Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 16 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Merci

Message » 30 Juil 2007 15:50

Merci de l'info.

:D
Neophyt
 
Messages: 423
Inscription: 21 Mai 2005 23:28
Localisation: Yvelines
  • offline

Annonce

Message par Google » 30 Juil 2007 15:50

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 30 Juil 2007 16:00

Neophyt a écrit:J'ai lui quelque part qu'il faut du PCM échantilloné à 192 khz pour transmettre du DSD échantillonné à 96khz. Merci d'avance

Le DSD utilse un échantillonnage à 2822.4 KHz (c'est 64x44.1), et de façon particulière: sur 1 bit, en Sigma-delta (à ne pas confondre avec du 1-bit PCM dont on ne pourrait pas faire grand chose).
Sur le papier on pourrait convertir le DSD en PCM au débit qu'on veut, 192, 96, 88.2, voire 44.1 KHz etc... à chaque fois on perd un peu en convertissant, la fréquence la plus elevée est conseillée pour préserver la bande passante et la réponse impulsionnelle du DSD natif, mais il n'y a rien d'obligatoire et je doute fort qu'on puisse faire la différence à l'oreille entre du PCM 192 KHz issu d'un flux DSD et du PCM 96 KHz issu du même flux DSD.
cdlt,
GBo
GBo
 
Messages: 3377
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

DSD et PCM

Message » 30 Juil 2007 16:28

Le DSD utilise donc bien un principe de codage fondamentalement différent ?
Neophyt
 
Messages: 423
Inscription: 21 Mai 2005 23:28
Localisation: Yvelines
  • offline

Message » 30 Juil 2007 16:33

Oui, tu peux voir une simu java interactive de ce que donne le sigma-delta sur le lien indiqué dans ce post, c'est ce qui a de mieux pour en comprendre le principe :

http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... #167951547

Comme tu le verras en jouant avec, la sortie d'un modulateur S-D approche la valeur de la tension (analogique) présentée en entrée par le truchement de la densité du nombre de '1' par rapport au nombre de '0' au cours du temps. C'est un codage faisant partie de la famille dénommée en anglais "Pulse-density modulation" (PDM).
Pour retrouver la valeur à partir d'un tel flux 1-bit, il faut donc moyenner, ou filtrer en passe-bas (ce qui revient à la même chose :idee: ).

cdlt,
GBo
GBo
 
Messages: 3377
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 03 Aoû 2007 12:48

haskil a écrit:
Y-a-t-il des lecteurs SACD qui sortent du DSD reformatté en PCM (pour entrer sur un DAC qui n'accepte que le PCM) ?


3 D Lab fait ça.


Alain :wink:


Des lecteurs universels SACD DVD le font aussi mais sur le HDMI. Par contre, je crois qu'il est "interdit" de rendre copiable (parce que c'est le cas) du DSD issu de SACD.

D'un autre côté, on perd un peu l'intêret du DSD en le convertissant (ce n'est pas qu'un reformatage car il y a perte, donc la conversion doit être de qualité si l'on veut gagner par rapport à la PCM qui doit déjà exister), beaucoup de SACD sont hybrides..donc avec PCM.

A mon avis, il faudrait que cela soit ultra performant donc ça coûte très cher et pour que ça ait un intérêt significatif...
Julien Homecineson
 
Messages: 6157
Inscription: 09 Nov 2003 16:43
Localisation: Gironde-Bordeaux

SACD en PCM

Message » 03 Aoû 2007 14:45

Merci de l'info

Peux tu donner des exemples de lecteurs universels qui reformattent le SACD en HDMI? C'est juste par curiosité.

C'est clair que l'amélioration d'un signal DSD de SACD reformatté en PCM doit être faible par rapport à la piste PCM du même SACD. Peut être que l'effet de suréchantillonnage d'une conversion du signal DSD en PCM à 192 khz sera meilleur que le véritable suréchantillonnage de la piste 44,1 khz...

