Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Mega93 et 24 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

MSB Platinum M200: le meilleur ampli ever?

Message » 20 Aoû 2009 22:13

Le relevé de la fonction de transfert (gains et de phases dans bodes pour appliquer le critère de marge de gain ou de phase classique) se fait en boucle ouverte alors pas la peine ... :oops: (le digramme de black permet de passer le la bf à la bo mais bon)

Alors bcp plus simple, tu appliques un signal carré, une charge "tordue" et tu regardes la forme du signal :wink:
LCD 31
 
Messages: 5413
Inscription: 16 Sep 2006 9:48
Localisation: Banlieue Ouest Toulousaine
  • offline

Annonce

Message par Google » 20 Aoû 2009 22:13

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 20 Aoû 2009 22:42

.
Dernière édition par zeroundemi le 26 Déc 2010 11:33, édité 1 fois.
zeroundemi
 
Messages: 2355
Inscription: 02 Oct 2006 13:46
  • offline

Message » 20 Aoû 2009 23:05

Le truc classique est la charge résistive avec un petit condensateur en //

Avec l'impédance de sortie de l'ampli qui remonte en HF (moins de cr et compagnie...) le petit condensateur sur la charge ajoute un pole (cad un "p" au dénominateur de la fonction de transfert) qui retarde (ou déphase) un peu plus le signal qui est rebouclée sur l'entrée inverseuse (contre réaction)

Il réduit ainsi la marge de phase (la marge de phase est mesurée à la fréquence ou le gain atteint 0 dB ... ou il y a le critère de marge de gain qui correspond à l'atténuation de la boucle a la fréquence ou le déphase atteint 180°)

En automatique on admet que si la phase de phase est inférieure à 45°, la stabilité n'est pas suffisante
LCD 31
 
Messages: 5413
Inscription: 16 Sep 2006 9:48
Localisation: Banlieue Ouest Toulousaine
  • offline

Message » 21 Aoû 2009 7:31

zeroundemi a écrit:C'est ardu, mais ça éclaircit peu a peu les idées tout de même

Avant de retourner à mes observations et cogitations, une dernière question :

Comment déceler l'instabilité d'un ampli relié à sa charge , en l'occurrence les enceintes avec lesquelles on l'a heureusement ou malheureusement associé ?

Merci aux contributeurs


je n'osais pas la poser. Merci de le faire pour moi. :wink:

y a pas à dire les cables c'est quand même plus simple :oops:

Francois :wink:
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Message » 21 Aoû 2009 8:06

Un banc d'essai d'une revue aussi complet ou technique soit t'il ne pourra pas mesurer le critère de stabilité (avec ces marges) de façon rigoureuse

Par contre, il peut vérifier le comportement de l'ampli (la forme d'un signal carré par ex) sur une charge RC (ou complexe), ce qui est déjà une indication ...
LCD 31
 
Messages: 5413
Inscription: 16 Sep 2006 9:48
Localisation: Banlieue Ouest Toulousaine
  • offline

Message » 21 Aoû 2009 8:25

Merci. sur qu'avec Diapason, le signal carré..... Dans les autres revues, ils affichent ce type de signal ?

Francois :wink:
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Message » 21 Aoû 2009 8:30

Diapason ils sont plus dans le "subjectif" :mdr:
cela dit l’écoute est aussi importante :oops: mais la corrélation mesure écoute est plus complexe qu'il n'y parait :-?
LCD 31
 
Messages: 5413
Inscription: 16 Sep 2006 9:48
Localisation: Banlieue Ouest Toulousaine
  • offline

Message » 21 Aoû 2009 8:35

LCD 31 a écrit:Diapason ils sont plus dans le "subjectif" :mdr:
cela dit l’écoute est aussi importante :oops: mais la corrélation mesure écoute est plus complexe qu'il n'y parait :-?


Disont que lorque le signal carré est déformé, le chroniqueur ne peut pas te venter la capacité de l'ampli à tenir les enceintes à impédance torturés.
Comme il m'est arrivé de lire il y a longtemps dans HF qu'un Classé audio 70 pouvait driver sans soucis de Martin Logan CLS IIZ.
N'y connaissant rien, je me trompe peut-être. :oops:

Francois :wink:
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Message » 21 Aoû 2009 10:41

frgirard a écrit:Disont que lorque le signal carré est déformé, le chroniqueur ne peut pas te venter la capacité de l'ampli à tenir les enceintes à impédance torturés.

