Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google Adsense [Bot], roland_de_lassus et 21 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Possesseurs de mono-triodes de tous les pays, unissez-vous!

Message » 21 Fév 2008 18:22

I tried to write in French, but it "sounds" a bit ridiculous... :oops:

I can read easy, 5 years French in school, but more than 40 years ago... :roll:

As I said, the problem is not the tube amplifiers, but the way most people set them in shows and stores...
Lowrider
 
Messages: 404
Inscription: 27 Avr 2007 19:28
Localisation: Riga, Letonie

Annonce

Message par Google » 21 Fév 2008 18:22

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 21 Fév 2008 19:05

je peux vous parler de mon expérience, depuis près de 10 ans je navigue entre différentes amplifications, celles qui sont restées chez moi le plus longtemps sont les triodes, mes chouchoux, les EL84 avec audio note et mes actuels 845 :D
Cette magie avec ces triodes..... :o
j en profite car j aimerais bien essayer des 2A3 mais le nombre d amplification à base de 2A3 n est pas très répandu 8) , auriez vous des pistes? (même des productions chinoises si elles sont de qualités :wink: )
BA
 
Messages: 4437
Inscription: 10 Mar 2000 2:00
Localisation: Mulhouse
  • offline

Message » 01 Mar 2008 13:45

Je ne sais pas si c est le titre un peu pompeux de ce sujet qui le fait ainsi retomber mais cela vaudrait sans doute le coup d’y penser, et peut être meme de l'ouvrir un peu. San Antonio si tu me lis, je te laisse y songer.


Si je regarde pourquoi j'en suis arrivé à constituer le système que je possède actuellement je réalise que j'ai privilégié :
- les timbres
- la délicatesse dans le haut du spectre
- la fluidité
- la micro dynamique, ou plus globalement le respect des "signaux faibles".

Je sais que pour en arriver la, j'ai un peu laissé de côté la bande passante (disons le grave), l'image (mais ma pièce y est pour beaucoup), la "macro"dynamique et probablement d'autres choses encore.
Non pas volontairement ou parce que ces dimensions sont par nature antinomiques (quoique) mais plus simplement parce que les éléments que j’ai rencontrés et aimés ne les possédaient pas et que j’ai accepté de m’en passer.

Pourquoi ces choix ? A priori pas pour une recherche de la vérité sonore mais plutôt parce que ce sont ces dimensions la de la musique qui me touchent, qui font que je ressens une émotion à son écoute, que par moment je peux m'y abstraire.


Voilà en ce qui concerne le pourquoi du comment j’en suis arrivé la.



Où est ce que je veux en venir ? En fait je ne l’ai pas encore dit.
Je ne suis pas un féru de magasins, auditoriums et salon de hifi et n’ai donc pas écouté beaucoup de choses en comparaison d’autres ici. Toutefois j’ai parfois retrouvé les quelques qualités qui comptent à mes oreilles dans d’autres systèmes :
- Des panneaux Quad ESL 63 (je n’ai pas entendu les nouvelles générations).
- Du Haut rendement à base de voix du théâtre (deux voix)/Klipsch Scala et de SE de 300B
- HR logeable (oublié la référence) avec un SE de KT88.
Ce que j’ai aussi constaté est que les personnes qui apprécient certains de ces systèmes, aiment souvent aussi les autres, comme s’il se dégageait derrière ceux-ci une convergence, un faisceau de qualités (plus ou moins ?) communes, une certaine conception de la reproduction musicale.
On retrouve aussi généralement une platine vinyle mais c’est sans doute un autre sujet.


Tout cela pour dire que limiter la discussion aux montages en simple étage de triode me paraît un peu limitant et qu’il y a sans doute derrière nos démarches un petit peu plus qui nous réuni. Cela pourrait valoir le coup d’en parler, de communiquer autour du fait qu’il y a d’autres d’écoutes que celles que l’on rencontre dans la grande majorité des bouclards parisiens (bande passante étendue, définition, image holographique, détourage des notes, …). Attention, je ne dis pas que ces écoutes ne sont pas valables, seulement que leur trouver une alternative n’est pas toujours chose aisée et qu’en parler ici peut montrer à d’autres que cela existe et que peut être c’est aussi ça qu’ils aiment.

