Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 30 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Panel de maillons: les amplis, préamplis & sources neutres

Message » 21 Fév 2009 12:10

Salut à tous

ce fil est ouvert à la suite de discussions ayant eu lieu là:

viewtopic.php?f=1029&t=29907156&p=172562606#p172562606


Le but est de lister les électroniques càd les intégrés, amplificateurs, préamplificateurs et les sources (CD pour commencer) qui "marchent".

Les règles doivent d'abord être fixées avant que la discussion commence.

Et pour ma part, je vais d'abord en fixer une ou deux

- les remarques de type "subjectivistes" sont ici proscrites — j'entends pas là les remarques qui se contentent de donner des impressions d'écoute (en soi, on n'a rien contre, mais ce fil n'est pas destiné à cela)

- il sera impérativement nécessaire d'indiquer, pour chaque maillon cité, les données techniques disponibles et le type d'usage visé.

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28990
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Annonce

Message par Google » 21 Fév 2009 12:10

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 21 Fév 2009 12:21

Je soutiens cette action courageuse.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 21 Fév 2009 12:28

Je pense qu'il faut bien signaler qu'on parle ici d'électroniques n'ayant pas pour but de donner au son une coloration quelconque, ou une orientation sonore ; on cherche je crois des électroniques permettant d'approcher le son réel des instruments, sur la base du topic initié par P. Muller. Comment faut-il présenter le matériel, sous forme de fiche ? caractéristiques techniques, impressions personnelles, système(s) dans le(s)quel on l'a écouté, recommandations personnelles. Qu'en penses-tu dub ?
popette59
 
Messages: 2455
Inscription: 17 Juin 2008 19:11
  • offline

Message » 21 Fév 2009 12:35

Merci de vous servir de ce formulaire:


- l'indication de la puissance réelle (mettons sous 8 Ohms et sous 4 Ohms avant écrétage),

- l'indication de la capacité en puissance instantanée en peak to peak,


- la bande passante (si on pouvait l'avoir à une puissance donnée, mettons la moitié de la puissance maximale sous 8 Ohms) et à 0,5db près à des intervalles réguliers en Hertz, ça serait bien!),

- le bruit résiduel sur signal,

- le temps de montée sur signal,

- la distorsion d'intermodulation,

- la séparation entre les deux canaux à mi puissance et à puissance pleine,

- le gain maximum exprimé en volt et/ou en db

Cdlt :wink:
Dernière édition par dub le 21 Fév 2009 15:54, édité 2 fois.
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28990
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 21 Fév 2009 12:36

Je pense que quitte à se taper dessus, autant indiquer le prix aussi... :oops: :mdr:
popette59
 
Messages: 2455
Inscription: 17 Juin 2008 19:11
  • offline

Message » 21 Fév 2009 12:36

popette59 a écrit:Je pense qu'il faut bien signaler qu'on parle ici d'électroniques n'ayant pas pour but de donner au son une coloration quelconque, ou une orientation sonore ; on cherche je crois des électroniques permettant d'approcher le son réel des instruments, sur la base du topic initié par P. Muller. Comment faut-il présenter le matériel, sous forme de fiche ? caractéristiques techniques, impressions personnelles, système(s) dans le(s)quel on l'a écouté, recommandations personnelles. Qu'en penses-tu dub ?



C'est ce que veux dire le mot "neutre" dans le titre, je crois.

Et pour ce qui est des impressions personnelles: faut voir…… A la limite, je n'ai rien contre, mais seulement après descriptif technique.

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28990
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 21 Fév 2009 12:39

Bonjour,

Je me lance !!!

J'aime beaucoup Bryston en pré ampli ampli!!! Au point d'ailleurs de les avoir choisis dans ma chaine !!!
Certains trouvent que l'aigu manque de "classe" par rapport à leurs attentes ou amplis préamplis de référence mais moi je trouve simplement que leurs electroniques reproduisent assez fidèlement ce qu'il y a sur le disque !!!

Grave ferme, très bien timbré, puissant, tenu et dynamique, médium riche mais sans complaisance, aigu d'une grand honnêteté!!! Excellent recul du bruit de fond, dynamique bien répartie du grave à l'aigu !! Garantie constructeur de 20 ans pièces main d'oeuvre et expédition aller !!! Je suppose que le retour de l'appareil se fait aux frais de son propriétaire ?

