Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 16 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Neodio NR300

Message » 29 Oct 2008 14:41

Malheureusement dans le buisness, il n'y a pas 36 solutions:

Le volume, ou la marge ........
ELECTRA
 
Messages: 2096
Inscription: 05 Jan 2002 2:00
Localisation: Bretagne Sud
  • offline

Annonce

Message par Google » 29 Oct 2008 14:41

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 29 Oct 2008 14:42

Excusez moi pour la faute: "business" :oops:
ELECTRA
 
Messages: 2096
Inscription: 05 Jan 2002 2:00
Localisation: Bretagne Sud
  • offline

Message » 29 Oct 2008 14:58

Donc vous êtes tous les bienvenus à Reims début décembre pour découvrir toute la gamme Neodio et coup de chance les électroniques nourriront en musique les enceintes Focus Audio.

Voilà comment retomber sur terre de façon mercantile.
Baussart
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 3067
Inscription: 15 Juil 2004 13:06
Localisation: Reims

Message » 29 Oct 2008 17:06

Seven Audio a écrit:Si la critique constructive est toujours intéressante pour nous, les constructeurs, les contrevérités énoncées sur ce forum concernant la gamme NR de NEODIO, ne peuvent être laissées sans réponse de ma part.


Voila une bonne chose !

Seven Audio a écrit:1) L’utilisation d’une mécanique informatique est un choix technique mûrement réfléchi. Il garantit à la fois des performances de haut niveau, une fiabilité du lecteur (utilisation du DVD bien en deçà de son maximum) et une possibilité de SAV dans le futur (bien qu’aucune défaillance de lecteur depuis 2006 n’ait été enregistrée). D’ailleurs, un certain nombre de marques prestigieuses suivent cette approche.


Reste que nous sommes, en tant qu'audiophiles, intrigues par la double approche des constructeurs : Des marques comme CEC et Teac Esoteric fabriquent leurs propres mecaniques afin de tirer le meilleurs parti du CD... de l'autre des marques comme Neodio et Resolution Audio utilisent des mecaniques informatiques reprogrammes, theoriquement aussi performantes que les platines proprietaire. Je peux comprendre ces deux approches mais theoriquement les lecteurs equipes de meca informatiques devraient etre bien moins cher que les lecteurs a mecanique home made, hors c'est loin d'etre le cas.

Et je n'irais pas dire que CEC et Teac mettent tout les sous dans les meca et monte du "pas terrible" autour... :-?

Seven Audio a écrit:2) Croire que les mécaniques de lecture CD « classiques » sont plus nobles que leurs homologues informatiques est erroné : leur technologie est plus ancienne et donc moins performante que celles des lecteurs DVD récents.


Reste que dans les mags de hifi on lit quand meme pas mal de conneries concernant les pseudo vertu des meca informatiques, du style : comme elles peuvent lire les CD en 52x alors elles sont capables, en cas d'erreur de lecture de relire le passage incrimine, ce qui fait qu'elles ne commettent theoriquement aucune erreur de lecture. Sous Windows je veux bien, mais en temps reel sur une lecture de CD j'ai un peu du mal a le croire. Genre il y a un buffer qui stock les infos pendant que la tete de lecture va repartir en arriere pour retrouver le passage qui a foire ! On nous prend pour qui ?


Seven Audio a écrit:3) Pour réaliser un lecteur CD, deux grandes approches techniques existent : soit utiliser un kit Daisy (Philips) avec mécanique, afficheur et télécommande prêts à l’emploi, soit faire comme nous et développer sur plusieurs centaines d’heures les logiciels et les cartes qui permettent de réaliser toutes les fonctions habituelles d’un lecteur audio. Dans la première approche, le constructeur n’a qu’à prendre en charge le développement du DAC et de l’alimentation, dans l’autre c’est beaucoup plus complexe. Ceci nous garantit une maîtrise totale de notre produit. Donc sur ce point particulier, il y a un contresens total de la part de Gfx : les solutions OEM clés en main, ce n’est pas chez NEODIO qu’il faut les chercher !


