Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 17 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Puissance réelle & chinoise...

Message » 26 Jan 2008 13:32

bon je donne mon avis


Pour moi les watts ne sont pas un critere, ca c'est verifié trop de fois pour que je puisse choisir un ampli en foncion des watts.

Quite a regarder les caracteristiques de l'ampli plutot regarder la taille de l'alimentation et ses caracteristiques (nonbre de VA)

En gros les puissance annoncées en watts sont les puissances maxi que peuvent lacher les transistors a l'enceinte.Cependant il est bien jolie ce chiffre mais si l'alimentation n'arrive pas a lacher ce nombre de watts annoncés ca sert a rien et puis la capacité de l'alimentation a envoyer du courant est bien plus important que les watts.

Puis apres il faut prendre les classes de l'ampli, classe A ,AB, D etc, c'est souvent un facteur de qualité sonore.

En general les amplis a transistor triche pas mal puisque ils annoncent les watts maxi que peuvent delivrer un transistor avec un canal en service mais bon c'est pas dis que cette puissance affichée soit tenu, tout depend de la puce audio utilisée, du taux de distorsion etc..

Bref au cas ou vous ne l'aurez pas compris il est impssible de voir sur le papier si un ampli est bon ou pas.

Regarder en priorité la taille de l'alimentation (en general jamais marqué sur les amplis commerciaux) et la classe de l'ampli.

Pour faire un exemple simple, un ampli HC yamaha dans le commerce affiché a 7x110w je regarde dans la notice la taille de l'alimentation 350w il y a comme un hic non ?
touti261
 
Messages: 1183
Inscription: 30 Déc 2004 20:44
Localisation: a cote de valence dans la drome
  • offline

Annonce

Message par Google » 26 Jan 2008 13:32

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 26 Jan 2008 16:08

touti261 a écrit:bon je donne mon avis

Pour faire un exemple simple, un ampli HC yamaha dans le commerce affiché a 7x110w je regarde dans la notice la taille de l'alimentation 350w il y a comme un hic non ?


+10

C'est une des raisons pour laquelle les amplis HC sont nettement moins chers.
PAT 94
 
Messages: 12212
Inscription: 05 Oct 2005 18:29
Localisation: Le Plessis Trévise/94France
  • offline

Message » 26 Jan 2008 18:40

touti261 a écrit:Bref au cas ou vous ne l'aurez pas compris il est impssible de voir sur le papier si un ampli est bon ou pas.


En fait, les caractéristiques d'un ampli te disent si il est mauvais, pas si il est bon!

Un mauvais ampli fera de la distorsion.
Un mauvais ampli aura un facteur d'amortissement faible.
Un mauvais ampli aura un rapport signal/bruit faible.
Un très mauvais ampli fera tout ça à la fois. :lol:

Ça permet juste de ne pas se donner la peine d'écouter des amplis asthmatiques et ronflants.
raoudoudou
 
Messages: 827
Inscription: 25 Mar 2003 22:35
Localisation: Montrouge

Message » 26 Jan 2008 18:58

salut

en effet pas evident si un ampli est bon ou pas.En tout sachez que les 3/4 des amplis que vous voyez a leclerc ou connexion ou darty ne sont pas si bon que ca.Si vous voyez marqué en gros 7x150 sur un ampli a moins de 1500€ partez en courant.

En revanche ce n'est pas parcequ'on voit un ampli a grosse puissance qu'il faut se dire que c'est pourrie

Par exemple je possede un ampli vincent qui fait 2x150w sous 8ohms et qui donne reelement 2x150w mais voila cest un ampli seulement sans preampli et il coute 1100€, il possede une alim de 1000w et pese 30kg

D'ailleurs a ce propos en effet la puissance c'est bien mais il faut regarder de quelle puissance il s'agit, pas mal de constructeur triche en donnant des chiffres de watt RMS sous 6ohms voir 4ohms.Le fait qu'il soit affiché RMS ne certifie pas que le constructeur ne triche

Et puis franhement 30kg pour un simple amplificateur de signalstereo imaginez le poids que ferait un integré HC de 7x150w.

Le poids est donc aussi un facteur de qualité car la il ne peuve pas trichez a part si il foute du plomb dans leur ampli

Le fait qu'un ampli pese loud est surtout du au fait qu'une alimentation puissante pese son poids et aussi parceque les radiateurs de refroidissement pese lourd aussi

Apres il y a d'autres facteurs aussi comme le fait que l'ampli sit en double mono (1 alimentation pour chaque canal) que la partie preampli soit active ec..