Les Nakamichi des années 85 me faisaient d'ailleurs le même effet !!!


Udayan
Udayan
 
Messages: 637
Inscription: 25 Sep 2003 15:14
Localisation: Centre - Loir et Cher
  • offline

Message » 21 Fév 2009 12:40

bon je me lance alors. :oops:

Je pense que je n'ai qu'un element dans ma chaine correspondant au postulat de ce sujet.

L'ampli klinger favre precision studio: http://klinger-favre.blogspot.com/2005/ ... pason.html

SPECIFICATIONS TECHNIQUES

Puissance 2x40 W sous 4 ou 8 ohms
Huit transistors Sanken bipolaires fort courant
Filtrage en pi par inductance double, forte charge capacitive. Sensibilité d'entrée : 0,775 V RMS
Alimentation stabilisée pour le courant et la tension pour chaque canal.
Fonctionnement assuré entre 180 et 250 volts
Condensateur de découplage plastique rapide sur chaque transistor.
Double pont de diodes à faible résidu harmonique et faible chute de tension directe par canal
Bande passante naturelle du continu à 200kHz, volontairement limitée à 5 Hz et 50 kHz
Deux entrées lignes, permettant de se passer de pré-ampli dans la plupart des cas
Câblage interne en conducteurs de précision
Transfos toroïdaux à faible rayonnement
Condensateurs longue vie, haute température
Sorties directes sans relais, en bi-câblage
Polarisation en classe B , sans chaleur
Facteur d'amortissement constant jusqu'au continu, donnant un contrôle total de l'infra-grave
Modules enfichables pour une maintenance éclair et pour l'évolution future
Contrôle de volume
Circuits imprimés des modules amplis en 120µ dorés
Dimensions H 20 x P 40 x L 45 . Poids 25 kg
Amplificateur monté sur système flottant minimisant l'influence des vibrations extérieures.

Un forum de pros avec des precisions du concepteur et la recension de BE de diapason: http://www.forum.audioaddict.fr/viewtop ... nger+favre

BE diapason aboutissant a un diapason d'or:

Lors d'une écoute dans le numéro d'avril dernier, nous évoquions les qualités de cet amplificateur hors norme ; il apportait à nos enregistrements habituels une vie inoubliable, donnant la troublante impression d'un événement musical en train de se dérouler devant nous... Nous en avons reçu un autre exemplaire, encore mieux fini, et force est de constater que la magie a opéré de nouveau. Il est vrai que son existence très marginale sur le marché aurait pu compromettre sa présence au sein de ce palmarès. Après une longue hésitation, il nous a semblé souhaitable de donner une chance à un produit, certes, peu diffusé mais d'un intérêt musical, selon nous, exceptionnel. Klinger Favre est une marque en effet confidentielle, située dans l'est de la France, connue surtout des professionnels. Cet amplificateur de puissance dispose de deux entrées ligne et d'un contrôle du volume qui permet éventuellement de faire l'économie d'un préamplificateur. Si l'on souhaite un nombre d'entrées plus important, on pourra recourir à un préamplificateur de haut niveau. Le Précision Studio comporte huit transistors Sanken bipolaires. Les sorties sont directes, sans relais, donc sans protection. Gare aux courts-circuits des câbles de haut-parleur. Massif et lourd avec ses 25 kg, ce modèle repose sur un socle découplé par un système flottant rappelant étrangement les fameux shock absorber. On minimise ainsi l'influence des phénomènes vibratoires. L'écoute procure une impression de proximité avec les musiciens, assez rare, qui rappelle, là encore, mais pour d'autres raisons que le Lavardin, les meilleures électroniques à tubes équipées de la fameuse 300B... L'équilibre spectral est très homogène : grave tendu et exceptionnellement articulé, médium vivant et fouillé, aigu précis et cristallin. Les timbres instrumentaux ou vocaux sont d'une véracité rare, riches de tous leurs harmoniques, de toutes leurs parures colorées, mais sans coloration... L'image stéréo est, elle aussi, très convaincante, plutôt au premier plan mais avec beaucoup d'étagement en profondeur ; là encore, cette sensation d'impact, d'ouverture est frappante. La définition est marquée, un rien insistant dans le haut médium pendant les cent premières heures de rodage. Enfin, l'extrême rapidité du son sert magnifiquement la dynamique, elle aussi impressionnante ; ce sentiment d'énergie vitale, d'urgence se rapproche étrangement des sensations ressenties au concert, lors d'une écoute proche, aux places d'orchestre, dans les tout premiers rangs...


