Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 19 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

MOSFET?

Message » 03 Déc 2004 0:39

Boujour tou le monde, et bien voila, j'aimerai bien trouver une définition exacte et simple à comprendre sur les amplis MOSFET.

En fait c'est quoi un transistor MOSFET?


Donc si vous pouriez m'expliquer ce la en français car les thermes spécifiques, je ne connait pas.

Merci.
mp3
 
Messages: 25
Inscription: 03 Déc 2004 0:24

Annonce

Message par Google » 03 Déc 2004 0:39

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 03 Déc 2004 1:17

Tu peux t'adresse aux personnes qui sont dans la partie DIY.
Il s'y trouve des "bêtes" de l'électronique :-)

rv
Marsupilami
 
Messages: 5918
Inscription: 07 Mar 2001 2:00
Localisation: France - Lyon
  • offline

Message » 03 Déc 2004 1:52

MOSFET = Metal Oxyde Semiconductor Field Effect Transistor

Transistor à effet de champ en technologie MOS.

Par opposition au transistor dit bi-polaire de type NPN ou PNP de techno plus veille.

C'est un composant électronique clé dans un ampli, car c'est lui qui régule la qantité de
courant (Intensité) dans les enceintes en fonction du niveau de volume appliqué.

Pour faire très simple :
Quand tu tourne le bouton de volume, tu augmente ou diminue la tension (Volts) sur une des 3 broches du transistor qui va réagir en laissant passer plus ou moins de courant électrique aux enceintes via ces 2 autres broches.

Ceci est valable pour toutes les techno.
Les MOSFET remplacent petit à petit les bi-polaires (L'autre techno) comme ces derniers ont un jour remplacés les lampes.

Le comportement électrique d'un transistor MOSFET est très voisin de celui d'une lampe, et donc bien apprécié en hifi.

Le fait d'afficher UHC MOSFET sur la façade d'un ampli fait très classe, mais c'est tout.

PS : UHC=Ultra High Current

A+
Neo.Triny
 
Messages: 263
Inscription: 30 Nov 2002 1:25
Localisation: Perdu en sologne
  • offline

Message » 03 Déc 2004 8:40

Est ce que un transistor MOSFET est stéréo ou il en faut minimum 1 par sortie d'amplificateur.

Donc si j'ai bien compris:
c'est un transistor nouvelle génération capable d'égaler la puissance et la qualitée des lampes.

Ces transistor font partie de l'étage de sortie de l'ampli.
Ces de ces transistor que dépend en partie la puissance de l'ampli?
Dans quel mesure, de quoi est exactement fonction la puissance de cet ampli?


Merci, @+ ;-)
mp3
 
Messages: 25
Inscription: 03 Déc 2004 0:24

Message » 03 Déc 2004 11:34

mp3 a écrit:Est ce que un transistor MOSFET est stéréo ou il en faut minimum 1 par sortie d'amplificateur.
==>Il y en a au moins 2 par sortie montés généralement en Push-Pull (En série).
Le courant électrique qui traverse l'enceinte circule dans le cable HP dans les deux sens.
Quand il se déplace du + vers le - la membrane du HP se déplace vers l'extérieur, puis quand c'est l'inverse du - vers le + la membrane se déplace vers l'intérieur, ce qui provoque la vibration de l'air entrainant le son que tu entend.
Donc, un transistor de sortie conduit dans un sens, puis quand le courant s'inverse c'est l'autre qui prend le relais. Ceci indépendemment sur les 2 sorties.


Donc si j'ai bien compris:
c'est un transistor nouvelle génération capable d'égaler la puissance et la qualitée des lampes.
==> Ils peuvent fournir beaucoup plus de puissance qu'une lampe et c'est pourquoi ils sont placés sur l'étage de sortie de l'ampli.
Quant à la qualité, ils sont et deviennent de plus en plus excellents mais une lampe restera une lampe et sera appréciée par le type de son bien rond et chaleureux qui fait plaisir à écouter.