Et ca risque effectivement d'être très cher par rapport au bénéfice sonore obtenu.
Neophyt
 
Messages: 423
Inscription: 21 Mai 2005 23:28
Localisation: Yvelines
  • offline

Message » 03 Aoû 2007 15:48

Damned a écrit:Maintenant je te rejoins également sur Lavry, les convertisseurs ont vraiment l'air exceptionnels mais moi je vais simplement lorgner sur le DA10 avec une nouvelle devise du qui peut le moins, peut le plus :lol: D'ailleurs il a un réglage de volume qui a l'air de qualité donc pourquoi ne pas se passer de préampli avec ma seconde nouvelle devise, simpler is better :wink: Dès que j'ai le temps je la prends en essai cette petite boite. J'ai du mal à imaginer que cela surpassera mon plinius mais si on s'en approche c'est déjà pas mal !


+1
Excellent choix que ce DA10, il a remplacé (alors qu'il était encore en rodage) mon CD120 consonance et mon ampli casque Vincent, mais pas encore mon HK 1.0 :mdr: .
Le gros défaut du Lavry : pas de télécommande pour le réglage du volume.

Une écoute comparative montre le Lavry supérieur à du 3DLab début de gamme...

Pour reprendre le fil du post (mais je reconnais ne pas avoir tout saisi non plus), et puisque l'initiateur de ce dernier ne semble plus avoir besoin de préampli-convertisseur, un bon préamp multicanal analogique (avec possibilité de dowmixage) est le CX260 d' Accuphase :
http://www.hamysound.com/fiches/AcCX260.pdf

A+
Gilles
GilZoreil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 441
Inscription: 24 Aoû 2004 9:53
Localisation: France - IDF
  • offline

Message » 03 Aoû 2007 16:20

Neophyt écrit :

Peux tu donner des exemples de lecteurs universels qui reformattent le SACD en HDMI? C'est juste par curiosité.


Je me demande s'il n'y a pas mauvaise compréhension : des lecteurs universels passent le PCM haute définition et le DSD sur le HDMI, sans pour autant que je sois bien certain qu'ils transforment le DSD en PCM 24/96 ou 24/192 comme le font les lecteurs 3D Lab ou qu'ils donnent la possibilité à l'utilisateur d'activer cette possibilité.

En clair : En fonction du disque glissé dans le lecteur, on retrouve le standard du disque sur la prise HDMI en sortie... et le DSD n'est actif que si le DAC qui l'accepte est muni du petit code prévu pour éviter la copie.


C'est clair que l'amélioration d'un signal DSD de SACD reformatté en PCM doit être faible par rapport à la piste PCM du même SACD. Peut être que l'effet de suréchantillonnage d'une conversion du signal DSD en PCM à 192 khz sera meilleur que le véritable suréchantillonnage de la piste 44,1 khz...


Il n'y a pas d'amélioration du DSD quand il est reformaté en PCM. Le 24/192 et le DSD sont comparables qualitativement. Au mieux, il n'y aura pas de pertes : ce que garantit logiquement le DSD qui est un signal proche de l'analogique... qui permet d'être reconverti dans tous les formats PCM sans dégâts, à partir du moment où ces formats PCM présentent un niveau de performance égal ou supérieur au sien.

La piste en 16/44 d'un SACD hybride ne pourra, en revanche, et ça c'est certain, jamais être aussi bonne que la piste DSD. Jamais meilleure non plus que du DSD passé en PCM en 24/96 ou en 24/192.

Bien sur, si la piste DSD vient d'un enregistrement réalisé en analogique ou dans un format supérieur à 16/44...

Et ca risque effectivement d'être très cher par rapport au bénéfice sonore obtenu.


Transformer du 16/44 en 24/96 ou en 24/192 n'est pas coûteux et ça n'abime pas le signal si le traitement est correctement fait.


De nombreuses platines multistandard audio/vidéo semblent en interne systématiquement repasser le DSD en PCM avant conversion analogique sans pour autant que cette conversion soit disponible sur les sorties numériques... La fonction est inactivée...

Ce n'est pas spécialement coûteux, il faut que ce soit bien fait.

