Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 30 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

OCTAVE Audio - produits hybrides sur base tubes

Message » 20 Sep 2013 16:37

Bjr,

N'ayant pas trouvé de sujet ouvert sur les produits et technologies propres à la marque OCTAVE Audio, vous trouverez ci-dessous un lien vers leur site et la présentation de leurs concepts:

http://octave.de/en/htdocs/philo/philo.php

Enjoy,

Hugo
Avatar de l’utilisateur
Hugo S
Président de l'Association & Administrateur Relations PROs
Président de l'Association & Administrateur Relations PROs
 
Messages: 6881
Inscription: 04 Mai 2000 2:00
Localisation: RP ou Alsace
  • offline

Annonce

Message par Google » 20 Sep 2013 16:37

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 20 Sep 2013 16:43

Bjr,

Si vous souhaitez découvrir la marque OCTAVE Audio:

Elecson, Journée Allemande - OCTAVE - Magnat - : Jeudi 26 Sept de 14h à ...

Hugo
Avatar de l’utilisateur
Hugo S
Président de l'Association & Administrateur Relations PROs
Président de l'Association & Administrateur Relations PROs
 
Messages: 6881
Inscription: 04 Mai 2000 2:00
Localisation: RP ou Alsace
  • offline

Message » 22 Sep 2013 15:02

Elecson est, comme d'autres d'ailleurs, bien trop loin pour qu'on puisse un jour avoir la possibilité d'y passer. l'intention n'en reste pas moins louable. :mdr:

Les électroniques Octave ne me sont pas inconnues. Beaucoup de ramdam est mené en Allemagne autour de cette marque qui reçoit pas mal de lauriers par la presse spécialisée (hélas moyennement compétente et, du coup, difficilement convaincante quand elle devrait). Ils sont décris par ces derniers comme des amplis justes, rapides, avec des sons très dynamiques. Globalement, un vrai talent pour le rock et autres musiques rapides avec de l'élan leur est attesté. Je trouve, pour ma part les octave très intéressants pour leur décote importante après achat. J'ai vu, plusieurs fois, des V70 d'occasion sérieux (pas d'arnaques ivoiriennes) à pas loin de 1000 euros, voir en dessous. C'est une sacrée descente et rend le rêve d'une écoute "tube" de haute qualité très abordable.

Bien aussi, la possibilité de greffer un sub sur ces petits monstres. C'est très souvent oublié.

Certains choix techniques m'échappent en revanche. Par exemple, les transfos coulés dans la cire. :hein: Que dire aussi sur ces alimentations séparées nommées "super black box", qui rendrait, selon les témoignages, le son de l'ampli meilleur ? Pourquoi ne pas proposer un produit avec une alimentation bien travaillée à la base ? :hein:

Une question à l'ouvreur du topic, mais qui doit probablement connaître un peu plus de choses que moi sur cette marque. Mais vous parliez de "produits hybrides sur base tube". Je ne comprend pas tout à fait cette phrase. Est-ce dû à leur principe de fonctionnement ?
JenniferArepasser
 
Messages: 205
Inscription: 17 Fév 2011 19:19
Localisation: Loin loin loin au fond à droite
  • offline

Message » 22 Sep 2013 15:38

Globalement ce sont des schémas classique, la particularité se situe au niveau de la polarisation
des grilles G1 sur les tubes de puissances, pour faire simple le système mis en place surveille la tension négative
de la grille de commande qui conditionne le débit du tube et de fait son point de fonctionnement.
le système des box externe permet d'augmenter la capacité globale de filtrage de l'alimentation ce qui améliore
les performances en régime impulsionnelle améliore le rapport S/B stabilise la tension des étages d’entrée.
les transformateurs de sortie en cuve noyés dans la résine c’est principalement pour éviter la copie de la
façon dont est bobiné le transformateur ,c'est assez commun des lors que les transformateurs présentes
des particularités de construction,( le TS c'est 50 % de la réussite d'un ampli a tubes.)
Différent a l’écoute parce principalement le constructeur affirme le caractère de ses amplis pour se
démarquer des productions qui volontairement appuient le coté son tube presque caricatural de leurs production pour
satisfaire la demande d'une certaine clientèle.
silvermica
 