Ugo
ougo
 
Messages: 5743
Inscription: 12 Mai 2004 18:05
Localisation: Lausanne
  • offline

Message » 01 Mar 2008 15:56

ougo a écrit:
Si je regarde pourquoi j'en suis arrivé à constituer le système que je possède actuellement je réalise que j'ai privilégié :
- les timbres
- la délicatesse dans le haut du spectre
- la fluidité
- la micro dynamique, ou plus globalement le respect des "signaux faibles".

Je sais que pour en arriver la, j'ai un peu laissé de côté la bande passante (disons le grave), l'image (mais ma pièce y est pour beaucoup), la "macro"dynamique et probablement d'autres choses encore.
Non pas volontairement ou parce que ces dimensions sont par nature antinomiques (quoique) mais plus simplement parce que les éléments que j’ai rencontrés et aimés ne les possédaient pas et que j’ai accepté de m’en passer.

Pourquoi ces choix ? A priori pas pour une recherche de la vérité sonore mais plutôt parce que ce sont ces dimensions la de la musique qui me touchent, qui font que je ressens une émotion à son écoute, que par moment je peux m'y abstraire.


+100.

Tout pareil pour moi ... :D :D :D
Laurent69
 
Messages: 2851
Inscription: 01 Jan 2002 2:00
Localisation: Lyon
  • offline

Message » 01 Mar 2008 16:45

Cela pourrait valoir le coup d’en parler, de communiquer autour du fait qu’il y a d’autres d’écoutes que celles que l’on rencontre dans la grande majorité des bouclards parisiens (bande passante étendue, définition, image holographique, détourage des notes, …). Attention, je ne dis pas que ces écoutes ne sont pas valables, seulement que leur trouver une alternative n’est pas toujours chose aisée et qu’en parler ici peut montrer à d’autres que cela existe et que peut être c’est aussi ça qu’ils aiment.


Excellente idée!



De plus ce serait très appréciable de nous expliquer les rudiments du "tube" :
- Qu'est-ce que Push-pull (2 tubes par canal, j'imagine) et SE?, quelles sont les différences à l'écoute, ou atouts / inconvénients,
- Outre le type de tube et le montage, quels éléments sont importants dans la qualité d'un tel ampli? En d'autres termes, un DARED 300B à 1250E à la Fnac est peut-être moins bon qu'un Audion 300B @ 4200E écoutable chez Auditorium Voltaire. A part la qualité des tubes -qu'il suffirait de remplacer- qu'est-ce qui peut expliquer les différences de qualité?
- Ensuite, il serait intéressant de donner quelques infos sur les caractéristiques sonores des tubes les plus connus : 845, 300B, 2A3, EL 34, KT88, ...
- Et d'indiquer ce qui pourrait expliquer que l'on ressente une grande différence entre un Jolida 202 et Prima Luna ProLogue I, tous deux équipés d'EL34, et je crois, des mêmes tubes d'entrée. L'un est sera agressif sur des enceintes HR mais dynamique et très agréable sur des Stirling V2 ou des ProAc, alors que l'autre sera mou sur les 2 enceints citées, mais beau sur des enceintes HR.

Bien sur, il est difficile de répondre de manière synthétique à toutes ces questions, car on s'expose à toutes sortes d'oppositions et de critiques du fait que les réponses ne seront pas approfondies et seront des généralités.

Mais je crois que cela répondrait aux attentes de pas mal de lecteurs.

Ou bien pensez-vous que je doive créer un sujet dédié?

Thanks!
Paull
 
Messages: 8672
Inscription: 22 Sep 2003 16:32
Localisation: "For Those About To Rock (We Salute You)" - AC/DC

Mono-triodeux, faites nous partager votre experience.

Message » 01 Mar 2008 20:13

A Ougo et Paull, vos observations sont certainement sensees.
Je voudrais simplement avoir les avis de melomanes ayant decide non seulement de delaisser les totors soit en totalite soit partiellement (mon cas), de connaitre le pourquoi et ce qui les a amene a choisir telle ou telle triode.
Je reconnais que le titre est un poil racoleur. Si vous avez autre chose, je prends!
Mais j'aimerais eviter un enieme sujet sur le tube tout simplement et surtout ne pas relancer la sempiternelle et inutile gueguerre totor/valves.
san-antonio
 
Messages: 1588
Inscription: 17 Avr 2007 0:51
  • offline

Message » 01 Mar 2008 22:33

ougo a écrit:Si je regarde pourquoi j'en suis arrivé à constituer le système que je possède actuellement je réalise que j'ai privilégié :
- les timbres
- la délicatesse dans le haut du spectre
- la fluidité
- la micro dynamique, ou plus globalement le respect des "signaux faibles".

