Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: aqua35 et 35 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

PrimaLuna Prologue Two et lampes de puissance

Message » 11 Oct 2010 15:27

Nombres d'entre-vous ont remarqué que j'était passé du coté obscure de la force en choisissant un intégré tout-lampes depuis plusieurs mois. J'ai choisi un PrimaLuna Prologue Two bien qu'ayant fait mes écoutes sur Prologue One pour ses lampes de puissance KT88 à priori délivrant plus de puissance et leur réputation d'être plus adaptés pour écouter du Rock du fait d'une meilleur extension dans le grave. J'ai tout de suite déchanté en branchant l'ampli pour la première fois car (même si le reste du registre était divin) les basses étaient trop effacées à mon goût.
La logique économique voulu que j'eus cherché mon bonheur du coté des tubes de pré-amplification, et je m'était arrêté à ce moment là sur une paire de 7025/12AX7A GE Fender Special Design pour la restitution tant attendue des graves et leur dynamique.
Je me suis plus récemment intéressé au remplacement des lampes de puissance. J'ai commencer par remplacer les KT88 Shuguang d'origine par des EL-34B Shuguang et quelle ne fut pas ma stupéfaction de constater qu'une paire d'EL-34 valant une fraction du prix des KT88 pouvait restituer les basses (et même l'ensemble du spectre) de manière beaucoup plus fidèle et dynamique. J'ai même testé un autre modèle de KT88, les réputées GEKT88 Shuguang, et les basses restent trop sèches et trop courtes avec ces lampes. Je vous ferait grâce des expérimentations qui depuis m'ont amené a une combinaison de lampes qui me semble beaucoup plus adaptée à cet ampli et à l'usage que j'en fait: E83CC Tesla + E80CC Philips + KT66 Valve-Art.
Evidemment une question me brûle les lèvres. Pourquoi, alors que les KT88 ont la réputation d'être un cran au dessus des EL-34 en terme d'extension et de puissance, ne délivrent-ils pas le résultat tant attendu sur ce modèle d'ampli? Est-ce une histoire d'enceinte (B&W CM1)? Est-ce que les transfos (à priori les mêmes que ceux du Prologue One) sont sous-dimenssionés pour le courant que réclament les KT88 (mon vocabulaire technique est peut-être erroné)?
jimi00
 
Messages: 733
Inscription: 29 Déc 2002 2:05
  • offline

Annonce

Message par Google » 11 Oct 2010 15:27

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 11 Oct 2010 16:01

hello,

ça ne va pas répondre à ta question, c'est une autre question :)

Tu nous en dirais un peu plus sur l'apport des E80CC sur le primaluna ?
Je m'étais posé la question pour mon prologue 5, et j'avais en fait opté pour des RTC box plates, présentées comme plus "musicales".
J'ai crains que les E80CC ne fassent un peu trop "analytiques", voire fatigantes.

Ce que tu dis quant à ta recherche à propos du grave me fait penser que tu ne dois pas forcément aller vers l'analytique à tout prix, du coup, je serais curieux de ton expérience de ces lampes.

merci :)

à+
arno
arno_
 
Messages: 1069
Inscription: 04 Mar 2003 1:02
  • offline

Message » 11 Oct 2010 16:49

Mes E80CC ont des broches dorées et portent le code usine de Haarlen et la marque ERA mais PAS le label SQ. Ce sont peut-etre des SQ dégriffées pour ERA. J'ai eu la chance de les dégotter chez un particulier qui ne savait pas ce qu'elles valent; sinon elles auraient été hors de prix surtout au vue de la valeur des 12AU7 en general.
Comme leur nom ne l'indique pas, les E80CC sont HYPER-analytiques avec une projection spatiale presque irréelle. L'extension des basses et des aigues est excellente; mais l'équilibre général peu sembler un peu physiologique par l'arriere-plan musical qui est parfois comme projeté autour de l'auditeur alors que la ligne de basse et l'interprete principal restent à leur place. Etant musicien à mes heures perdues, je suis plus que comblé, par cet aspect un peu décharné qui me permet de deceler les ambiances de studio et les astuces de la production sonore.
jimi00
 
Messages: 733
Inscription: 29 Déc 2002 2:05
  • offline

Message » 11 Oct 2010 17:20

merci pour ces précisions ! :)

Si je te suis bien, il y a tout de même intérêt à avoir du médium à revendre pour que l'ajout de E80CC dans une chaîne n'assèche pas trop ce registre ?

Et les KT66 par rapport aux GEKT88 et EL34B ?
D'après ce qui se dit parfois sur les 6550b de la même marque, ça aurait peut être pu te plaire également.
arno_
 
Messages: 1069
Inscription: 04 Mar 2003 1:02
  • offline

Message » 11 Oct 2010 17:59

Mon probleme avce les GEKT88 est le même qu'avec les KT88 d'origine, le manque de basse completement redhibitoire pour le style de musique que j'écoute. Ceci-dit, je perçoit distinctement que les GEKT88 sont tres au-dessus des KT88 d'origine dans tous les domaines.
Puis les EL-34B... que dire? Elles sont tous simplement incroyables! Elles savent tout faire. Le médium est présent, les aigues sont veloutés sans trop de retenue. Ce sont celles qui me procurent le plus de bassses mais elles manquent un peu de tenu et de finesse dans ce registre. Si on considere le prix ridicule de ces lampes, elles méritent la meilleur note. A ce prix, tout le monde devrait les essayer au moins une fois!
Quand aux KT66, elles combinent tous les avantages de l'EL-34B avec un grave qui ne bave plus et un médium moins soutenu.

