Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 29 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Ohms - Watts - Caractéristiques sonores

Message » 12 Oct 2006 17:45

Bonjour,

Je me permets d'intervenir dans cette discussion tres interessante pour clarifier quelques points:

1. Comme les enceintes sont des charges inductive/capacitive variable, il a bien fallu s'accorder sur une facon de mesurer la puissance de sortie d'un ampli: la charge de 8Ohm est communement utilisee.

2. Quel que soit le type d'ampli, il va avoir une puissance de sortie continue admissible, en fonction de sa topologie, son alimentation, etc.... Par exemple, on va dire qu'un ampli est 2*25W sous 8Ohm, 2*40W sous 4Ohm, etc....

3. Maintenant, ce n'est pas l'ampli qui fixe la puissance debitée, c'est sa charge, et donc l'enceinte. En gros, suivant l'impedance de l'enceinte (variable effectivement en fonction de la frequence, et de plus inductive et capacitive et resistive), l'enceinte va "demander" du courant à l'ampli.

4. ce qui va differencier les amplis, c'est donc leur capabilité à fournir cette puissance demandée.

cordialement,
jojobar
 
Messages: 38
Inscription: 20 Aoû 2002 10:33
  • offline

Annonce

Message par Google » 12 Oct 2006 17:45

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Impedance

Message » 08 Déc 2006 22:11

Bonsoir,

je suis intéressé par cet ampli : http://www.stereophile.com/amplificatio ... ndex2.html pour driver dans premier temps ces enceintes : http://www.dynaudiousa.com/products/con ... 14spec.htm.

Est ce que les 2 vont marcher ensemble sans risque pour l'un ou l'autre dans la mesure où l'ampli n'a qu'une sortie 8 ohms avec un transformateur de sortie ?

A la lecture des avis précédents je suis circonspect mais vos avis me seront précieux.
Dernière édition par dgohyeres le 08 Déc 2006 23:46, édité 1 fois.
dgohyeres
 
Messages: 4010
Inscription: 17 Mai 2005 6:50
Localisation: Sous le chaud soleil du Havre.....
  • offline

Message » 08 Déc 2006 23:43

oups doublon :-)
Dernière édition par fredspeth le 08 Déc 2006 23:44, édité 1 fois.
fredspeth
 
Messages: 38
Inscription: 27 Sep 2005 18:04
  • offline

Message » 08 Déc 2006 23:43

Ce thread est très interressant. Mais je me pose la question suivante...

J'ai un ampli à tube qui fournit 32w et propose d'utiliser ses sortie sous 16, 8 et 4 ohms. Cet ampli est relié à des Quad ESL 57 qui présente une une "cloche" d'impédance de 15 à 60 ohm dans la partie basse du spectre et qui ne fait que descendre jusqu'à +/- 1 ohm dans les extremes aigus.

Mon ampli est pour l'instant branché sur la prise 16 ohms. Que risque-t-il ? Vaudrait-il mieux brancher une autre prise d'impédance?
fredspeth
 
Messages: 38
Inscription: 27 Sep 2005 18:04
  • offline

Message » 09 Déc 2006 0:54

Pour des ESL 989 rien de mieux que du transistor. Un ampli a transfo a de gros problémes avec cette variation d'inpédance.

Pour les différents type de générateur antonyantony a raison. Et un générateur de puissance n'a rien de terrible. Dans ce cas bien précis la résistance interne doit être égale à celle de la charge. Ce qui veut dire aussi que la source dissipe 50% de la puissance et seulement 50% max. se retrouve dans la charge.

Les ampli de puissance utilisés couramment en hi-fi sont des générateurs de tension. Un petit site:
http://www.epsic.ch/branches/electroniq ... tstxt.html
zabc51
 
Messages: 1102
Inscription: 07 Avr 2003 0:13
Localisation: Chalons-en-Champagne
  • offline

Message » 09 Déc 2006 1:04

fredspeth a écrit:Ce thread est très interressant. Mais je me pose la question suivante...

J'ai un ampli à tube qui fournit 32w et propose d'utiliser ses sortie sous 16, 8 et 4 ohms. Cet ampli est relié à des Quad ESL 57 qui présente une une "cloche" d'impédance de 15 à 60 ohm dans la partie basse du spectre et qui ne fait que descendre jusqu'à +/- 1 ohm dans les extremes aigus.

