Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: androuski, ~Sypher~ et 24 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

peut on m'expliquer la classe AA

Message » 11 Juin 2009 13:24

bonjour voila je suis audiofile et j'aime ecouter de la bonne musique sur du bon matos hifi. j'ai acheter sur un site d'occasion un tres bon amplis de marque technics le su 450 NEWS CLASS AA vc 4 .en gros quelqun peut il m'expliquer ce que cela signifie le mode news class AA? esct une meilleure qualite du courrant meilleures qualite des composants? j'ai egalement entendu dire que si on mettais des cables audio de bonne qualite en cuivre en section 2.5 mm ou meme 4 mm ameliorais le rendement des basses et des aigus. est ce purement marketing ou c'est vraiment meilleur que le cable audio acheter a 2 balles dans les magazin par avance merci desole pour les fautes!
christopheciais
 
Messages: 13
Inscription: 17 Sep 2008 13:25
  • offline

Annonce

Message par Google » 11 Juin 2009 13:24

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 11 Juin 2009 18:18

Classe A : oui . Mais AA , non non !! :-?

Au sujet des cables ...........non rien, mais tu fais l'essai et tu nous dis . 8)
fargo
 
Messages: 7624
Inscription: 15 Avr 2005 23:01
Localisation: Tolosa
  • offline

Message » 11 Juin 2009 19:28

"Class AA" est une appellation commerciale de Technics qui est sensée inspirer au consommateur une association d'idées entre les amplificateurs Technics qui la portent et le mode de fonctionnement dit en classe A d'un amplificateur.

En électronique, un amplificateur en classe A est un amplificateur dont les composants actifs (tubes ou transistors) sont toujours en état passant, et jamais "éteints". En conséquence, les amplificateurs en classe A sont intrinsèquement très linéaires (génèrent peu de distorsion), car, leurs transistors ne commutant jamais, ils n'émettent pas la distorsion transitoire que les autres classes d'amplificateurs génèrent lorsque leurs transistors passent à ou quittent leur état passant. En termes imagés, un transistor qui passe ou quitte l'état passant se comporte à cet instant comme un interrupteur; on appelle distorsion de commutation la distorsion générée à cet instant.

L'appellation commerciale "class AA" ne recouvre pas un amplificateur fonctionnant en classe A, mais un circuit d'amplification original développé suite à une idée concrétisée et brevetée par plusieurs ingénieurs japonais (dont MM. Sano et Hirota) sous les auspices de Technics. Schématiquement, d'après ce que j'en comprends, il s'agit d'associer un amplificateur de tension à un amplificateur de courant dont les sorties respectives sont reliées via un pont de résistances, l'amplificateurs de tension pilotant l'amplificateur de courant.

Sous l'appellation commerciale se cache donc une technique qui n'est pas triviale et n'a en tout cas rien de fumeuse. Sur les mérites de cette technique en elle-même, je n'en peux rien dire, si ce n'est que je signale que le célèbre électronicien américain Nelson Pass (Threshold, Pass Lab) a écrit sur le forum qui lui est consacré sur le site http://www.diyaudio.com qu'il aurait aimé avoir eu lui-même l'idée des japonnais. N. Pass s'est d'ailleurs plus tard inspiré de cette idée dans un de ses propres brevets (US Patent 5343166), comme il l'a récemment déclaré à Brian Damkroger pour le numéro de mai 2009 du magazine américain Stereophile.

Quant aux câbles, à moins que ceux actuellement en place soient défectueux ou inadaptés et remplacé par des câbles de conception correcte, ou à l'inverse que les câbles corrects actuels soient substitués par des câbles foireux, tu ne devrais pas expérimenter un changement de la sonorité de ta chaîne.

AMHA, il faut aborder ce que d'aucun affirme sur l'effet d'une substitution de câbles avec beaucoup d'esprit critique.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 11 Juin 2009 20:12

christopheciais a écrit:bonjour voila je suis audiofile et j'aime ecouter de la bonne musique sur du bon matos hifi. j'ai acheter sur un site d'occasion un tres bon amplis de marque technics le su 450 NEWS CLASS AA vc 4 .en gros quelqun peut il m'expliquer ce que cela signifie le mode news class AA? esct une meilleure qualite du courrant meilleures qualite des composants? j'ai egalement entendu dire que si on mettais des cables audio de bonne qualite en cuivre en section 2.5 mm ou meme 4 mm ameliorais le rendement des basses et des aigus. est ce purement marketing ou c'est vraiment meilleur que le cable audio acheter a 2 balles dans les magazin par avance merci desole pour les fautes!