Mais il existe des composants chez les fondeurs et des petits appareils qui font cela très bien en restant dans le domaine du PCM du début à la fin. Des SRC, Beringher en a un et évidemment quelques marques beaucoup plus couteuses... ainsi que 3D Lab ! Marque française futée qui sort en 24/192 le DSD des SACD ce qui permet d'utiliser des DAC externes performants ou des correcteurs acoustiques ou des filtres extérieurs acceptant ce format PCM haute résolution.

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

DSD en PCM

Message » 03 Aoû 2007 17:32

Je précise: je ne m'attendais pas à ce que le DSD reformatté en PCM soit meilleur que le DSD, mais seulement qu'il soit meilleur que du PCM 44,1 khz. L'objectif pour être d'utiliser un DAC de meilleure qualité comme tu le suggères.

En fait, j'envisage une solution voisine: je suis très tenté par un correcteur d'acoustique genre TACT ou Lyngdorf. Ils ont des entrées numériques, ce qui évite sur ces entrées une conversion N/A puis A/N inutile puisque les correcteurs traitent un signal numérisé. Certains modèles peuvent ainsi servir de DAC/préampli intégré. Or ils n'ont que des entrées PCM, et pas d'entrées HDMI. D'où ma curiosité pour une source qui serait capable d'exploiter le signal de meilleure qualité d'un SACD, c'est à dire du DSD, pour le sortir en PCM.

Enfin, je ne suis pas étonné qu'il y ait des solutions techniques peu couteuses, mais mon point de vie est celui d'un client "final": il y a peu de chances qu'une solution technique qui s'adresse potentiellement aux seuls audiophiles utilisant un DAC séparé après un lecteur SACD soit "markettée" à petit prix. Les lecteurs 3DLabs multiformat qui convertissent le DSD n'ont pas l'air donnés. J'y viendrai peut-être un jour, mais après le préampli-convertisseur et l'ampli de puissance.

Pour l'instant, je n'ai qu'une dizaine de SACDs ! Mais si j'investis dans le préampli-correcteur et l'ampli qui va bien, ce sera pour longtemps. Autant essayer d'anticiper les évolutions futures et une augmentation de ma SACDthèque. Pour les disques qui m'intéressent, j'achète systématiquement le SACD s'il existe. Ce n'est souvent guère plus cher que le CD sur les sites comme Amazon, que ce soit pour les "Mercury Living Presence", les "RCA Living Stereo" ou les vieux Rolling Stones et les rééditions de groupes comme CAN. Et certains petits éditeurs classiques sortent leurs nouveautés uniquement en SACD, par exemple les enregistrements de concert édités par le Concertgebouw.
Neophyt
 
Messages: 423
Inscription: 21 Mai 2005 23:28
Localisation: Yvelines
  • offline

Message » 03 Aoû 2007 17:40

Neophyt a écrit:Je précise: je ne m'attendais pas à ce que le DSD reformatté en PCM soit meilleur que le DSD, mais seulement qu'il soit meilleur que du PCM 44,1 khz. L'objectif pour être d'utiliser un DAC de meilleure qualité comme tu le suggères.


Ben, ce n'est pas possible.
Ca dépendra trop du reformattage or, comme je doute que cette conversion soit "légale"... peux de constructeurs ont dû chercher à le faire....
Julien Homecineson
 
Messages: 6157
Inscription: 09 Nov 2003 16:43
Localisation: Gironde-Bordeaux

Message » 03 Aoû 2007 17:46

Neophyt a écrit:Merci de l'info

Peux tu donner des exemples de lecteurs universels qui reformattent le SACD en HDMI? C'est juste par curiosité.


Je crois qu'il y a le Pioneer DV 600 http://www.pioneer.fr/fr/products/42/84 ... index.html

A vérifier sur le topic dédié.

Ca n'empêche que du coup, le signal reformaté reste incopiable.

C'est aussi pour ça qu'il n'y a pas de sortie "DSD" numérique sur un lecteur DVD universel, c'est forcemment de l'analogique ou du crypté (iLink, DenonLink) , et aussi qu'il n'existe pas de converto externe DSD avec flux non crypté.
Julien Homecineson
 
Messages: 6157
Inscription: 09 Nov 2003 16:43
Localisation: Gironde-Bordeaux

Message » 03 Aoû 2007 18:02

Neophyt écrit : Je précise: je ne m'attendais pas à ce que le DSD reformatté en PCM soit meilleur que le DSD, mais seulement qu'il soit meilleur que du PCM 44,1 khz. L'objectif pour être d'utiliser un DAC de meilleure qualité comme tu le suggères.