precisions constructeur:

Bacquet a écrit:Merci à ceux qui ont apprécié cet amplificateur .
Au début ( premier exemplaire en 1975, il marche encore )
il y avait un ampli intégré nommé MIROIR.
Il avait des entrées phono, laser, tuner, magnéto1, magnéto2.
Il y avait en outre un amplificateur de Studio avec une entrée et
une sortie.
Le temps a passé et la plupart des gens ont abandonné le vinyl et
les magnétos.
Une enquête rapide m'a montré que 90% des audiophiles lisaient
des CD et écoutaient la radio.
J'ai donc mis une deuxième entrée et un réglage de volume sur l'ampli
qui est devenu le Précision Studio . Ainsi cela convenait aux studios
qui mettent l'ampli dans un coin et qui l'oublient et aux 90% d'audiophiles.
Il est évident que cela ne convient pas à ceux qui ont 4 magnétos, 3 platines,
deux lecteurs lasers, l'ordinateur , une guitare basse et un synthétiseur
( salutations à ceux qui se reconnaitront )
Pour faire face aux diiférentes configurations, j'ai opté pour une grande sensibilité
de l'amplificateur de façon à ce que personne ne manque de gain. La contre partie
est qu'avec des sources sortant beaucoup de tension,
on en arrive à mettre le potentiomètre au tout début de la course, à l'endroit
précis où il est le plus mauvais et parfois un peu déséquilibré ( gauche-droit)
En outre, la moindre modification du niveau se fait sur quelques
degrés de course, ce qui est imprécis et malcommode.
Si un utilisateur est dans ce cas, je modifie le gain de l'amplificateur
pour que le potentiomètre soit utilisé entre la mi-course et à fond.
Pendant longtemps mes convertisseurs sortaient un fort niveau
( 2 volts RMS pour 0dB full scale ) et je me trouvais dans la configuration décrite ;
j'ai donc modifié la sortie du DAC en abaissant
conjointement la tension et l'impédance de sortie, et cela m'a mis dans le cercle vertueux.
L'amplificateur MIROIR existe encore. Il possède un troisième module amplificateur pour
alimenter un caisson grave. Le prix est le même que le Précision Studio : 6300 €
J'envisage pour 2009 de modifier le Précision Studio avec 3 entrés.
Dernière édition par astrorock le 21 Fév 2009 12:42, édité 2 fois.
astrorock
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 10614
Inscription: 27 Mar 2005 13:59
Localisation: Jurassien rural du 9.3 néo breton.
  • offline

Message » 21 Fév 2009 12:41

Udayan:

as-tu lu les recommandations faites dans le premier post et dans les suivants?

Là, on n'apprend pas grand chose sur le produit que tu cites:

aucune indication technique, ni de BP, ni de distorsion, ni rien.

En tant que tel, il ne s'agit ici que d'impressions subjectives — càd pas utilisables objectivement.

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28990
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 21 Fév 2009 12:42

Désolé, je n'avais pas vu les posts suivants, je vais chercher la feuille de mesure communiqué par Bryston sur les exemplaires que j'ai chez moi et la metter en ligne !!

En ce qui concernait le prix, à l'époque de mon achat, ce n'était pas donné !! De mémoire, un peu moins de 6000 €uros pour le préampli et l'ampli.


Udayan
Udayan
 
Messages: 637
Inscription: 25 Sep 2003 15:14
Localisation: Centre - Loir et Cher
  • offline

Message » 21 Fév 2009 12:43

dub a écrit:Les règles doivent d'abord être fixées avant que la discussion commence.

Et pour ma part, je vais d'abord en fixer une ou deux

- les remarques de type "subjectivistes" sont ici proscrites — j'entends pas là les remarques qui se contentent de donner des impressions d'écoute (en soi, on n'a rien contre, mais ce fil n'est pas destiné à cela)

- il sera impérativement nécessaire d'indiquer, pour chaque maillon cité, les données techniques disponibles et le type d'usage visé.