c'est quoi les enceintes qui vont avec ?
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Message » 11 Juin 2009 20:23

merci de m'avoir repondu en fait d'apres ce que j'ai compris la class AA ou A delivre un courant plus constant sur les transistors et sur la partie amplification ce qui ce traduit par une faible distortion! pour les cables audios j'ai fais l'experience avec du cable oce en cuivre en section 1.5 mm.cela a ameliore le signal de sortie par rapport au cable classique achete 2 balles!y unê petite difference!j'ai bien envie d'esseyer le meme cable mais en section 4mm! merci de m'avoir repondus fargo pour information j'ai bien un technics le su 450 en news classAA! je testerais cet amplis ce weekend!j'ai deja le 8044 de chez technics et c'est un regal a ecouter! il se raproche d'un amplis a tube
christopheciais
 
Messages: 13
Inscription: 17 Sep 2008 13:25
  • offline

Message » 14 Juil 2009 18:57

Pour avoir fait mes premiers pas avec un SUV620 , je te recommande des enceintes assez douce, JAMO, wharefedale, ne tape pas forcément trop haut de gamme, l'ampli la série SUV été quand même bon marché pour l'époque.

Mais bon as comparé au Micromega et Atoll il sens tire pas trop mal.
De souvenir a tendance à mettre le haut médium en avant ainsi que le bas médium avec un petit creux entre, ce qui renforce l'imprétion de dynamique & l'aigu lui reste un peu dur.
Un parent l'utilise encore et par contre la marque garde bien ça réputation d'increuvablilité 15 déjà et pas de soucis.
Dommage que la marque a crevé :lol: , je préféré quand même ses petites boite aux sirène du flat chinois et ampli classe M....
MS Yam
 
Messages: 454
Inscription: 13 Mar 2005 20:34
Localisation: Strasbourg
  • offline

La classe A ?

Message » 02 Aoû 2009 16:48

Scytales à dit :

En électronique, un amplificateur en classe A est un amplificateur dont les composants actifs (tubes ou transistors) sont toujours en état passant, et jamais "éteints". En conséquence, les amplificateurs en classe A sont intrinsèquement très linéaires (génèrent peu de distorsion), car, leurs transistors ne commutant jamais, ils n'émettent pas la distorsion transitoire que les autres classes d'amplificateurs génèrent lorsque leurs transistors passent à ou quittent leur état passant. En termes imagés, un transistor qui passe ou quitte l'état passant se comporte à cet instant comme un interrupteur; on appelle distorsion de commutation la distorsion générée à cet instant.



J'aimerais juste ajouter et corriger certains points dont Scytales à mentionné via son post et qui a suscité mon intérêt.

Avant tout, la linéarité d'un amplificateur n'est pas relier à sa classe d'opération....elle est plutôt relier à divers aspects techniques comme par exemple le gain en boucle ouverte de l'amplificateur versus son gain en boucle fermée(aussi nommé taux de contre-réaction), le design des circuits internes, le type de composant utilisé...tube, transistor....etc. Un amplificateur polarisé en classe A ne signifie pas nécessairement que cet amplificateur produira peu de distorsion. En fait, le seul avantage que cet amplificateur aura sur un autre polarisé en classe A/B par exemple sera qu'il produira peu ou pas de distorsion de croisement. Mais pour ce qui est des autres types de distorsion comme la distorsion transitoire, la classe A en génère tout autant que la classe B ou A/B car cette distorsion(transitoire) est directement relier à la boucle de feedback(contre réaction) de l'amplificateur.

Maintenant, si vous vous posez la question à savoir si les amplificateurs en classe A possèdent une boucle de feedback la réponse est OUI assurément. En fait, pratiquement 99.9% des amplificateurs sur le marché en possède sauf quelques exceptions à tubes dont les taux de distorsions très élevés reflètent leur absence(feedback).

Dernier détail....la très grande majorité des amplificateurs désignés comme étant en classe A...basculeront tôt ou tard en classe B à une certaine puissance de sortie. Très peu d'amplificateur désigné comme étant en classe A le demeure jusqu'a l'écrêtage de leur étage de sortie. En fait, seul les amplificateurs désignés comme ayant des étages de sortie Single Ended le demeure(en classe A) jusqu'a l'écrêtage.

Gravity60
gravity60
 
Messages: 16
Inscription: 17 Fév 2009 13:50
  • offline

Message » 17 Aoû 2009 15:03

Effectivement, mon message méritait d'être corrigé et précisé de cette manière. :wink:
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00


Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message