Le DSD reformaté en 24/192 ne perdra quasi rien en théorie. Il sera donc meilleur que du PCM 16/44... si l'enregistrement originel... n'était pas du PCM 16/44 transformé en DSD : c'est arrivé, on ne rigole pas ! :lol: Si, on rigole quand même !

Dans la pratique, il faudrait vraiment que le circuit SRC soit vraiment mal fait pour que l'on perde quelque chose.


En fait, j'envisage une solution voisine: je suis très tenté par un correcteur d'acoustique genre TACT ou Lyngdorf. Ils ont des entrées numériques, ce qui évite sur ces entrées une conversion N/A puis A/N inutile puisque les correcteurs traitent un signal numérisé. Certains modèles peuvent ainsi servir de DAC/préampli intégré. Or ils n'ont que des entrées PCM, et pas d'entrées HDMI. D'où ma curiosité pour une source qui serait capable d'exploiter le signal de meilleure qualité d'un SACD, c'est à dire du DSD, pour le sortir en PCM.


Attention, si j'ai bien compris le correcteur Lyndgorf n'a que des entrées analogiques. Seul le préampli-correcteur de la marque a des entrées numériques et analogiques.

Dans l'optique d'un TACT ou d'un Lyngdorf que tu voudrais utiliser sur ses entrées numériques, y compris pour lire des supports en 24/96 (DVD, fichiers HD téléchargés), 24/192 (DVD-A), DSD (SACD), ce qui est le but du jeu afin d'éviter une conversion supplémentaire, alors il te faut un lecteur qui sorte le signal numérique reformaté en 24/192 sur une prise RCA en 75 ohms ou une prise XLR en 110 ohms AES/EBU.

Et là, je ne connais que 3 D Lab qui fasse cela en drive sur ces deux types de sortie. Sinon, il faudra reconvertir en numérique le signal analogique issu du SACD en sortie de lecteur... Ce que je fais, à la maison. Puisque j'ai un TACT.


Enfin, je ne suis pas étonné qu'il y ait des solutions techniques peu couteuses, mais mon point de vie est celui d'un client "final": il y a peu de chances qu'une solution technique qui s'adresse potentiellement aux seuls audiophiles utilisant un DAC séparé après un lecteur SACD soit "markettée" à petit prix. Les lecteurs 3DLabs multiformat qui convertissent le DSD n'ont pas l'air donnés. J'y viendrai peut-être un jour, mais après le préampli-convertisseur et l'ampli de puissance.


Ils sont effectivement un peu chers les 3D LAb, et pourraient l'être moins. La carte qui convertit les formats numériques utilise des puces qui existent chez les fondeurs et sont utilisées dans d'autres appareils... qui simplement ne rendent pas active sur les sorties numériques pleinement cette possibilité sans code anti-copie et sur des liaisons particulières (HDMI, maintenant; XXLink auparavant : comme sur mon Sony 9000).

Sache néanmoins que le TACT et le préampli correcteur Lyngdorf passent tout signal PCM entrant en 24/192 ainsi que tout signal analogique... Dans de vieilles pubs, ils annonçaient une entrée DSD. Elle n'est finalement pas venue. Et ne viendra probablement jamais.

Il n'en reste pas moins qu'aujourd'hui, il semble bien, sauf si l'on découvre un autre constructeur que 3D Lab qui fasse la même chose... que seul le Français propose de reformater le DSD en 24/192 sur une prise RCA ou XLR sans que le code anti copie ne soit actif... plusieurs forumeurs ont beaucoup cherché (Angus 2, Laurent 69, par exemple). Et n'ont pas trouvé.

Dans le domaine pro, ça existe peut-être...


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 04 Aoû 2007 10:12

Merci Haskil

Je vois que tu t'es posé les mêmes questions que moi. Effectivement, chez Lyngdorf, c'est le préampli qui m'intéresse, pas le simple RCS.

