Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: jeoffrey59 et 27 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Préampli ??

Message » 03 Avr 2003 14:22

Je commence à me poser quelques questions au sujet des préamplis.
Je ne parlerais pas de leurs fonctions, tel que commutation de sources ou préamplification de signaux de type phono, mais plutot de leur influence sur le rendu sonore.

Le signal que sort un lecteur CD a un niveau suffisant pour attaquer un ampli de puissance. Il ne manque plus q1 potar et le tour est joué!

Théoriquement, c'est la meilleure solution pour garder le signal le plus "propre" possible.

Mais voila, plusieurs posts sur l'audiololia et autres montrent clairement que (certains) préamplis rendent meilleure la restitution.
Mais comment est ce possible???
Ils ne peuvent pas ajouter des informations sonores qui n'existaient pas avant!
Je me dis que ces appareils ne sont pas neutres, et que leur réponse en fréquence (sûrement) torturée doivent mettrent en valeur le signal du lecteur cd (qui a été peut etre été 'amoché' par le préampli du lecteur).


Alors voilà, j’aimerais avoir vos sentiments la dessus, et savoir à quel point un préampli à tube serait capable de modifier la restitution finale d’un signal amplifié par un transistor.
icemaker
 
Messages: 1272
Inscription: 02 Aoû 2000 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 03 Avr 2003 14:22

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 03 Avr 2003 14:28

Deja le niveau et/ou l impedance de sortie des lecteurs cds ne sont pas suffisants pour tout les amplis...
nico-
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 11000
Inscription: 14 Mai 2001 2:00
  • offline

Message » 03 Avr 2003 14:30

Le préampli n'est pas qu'un adaptateur de niveau, soit qu'un simple réglage de volume. ça c'est un préampli passif et les complications commencent...

Car un préampli doit avoir un étage adaptateur d'impédance placé avant le potard afin que la courbe de réponse soit le moins influencée possible par la position de réglage du dit potard...

Un excellent préampli est ainsi capable de ne pas dénaturer le signal qui lui est transmis par la source : ce qu'un simple bouton de réglage de volume, un potard fait quasi toujours...

D'une certaine façon, c'est de sa qualité que dépend le résultat final... si l'ampli de puissance est bon et il semble plus facile de faire un bon ampli de puissance qu'un bon préampli.

Alors oui un préampli peut magnifier ou amoindrir la qualité de restitution d'un ampli.

Lors d'une visite chez un distributeur MarcG, Ogobert, Jérome et moi avons ainsi entendu une paire de Dunlavy IV alimentées par un ampli à tubes Conrad Johnson lui même alimenté par plusieurs préamplis de très haut niveau : quand on est passé au Revar tout s'est éclairci, est devnu naturel, mieux timbré, plus ouvert, on est passé d'une belle écoute à une écoute sublime : le reste était inchangé, le reste aurait comblé de bonheur les forumeurs les plus difficiles...

Ce Revar était sublime, voilà tout... 38 000F le bout quand même!

Alain :wink:
Alain
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 03 Avr 2003 14:47

Sujet récurant...

Certains appareils (comme, au hasard, mon lecteur de CD, et mon ampli...) voient leur réponse en fréquence subjective complètement modifiée selon l'impédance qu'ils regardent.

Je dis bien subjective, car j'ai mesuré mon California est à -1dB à 20KHz, qu'il soit chargé par 20K, 50K ou 100K... :o

MAIS, connecté sur un atténuateur à plots de 100K, la courbe -subjective donc- est fortement descendante...

Bertrand. (qui ne crois que ce qu'il... entend :wink: )
bstleve
 
Messages: 1625
Inscription: 27 Aoû 2002 7:58
Localisation: Sous la pluie (91)

Message » 03 Avr 2003 14:56

haskil a écrit:
Lors d'une visite chez un distributeur MarcG, Ogobert, Jérome et moi avons ainsi entendu une paire de Dunlavy IV alimentées par un ampli à tubes Conrad Johnson lui même alimenté par plusieurs préamplis de très haut niveau : quand on est passé au Revar tout s'est éclairci, est devnu naturel, mieux timbré, plus ouvert, on est passé d'une belle écoute à une écoute sublime : le reste était inchangé, le reste aurait comblé de bonheur les forumeurs les plus difficiles...

Ce Revar était sublime, voilà tout... 38 000F le bout quand même!

Alain :wink:
Alain


C'est vrai que le préampli à tubes de Revar est superbe...
un modèle à transistor, moins cher, doit bientôt sortir. A voir...
Fred13
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 327
Inscription: 24 Déc 2002 17:03
Localisation: Luxembourg
  • offline

Message » 03 Avr 2003 22:51

<<Mais comment est ce possible???
Ils ne peuvent pas ajouter des informations sonores qui n'existaient pas avant!>>

Elles y sont. Il suffit d'aller les chercher. Ce qui est plus facile à dire qu'à faire. Le reste est affaire d'acoustique, mais là, secret-défense.
Sham
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 281
Inscription: 07 Jan 2003 19:09



Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message