Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 38 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Pourquoi le transistor si la lampe détrône si facilement....

Message » 04 Oct 2010 12:21

mroboto a écrit:Si tu dénigre les qualités des tubes,c'est qu'il y a quelque chose que tu n'a pas compris,

Je n'insinue pas que je comprends tout,mais dans un tube,c'est un voyage d'électrons libres.


Tout comme dans un transistor ! :mdr:
FDRT
 
Messages: 6575
Inscription: 23 Jan 2004 19:48
  • offline

Annonce

Message par Google » 04 Oct 2010 12:21

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 04 Oct 2010 12:22

grand x a écrit:
DaveStarWalker a écrit:...le prix qui n'est pas négligeable surtout pour des tubes triés. Les différences entre fabricants, à références de tubes identiques, les dérives de stabilité dans le temps, parfois erratiques, la sensibilité aux phénomènes micophoniques, le réglage de la polarisation des tubes, etc... Je parle bien sûr des tubes de puissance.

Pour de la préamplification, la donne change largement et c'est bien moins "sensible", d'où mon choix (en gros la paix de l'esprit), et le fait de laisser l'amplification à du Solid State (bon, je suis en McIntosh, Mc501, avec transfo de sortie.... donc... les tubes ne sont pas très loin finalement, y compris au niveau du résultat musical !!) ^_^

Amicalement,
David :wink:


Bonjour

-le prix, quel qu'il soit, n'est jamais négligeable. A voir si ce coût est justifié par le gain en qualités, c'est à voir selon les appareils et selon les attentes de l'utilisateur
-les différences entre tubes: si on s'en tient à la technique transistor (faire confiance au fabricant dont on apprécie les appareils pour le choix des composants, tubes compris), ce n'est pas un souci,
-les dérives erratiques: il y a des tubes moins erratiques que d'autres
-sensibilité à la microphonie: appareil ou tube pas adapté, rejeter ces fabrications
-réglage des tubes: il est des amplis de qualité qui ne nécessitent pas ces réglages de la part des utilisateurs.

Bref, il est possible d'avoir des appareils à tube de qualité dont la seule contrainte est le changement des tubes de puissance au bout de 3000 heures, ce changement étant aussi simple qu'un changement d'ampoule de lampe.


Salut grand x,

Hum, j'adore cet esprit de synthèse :idee: 8) .

Pas mal de points à voir pour trouver la "perle rare tubeste" tout de même :wink: :mdr:

Disons que j'arrive à un stade où j'ai une idée assez précise de mes goûts et attentes (l'écoute se forme, par rapport à la réalité du concert puis par rapport à ce que l'on attend d'une restitution sonore, à fortiori dans son environnement domestique et qui plus est lorsque l'on écoute tout styles de musiques) des forces en présence (technos, marques, signatures sonores, associations, fiabilité, etc., etc., etc.), aussi parce que j'y ai passé énormément de temps (connaitre un appareil, et donc tout le reste notamment les assos, ne se fait pas en 5 minutes : je pense que tu vois ce que je veux dire !! :wink: ). Et pour moi, à tort à ou à raison, les tubes qui me plaisent ont toujours été une source d'interrogations, de réglages sans fin, etc.

Aussi parce que je suis un coupeur de cheveux en 4 comme on en fait peu !! :roll: :mdr:

Amicalement,
David :wink:
DaveStarWalker
 
Messages: 8844
Inscription: 25 Aoû 2006 11:08
Localisation: Système solaire (pour l'instant)
  • offline

Message » 04 Oct 2010 12:31

Alors tu n'as pas du avoir en essai d'ampli intégré qui ne soit pas source d'interrogations, de réglages (?), et qui convienne à tes musiques et à tes oreilles.
Mais des amplis à tubes simples (à utiliser) et de qualité,
comme on dit, "ça existe, j'en ai rencontré" 8)
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7401
Inscription: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°

Message » 04 Oct 2010 12:46

grand x a écrit:Alors tu n'as pas du avoir en essai d'ampli intégré qui ne soit pas source d'interrogations, de réglages (?), et qui convienne à tes musiques et à tes oreilles.
Mais des amplis à tubes simples (à utiliser) et de qualité,
comme on dit, "ça existe, j'en ai rencontré" 8)