Effectivement, pour le SACD, il ya toujours la possibilité de prendre les sorties analogiques et de les reconvertir en PCM au niveau du Préampli/RCS. Puisque tu en as fait l'expérience, est-ce qu'un SACD branché en analogique donne de meilleurs résultats qu'un CD branché en numérique sur ton TACT ?

Sinon, c'est clair que le SACD n'est intéressant que pour des enregistrements analogiques de bonne qualité comme les Mercury. Je me demande quel format initial utilisent les studios qui enregistrent de "vrais" SACD aujourd'hui ? Si c'est du DSD, il doit bien exister des convertisseurs DSD/PCM pour préparer les pistes PCM des SACDs !

Sinon, je n'ai pas bien compris l'effet du code anti-copie: est-ce que cela empêche toute sortie numérique ou est-ce que cela inhibe seulement les appareils capables de copier (ou de graver) ?
Neophyt
 
Messages: 423
Inscription: 21 Mai 2005 23:28
Localisation: Yvelines
  • offline

Message » 04 Aoû 2007 10:50

Merci Haskil


De rien, nous sommes là pour échanger des expériences.

Je vois que tu t'es posé les mêmes questions que moi. Effectivement, chez Lyngdorf, c'est le préampli qui m'intéresse, pas le simple RCS.


Tant qu'à faire, à mon sens, il vaut mieux prendre le préampli-correcteur.

Effectivement, pour le SACD, il ya toujours la possibilité de prendre les sorties analogiques et de les reconvertir en PCM au niveau du Préampli/RCS. Puisque tu en as fait l'expérience, est-ce qu'un SACD branché en analogique donne de meilleurs résultats qu'un CD branché en numérique sur ton TACT ?


Sincèrement, je ne sais plus ! Je vais refaire des comparaisons. Mais c'est pas évident, car on ne passe pas d'une piste à l'autre à la volée...


Sinon, c'est clair que le SACD n'est intéressant que pour des enregistrements analogiques de bonne qualité comme les Mercury. Je me demande quel format initial utilisent les studios qui enregistrent de "vrais" SACD aujourd'hui ? Si c'est du DSD, il doit bien exister des convertisseurs DSD/PCM pour préparer les pistes PCM des SACDs !


Dans le domaine pro on trouve les appareils nécessaires à la production des disques. Cependant on travaille de nos jours avec des disques durs donc la protection anti-copie ne gêne pas, car elle est mise en bout de course sur le support envoyé à l'usine pour la fabrication du glass master.

Sinon, je n'ai pas bien compris l'effet du code anti-copie: est-ce que cela empêche toute sortie numérique ou est-ce que cela inhibe seulement les appareils capables de copier (ou de graver) ?


Le code anticopie est présent dans le signal numérique sur la sortie numérique du lecteur (HDMI ou I-link) et si le DAC qui la reçoit n'est pas équipé de la puce qui reconnait ce signal, le dit signal ne passe pas dans le DAC.

Pour le moment, seuls certains intégrés HC décodent le signal DSD via I-link ou HDMI et peut-être quelques amplis stéréos de quelques marques. Et bien sûr les DCS et sans doute quelques autres de cet acabit.

Mais seules, les platines 3D Lab contournent ce problème en repassant en 24/192 le signal DSD sur une sortie RCA ou XLR. Du coup, le codage particulier à la liaison DSD entre appareils saute.
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 04 Aoû 2007 10:50

allez jeter un oeil là bas :

http://www.jefferson-hifi-video.com/ind ... -rech.html

mot-clé "3dlab", recherche.

Pour le prix d'un Stello ou similaire, y a le preamp inclus ! Et pas un mauvais en plus, même s'il n'a pas l'ampleur, la présence d'un Melody SHW1688...

Ca doit pas être une version 2007, mais bon ...
Je doute aussi que ce soit une version 6 canaux, mais c'est à vérifier.

laurent, retiens toi, t'en as pas besoin tout de suite ... :roll:

il y a aussi un Bel canto eDAC3 d'occase mais un peu cher ...
Laurent69
 
Messages: 2851
Inscription: 01 Jan 2002 2:00
Localisation: Lyon
  • offline



Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message