Messages: 801
Inscription: 19 Déc 2008 21:52
  • offline

Message » 22 Sep 2013 15:45

Silvermica, on m'a toujours appris que les régulations devaient être au plus près des circuits qu'elles alimentent... donc les alimentarions externes embarquent quoi au juste s'agissant d'électroniques à tubes et à transistors ? Juste transfo ?, pont de diodes ? condos principaux ?
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 22 Sep 2013 16:04

haskil a écrit:Silvermica, on m'a toujours appris que les régulations devaient être au plus près des circuits qu'elles alimentent... donc les alimentarions externes embarquent quoi au juste s'agissant d'électroniques à tubes et à transistors ? Juste transfo ?, pont de diodes ? condos principaux ?


C'est tout a fait exact, que les régulations gagnent a etre placées au plus prés du circuit concernés.
ce n'est pas toujours le cas pour des raisons pratique et c'est surtout applicable aux électroniques transistorisés
et sur les circuits dit sensible (conversion N/A pre ampli video et autres)
Sur un jadis JA 200 l'alim est sur un châssis externe y compris les régulations et cela ne pose
pas problème particulier ,ce n'est qu'un exemple.

Dans le cas présent c'est une volonté du constructeur de proposé une configuration a tiroirs et
accessoirement pour garder un encombrement raisonnable du châssis.
le power pack est une batterie de condensateur,ça a déjà était fait par d'autres constructeurs.
silvermica
 
Messages: 801
Inscription: 19 Déc 2008 21:52
  • offline

Message » 22 Sep 2013 16:16

Octave exploite les tubes de puissance en mode pentode ce qui sort du
traditionnel montage ultra linéaire avec prise écran a 43 % ou du mode trop
restrictif du montage pseudo triode qui limite la puissance.
le mode pentode reste assez peu rependu, Jean Hiraga l'avait utilisé
avec succès sur le lectron JH50.
Mais le montage nécessite une alimentation qui suit bien pour bien fonctionner
bonne capacité et faible résistance interne.
le power pack trouve son utilité dans ce type de configuration
silvermica
 
Messages: 801
Inscription: 19 Déc 2008 21:52
  • offline

Message » 22 Sep 2013 16:37

silvermica a écrit:Octave exploite les tubes de puissance en mode pentode ce qui sort du
traditionnel montage ultra linéaire avec prise écran a 43 % ou du mode trop
restrictif du montage pseudo triode qui limite la puissance.
le mode pentode reste assez peu rependu, Jean Hiraga l'avait utilisé
avec succès sur le lectron JH50.
Mais le montage nécessite une alimentation qui suit bien pour bien fonctionner
bonne capacité et faible résistance interne.
le power pack trouve son utilité dans ce type de configuration


Les EL34 ne sont-elles pas montées souvent en mode penthode ?
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 22 Sep 2013 17:13

haskil a écrit:
silvermica a écrit:Octave exploite les tubes de puissance en mode pentode ce qui sort du
traditionnel montage ultra linéaire avec prise écran a 43 % ou du mode trop
restrictif du montage pseudo triode qui limite la puissance.
le mode pentode reste assez peu rependu, Jean Hiraga l'avait utilisé
avec succès sur le lectron JH50.
Mais le montage nécessite une alimentation qui suit bien pour bien fonctionner
bonne capacité et faible résistance interne.
le power pack trouve son utilité dans ce type de configuration


Les EL34 ne sont-elles pas montées souvent en mode penthode ?