Reste que la R&D est tres difficilement quantifiable pour un acheteur potentiel. En hifi, des que ca coute cher l'argument de la R&D est resorti systhematiquement. Un cable est completement hors de prix... oui mais il y a beaucoup de R&D... :roll:
Il est difficile de juger a vu le boulot fournis sur votre mecanique mais il y a tellement eu d'abus dans l'excuse de la R&D que j'ai (nous avons) finit par devenir mefiant.


Seven Audio a écrit:6) Quand vous achetez un produit technologique, vous achetez bien sûr un coût de fabrication (nos sous-traitants principaux sont français et tous nos produits sont assemblés à Bordeaux) mais aussi un investissement de recherche et développement. Tout ramener au coût des composants est un non sens économique. Ces règles s’appliquent à toutes les industries à fort R&D (automobile, médical, aviation…).


Toutes les societes d'informatiques sont confrontees a ce probleme : grave un CD avec un soft coute 1 euros... mais combien coute le soft qui est sur le CD ? Ce prix dependra bien evidement des ventes potentielles. Apres mieux vaut-il vendre 10 CD a 100000 euros ou 100000 CD a 10 euros, la est toute la question.

Je ne suis pas la pour juger vos choix techniques et industriel. Le cout de la R&D doit etre integre de maniere armonieuse dans le cout du produit que le client achete. Si, quand on achete un lecteur CD on a 20% de conception et 80% de R&D en sortie de chaine, il y a un probleme. Avec la marge du vendeur et la TVA le client se retrouve avec un lecteur qui vaut physiquement 5% du prix qu'il a payer. Ca devient du coup difficile a accepter.

A vous de voir si il est plus interessant de fabriquer beaucoup a moins cher, ou peu mais beaucoup plus cher.
En hifi il y en a qui ont choisi : Pourquoi ce casser la tete, on fabrique peu, on bosse peu et on vend tres tres cher pour faire notre marge (en pretextant de la R&D demesure) ! Difficile pour l'audiophile de s'y retrouver car toutes les boites pretendent faire de la R&D extreme des que les prix s'envoles.


Seven Audio a écrit:7) Je rappelle nos gammes de prix : électroniques de 4800 à 8200 euros, câbles de 50 à 900 euros. Seule l’écoute des produits permet de dire si on est dans la HiFi-fric ou pas.


Je n'ai jamais dit que vos produits n'etaient pas bon, juste un peu cher a mon gout... et malheureusement je ne suis pas le seul a le penser. Enfin je dis ca comme ca, c'est pour vous, je n'ai pas a juger vos choix.
Rockport Mira, Player Naim UnitiQute / ChromeCast Audio, Dac Audio Synthesis Dax Decade
Pre Jeff Rowland Concerto + model 102 (upgrade ASC300)
Mogami 2549, Cardas Golden Cross, Van Den Hul 102Mk3, Wireworld Starlight 7, Vibex, Supra, Isotek
Avatar de l’utilisateur
Gfx
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2630
Inscription: 02 Fév 2006 14:46
Localisation: Paris 15eme
  • offline

Message » 29 Oct 2008 17:15

Quand les prévisions de vente d'un produit sont d'environ 200 pièces comment répartir les frais de R&D... Et maintenant même si le fabricant baisse de 1.000 € le traif public, combien de pièces supplémentaires seront vendues ?

Pour le Resolution Audio, il y a effectivement un buffer entre la méca et le convertisseur...

Le vrai probléme de la Haute Fidélité ce sont les très faibles quantité de produits vendus.

pour info une méca Esoteric revient pour un fabricant à 2500 $ ht pièce et il est impossible de les commander à l'unité... donc leur prix rendu chez le client final est d'au moins 6.500 € ttc et là il n'y a rien autour de la mécanique.

En conclusion et c'est involontaire, le Neodio NR One n'est pas si cher.
Baussart
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 3067
Inscription: 15 Juil 2004 13:06
Localisation: Reims

Message » 29 Oct 2008 17:50

Gfx a écrit:J'ai vu des photos de l'interieur de leurs lecteurs CD avant et apres lifting... rien n'a change ! Meme lecteur OEM, meme alim, meme carte de composant, meme dac. Il y a peut etre des micro differences techniques... mais rien qui vale 2000 euros ! :roll:



Et entre un Neodio cd one"soldé" à 2100 € et le NR one à 4900 € , on a le droit à quelques minutes de réflexion , non ??? :roll:
fargo
 