Je sais que pour en arriver la, j'ai un peu laissé de côté la bande passante (disons le grave), l'image (mais ma pièce y est pour beaucoup), la "macro"dynamique et probablement d'autres choses encore.
Non pas volontairement ou parce que ces dimensions sont par nature antinomiques (quoique) mais plus simplement parce que les éléments que j’ai rencontrés et aimés ne les possédaient pas et que j’ai accepté de m’en passer.

Pourquoi ces choix ? A priori pas pour une recherche de la vérité sonore mais plutôt parce que ce sont ces dimensions la de la musique qui me touchent, qui font que je ressens une émotion à son écoute, que par moment je peux m'y abstraire.

Voilà en ce qui concerne le pourquoi du comment j’en suis arrivé la.

.................................

Cela pourrait valoir le coup d’en parler, de communiquer autour du fait qu’il y a d’autres d’écoutes que celles que l’on rencontre dans la grande majorité des bouclards parisiens (bande passante étendue, définition, image holographique, détourage des notes, …). Attention, je ne dis pas que ces écoutes ne sont pas valables, seulement que leur trouver une alternative n’est pas toujours chose aisée et qu’en parler ici peut montrer à d’autres que cela existe et que peut être c’est aussi ça qu’ils aiment.

Ugo


Remarquable exposé des motifs qui fait réfléchir car il me semble être titillé par ce chemin depuis quelques récentes écoutes de tubes .....

Je souscris pleinement à cette étude disons philosophique qui reste effectivement à approfondir :wink:
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline

Message » 01 Mar 2008 23:39

Je comprends, san-antonio, j'ai donc créé un topic spécifique, reprenant le thème développé par ougo et mes demandes d'information, ici :
http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... highlight=
[Amplificateurs] Les amplis à tubes pour les nuls - Vulgarisateurs bienvenus!
:wink:
Paull
 
Messages: 8672
Inscription: 22 Sep 2003 16:32
Localisation: "For Those About To Rock (We Salute You)" - AC/DC

Message » 02 Mar 2008 13:12

san-antonio a écrit:A Ougo et Paull, vos observations sont certainement sensees.
Je voudrais simplement avoir les avis de melomanes ayant decide non seulement de delaisser les totors soit en totalite soit partiellement (mon cas), de connaitre le pourquoi et ce qui les a amene a choisir telle ou telle triode.
Je reconnais que le titre est un poil racoleur. Si vous avez autre chose, je prends!
Mais j'aimerais eviter un enieme sujet sur le tube tout simplement et surtout ne pas relancer la sempiternelle et inutile gueguerre totor/valves.



Mon intention n'était pas de proposer un énième sujet sur le tube mais d'ouvrir le sujet du simple étage de triode à d'autres systèmes offrant les mêmes qualités par des biais différents.
Les panneaux type ESL 63 en sont un à mes yeux.
Par contre pour le coup j'ai possédé un push pull de 6550 et très clairement, sur une paire d'enceintes audio note comme les AN J, ça n'était pas dans l'esprit.


On pourrait parler de contre réaction aussi, d'aigu un peu crispé, ..
ougo
 
Messages: 5743
Inscription: 12 Mai 2004 18:05
Localisation: Lausanne
  • offline

Message » 02 Mar 2008 13:43

Contre reaction is bad... :evil:

But you can eliminate it from push-pull too, I did... :idee:
Lowrider
 
Messages: 404
Inscription: 27 Avr 2007 19:28
Localisation: Riga, Letonie

Message » 02 Mar 2008 13:51

Lowrider a écrit:Contre reaction is bad... :evil:

But you can eliminate it from push-pull too, I did... :idee:



Dans le principe oui.
Maintenant dans les faits les amplis en simple étage sont souvent dépourvus de contre réaction et les PP en sont souvent dotés.
ougo
 
Messages: 5743
Inscription: 12 Mai 2004 18:05
Localisation: Lausanne
  • offline

Message » 02 Mar 2008 14:02

With PP people try to compete with totors, lowering the measured distortion, they spoil the sound abusing of contre reaction... :cry:

But there is an excuse, modern speakers, with complex crossovers and low sensibility need lots of power...
Lowrider
 
Messages: 404
Inscription: 27 Avr 2007 19:28
Localisation: Riga, Letonie


Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message