Mon ampli est pour l'instant branché sur la prise 16 ohms. Que risque-t-il ? Vaudrait-il mieux brancher une autre prise d'impédance?


A moins de pousser l'ampli dans ses retranchements pendant de longues périodes de temps, ça ne risque pas qrand chose. Par contre il peut être intéressant d'écouter ce que ça donne sur d'autres sorties....

on voit ici le souci de la techno utilisée (un gros condensateur dont l'impédance s'écroule en HF... pour mémoire, les normes précisent que le module de l'impédance ne doit pas descendre en dessous de 80% de l'impédance nominale (combien de constructeurs sont-ils conformes aux normes?????), dans le cas de cette enciente, elle devrait être déclarée avec un impédance nominale de 1,2 Ohm :o

jacques
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 09 Déc 2006 14:27

La filière digresse beaucoup par rapport à la question de départ.

Pour recentrer sur le problème initiale, je vous soumets une image : celle d'un Fenwuik.

Un Fenwuik sert à porter une charge à une certaine hauteur. Un amplificateur, lui, sert à augmenter un signal d'entrée à bas niveau pour lui donner un niveau plus important. Si notre Fenwuick était un amplificateur, la hauteur de sa flèche correspondrait au niveau maximal auquel l'amplificateur peut augmenter le signal.

La charge, en rouge, représente notre enceinte. Plus l'enceinte est "difficile à driver", comme l'on dit vulgairement, plus la charge est lourde.

Le cas A illustre le fonctionnement du système. A gauche, le système est au repos : le niveau de sortie est nul ou très bas. A droite, le système est au maximum de la hauteur de la flèche. Pour un amplificateur, c'est comme s'il fonctionnait au niveau de sortie maximum. Ce niveau maximum est donné par la tension d'alimentation. Un signal audio amplifié ne peut pas dépasser cette tension d'alimentation ; tout signal d'un niveau supérieur à la tention d'alimentation serait écrêté, c'est-à-dire que sa hauteur serait rabotée au niveau de la tension d'alimentation maximale ; ce phénomène génère une énorme distorsion.

Nous dirons donc que la hauteur de la flèche du Fenwuik représente la tension d'alimentation de l'amplificateur.

Pour faire monter la charge, notre Fenwuik doit développer une certaine "énergie" grâce à son moteur. Nous dirons que cette "énergie", c'est le courant.

Pour le Fenwuik, faire monter une charge consiste à effectuer un travail. Ce travail, on le mesure en watt.

Dans le cas B, la charge est plus lourde. Ce cas correspond soit à une enceinte plus "difficile" que dans le cas A, soit à la même enceinte que A, mais qui reproduit une fréquence à laquelle son impédance est plus basse et/ou à laquelle l'enceinte est plus fortement réactice (elle apporte une avance ou un retard de phase du courant par rapport à la tension).

Pour faire monter la charge B à la même hauteur maximale que la charge A, le Fenwuik doit développer plus d'énergie. Au final, comme il aura développé plus d'énergie, il aura fait un travail plus important. La quantité de watt dépensée est donc plus importante.

Le cas B représente par rapport au cas A un amplificateur de tension parfait. Même quand on lui demande de faire un travail plus important, l'amplificateur peut atteindre le même niveau de sortie que lorsqu'il fait un travail moins intense.

Le cas C représente un amplificateur dont la puissance est constante quelque que soit la charge ; la charge est la même qu'en B. Ce Fenwuik a une flèche dont la hauteur diminue d'autant que la charge est plus lourde. Pour amener la charge à la hauteur maximale illustrée à droite, le Fenwuik aura fait exactement la même quantité de travail qu'en A. Mais on voit qu'il ne peut pas porter la charge à la même hauteur. Pour maintenir la même quantité de travail d'un cas à l'autre, ce Fenwuik est obligé de diminuer la hauteur maximale à laquelle il peut soulever les charges lourdes.
Fichiers joints
Imagedufenwuik.jpg
Imagedufenwuik.jpg (61.46 Kio) Vu 225 fois
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10080
Inscription: 31 Mar 2002 2:00



Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message