Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Mega93 et 34 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

préamplis processeurs

Message » 16 Déc 2005 12:36

Je n'ai jamais croisé cyrus sur la Réunion...(occase ou même magasins)
Et je ne connais pas le "son" cyrus...
J'ai longuement hésité... c'était sur illel (il y est peut-être même encore)


Mais faire venir rassemble tellement de contraintes:
-risque de casse pendant le voyage
-frais de port élevés
-confiance en l'état du matériel et vendeur...
-aucune idée d'un son qui est réputé pour avoir sa propre signature bien différenciée

Finalement, ça a été le 2621.
dofé
 
Messages: 912
Inscription: 08 Aoû 2003 13:06
Localisation: 974

Annonce

Message par Google » 16 Déc 2005 12:36

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 16 Déc 2005 12:46

Je viens de vérifier sur illel...

Il ne reste que celui à 750 euros, un 5.
dofé
 
Messages: 912
Inscription: 08 Aoû 2003 13:06
Localisation: 974

Message » 16 Déc 2005 12:48

dofé a écrit:Je viens de vérifier sur illel...

Il ne reste que celui à 750 euros, un 5.


Je ne sais pas quoi te dire:

essaie de lancer un post du style:
y a-t-il un possesseur de Cyrus à la Réunion?…

C'est tout sauf facile la question que tu poses.

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28984
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 16 Déc 2005 13:02

Non, non...
Je ne demande pas s'il faut le prendre. Pour l'instant ce n'est pas ma priorité.
Mais merci.

C'était si quelqu'un était intéressé.

à la base je tentais de faire une synthèse de beauoups de choses qui ont été dites sur tous ces préamps afin d'affiner un peu...

Mais même s'il faut écouter, quand ce n'est pas possible, et je ne dois pas être le seul, ce forum et quelques autres sont des mines d'or.
Car on peut arriver à se faire une idée assez précise de ce dont parles certaines personnes qu'on lit régulièrement, témoignages qu'on croise avec ses propres écoutes...

J'ai acheté plusieurs fois à l'aveugle sans être le moins du monde surpris de la sonorité au final, qui collait avec ce qui a été dit.
C'est pour cela aussi que je suis complètement d'accord avec Philippe Muller qui disait sur un post qu'il serait intéressant de connaître dans le profil les goût musicaux en plus de la config.

Car dans mon cas, ce que je recherche, c'est bien une certaine sensibilité...pour pouvoir m'y fier (même si il restera toujours une part d'aventure)
dofé
 
Messages: 912
Inscription: 08 Aoû 2003 13:06
Localisation: 974

Message » 16 Déc 2005 13:10

Concernant le 1098, qu'en as tu pensé dans une application de studio ? Apparemment, tu utilises souvent des préamplis HC pour ton monitoring de studio. Puis je te demandé pourquoi ?

Ce n'est pas bien compliqué. Depuis toujours, je cherche à supprimer l'usage de la table de mixage car ce n'est pas une finalité mais un moyen. Je tiens à me retrouver dans une situation proche de mes conditions d'écoute et non typiquement celles d'un studio (sinon j'aurais des Yamaha NS10). Un préampli HC permet de ne tourner qu'un seul bouton de volume pour ajuster le niveau. C'est déjà une bonne raison. En plus, à partir du moment où je constate que l'appareil est transparent, je ne vois pas de raisons de dépenser le double ou davantage pour deux poignées et quatre encoches à vis.

Pour ce qui concerne l'écoute en hi-fi, je considère que l'objectif de mon studio est typiquement hi-fi. Il s'agit d'un endroit qui a une acoustique très travaillée où le placement des instruments et des micros sont nettement influencés par la transparence du système d'écoute. Plus que transparent (si ça existe), conduirait à s'éloigner et pas assez transparent conduit à mettre les micros dans les instruments. On n'est donc plus dans la subjectivité mais dans une quête d'objectivité. Bien entendu, rien n'est totalement aussi simple mais je n'utilise pas de disques dont je ne connais pas le mode de réalisation pour évaluer la qualité des appareils. J'ai mieux pour cela: les vrais instruments et les vrais musiciens...