A propos des E80CC, je me suis peut-être mal exprimé. Elles donnent parfois l'impression que les interpretes principaux sont au centre d'une scene en forme de disque sur lequel evoluent les autres intervenants. Si ta position d'écoute est parfaitement centrés celà peut-être déroutant parceque certains détails seront projetés vers toi de maniere exagérée. Mais en aucun cas, l'équilibre basse/médium/aigue n'est remis en cause, à une exception pres: les aigues semblent monter un poil plus (sans agressivité).
jimi00
 
Messages: 733
Inscription: 29 Déc 2002 2:05
  • offline

Message » 11 Oct 2010 18:35

jimi00 a écrit:A propos des E80CC, je me suis peut-être mal exprimé. Elles donnent parfois l'impression que les interpretes principaux sont au centre d'une scene en forme de disque sur lequel evoluent les autres intervenants. Si ta position d'écoute est parfaitement centrés celà peut-être déroutant parceque certains détails seront projetés vers toi de maniere exagérée. Mais en aucun cas, l'équilibre basse/médium/aigue n'est remis en cause, à une exception pres: les aigues semblent monter un poil plus (sans agressivité).


C'est très clair, merci... c'est vrai que je n'avais pas compris ça au début.
Quand je m'étais intéressé à cette lampe, la scène sonore impressionnante était quelque chose qui revenait souvent.
Je crois que je me laisserai tenter à l'avenir. Ça semble être des lampes très vivantes et qui donnent une grande profondeur de scène sonore (aspect qui me manque un peu).
arno_
 
Messages: 1069
Inscription: 04 Mar 2003 1:02
  • offline

Message » 11 Oct 2010 21:35

drapal

Pour ma part, je suis passé du Prologue Four au Five justement pour pouvoir bénéficier des KT88....... et force est de reconnaitre que je remets toujours les EL-34 Prima Luna (Shuguang je crois)......
En fait, je suis également déçu des KT-88 (des JJ) en ma possession.
Je trouve que les registres de la musique s'intègrent mieux avec les EL-34 sans que je ne perçoive de manque dans les basses même si celles-ci semblent légèrement brouillonnes effectivement.

J'avais projeté d'acquérir des KT-88 Shuguang mais au vu de ce que je lis de la part de jimi00, je pense que je vais m'abstenir.... ou peut-être tester des KT66.

Il m'avait semblé lire pourtant que les tubes Shuguang n'était pas si mauvais que cela........
Dernière édition par tiery75 le 11 Oct 2010 22:31, édité 1 fois.
tiery75
 
Messages: 261
Inscription: 04 Aoû 2003 14:20
Localisation: Dans le Berry
  • offline

Message » 11 Oct 2010 22:24

D'où le sens de ma question. Je ne crois pas qu'il s'agisse d'un problème avec les KT88 mais une particularité touchant à la conception de ces amplis. Si quelqu'un avec plus d'experience dans le domaine des amplis à lampes daigne nous éclairer (c'est le cas de le dire). Peut-il être cohérent que ces amplis s'expriment mieux avec des EL34 que des KT88?
jimi00
 
Messages: 733
Inscription: 29 Déc 2002 2:05
  • offline

Message » 11 Oct 2010 22:48

jimi00 a écrit:D'où le sens de ma question. Je ne crois pas qu'il s'agisse d'un problème avec les KT88 mais une particularité touchant à la conception de ces amplis. Si quelqu'un avec plus d'experience dans le domaine des amplis à lampes daigne nous éclairer (c'est le cas de le dire). Peut-il être cohérent que ces amplis s'expriment mieux avec des EL34 que des KT88?


Peut-être tes CM1 sont-elles un peu courtes dans le bas comme tu y faisais allusion plus haut.
Sur mes HP, les basses descendent plus bas et sont mieux articulées avec les KT-88, sont plus sèches également qu'avec les EL-34 et je trouve qu'il y a un trou entre le haut grave et le médium. Peut-être également que la conception de l'enceinte ne favorise pas cette association....
tiery75
 
Messages: 261
Inscription: 04 Aoû 2003 14:20
Localisation: Dans le Berry
  • offline

Message » 11 Oct 2010 23:08

jimi00 a écrit:Quand aux KT66, elles combinent tous les avantages de l'EL-34B avec un grave qui ne bave plus et un médium moins soutenu.


Si ça ne t'ennuie pas de rentrer un petit peu dans les détails des différences que tu as noté entre GEKT88 ET GEKT66, ça m'intéresserait bien...
J'ai remplacé les KT88 d'origine sur le prologue 5 par des GEKT88 Shuguang, et l'amélioration est nette ; mais, je n'avais pas vraiment creusé la piste des KT66.