Ces transistor font partie de l'étage de sortie de l'ampli.
Ces de ces transistor que dépend en partie la puissance de l'ampli?
==> En partie oui. Tu comprendra aisément qu'il existe plusieurs modèles admettant plus ou moins de puissance.
Et dont le prix varie aussi.


Dans quel mesure, de quoi est exactement fonction la puissance de cet ampli?
=> Un exemple simpliste (A ne pas faire dans l'état):
Tu prend un ampli, tu injecte sur une de ses entrées une tension de 1v, tu met l'ampli à fond et tu mesure avec un voltmètre une tension sur la sortie HP de 20V. Le gain de cet ampli est de 20.

Sur un second ampli avec le même stimuli d'entrée de 1V tu mesure 40V en sortie. Le gain de celui-ci est de 40.

la différence entre les deux provient de plein de choses, mais surtout de ça:
Comme tu le sais déjà du type de transistor en sortie d'ampli et de la dimension du radiateur qui devra dissiper l'excès de chaleur sous peine de destruction rapide de ceux-ci.
De la dimension du transformateur d'entrée qui va pouvoir délivrer plus ou moins de courant électrique à l'ampli.
Des gros condensateurs de filtrage d'entrée plus ou moins gros et plus ou moins cher qui servent de réservoir d'énergie.
Mais ça ne se résume pas qu'à ça, il y a aussi d'autres transistors dans l'ampli qui pré-amplifient et ré-amplifient encore le signal d'entrée et puis.....


Merci, @+ ;-)

De rien.
Neo.Triny
 
Messages: 263
Inscription: 30 Nov 2002 1:25
Localisation: Perdu en sologne
  • offline

Message » 03 Déc 2004 14:02

Et bien, Neo.Triny, ça c'est des explications, ce soir j'irai me coucher moin "con". :o

Arf, on n'en apprend tous les jours, non? 8)


Quoi qu'il en soit merci pour les infos :P
mp3
 
Messages: 25
Inscription: 03 Déc 2004 0:24

Message » 03 Déc 2004 15:34

Les MOSFET remplacent petit à petit les bi-polaires (L'autre techno) comme ces derniers ont un jour remplacés les lampes.


Pas du tout !
Les mosfets n'ont absolument pas la prétention ni l'objectif de remplacer la technologie bipolaire.
à l'heure actuelle, il n'y a bien que les processeurs spécialisés qui sont quasi exclusivement en techno CMOS (mos canal P et mos canal N). Sinon bcp de composants sont encore en techno bipolaire, voire mixte (fet + bipo, bipo + cmos...)




Le comportement électrique d'un transistor MOSFET est très voisin de celui d'une lampe, et donc bien apprécié en hifi.


Exact mais la vaste majorité des amplis à totors utilisent des bipolaires en sortie.
Johnix
 
Messages: 1233
Inscription: 10 Oct 2002 15:32
  • offline

Message » 03 Déc 2004 16:00

Pas du tout !
Les mosfets n'ont absolument pas la prétention ni l'objectif de remplacer la technologie bipolaire.
à l'heure actuelle, il n'y a bien que les processeurs spécialisés qui sont quasi exclusivement en techno CMOS (mos canal P et mos canal N). Sinon bcp de composants sont encore en techno bipolaire, voire mixte (fet + bipo, bipo + cmos...)


Exact, sur ce que tu dis j'ai un peu extrapoler et exagérer à la date d'aujourd'hui. Néanmois beaucoup d'applications ou de CI ou des µC à transistors bipolaires ont été avantageusement remplacés par la techno MOS. Cette techno se développe à grande vitesse alors que l'autre stagne.

Exact mais la vaste majorité des amplis à totors utilisent des bipolaires en sortie.

Et bien là je suis surpris, mais je veux bien te croire.

A+
Neo.Triny
 
Messages: 263
Inscription: 30 Nov 2002 1:25
Localisation: Perdu en sologne
  • offline

Message » 03 Déc 2004 16:40

Citation:
Exact mais la vaste majorité des amplis à totors utilisent des bipolaires en sortie.