... et le plus drôle, c'est quand quelques audiophiles viennent m'expliquer comment il faut reproduire mes propres disques (j'en rencontre toujours un ou deux dans chaque salon).

La seule maison de disque à laquelle je loue le studio est SCAM (BNL et Syrius de Bernard Neveu). On m'a pris pour un fou quand j'ai investi très lourdement dans la structure et le piano et qu'on nous a vu creuser des tranchées pour câbler également l'église d'à-côté (on m'expliquait qu'avec le numérique, on pouvait faire tout ce qu'on voulait). Seul B.Neveu m'a dit que c'était la meilleure voie pour faire des enregistrements naturels car il faut disposer d'une régie que l'on connaît par coeur, ce qui est impossible quand on utilise des salles différentes. Malheureusement, un studio acoustique coûte très cher, surtout si l'on ajoute les travaux, le chauffage et un piano neuf à 109 000 euros. Aujourd'hui, force est de constater que l'acoustique naturelle analogique est de très loin supérieure aux simulations électroniques, que l'on reconnaît sur beaucoup trop de disques. Le numérique, c'est très bien pour enregistrer mais je trouve que moins on s'en sert pour trafiquer le signal et plus le résultat est crédible, au point que du 16/44 pas trafiqué reste meilleur que du 24/192 avec de la bidouille partout).

L'avis de Bernard Neveu (que je fréquente depuis plus de 20 ans) m'intéresse beaucoup car son oreille reste très efficace et je continue à beaucoup apprendre à ses côtés. Il n'a jamais émis la moindre réserve sur le système d'écoute et a fait déjà un premier pas en achetant, pour commencer, un processeur Rotel qu'il emporte partout (c'est une petite piste pour les quelques amateurs de musique classique du forum et d'ailleurs).

Le 1098 me convient très bien comme préampli de studio. Comme je possède les 985, qui font bien leur travail en analogique (mais ont un peu vieilli en numérique), je n'ai pas acheté de 1098 mais j'en ai un en prêt qui est celui que les forumeurs de Besançon ont entendu. Un 1068 marche également très bien. Je ne sais pas s'il est audiophile du point de vue sonore (et je m'en fiche totalement) mais il est fidèle. J'ai le souvenir très récent d'une intallation stéréo à la Boîte à Musiques à Montpellier (temple français de la musique classique), réalisée à base d'un lecteur MF, d'un RSP1068, d'un RMB1077 et de deux 704 en biamplification passive et de Mme Cauquil ne cessant de s'étonner de la fidélité de l'ensemble. Pour ceux qui connaissent bien les Cauquil et leur implication dans la musique (ils sont également éditeurs de disques et organisent beaucoup de concerts dans leur auditorium), on est en droit de penser qu'un préampli hc sérieux a de beaux atouts pour lui.
Dernière édition par Philippe Muller le 16 Déc 2005 14:32, édité 1 fois.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 16 Déc 2005 13:31

Philippe Muller a écrit: Ce n'est pas bien compliqué. Depuis toujours, je cherche à supprimer l'usage de la table de mixage car ce n'est pas une finalité mais un moyen. Je tiens à me retrouver dans une situation proche de mes conditions d'écoute et non typiquement celles d'un studio (sinon j'aurais des Yamaha NS10). Un préampli HC permet de ne tourner qu'un seul bouton de volume pour ajuster le niveau. C'est déjà une bonne raison. En plus, à partir du moment où je constate que l'appareil est transparent, je ne vois pas de raisons de dépenser le double ou davantage pour deux poignées et quatre encoches à vis.


Ta démarche est interressante. Tu veux donc dire que tu n'utilises que des préamplis micros que tu rentres directement dans ton enregistreur, et après...