Hum : AA CApitol 50W classe A (pas mal du tout, c'est un euphémisme, mais budget... en puissance limité avec mes enceintes colonnes de l'époque). AR VS110 (déçu : bien, sans plus à mes oreilles / écouté avec du bw 803D). Leben CS-300 (super, mais en haut rendement uniquement ; car j'écoute très fort quand c'est du hard rock de dégénéré par exemple :mdr: / entendu avec du HR Avantgarde Duo notamment, très sympa), Cayin500 (Très bon compromis, mais compromis). Liste loin d'être exhaustive :roll: :mdr:

Enfin bref. Disons que l'asso que j'ai à l'heure actuelle (et depuis 6 ans déjà) me comble : AA Capitol en lecture, Mc501 en amplification (Là c'est une histoire d'amour ; aucune rationalité, aucune chance de changer), micro Utopia Be (depuis ce WE !! ^^ : déménagement : petite pièce :cry: mais acoustique nickel :mdr: ). Je passe par le préamp à tubes du lecteur depuis des années donc. Jamais ressenti le besoin d'ajouter un élément supplémentaire finalement après quelques essais (REF 1 AR notamment).

Marrant, les produits qui m'ont le plus marqué à l'écoute (hors ce que j'ai chez moi) sont l'Etalon Integral classe A et le Klinger Précision. Tous les 2 des intégrés à transistors.

Amicalement,
David :wink:
DaveStarWalker
 
Messages: 8844
Inscription: 25 Aoû 2006 11:08
Localisation: Système solaire (pour l'instant)
  • offline

Message » 04 Oct 2010 16:50

Et ces beaux matériels ont un rendu instable à erratique, sont sujets à microphonie, et nécessitent des réglages de polarisation?
Ca fait pas trop envie, faut reconnaitre ...

N'était la puissance réclamée pour les enceintes, et le type d'écoute, il y a des matériels plus faciles à vivre.
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7401
Inscription: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°

Message » 04 Oct 2010 17:21

grand x a écrit:Et ces beaux matériels ont un rendu instable à erratique, sont sujets à microphonie, et nécessitent des réglages de polarisation?
Ca fait pas trop envie, faut reconnaitre ...

N'était la puissance réclamée pour les enceintes, et le type d'écoute, il y a des matériels plus faciles à vivre.


Non, non !! :wink:

Je faisais une liste des "défauts" et particularités des amplis à tubes disons pointus. Rien de tout cela pour ces quelques références citées, sauf le Cayin qui peut nécessiter de tels réglages de polarisation selon les tubes retenus.

Silvaweld par exemple en OTL, était susceptible d'avoir des début d'instabilité selon les enceintes. Perso L'OTL, je ne touche plus.

Toutefois, je liste là des produits moins costauds que les gros Solid State auxquels je suis habitués désormais.

Amicalement,
David :wink:
DaveStarWalker
 
Messages: 8844
Inscription: 25 Aoû 2006 11:08
Localisation: Système solaire (pour l'instant)
  • offline

Message » 04 Oct 2010 17:25

Ah !
vous me rassurez: sur de telles bêtes, rassuré d'avoir un peu moins d'embêtements.

:wink:
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7401
Inscription: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°

Message » 04 Oct 2010 17:37

grand x a écrit:Ah !
vous me rassurez: sur de telles bêtes, rassuré d'avoir un peu moins d'embêtements.

:wink:


Je suis rassuré aussi :wink: :mdr:

"Pourquoi le transistor si la lampe détrône si facilement..." : évidemment, cela n'est pas aussi simple.
DaveStarWalker
 
Messages: 8844
Inscription: 25 Aoû 2006 11:08
Localisation: Système solaire (pour l'instant)
  • offline

Message » 04 Oct 2010 17:43

DaveStarWalker a écrit:
Alexsoftail a écrit:Le titre est une accroche!