Si il peut le faire :mdr: la preuve ci-dessous :
frgirard a écrit:Comme il m'est arrivé de lire il y a longtemps dans HF qu'un Classé audio 70 pouvait driver sans soucis de Martin Logan CLS IIZ.



Plus sérieusement, il faut être prudent sur l'exploitation des mesures car chaque mesure à un sens dans un contexte bien précis et l'ensemble des mesures à effectuer pour caractériser complètement un appareil est assez élevé.
Souvent, à partir de PV de mesures incomplets, on voit des raccourcis et simplifications qui ne me plaisent pas mais ne croyez pas que je suis contre les mesures.
LCD 31
 
Messages: 5413
Inscription: 16 Sep 2006 9:48
Localisation: Banlieue Ouest Toulousaine
  • offline

Message » 21 Aoû 2009 16:04

LCD 31 a écrit:
JbM a écrit:Tout à fait d'accord. Pourquoi alors opposer ces deux domaines, puisqu'ils sont équivalents?

Parce qu’il y a des limitations dû au type de mesures qui font qu’on ne voit les mêmes choses !
par ex : l’aspect d’une déformation instantanée (ou brève) du signal est complètement invisible en régime établi … (il est totalement moyenné par la méthode de mesure)

Donc une erreur qui apparaitrait sur certaines alternances mais pas d'autres lors d'une mesure sur sinus? A part les rayons cosmiques, je ne vois pas quelle pourrait en être la cause ;)


LCD 31 a écrit:
JbM a écrit:[...]Une configuration push-pull est dans la pratique privilégiée, elle divise le courant de repos nécessaire par 2 : une polarité peut débiter 2 fois le courant de repos avant que la polarité opposée ne se bloque.

Si tu divises le courant par deux soit 1.8 A des que ton courant dépasse 1.8 A dans la charge alors un des deux transistors se bloque pendant environ un quart de l’alternance, c’est obligatoire et selon ta définition on n’est plus en classe A (mais en classe AB)

Vu que mon explication ne semble pas assez claire, voilà quelques simulations d'un push-pull en classe A utilisant deux paires de transistors, pour visualiser la chose. Le courant de repos est de 0.95A par transistor (donc 1.9A pour l'ensemble), la charge est de 8ohms.
Le Krell cité précédemment utilise le même nombre de transistors de sortie, polarisés au même courant.

Dans l'ordre : schéma; courant en fonction de la tension d'entrée; courant et tension de sortie en fonction du temps :

Image Image Image

Tu pourras constater qu'à aucun moment, le courant circulant dans les transistors n'atteint zéro. Les deux transistors conduisent pendant 100% d'une alternance, on est bien en pure classe A. Maintenant, relis mon explication, j'espère qu'elle deviendra lumineuse ;)


LCD 31 a écrit:Tu négliges la résistance la plus forte qui celle radiateur – air (Rth ca)
Il faut l’ajouter à Rth jc
Mais ne prends pas la résistance totale du radiateur car il faut le « saucissonner » en tranche mais on ne va pas commencer avec la modélisation par éléments finis car là j’abandonne, ce n’est plus mon métier

Aucunement, car c'est bien elle qui conditionnera la température du radiateur, que je considère dans mon message précédent. Du reste, je suis d'accord avec toi sur le problème que peut représenter la répartition de la chaleur sur un grand radiateur; au constructeur de choisir ce qui l'arrangera pour le résoudre.


LCD 31 a écrit:Un banc d'essai d'une revue aussi complet ou technique soit t'il ne pourra pas mesurer le critère de stabilité (avec ces marges) de façon rigoureuse

Par contre, il peut vérifier le comportement de l'ampli (la forme d'un signal carré par ex) sur une charge RC (ou complexe), ce qui est déjà une indication ...

C'est clair, les test des revues ne permettent pas de conclure sur ce point. Sauf à rencontrer de gros problèmes genre ampli qui fume, fusibles qui sautent... :mdr:

Les signaux carrés relevés en sortie d'ampli peuvent être très trompeurs. Bien souvent, les oscillations sur ce type de mesures sont dues à la résonance de la capacité utilisée pour le test avec l'inductance de sortie de l'ampli. C'est normal, et n'est en rien un signe d'instabilité... ça peut même être tout le contraire!