Messages: 7624
Inscription: 15 Avr 2005 23:01
Localisation: Tolosa
  • offline

Message » 29 Oct 2008 17:51

Oui, enfin presque le Prix d'un dac Maestro qui une fois branché sur un correct dvd est qd même quelque chose...
gillougillou
 
Messages: 2430
Inscription: 13 Déc 2002 12:37
Localisation: Normandie Alsace
  • offline

Message » 29 Oct 2008 19:46

fargo a écrit:Et entre un Neodio cd one"soldé" à 2100 € et le NR one à 4900 € , on a le droit à quelques minutes de réflexion , non ??? :roll:


Disons que le jump tarifaire est quand meme violent. Le CD One etait vendu 3000 euros si ma memoire est bonne, contre 4900 aujourd'hui.
La R&D a un cout, c'est clair, mais la le soucis c'est que, en montant le prix de base du lecteur (par l'ajout d'une nouvelle couche de R&D) on augmente de facto la marge du vendeur et le montant de la TVA. Quelques centaines d'euros en plus a la conception peuvent vite devenir extremement cher en bout de course. A un moment on finit meme par se demander si c'est rentable de faire trop de R&D.

Enfin tant que le produit plait a des clients. :wink:
Rockport Mira, Player Naim UnitiQute / ChromeCast Audio, Dac Audio Synthesis Dax Decade
Pre Jeff Rowland Concerto + model 102 (upgrade ASC300)
Mogami 2549, Cardas Golden Cross, Van Den Hul 102Mk3, Wireworld Starlight 7, Vibex, Supra, Isotek
Avatar de l’utilisateur
Gfx
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2630
Inscription: 02 Fév 2006 14:46
Localisation: Paris 15eme
  • offline

Message » 29 Oct 2008 19:58

Seven Audio a écrit:Si la critique constructive est toujours intéressante pour nous, les constructeurs, les contrevérités énoncées sur ce forum concernant la gamme NR de NEODIO, ne peuvent être laissées sans réponse de ma part.

1) L’utilisation d’une mécanique informatique est un choix technique mûrement réfléchi. Il garantit à la fois des performances de haut niveau, une fiabilité du lecteur (utilisation du DVD bien en deçà de son maximum) et une possibilité de SAV dans le futur (bien qu’aucune défaillance de lecteur depuis 2006 n’ait été enregistrée). D’ailleurs, un certain nombre de marques prestigieuses suivent cette approche.
2) Croire que les mécaniques de lecture CD « classiques » sont plus nobles que leurs homologues informatiques est erroné : leur technologie est plus ancienne et donc moins performante que celles des lecteurs DVD récents.
3) Pour réaliser un lecteur CD, deux grandes approches techniques existent : soit utiliser un kit Daisy (Philips) avec mécanique, afficheur et télécommande prêts à l’emploi, soit faire comme nous et développer sur plusieurs centaines d’heures les logiciels et les cartes qui permettent de réaliser toutes les fonctions habituelles d’un lecteur audio. Dans la première approche, le constructeur n’a qu’à prendre en charge le développement du DAC et de l’alimentation, dans l’autre c’est beaucoup plus complexe. Ceci nous garantit une maîtrise totale de notre produit. Donc sur ce point particulier, il y a un contresens total de la part de Gfx : les solutions OEM clés en main, ce n’est pas chez NEODIO qu’il faut les chercher !
4) Ne pas confondre complexité technique et remplissage des coffrets de volumineux composants jusqu’à raz bord. Nous utilisons beaucoup de composants CMS qui prennent moins de place que leurs versions traversantes. Ceci présente des intérêts forts en terme technique et en terme de fiabilité (soudure au four de tous les composants en une fois).
5) Ceux qui ont l’impression qu’entre l’ancienne gamme Neodio et la nouvelle, rien n’a changé à part le design, se trompent. Quand nous développons un nouveau produit nous ne remettons pas en cause toutes les solutions techniques choisies précédemment. Les évolutions techniques des produits ne se voient pas en photo. Les performances sonores des produits en attestent et la comparaison avec la concurrence internationale nous place parmi les meilleurs (Lamm utilise Neodio comme source sur tous les salons internationaux et ce n’est pas pour nous faire plaisir).
6) Quand vous achetez un produit technologique, vous achetez bien sûr un coût de fabrication (nos sous-traitants principaux sont français et tous nos produits sont assemblés à Bordeaux) mais aussi un investissement de recherche et développement. Tout ramener au coût des composants est un non sens économique. Ces règles s’appliquent à toutes les industries à fort R&D (automobile, médical, aviation…).
7) Je rappelle nos gammes de prix : électroniques de 4800 à 8200 euros, câbles de 50 à 900 euros. Seule l’écoute des produits permet de dire si on est dans la HiFi-fric ou pas.
8 ) Je serai heureux de présenter nos produits aux membres de ce forum lors d’un prochain meeting. En attendant ce moment, je vous invite à venir écouter nos produits chez ADHF à Toulouse les 14,15,16 novembre et chez Opus 51 à Reims les 5 et 6 décembre 2008.