Pour ce qui concerne l'écoute en hi-fi, je considère que l'objectif de mon studio est typiquement hi-fi. Il s'agit d'un endroit qui a une acoustique très travaillée où le placement des instruments et des micros sont nettement influencés par la transparence du système d'écoute. Plus que transparent (si ça existe), conduirait à s'éloigner et pas assez transparent conduit à mettre les micros dans les instruments. On n'est donc plus dans la subjectivité mais dans une quête d'objectivité. Bien entendu, rien n'est totalement aussi simple mais je n'utilise pas de disques dont je ne connais pas le mode de réalisation pour évaluer la qualité des appareils. J'ai mieux pour cela: les vrais instruments et les vrais musiciens...


En revanche, ces appareils grand publique aussi haut de gamme soient ils, ne sont ils pas conçus pour reproduire un message enregistré, finalisé. Tu dois avoir des surprises en leur demandant de restituer un message live...

Par ma faute, je crois que l'on frise le HS dans ce topic :oops:
Mon installation est visible sur Le Home Cinema.com
LGDS
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2513
Inscription: 14 Nov 2002 22:18
Localisation: Ile de France
  • offline

Message » 16 Déc 2005 13:40

En revanche, ces appareils grand publique aussi haut de gamme soient ils, ne sont ils pas conçus pour reproduire un message enregistré, finalisé. Tu dois avoir des surprises en leur demandant de restituer un message live...

Je ne suis pas certain qu'on soit HS car il s'agit d'un forum haute-fidélité et c'est de cela qu'on parle, en relation avec des appareils destinés au HC.

Pour la question, je ne vois pas pourquoi il y aurait une différence. Pour moi, un bon appareil doit reproduire le son naturel sinon ce n'est pas un bon appareil. Ce qui différencie le pro du grand public se résume aux fonctions, au format rack et à la fiabilité (encore que la différence soit de plus en plus mince pour cette dernière).

Je branche effectivement mes micros dans des préamplis et puis c'est à peu près tout. C'est comme cela qu'on fait de l'enregistrement classique naturel depuis la nuit des temps (enfin depuis que le micro remplace le cornet acoustique).
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 16 Déc 2005 13:40

Ce genre de hors sujet est complètement accepté :lol:

Voire redemandé!! :mdr:

En plus j'en retiens la qualité en analogique du 985...
dofé
 
Messages: 912
Inscription: 08 Aoû 2003 13:06
Localisation: 974

Message » 16 Déc 2005 14:52

En revanche, ces appareils grand publique aussi haut de gamme soient ils, ne sont ils pas conçus pour reproduire un message enregistré, finalisé. Tu dois avoir des surprises en leur demandant de restituer un message live...

suite....

Je suis au regret de constater que beaucoup d'appareils de ce type ne méritent pas les éloges dont on les gratifie. Il en est de même des câbles dont beaucoup sont chers, réputés (?!?) et impropres à la reproduction fidèle du son. On serait parfois content si certains câbles pouvaient juste rivaliser avec du simple fil électrique (on en est parfois arrivé là).

De là à croire que haute-fidélité et pro sont deux choses différentes, il n'y a qu'un pas. Il faut se garder de le franchir.

Encore une fois, le prix peut être trompeur. Georges Cabasse a souvent dit qu'on pouvait trouver de très bonnes électroniques pour pas cher et il le prouvait.

Il existe beaucoup d'appareils quelconques et très chers qui jouissent d'une aura incompréhensible.

Je fais partie de ceux qui ne font pas de distingo entre les oreilles d'un pro et d'un mélomane. Seuls les besoins pratiques et, donc, les fonctions diffèrent parfois. Pour le reste, tout appareil devrait pouvoir mériter d'entrer dans un studio si la qualité était le seul critère de choix.

Constatant qu'un préampli processeur HC de bonne qualité, muni d'une entrée multicanale de qualité, pouvait être transparent, je pense qu'il doit pouvoir convenir à beaucoup de gens qui ont besoin de plus de deux canaux. L'expérience stéréo que la Boîte à Musiques a réalisée à partir d'appareils HC est riche d'enseignements. Ceci ne veut pas dire qu'il n'existe pas une hiérarchie mais elle ne dépend pas du nombre de canaux mais des ambitions du constructeur pour son appareil.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 17 Déc 2005 13:23

Philippe Muller a écrit:
Je branche effectivement mes micros dans des préamplis et puis c'est à peu près tout. C'est comme cela qu'on fait de l'enregistrement classique naturel depuis la nuit des temps (enfin depuis que le micro remplace le cornet acoustique).