Et bien là je suis surpris, mais je veux bien te croire.


Oui, c'est aussi ce que je pense, c'est "une valeur par défaut" en fait si on veut un amplis MOSFET cela est précisé sur la face de l'amplis ou sur les données techniques.

Enfin, je crois
mp3
 
Messages: 25
Inscription: 03 Déc 2004 0:24

Message » 03 Déc 2004 16:43

En commutation, c'est a dire si on travaille avec 2 niveaux, genre passe / passe pas, le FET est superieur au bipo sur bien des points, et au moins un : la resistance de commutation tres faible ( le fameux Rds ON ).

Par contre, la tenue en frequence est recente ( < 10 ans ).

Et meme aujourd'hui, les etages de tres hautes frequences utilisent encore parfois des techno bipolaire, mais avec d'autres materiaux que le fameux silicium. Plus fort encore, on produit des semiconducteurs mixtes : bipo / fet.

Un point fort des FET c'est la consommation en statique, lorsqu'il ne commute pas. C'est grace a cela que l'on arrive a faire des telephones portables qui ont une autonomie... raisonnable, avec pourtant une puissance de calcul toujours amelioree ( donc plus de transistors ).

Pour tout dire, les differences sont vraiment multiples en cela depend beaucoup de ce qu'on veut en faire.

Dans l'audio analogique, le choix entre bipo, FET et tubes, c'est beaucoup de theorie, mais ce qui gagne pour faire son choix, c'est l'oreille !

Dans l'audio numerique, c'est plutot FET. Mais pourquoi pas des tubes :o . Leur reponse en frequence est excellente, mais la tenue en courant execrable :wink:

Fabien
LeFabDuSud
 
Messages: 278
Inscription: 23 Juin 2004 9:40
Localisation: Suisse
  • offline

Message » 03 Déc 2004 22:43

si seulement on pouvait trouver des trans de puissance au germanium ! j'ai entendu un préamp avec des OC71 (vieu tres vieu !! ) ca change du silicium !!
UltimateX86
 
Messages: 3621
Inscription: 27 Oct 2002 21:13

Message » 04 Déc 2004 16:23

si seulement on pouvait trouver des trans de puissance au germanium !


Malheureusement, le germanium à un très mauvais comportement en température et en fort courants...
LeFabDuSud
 
Messages: 278
Inscription: 23 Juin 2004 9:40
Localisation: Suisse
  • offline

Message » 04 Déc 2004 21:18

mp3 a écrit:
Citation:
Exact mais la vaste majorité des amplis à totors utilisent des bipolaires en sortie.

Et bien là je suis surpris, mais je veux bien te croire.


Oui, c'est aussi ce que je pense, c'est "une valeur par défaut" en fait si on veut un amplis MOSFET cela est précisé sur la face de l'amplis ou sur les données techniques.

Enfin, je crois
Non, non, pas forcément...

Par exemple, chez Atoll, il y a du MOSFET en sortie sur toute la gamme, mais ils n'en font pas un argument de vente...

JB
jbcauchy
 
Messages: 3165
Inscription: 22 Oct 2001 2:00
Localisation: Chatellerault
  • offline

Message » 04 Déc 2004 22:34

LeFabDuSud a écrit:
si seulement on pouvait trouver des trans de puissance au germanium !


Malheureusement, le germanium à un très mauvais comportement en température et en fort courants...


c'est pour ca qu'on en fait des capteurs de présence :)

mais j'essairais tout de même de me faire un préamp à germanium
UltimateX86
 
Messages: 3621
Inscription: 27 Oct 2002 21:13

Message » 05 Déc 2004 18:58

UltimateX86 a écrit:c'est pour ca qu'on en fait des capteurs de présence


Je connais pas cette application. Tu as un lien qui en parle ?

Juste par curiosité !

Merci,
Fabien
LeFabDuSud
 
Messages: 278
Inscription: 23 Juin 2004 9:40
Localisation: Suisse
  • offline


Retourner vers Amplificateurs Intégrés