En tout cas aucune caracterististique d'un ampli vous dira coment il sonne sur votre enceinte.
touti261
 
Messages: 1183
Inscription: 30 Déc 2004 20:44
Localisation: a cote de valence dans la drome
  • offline

Message » 26 Jan 2008 19:41

raoudoudou a écrit:
touti261 a écrit:Bref au cas ou vous ne l'aurez pas compris il est impssible de voir sur le papier si un ampli est bon ou pas.


En fait, les caractéristiques d'un ampli te disent si il est mauvais, pas si il est bon!

Un mauvais ampli fera de la distorsion.
Un mauvais ampli aura un facteur d'amortissement faible.
Un mauvais ampli aura un rapport signal/bruit faible.
Un très mauvais ampli fera tout ça à la fois. :lol:

Ça permet juste de ne pas se donner la peine d'écouter des amplis asthmatiques et ronflants.



+ 1, mais j'irais volontiers plus loin :

Si un ampli est mesuré comme il faut sous toutes ses coutures, et en ayant un oeil sur son schéma, et pas seulement comme les revues françaises de hifi nous l'ont appris, on peut parfaitement déterminer la qualité d'un amplificateur de puissance.

Pas son esthétique sonore, en revanche : c'est à dire savoir si son médium est fruité comme l'auditeur l'aime. Mais s'il est d'excellente qualité ou pas : oui, sans contestation possible. Et ce contrairement à ce que l'on voudrait nous faire croire, parfois.

Et donc bien évidemment, savoir s'il est de mauvaise qualité en le mesurant. Et un ampli mauvais, est une ampli mauvais... même si on peut l'aimer.

Mais on peut se poser la question : quelles sont les mesures qui sont plus importantes que d'autres ?

Donc les mesures doivent être les bonnes, homogênes et aussi nombreuses que faites comme il le faut...

Et attention aussi : le taux de distorsion harmonique est le chiffre le plus souvent mis en avance par les tests quand à la vérité, il ne veut pas dire grand chose s'il n'est pas contextualisé : 2 % de taux de distorsion font moins de différences à l'écoute que d'autres mesures beacoup plus sioux dont certaines sont plus ou moins liées à ce taux de distorsion...


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 05 Fév 2008 10:45

touti261 a écrit:Par exemple je possede un ampli vincent qui fait 2x150w sous 8ohms et qui donne reelement 2x150w mais voila cest un ampli seulement sans preampli et il coute 1100€, il possede une alim de 1000w et pese 30kg

Et puis franhement 30kg pour un simple amplificateur de signalstereo imaginez le poids que ferait un integré HC de 7x150w.



Evidement

Quant on vois la taille d'un ampli de puissance comme un Plinius Sa102 qui fait 2x125W pour 38Kg, si on image la version 7 canal :o

Mais là on a affaire a ce que j'appele des "Vrais Watts"

Image

Edit: j'ai trouvé la version multicanal l'Odéon qui fait 200 par canal mais pour 54kg

Image

Et ce sans la partie pre ampli
Flitwoodmac
 
Messages: 1361
Inscription: 01 Sep 2006 14:22
Localisation: (29) Ploudaniel
  • offline

Message » 05 Fév 2008 21:01

Là c'est vraiment de l'ampli multicanal avec du jus. 8)
PAT 94
 
Messages: 12212
Inscription: 05 Oct 2005 18:29
Localisation: Le Plessis Trévise/94France
  • offline

Message » 08 Fév 2008 16:24

Ça semblait bien parti:
haskil a écrit: Mais on peut se poser la question : quelles sont les mesures qui sont plus importantes que d'autres ?

et je me réjouissais déjà d'avoir enfin une réponse claire (j'apprécie les interventions de Haskil habituellement pertinentes et documentées) mais...

haskil a écrit: Donc les mesures doivent être les bonnes, homogênes et aussi nombreuses que faites comme il le faut...
:o

Dommage...
Bon nous avons tous nos instants de faiblesse :wink:

Je ne cherche pas à polémiquer, mais je ne peux pas résister quand je vois des questions/réponses comme ça (quel que soit le sujet) :)