Peut-être l'utilisation des KT88 "nécessite"-t-elle un mariage avec des 12AX7 bien "charnues" ? (je ne connais pas les E83CC Tesla)

J'oubliais... : tu n'as pas eu envie de tenter des KT90 ? côté grave, ça semble se poser là...
arno_
 
Messages: 1069
Inscription: 04 Mar 2003 1:02
  • offline

Message » 11 Oct 2010 23:51

Les KT66 n'ont rien en commun avec les KT88, mise à part leur apparence physique. Elles partagent de nombreuses caractéristiques techniques avec la famille des 6L6(GC), dont le représentant le plus connu n'est autre que cette bonne vieille EL34! C'est une lampe qui fait la part belle au médium mais avec moins d'agressivité et une image stéréo plus stable que l'EL34. On pourrait dire, pour résumer, que c'est une EL34 avec une qualité de fabrication irréprochable, ce qui se traduit par plus de finesse dans tous les registres.
Je ne connais pas les KT90.
J'ai toutefois testé des KT77 JJ et mes impressions, bien qu'elles sonnent de façon tout à fait honorables, restent mitigées. C'est très linéaire et très sec comme écoute. Ce n'est pas un défaut en soit. Je pense même que de nombreuses personnes recherchent ce style. Mais, en ce qui me concerne je préfère quelque chose de plus chaud et de plus enjoué.
jimi00
 
Messages: 733
Inscription: 29 Déc 2002 2:05
  • offline

Message » 12 Oct 2010 0:05

Tout de suite, la suite…
Comme je l'expliquait dans mon premier post, avant de remplacer les KT88, j'ai, pendant quelques mois utiliser des 12AX7 très charnues. Je pourrais tout à fait continuer à creuser cette piste mais les KT66 associées aux e83cc Tesla sonnent fantastique. Les E83CC Tesla sont considérés comme une des meilleurs doubles triodes de l'histoire juste derrière la très (trop?) réputée ECC803S Telefunken. La signature sonore est pleine, stable et nuancée.
jimi00
 
Messages: 733
Inscription: 29 Déc 2002 2:05
  • offline

Message » 12 Oct 2010 0:09

jimi00 a écrit:Tout de suite, la suite…
Comme je l'expliquait dans mon premier post, avant de remplacer les KT88, j'ai, pendant quelques mois utiliser des 12AX7 très charnues. Je pourrais tout à fait continuer à creuser cette piste mais les KT66 associées aux e83cc Tesla sonnent fantastique. Les E83CC Tesla sont considérés comme une des meilleurs doubles triodes de l'histoire juste derrière la très (trop?) réputée ECC803S Telefunken. La signature sonore est pleine, stable et nuancée.


En effet, les variations sont tellement vastes dans les mariages des tubes, qu'il faut/vaut bien/mieux savoir profiter d'un des bons mariages possibles :)
Merci d'avoir partagé ton expérience à propos de quelques variations de lampe sur un primaluna, ça m'a éclairé
arno_
 
Messages: 1069
Inscription: 04 Mar 2003 1:02
  • offline

Message » 13 Nov 2010 13:35

Quelques nouvelles précisions. Suite à une question d'un forumeur à laquelle j'ai répondu ici: viewtopic.php?f=1030&t=29934167&p=174252243#p173517553 , j'ai ressorti un quad de EL34-B Shuguang pour les confronter directement aux KT66 Valve Art.
Sur le Prologue Two en ce moment:
- en remplacement des 12AU7, des E80CC Philips
- en remplacement des 12AX7, des 6057 Brimar Box Plates
La combinaison avec les EL34-B est supérieure aux KT66 sur de nombreux points: dynamique et impression de puissance, tension du grave, et timbres plus réaliste surtout dans le médium et l'aigue. Le médium semble un poil plus projeté, en tout cas les voix et les solistes sont plus nettement détachés. Je reste pour l'instant avec ces lampes vraiment bluffantes (surtout qu'elles sont de loin les moins chères de toute ma collection!).
jimi00
 
Messages: 733
Inscription: 29 Déc 2002 2:05
  • offline

config primaluna prologue two

Message » 29 Déc 2010 21:21

je tombe sur vos échanges dont le dernier en date du 13 novembre et suis vivement intéressé... j'ai moi-même un prologue 2 depuis 3 ans avec les tubes d'origine KT88EH - 12AU7 et 12AX7... il faut que je change une paire de KT88 car j'ai un bruit récurent sur une des enceintes (des TANNOY SENSYS DC2) est ce que la dernière config pour laquelle vous avez optée c-a-d- EL34B - E80CC Philips et 6057 Berniar box plates pourrait convenir sachant que j'écoute beaucoup de jazz acoustique et de rock progressif et si je change les lampes par celles-ci, suis-je obligé de revoir l'embrochement qui n'est peut-être plus le même ?... merci
otisreding
 
Messages: 4
Inscription: 29 Déc 2010 20:25
  • offline



Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message