Les règles ne sont pas nombreuses et contraignantes. Serait-il possible de les respecter ? :roll:

Edit: trop tard, le maître des lieux a déjà réagit... :oops:
nonocnonoc
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 1371
Inscription: 30 Nov 2003 13:20
Localisation: Poitiers
  • offline

Message » 21 Fév 2009 12:44

Intéressant!

astrorock a écrit:Puissance 2x40 W sous 4 ou 8 ohms
Huit transistors Sanken bipolaires fort courant
Filtrage en pi par inductance double, forte charge capacitive. Sensibilité d'entrée : 0,775 V RMS


La première indication tendrait à faire dire que l'alimentation ne suit pas sur les charges à faible impédance (sans quoi la puissance devrait pouvoir être plus grande):

quel est le gain total en db et de quelle puissance en peak to peak cet ampli est-il capable?

Bande passante naturelle du continu à 200kHz, volontairement limitée à 5 Hz et 50 kHz


Là, j'avoue que je ne comprends pas le sens de l'indication.

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28990
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 21 Fév 2009 12:45

nonocnonoc a écrit:Edit: trop tard, le maître des lieux a déjà réagit... :oops:


Merci à toi.
Je ne serai pas toujours là! Donc: que tous s'y mettent est une excellente chose.

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28990
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 21 Fév 2009 12:47

dub a écrit:Intéressant!

astrorock a écrit:Puissance 2x40 W sous 4 ou 8 ohms
Huit transistors Sanken bipolaires fort courant
Filtrage en pi par inductance double, forte charge capacitive. Sensibilité d'entrée : 0,775 V RMS


La première indication tendrait à faire dire que l'alimentation ne suit pas sur les charges à faible impédance (sans quoi la puissance devrait pouvoir être plus grande):

quel est le gain total en db et de quelle puissance en peak to peak cet ampli est-il capable?

Bande passante naturelle du continu à 200kHz, volontairement limitée à 5 Hz et 50 kHz


Là, j'avoue que je ne comprends pas le sens de l'indication.

Cdlt :wink:


Moi j'y connais rien dub, faudrais que je demande au concepteur. :oops:

SInon, en explicant ca signifie quoi tes remarques?
astrorock
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 10614
Inscription: 27 Mar 2005 13:59
Localisation: Jurassien rural du 9.3 néo breton.
  • offline

Message » 21 Fév 2009 13:06

astrorock a écrit:
dub a écrit:Intéressant!

astrorock a écrit:Puissance 2x40 W sous 4 ou 8 ohms
Huit transistors Sanken bipolaires fort courant
Filtrage en pi par inductance double, forte charge capacitive. Sensibilité d'entrée : 0,775 V RMS


La première indication tendrait à faire dire que l'alimentation ne suit pas sur les charges à faible impédance (sans quoi la puissance devrait pouvoir être plus grande):

quel est le gain total en db et de quelle puissance en peak to peak cet ampli est-il capable?

Bande passante naturelle du continu à 200kHz, volontairement limitée à 5 Hz et 50 kHz


Là, j'avoue que je ne comprends pas le sens de l'indication.

Cdlt :wink:


Moi j'y connais rien dub, faudrais que je demande au concepteur. :oops:

Sinon, en explicant ca signifie quoi tes remarques?


Ce que ça signifie:
par exemple que, a priori, je ne peux pas savoir comment ce comportera cet ampli avec une charge un peu difficile. Mettons que, quelle que soit sa sensibilité > ou = à 92/95db, elle présente une chute d'impédance en dessous de 200Hz (et une remontée vers 12kHz), et qu'en plus on ait une paire de 20cm pour le registre grave (sur des 2 voies et demi, comme on dit): le résultat sera difficile à anticiper. Surtout si les indications "dissimulent" un gain faible ou moyen en puissance de sortie (genre 15 à 20db).

Je peux essayer de donner un exemple d'un ampli, le Yamaha P2500, dont les données techniques me paraissent assez exemplaires (et que j'ai pu essayer une fois: il était branché sur une paire de Dynaudio BM 15P):

Cdlt :wink:
Fichiers joints
Yamaha.pdf
(63.38 Kio) Téléchargé 41 fois
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28990
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline


Retourner vers Amplificateurs Intégrés