Cordialement

Patrick
patrick01
 
Messages: 69
Inscription: 06 Jan 2006 15:55
Localisation: Ain (près de Genève)
  • offline

Message » 08 Fév 2008 16:59

patrick01 a écrit:Ça semblait bien parti:
haskil a écrit: Mais on peut se poser la question : quelles sont les mesures qui sont plus importantes que d'autres ?

et je me réjouissais déjà d'avoir enfin une réponse claire mais...

haskil a écrit: Donc les mesures doivent être les bonnes, homogênes et aussi nombreuses que faites comme il le faut...
:o

Dommage...
Bon nous avons tous nos instants de faiblesse :wink:

Je ne cherche pas à polémiquer, mais je ne peux pas résister quand je vois des questions/réponses comme ça (quel que soit le sujet) :)

Cordialement

Patrick


S'agissant des amplis à transistors ?

Quelques-unes : distorsion à 250 milliwatts de sortie... et pas seulement avant écrétage et à mi puissance...

Signaux carrés dans les mêmes conditions.

bande passante dans les même conditions.

Distorsion d'intermodulation mesurée selon les deux normes en vigeur et à plusieurs niveau de puissance :mdr:

Puissance dans le grave mesurée non sur une résistance pure mais avec un condensateur en plus pour voir la puissance que sort l'ampli dans le grave : certains, beaucoup même !, s'effondrent et ne sortent plus que le tiers de leur puissance.

Mesure de puissance et de distorsion sur charges complexes...


Vitesse de balayage des transistors de sortie...


Et là, on commence à parler sérieusement...
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 08 Fév 2008 19:32

@haskil

Voilà cette fois une réponse nettement plus argumentée :o (et plus conforme à ce que j'espérais :D , même si je suis bien incapable de faire, et de comprendre parfaitement, les mesures indiquées :oops: ).
Je ne serais pas surpris de ne pas être le seul dans ce cas d'ailleurs :wink:

Ceci dit quelqu'un a demandé:
"Est-ce quelqu'un de plus intelligent que moi (c'est pas trop dur à trouver) aurait la gentillesse de nous expliquer comment lire les spécifications d'un ampli." et je plussoie sur cette question.
Et malheureusement les specs me semblent indiquer rarement (jamais?) les résultats des mesures indiquées ci-dessus... donc ça ne semble pas facile d'avancer sur cette question.

Question: existe-t-il des constructeurs, ou des testeurs (revues ou sites web), qui fournissent des infos aussi précises que ce que tu indiques?
Finalement est-ce que des infos comme le poids de la bête, la puissance sous 4 ohms comparée à la puissance sour 8 ohms, ou autres infos plus facilement disponibles peuvent être d'une quelconque utilité?

Merci d'avance

Patrick
patrick01
 
Messages: 69
Inscription: 06 Jan 2006 15:55
Localisation: Ain (près de Genève)
  • offline

Message » 08 Fév 2008 19:35

et j'étais sincère en disant "pertinentes et documentées". Pas besoin d'éditer, ta modestie eut-elle du en souffrir. :wink:

Patrick
patrick01
 
Messages: 69
Inscription: 06 Jan 2006 15:55
Localisation: Ain (près de Genève)
  • offline

Message » 08 Fév 2008 19:42

haskil a écrit:
patrick01 a écrit:Ça semblait bien parti:
haskil a écrit: Mais on peut se poser la question : quelles sont les mesures qui sont plus importantes que d'autres ?

et je me réjouissais déjà d'avoir enfin une réponse claire mais...

haskil a écrit: Donc les mesures doivent être les bonnes, homogênes et aussi nombreuses que faites comme il le faut...
:o

Dommage...
Bon nous avons tous nos instants de faiblesse :wink:

Je ne cherche pas à polémiquer, mais je ne peux pas résister quand je vois des questions/réponses comme ça (quel que soit le sujet) :)

Cordialement

Patrick


S'agissant des amplis à transistors ?

Quelques-unes : distorsion à 250 milliwatts de sortie... et pas seulement avant écrétage et à mi puissance...

Pardon? j'ai envie de te dire que c'est peut etre pas assez precis ta phrase.Quel type d'ampli a transistor, quelle marque.Les amplis ci dessus dont il y a la photo n'est pas le genre d'ampli qui arnaque les consommateurs.Des gros amplis comme les vincent sont hybrid et je n'ai jamais decelé aucune disorsion a 260 miliwatts.Apres les amplis HC je ne sais pas je ne m'amuse pas a les mesurer

Signaux carrés dans les mêmes conditions.