Tes préamps alimentent directement ton enregistreur et les sorties de celui ci rentre dans ton préampli de monitoring. Donc pas de consolette pour la prise de son, et comme dit ma grand mère : "moins y 'a de robinet moins y a de fuites " :wink:

A moins de n'utiliser qu'un nombre réduits de micros (ex: on fait de la stéréo donc 2 micros, on fait du 5 canaux donc 5 micros) comment gères tu ton monitoring sans console si il y a + de sources microphonique ?
Mon installation est visible sur Le Home Cinema.com
LGDS
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2513
Inscription: 14 Nov 2002 22:18
Localisation: Ile de France
  • offline

Message » 17 Déc 2005 14:23

cher dofé,
pour faire court; le hks 1.0 que je possede, bon son,ça sonne bien mais bonjour les petits défauts
(demandes-toi pourquoi y'en a autant d'occaz et si peu cher)
pour proton j'ai eu le "fameux" couple ampli-préampli (me rappelle plus des références) je les ai
rendu au bout de 24 heures.le préampli arrivait à faire pire que le luxman c03,c'est tout dire.j'ai pas testé leur produit a/v mais si la marque a disparu c'est pas pour rien!
quand au violet audio personne ne l'a encore écouté sauf jpg et consorts.c'était juste pour l'info.
amicalement.un zoreille! :wink:
le touriste
 
Messages: 7568
Inscription: 31 Juil 2005 13:13
Localisation: rp 77
  • offline

Message » 17 Déc 2005 14:47

C'est quand même étrange de trouver le préampli 2621 mauvais à ce point...
Ce n'est sûrement pas le préampli ultime en hifi, c'est sûr de sûr, mais le classer dans les "très mauvais" au bout de 24 heures, ça me laisse vraiment perplexe...
Et je t'assure que ce n'est pas pour justifier mon matos, puisqu'au prix où on le touche en occase, le jeter ne serait pas bien terrible...
Et à terme je compte bien le changer, donc, tu peux croire en ma bonne foi.

ça doit dépendre aussi de l'ampli de puissance, de la source (converto ou pas aussi...), des enceintes et tout et tout, mais de là à être si tranché...

Quelles sont les préamplis processeurs que tu mettrais au-dessus dans cette gamme de prix (environ allez! jusqu'à 500 euros, bien que le 2621 se touche à 200) pour une écoute hifi?

T'es de la Réunion ou tu connais? :wink:
dofé
 
Messages: 912
Inscription: 08 Aoû 2003 13:06
Localisation: 974

Message » 17 Déc 2005 14:52

le touriste a écrit:pour proton j'ai eu le "fameux" couple ampli-préampli (me rappelle plus des références) je les ai
rendu au bout de 24 heures.le préampli arrivait à faire pire que le luxman c03,c'est tout dire.j'ai pas testé leur produit a/v
.

leur produit AV marchent trés fort !! encores bien mieux que certaint intégrés plus modernes.


@+ bruno.
Nono
 
Messages: 23471
Inscription: 09 Avr 2004 19:56
Localisation: 2.8 en Beauce !
  • offline

Message » 17 Déc 2005 14:55

Salut nono! :D
Merci, j'avais mal lu la dernière phrase...
En fait, Le touriste, tu as testé quoi si tu n'as pas testé le couple HC? (2640/2621 et bloc)?
dofé
 
Messages: 912
Inscription: 08 Aoû 2003 13:06
Localisation: 974

Message » 17 Déc 2005 14:56

Bon. Contribution négative:
On peut éviter les Yamaha e800 (OK il y a une section amplification 3 voies mais on peut aussi les utiliser comme préampli AV): c'est pas franchement un catastrophe, mais ça fait un bouchon de taille en hifi (comme beaucoup de matériel HC du reste)…

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28984
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline



Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message