En fait j'ai un ampli Classé CAP 151 et je cherche un son plus chaud.
Un vendeur me dit qu'un Kora à 500 € détrône le classé: "cela fait mal à entendre lorsque l'on a investi dans un classé"
Bref après écoute: pas la même pièce, enceinte pas tout a fait similaire...
Effectivement le son paraît beaucoup plus chaud: Voix et basse... Cependant j'ai vraiment eu l'impression d'une différence de clarté, moins de richesse des timbres.
pourtant vraiment très agréable à écouter!

Bref cette écoute m'a perturbé, la différence étant très importante, mais je ne sais pas ce qui est mieux.
L'aspect plus chaleureux dont mon système manque ou la "précision d'écoute"...

Je ne sais plus trop quoi penser: Transistor ou lampe, ou transistor et pré-ampli lampe...? Bon j'ai aussi un drive très précis qui demande un DAC beaucoup plus haut de gamme que le mien.

Alors le prochaine achat:
AMpli Lampe
DAC
Pré-ampl...
?



Qui a fait le pas vers la lampe?
et que pensez vous de ces systèmes si différents?

Merci d'avance


Bonjour Alexsoftail,

Pour revenir un peu sérieux (si c'est possible), ta question ne porte pas tant sur une technologie que sur un style d'écoute.

Son tube = son chaud automatiquement ? Rien de plus faux.

Je connais une qté d'amplis à tube qui ne sonnent pas chaud du tout. Mais pas du tout : AR, Cayin/TRI (pas toute la gamme), Audioaéro / Silvaweld (OTL) / LEBEN (CS-660P) / Air Tight etc., etc. etc. etc. Liste bien loin d'être exhaustive.

Ces produits sonnent "juste", ni "chaud, ni "froid".

Toutefois, profitant de cet imaginaire, bien des fabricants d'ampli à tubes produisent volontairement des produits colorés dits "chauds".


Un des forumeurs indique un voie intéressante : amplification en solid state et préamplification en tubes. C'est intéressant car tu récupères largement les qualités des deux mondes, sous réserve que le système soit correctement équilibré bien entendu (des assos fonctionnent naturellement, d'autres pas). C'est mon choix (McIntosh plus audioaero)

Perso le tube, les bons tubes j'adore. Il est vrai qu'il y a quelque chose qui n'est pas de l'ordre du chaud ou pas, mais qui fait que c'est naturel, très libre, spontané.

Le revers de la médaille, c'est que ce sont des amplis bien moins faciles à vivre que du solidstate (là tu branches, ça chauffe, tu écoutes, et tu éteins si tu veux ; le tube, en amplification, cela peut être délicat. Beaucoup moins en préamplification par contre :idee: ). Donc c'est aussi un choix.

J'ajoute aussi que la qualité de la source est PRIMORDIALE.

Tu peux avoir les meilleurs enceintes du monde, les meilleurs câbles, les meilleurs amplis/pré, les meilleurs "tout", si la source n'est pas bonne, c'est pas bon.

Encore faut-il bien déterminer ce qu'est une bonne source.

Et là, d'après moi, outre une histoire de fidélité (un minimum nécessaire quand même :mdr: ), les goûts personnels où le style d'écoute redeviennent prédominants (Parce que l'idée c'est quand même de prendre du plaisir à l'écoute, non ? :wink:)

Donc il n'y a pas 50 solutions : il faut écouter, et bien retenir ce qui te plait.

Ensuite, il faut essayer de comprendre pourquoi cela te plait (le style d'écoute donc : plutôt "chaud", ou pas, précis, plus global, etc), et tu affines pour trouver le meilleur compromis en rapport qualité/prix/plaisir.

Toutefois, avec une certaine expérience, quand on aime vraiment une écoute, on le sait en principe en quelques secondes : on se dit juste "wouah" :o :mdr: (et après on cours regarder l'étiquette)

Amicalement,
David :wink:


+1 impec la déclinaison :D
BENOIST
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 2592
Inscription: 13 Sep 2003 7:21
Localisation: Villeporcher (41310)