Plus maintenant mais je suis loin de connaitre l'ensemble de la production actuelle
Le mode penthode est plus délicat a maitriser il faut découpler et régulés la tension écran
de façon a ce qu'elle soit toujours inférieur ou egale a la tension anode, dans le cas contraire
c'est la mort du tube trés rapidement et techniquement ce cas de figure est fortement envisageable en mode penthode.
De plus le couplage avec le transformateur de sortie est lui aussi plus délicat, Mc Intosh maitrisait cette technique ,Unity Coupled a charge repartie
d'autres constructeurs ont réussi par des voies différentes AR Quad.
silvermica
 
Messages: 801
Inscription: 19 Déc 2008 21:52
  • offline

Message » 22 Sep 2013 17:37

Je faisais référence aux amplis à tubes classiques équipés d'EL 34 depuis que ce tube est apparu au milieu des années 1950 chez Mullard-Philips : qui est, sauf erreur de ma part, une penthode qui peut être utilisée autrement (pseudo triode notamment).
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 22 Sep 2013 17:48

je n'avais compris ta question ,
Oui le montage pseudo triode est celui qui permet le meilleure couplage avec le transformateur
et c'est celle qui donne les meilleures résultats,avec comme seul inconvénient une diminution
de la puissance max.
Mais beaucoup utilise le montage ultra linéaire qui permet de gagner en puissance de façon simple
silvermica
 
Messages: 801
Inscription: 19 Déc 2008 21:52
  • offline

Message » 22 Sep 2013 17:52

silvermica a écrit:je n'avais compris ta question ,
Oui le montage pseudo triode est celui qui permet le meilleure couplage avec le transformateur
et c'est celle qui donne les meilleures résultats,avec comme seul inconvénient une diminution
de la puissance max.
Mais beaucoup utilise le montage ultra linéaire qui permet de gagner en puissance de façon simple


on ne se comprend pas : le montage ultralinéaire classique peut être équipé de Penthodes : les EL 34 en sont. Les mêmes EL 34 peuvent être utilisées en pseudo triodes avec une diminution de la puissance mais toujours, me semble-t-il, en ultralinéaire : donc avec polarisation automatique.
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 22 Sep 2013 18:34

non deux choses différentes:
le couplage ultra linaire permet grace a une prise médiane sur les demi enroulements primaire
de capter la puissance de la grille 3 et accessoirement a effectuer une forme de contre réaction local.
une résistance est montée en série pour limiter le courant de grille donc g3 est a un potentiel inférieur a l'anode
l 'écran G2 capte une partie du courant total 10% Le courant d'écran produit une chute de tension en traversant la
resistance de grille,de fait la tension d'écran diminue quand le débit augmente ,ce qui stabilise le tube.
En mode triode, la tension d'écran suit celle de l'anode, donc la modulation l'écran sera toujours à une tension inférieure ou égale à l'anode
jamais supérieure (ce qui arrive en mode pentode) ce qui fait que le courant d'écran sera toujours négligeable,plus de pb d'ecran il est comme
inexistant.

La polarisation du tube qui n'a rien a voir avec le pb précédent on peut avoir un montage pseudo triode en polar auto et inversement
La polarisation auto au moyen d'une resistance et d'un condensateur permet de porter la cathode a un potentiel positif ce qui modère
le debit du tube en fonction du point de fonctionnement choisi

la polarisation par la grille applique une tension negative a la grille ce qui a le même effet que la première modéré le débit de la cathode
en fonction du point de fonctionnement choisi. la polarisation par la grille st plus efficace que la polarisation automatique elle permet
notamment des points de fonctionnements que l'on ne peut atteindre en mode auto, (la valeur de la résistance de cathode ayant une limite)

Polarisation grille ou auto et mode de couplage anode grille g3 transfo sont bien des problèmes indépendants.
silvermica
 
Messages: 801
Inscription: 19 Déc 2008 21:52
  • offline

Message » 22 Sep 2013 18:49

J'ai un ampli monté en ultralinéaire, je connais le fonctionnement de ce type de montage né au début des années 1950, mais ce que je ne comprends pas dans tes explications, c'est le fait que le tube lui-même dans un montage ultralinéaire peut être une penthode : la EL 34 notamment qui est un grand classique de ce type de montage. Et que son fonctionnement alors est bien toujours celui d'une penthode ou pas ?
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 22 Sep 2013 19:55

En Ultra Linéaire le tube est soit une penthode ou une tétrode puisque la grille G3 est obligatoirement
reliée a la prise écran du transformateur.
silvermica
 
Messages: 801
Inscription: 19 Déc 2008 21:52
  • offline



Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message