Stéphane Even
Neodio



bonjour et bienvenue,

Mais vous avez oublié de vous inscrire comme pro auprès des autorités compétentes.

Haskil, staff son
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 29 Oct 2008 22:23

Je suis content de lire R&D pour la "hifi" dans ce topic :wink:
LeBienHeureux
 
Messages: 3102
Inscription: 06 Déc 2007 22:15
Localisation: 02
  • offline

Message » 29 Oct 2008 22:55

???
Baussart
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 3067
Inscription: 15 Juil 2004 13:06
Localisation: Reims

Message » 29 Oct 2008 23:54

Je faisais juste référence à ça :
haskil a écrit:La R et D ? Faut utilser ce mot à bon escient... :roll: Surtout s'agissant de platines CD : la R et D est supportée par les fabricants de composants...

qui faisait réponse à mon intervention... :wink:
LeBienHeureux
 
Messages: 3102
Inscription: 06 Déc 2007 22:15
Localisation: 02
  • offline

Message » 30 Oct 2008 10:08

En conclusion de tout cela, c'est vraiment difficile d'être, aujourd'hui, un constructeur "full-french".

Courage à Stéphane, tout n'est pas encore perdu mais le sommet est encore loin...

:wink:
Baussart
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 3067
Inscription: 15 Juil 2004 13:06
Localisation: Reims

Message » 30 Oct 2008 10:34

Ben le sommet des prix est deja atteint...

Bonne chance qd même, ce sont ama des prix pour l'export.
Rien n'empèche de vendre à prix Français en France.....
gillougillou
 
Messages: 2430
Inscription: 13 Déc 2002 12:37
Localisation: Normandie Alsace
  • offline

Message » 30 Oct 2008 12:53

Baussart a écrit:En conclusion de tout cela, c'est vraiment difficile d'être, aujourd'hui, un constructeur "full-french".


Dans mon secteur d'activite (l'infographie) il y a 10 ans beaucoup de boites faisaient de la R&D en interne et travaillaient avec leurs propres softs pour obtenir une qualite de d'image superieur a la moyenne et eviter les enormes couts d'achats des softs professionnels. Aujourd'hui cette pratique est devenu completement marginal, les softs sont moins chers et tenter d'atteindre le meme niveau de developpement qu'un soft pro en interne est completement irealiste, meme pour les grands studios Americains.

Pour revenir a la hifi, je me pose divers questions :

- Que manque t'il dans le programme original de gestion d'une platine DVD pour qu'une boite de hifi se retrouve contrainte a le reprogrammer integralement ?
- Y a t'il une reelle difference a l'ecoute entre un programme de base et un programme reecrit ? (meme si j'imagine que l'on va automatiquement me repondre que oui)
- Serait-il possible de faire une comparaison (lors d'un salon) entre un lecteur de base et un lecteur reprogramme ? (meme si je me doute bien que tout ne vient pas que de la)

:wink:
Rockport Mira, Player Naim UnitiQute / ChromeCast Audio, Dac Audio Synthesis Dax Decade
Pre Jeff Rowland Concerto + model 102 (upgrade ASC300)
Mogami 2549, Cardas Golden Cross, Van Den Hul 102Mk3, Wireworld Starlight 7, Vibex, Supra, Isotek
Avatar de l’utilisateur
Gfx
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2630
Inscription: 02 Fév 2006 14:46
Localisation: Paris 15eme
  • offline



Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message