Message » 04 Oct 2010 18:06

Mouais. Rien qu'à l'idée que les tubes soient susceptibles d'avoir une sonorité différente en fonction du temps d'allumage de l'ampli et des mois qui passent... je préfère passer mon chemin. Et les distorsions musicales... comme je disais, oui sur un ampli guitare, mais sur de la hifi le concept ne e branche pas. Mais ça n'engage que moi. Pour en revenir au post, je ne vois pas ce qu'un ampli à tubes pourrait faire qu'un ampli à transistors ne pourrait pas. Alors dire que le tube est supérieur au totor... au moins, n'allons pas dnas ce sens et restons-en au status quo ou au "ça dépend des cas".
popette59
 
Messages: 2455
Inscription: 17 Juin 2008 19:11
  • offline

Message » 04 Oct 2010 18:15

La distorsion n'est pas recherchée en ampli Hifi. Et la sonorité différente en fonction du temps d'allumage, je n'ai pas entendu ça.

Ce que le bon tube peut apporter par rapport au bon ampli transistor ??
Pour ce que j'ai trouvé:
de la fluidité, de l'aération, et de la matière (pas de la rondeur, mais du corps, des sons moins éthérés, plus présents, et plus subtils la fois).
Pour moi, ce gain qualitatif vaut de supporter les 2 inconvénients des amplis à tubes: changer les tubes au bout de 3000 heures, et le fait que ça chauffe (quoi que les bons amplis transistors en classe A chauffent pas mal aussi).
Dernière édition par grand x le 04 Oct 2010 18:32, édité 1 fois.
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7401
Inscription: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°

Message » 04 Oct 2010 18:22

+1 :P :wink:
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline

Message » 04 Oct 2010 19:38

Resumé :
ben si l'on souhaite acquérir pour son plaisir propre : un systeme de qualité hifi pour son chez soit bien a soit :
ben il faut s'écouter au maximum et écouter son entourage proche uniquement lorsque l'on doit se faire un choix puisque ces derniers devront vivre avec vous en compagnie de ces appareils.
Eviter de trop lire les palabres de forums tous aussi plus contradictoires les uns que les autres.
Bouger seul (ou mieux avec sa moitié) , surtout pas avec son pote déja bien équipé avec ses joujou hifi forcement les meilleurs) ...chez un maximum chez le plus de revendeurs hifi avec ses propres disques et point de repères (le mieux évidement calé sur un point de plaisir passé sur un enregistrement)
Chacun fait comme il veut si cela lui plait .
Et si finalement cela ne plait pas ou plus ...ou cela prend trop la tête : ben finalement il reste d'autres activités passions comme le tennis , les voitures , le golf , la lecture ou de voyager avec madame a travers le monde... :wink:

jlb/Docteur tubes
Dernière édition par BENOIST le 04 Oct 2010 19:44, édité 1 fois.
BENOIST
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 2592
Inscription: 13 Sep 2003 7:21
Localisation: Villeporcher (41310)

Message » 04 Oct 2010 19:44

ça c'est sûr :wink:
Pour la sonorité en fonction du temps d'allumage, des possesseurs et fans de tubes m'ont pourtant confié qu'écouter un système à base d'ampli à tube forçait à prendre son temps, parce qu'il leur fallait plusieurs heures de chauffe avant de révéler leur potentiel (ce qui est vrai aussi avec les amplis guitare). Je ne l'ai pas inventé...
popette59
 
Messages: 2455
Inscription: 17 Juin 2008 19:11
  • offline

Message » 04 Oct 2010 19:55

Tu ne l'as pas inventé. Saches qu'il y a aussi de très bons amplis à tubes dont le son est bon tout de suite.
(cela dit, plusieurs heures de chauffe pour du tube, il me semble que les personnes ont un peu forcé la note: pour les tubes sensibles à ce préchauffage, 1/2 à 1 heure devraient suffire, vu la chaleur immédiatement émise, à part pour quelques appareils spécifiques rares qui demanderaient plus de temps, pour des raisons à déterminer). Mais quantité de bons appareils sont bons tout de suite, et meilleurs même qu'avec les difficultés à la mise en route pour certains appareils à transistors dont on ne laisse pas de veille. Là, pour certains appareils à transistor, on compte en effet plusieurs heures avant une pleine expression des capacités musicales.
Dernière édition par grand x le 05 Oct 2010 9:30, édité 3 fois.
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7401
Inscription: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°



Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message