Meme reponse, quel ampli vises tu car il ne faut pas mettre les amplis a transistor tous dans le meme panier

bande passante dans les même conditions.

Pour mon ampli meme a tres tres faible volume donc loin des 1 watt, la bande passante est pleine, alors la aussi quel ampli vises tu?

Distorsion d'intermodulation mesurée selon les deux normes en vigeur et à plusieurs niveau de puissance :mdr:

Puissance dans le grave mesurée non sur une résistance pure mais avec un condensateur en plus pour voir la puissance que sort l'ampli dans le grave : certains, beaucoup même !, s'effondrent et ne sortent plus que le tiers de leur puissance.

En general si l'ampli s'effondre comme tu dis dans les graves c'est que l'alimentation est insuffisante.Des amplis a transistor de 2x150w avec une alimentation de 1000VA ne seront en aucun cas soumis a cela

Mesure de puissance et de distorsion sur charges complexes...

Est ce vraiment utile?


Vitesse de balayage des transistors de sortie...

Expliques moi l'interet de mesurer ceci?


Et là, on commence à parler sérieusement...


Bref ne mets pas les amplis a transistor tous dans le meme panier
touti261
 
Messages: 1183
Inscription: 30 Déc 2004 20:44
Localisation: a cote de valence dans la drome
  • offline

Message » 08 Fév 2008 20:06

Touti 261 écrit : Bref ne mets pas les amplis a transistor tous dans le meme panier


:o Je ne mets pas tous les amplis dans le même panier puisque je ne parle que de mesures pour vérifier leur qualité. :lol:

C'est quand on les a mesurés qu'on peut vérifier la qualité de leur conception et leur capacité à remplir efficacement la fonction qui leur est allouée.


Haskil écrit : Mesure de puissance et de distorsion sur charges complexes...


Touti répond : Est ce vraiment utile?


Oui ! Car tu n'écoutes pas tes enceintes sur des résistances pures, mais sur des enceintes qui sont une charge complexe dont le comportement influe grandement sur le comportement de l'amplificateur.
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 08 Fév 2008 20:10

haskil a écrit:
Oui ! Car tu n'écoutes pas tes enceintes sur des résistances pures, mais sur des enceintes qui sont une charge complexe dont le comportement influe grandement sur le comportement de l'amplificateur.


Ce qui explique bien des étonnements lorsque que certains amplis s'écroulent devant certaines enceintes dont la sensibilité et l'impédance moyenne paraissaient correctes :wink:
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline

Message » 08 Fév 2008 20:14

patrick01 a écrit:

Question: existe-t-il des constructeurs, ou des testeurs (revues ou sites web), qui fournissent des infos aussi précises que ce que tu indiques?
Finalement est-ce que des infos comme le poids de la bête, la puissance sous 4 ohms comparée à la puissance sour 8 ohms, ou autres infos plus facilement disponibles peuvent être d'une quelconque utilité?

Merci d'avance

Patrick



La seule revue française, à ma connaissance, qui mesure les amplificateurs de façon relativement complète, en tout cas beaucoup plus complète que les revues de hifi qui se foutent du monde en ce domaine en France, c'est Sono Magazine.

Si Touti la lisait, il verrait que des amplis ayant une excellente alimentation ont des problèmes dans le grave quand ils sont confrontés à une charge faite d'une resistance + un condensateur pour simuler le déphasage apporté par le bass reflex d'une enceinte... Et qu'il est donc important de tester sérieusement tous les amplis car il y a en a qui s'écroulent carréement en passant de 8 à 4 ohms... ça existe encore, oui.

Mais les mesures ne sont pas complètes : elles sont néanmoins beaucoup plus sérieuses que celles de nos revues de hifi.


Au minimum un ampli à transistor doit à peu près doubler sa puissance continue sous 4 ohms pour être plausible. La puissance impulsionnelle ne présente guère d'intérêt : on peu même dire que plus l'écart qu'elle représente face à la puissance continue est grand et plus il faut se méfier et ne prendre en compte face à un mariage avec une enceinte un peu difficile que la puissance continue...
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline


Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message