Une page intéressante sur le sujet : http://www.angelfire.com/ab3/mjramp/sw.html
JbM
 
Messages: 75
Inscription: 16 Sep 2006 2:00
  • offline

Message » 21 Aoû 2009 22:58

Tu peux continuer à donner des leçons, je pense que je ne vais pas passer davantage de temps à corriger les bêtises
En ce qui concerne tes dernières réponses ci-dessus :

1) la distorsion thermique déforme le signal de façon transitoire (et il ne s’agit pas de rayon cosmique ! :o )
il en est de même pour une saturation, un effet mémoire d’un diélectrique (condensateur) ...


2) OK, tu as raison car en classe A on est polarisé au milieu de la droite de charge, j'ai fait un calcul un peu trop rapide en prenant le courant max comme courant de repos,


3) La troisième réponse montre que tu ne sais pas calculer un radiateur, un Wikipédia devrait pouvoir t’aider car l’élévation de température correspond à la résistance thermique totale que multiplie la puissance (ne considérer que la Rth jc est complètement aberrant)


4) Cette quatrième réponse nécessiterait au moins un page de discussion et là je n’ai plus envie :oops:
Dernière édition par LCD 31 le 22 Aoû 2009 9:23, édité 4 fois.
LCD 31
 
Messages: 5413
Inscription: 16 Sep 2006 9:48
Localisation: Banlieue Ouest Toulousaine
  • offline

Message » 21 Aoû 2009 23:27

:roll: Pour ma part, je me suis toujours refusé à vulgariser les aspects techniques de la HI-FI ... : 8) :lol:
Bien sûr que ça n'est pas raisonnable ! Mais en HI-FI est-ce le but ? Mario RICCI.
Je ris très peu mais j'apprécie beaucoup l'humour.
yijing
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 12626
Inscription: 08 Mai 2005 23:56
Localisation: Paris 15
  • offline

Message » 21 Aoû 2009 23:43

yijing a écrit::roll: Pour ma part, je me suis toujours refusé à vulgariser les aspects techniques de la HI-FI ... : 8) :lol:

je crois que tu as raison car déjà que tout n'est pas simple pour un quelqu’un dont l’électronique est le métier … je ne parle pas de faire un ampli qui ne fume pas :mdr: mais d’arriver à corréler un schéma, des mesures… à une écoutes bcp plus subjectives que la technique.

En fait, plus on avance et plus on prend conscience du nombre de paramètre très important a maitriser (et du chemin qui reste à parcourir :oops: ).
LCD 31
 
Messages: 5413
Inscription: 16 Sep 2006 9:48
Localisation: Banlieue Ouest Toulousaine
  • offline

Message » 22 Aoû 2009 0:13

LCD 31 a écrit:je crois que tu as raison car déjà que tout n'est pas simple pour un quelqu’un dont l’électronique est le métier … je ne parle pas de faire un ampli qui ne fume pas :mdr: mais d’arriver à corréler un schéma, des mesures… à une écoutes bcp plus subjectives que la technique.

En fait, plus on avance et plus on prend conscience du nombre de paramètre très important a maitriser (et du chemin qui reste à parcourir :oops: ).


J'aime bien ton humilité, amusant - et réconfortant - contraste avec beaucoup de certitudes affichées par d'autres sur des points techniques isolés :wink:
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline

Message » 22 Aoû 2009 0:18

expertdoc a écrit:
LCD 31 a écrit:je crois que tu as raison car déjà que tout n'est pas simple pour un quelqu’un dont l’électronique est le métier … je ne parle pas de faire un ampli qui ne fume pas :mdr: mais d’arriver à corréler un schéma, des mesures… à une écoutes bcp plus subjectives que la technique.

En fait, plus on avance et plus on prend conscience du nombre de paramètre très important a maitriser (et du chemin qui reste à parcourir :oops: ).


J'aime bien ton humilité, amusant - et réconfortant - contraste avec beaucoup de certitudes affichées par d'autres sur des points techniques isolés :wink:


Euh, Expertdoc : tu t'es trompé : à propos d'humilité : tu as quoté LCD 31 au lieu de me quoter...
Mais c'est pas grave.. :wink: 8) 8) 8)
Bien sûr que ça n'est pas raisonnable ! Mais en HI-FI est-ce le but ? Mario RICCI.
Je ris très peu mais j'apprécie beaucoup l'humour.
yijing
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 12626
Inscription: 08 Mai 2005 23:56
Localisation: Paris 15
  • offline



Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message
  • MSB MDP-3x
    Créé le 08 Fév 2004 13:52
    08 Fév 2004 13:52