Retourner vers Amplificateurs Intégrés