Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

PP d'el34

Message » 04 Déc 2005 9:59

En attendant de pouvoir me lancer dans la confection d'un KTR (stéréo avec by pass), Mes écoutes se font depuis un moment sur un simple ensemble proton pourtant dédié HC.

En attendant la réparation d'un dac à sortie à tube DIY (du niveau de l'audio note, un peu plus "souple"), je fais passer la pillule en mettant un pti convertisseur audio alchemy de base et ancien sur ma platine Sony (930QS).

Pour revenir sur l'ensemble Proton, c'est le AA2580 en puissance et le 2621 en preamp. Ce dernier ne renumérise pas ses entrées et permet donc une écoute vraiment plus que respectable du CD.

Puis vînt l'ajout d'un ampli de puissance push pull d'el 34 DIY de deux fois 25 watts en classe A, avec quatre tubes general electric, deux ECC82 et deux ECC83.
Il pèse 16 kilos et est d'un bon volume: plus haut que l'ensemble proton empilé.

En attendant le KTR, il remplace le 2580 sur le 2621 pour les frontales, avec du câble mulidine, en attendant l'Orbit (que d'attentes! :)

Mis à part les quelques déboires au branchement avec un décentrage de la voix (elle allait vers la droite), après plusieurs intervertions de câbles, de tubes, tout est entré dans l'orde.

Et bien!
Le bloc proton est enterré, voire laissé à l'abandon aux orgies de putréfaction...
Quand le PP à atteint son équilibre tonal, au bout de dix/quinze minutes, c'est la magie.
Malgré le préamp à transistor, les timbres sont plus fins, avec beaucoup moins d'agressivité pour les aigus.
C'est flagrant sur les élancées vocales d'Eva Cassidy.

Ce n'est pas de ces petits amplis tubes qui colorent le son pour pallier un manque de classe.

Il est très droit (dans la mesure du possible avec ce que permet mes enceintes: cantilènes).
La scène sonore s'ouvre en hauteur, sans exagérer, respectant les proportions des musciens dans l'espace offert.
Pour la profondeur, c'est a peu près pareil qu'avant.
Visisble sur les quatre saisons par Loussier ou tout monte d'un cran et semble plus vrai.

La voix est plus délimitée, plus haute et a plus de grain.
La hauteur gagnée est jouissive sur le modern cool de Patricia Barber (le cd).
Le grain est incommensurable sur Brel (le SACD mais sa couche CD) ou bebo&cigala du CD lagrimas negras.
Les petites sifflantes ont également disparues.

Il est par contre indéniable qu'il y a un peu moins de dynamique... Un zeste de vie en moins. Mais cela est compensé de loin par le plaisir de pouvoir faire des écoutes à très bas volume. Ce qui, avec le proton, était limite passé les -55 (il va jusqu'à -80).
Là, grâce au PP, tous les détails restent et aucun bouleversement, on perçoit toujours les attaques, les nuances, les silences, même à très bas volume (sur le préamp: - 75 sur 80...)
Essai concluant sur les changements subtils du live in Montreux de Monthy Alexander.
Au passage, le gain par rapport au proton est de dix db!

Mon local d'écoute étant passé maître dans la collecte abusive de tous les défauts possibes d'une acoustique scabreuse, je ne sais par quel miracle mes basses étaient, toujours avec les protons, quand même nuancées et précises (toujours le live in montreux), mais à un niveau pas si élevé, il y avait par moment des résonnances, remontant tels des spectres sur mon spectre...
Là, le PP fit encore très fort: la maîtrise. Les basses gardent tout leur caractère, leurs détails, leurs nuances dans le toucher du musicien.... Mais les basses sont en même temps plus "pleines", charnues et ô surprise! je peux aller beaucoup plus loin sur le potard sans avoir ces résonnances! J'y vois là beaucoup de maîtrise! et Loussier et Monty se révèlent encore plus déjantés :)

Cet ensemble d'observations me laisse imaginer qu'il y a plus de détails qui fourmillent, mais je ne mettrais pas ma main à couper.

Alors, qu'est-ce qu'il chauffe!! On dirait qu'il y a des flammes (et oui, même mon paradis a des flammes;)
:lol: et cela malgré les bagues de refroidissement sur les el34...

Pour finir, tous mes CD repassent avec un plaisir bien de chez nous, hifistes, et je vous passe autant que possible, toutes les exclamations habituelles du CR de base.

J'ai envie de dire pour finir que c'est la première fois que j'aime à ce point me faire entuber! :lol: 8)
dofé
 
Messages: 912
Inscription: 08 Aoû 2003 13:06
Localisation: 974

Annonce

Message par Google » 04 Déc 2005 9:59

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 04 Déc 2005 13:07

Ca a l'air bien sympa tout ça. Quel est le schéma de ton ampli? Ptsoundlab?

Quelles sont tes enceintes? Pas de frustration avec 25W?
Config: Ampli DIY 5 canaux à base de tda 7293; préampli DIY KTR 5725 ou Proton AS-2621; Moxcel (boomer Excel W21EX001, tweeter Morel Mdt33); Sansui T-5L; Pioneer 565A-S; Sennheiser HD600 + CMoy
ggta
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6630
Inscription: 01 Juin 2003 17:54
Localisation: Gif sur Yvette (91)

Message » 04 Déc 2005 14:15

Pour le schéma... strictement aucune idée...
Je l'ai... mais c'est un parchemin indescriptible d'une société ayant sans doute vécu il y a de cela plus de 10000 ans, plus vieille que le peuple egyptien.
Il est incroyable et énigmatique de voir que sans notre maîtrise et connaissance moderne, ils arrivaient déjà à construire ces monuments d'ampli... Une race d'extraterrestres peut-être?
:lol:

Mes enceintes sont des cantilènes first génération: 91 de sensisbilité.
Aucune frustration! y'ad'la vie! de l'ampleur! de l'impacte! Moi j'vous dis!! :D

pour le dac: y a tube dac 3.5B BNC sheldon D.Stokes
dofé
 
Messages: 912
Inscription: 08 Aoû 2003 13:06
Localisation: 974

Message » 04 Déc 2005 18:38

Si j'arrive à scanner le schéma, je le mettrais.

Je reviens pour corriger une erreur: il y a deux ECC81 et deux 82.


Est-ce que le choix est grand dans ces classes de tube?

Et quels sont ceux qui sont réputés?
dofé
 
Messages: 912
Inscription: 08 Aoû 2003 13:06
Localisation: 974

Message » 05 Déc 2005 13:28

ggta, pour revenir sur les 25W...

Je retrouve enfin cet impact que quelques amplis m'avaient laissé entrevoir il y a longtemps.

C'est impressionnant ce qu'une bonne assise peut apporter à l'image d'ensemble!
dofé
 
Messages: 912
Inscription: 08 Aoû 2003 13:06
Localisation: 974


Retourner vers Amplificateurs Intégrés