Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 22 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Puissance réelle & chinoise...

Message » 08 Fév 2008 20:18

moi je dis que plus l'ampli sera lourd et plus on a de chance de tomber sur un bon ampli car la dessus au moins les constructeurs ne peuvent pas tricher.

PLus un ampli sera lourd et plus cela veut dire que son alimentation est grosse et donc plus il aura de facilité a tenir le grave et a tenir des enceintes qui descendent tres bas.

Car a ce moment la on peut aussi critiquer les vendeurs d'enceintes qui vendent des enceintes qui sont censés faire 4 ou 8 ohms et en fin de compte descendent a 2 ohms mini voir moins
touti261
 
Messages: 1183
Inscription: 30 Déc 2004 20:44
Localisation: a cote de valence dans la drome
  • offline

Annonce

Message par Google » 08 Fév 2008 20:18

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 08 Fév 2008 20:26

touti261 a écrit:moi je dis que plus l'ampli sera lourd et plus on a de chance de tomber sur un bon ampli car la dessus au moins les constructeurs ne peuvent pas tricher.

PLus un ampli sera lourd et plus cela veut dire que son alimentation est grosse et donc plus il aura de facilité a tenir le grave et a tenir des enceintes qui descendent tres bas.

Car a ce moment la on peut aussi critiquer les vendeurs d'enceintes qui vendent des enceintes qui sont censés faire 4 ou 8 ohms et en fin de compte descendent a 2 ohms mini voir moins


Il y a tellement de constructeurs qui pensent comme toi qu'ils mettent des tares dans les amplis pour augmenter leur poids de quelques kilos :lol: Tu vois, comme ils peuvent tricher. Ou en faisant exprès des chassis très lourds.

Alors qu'il existe des amplis professionnels (et même hifi) poids plume qui ont un grave d'enfer et une puissance colossale... Suffit qu'ils aient une alimentation à découpage qui quand elle est de première qualité est meilleure à une alimentation linéaire : mais, là, elle coute plus cher à concevoir...

D'autre part, il n'y a pas que le poids, même sans mensonge de la part du constructeur, il y a aussi le schéma et d'autres choses... qui déterminent la qualité d'un ampli dans le grave ou ailleurs !

Même lourde, de la m.erde reste de la m.erde.

Alain :wink:


PS. Ne pense pas que je pense cela des amplis Vincent, je suis de ceux qui les ont défendus becs et ongles contre certains qui les dézinguaient systématiquement. Ce sont de bons amplis.
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49557
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 08 Fév 2008 20:27

expertdoc a écrit:
haskil a écrit:
Oui ! Car tu n'écoutes pas tes enceintes sur des résistances pures, mais sur des enceintes qui sont une charge complexe dont le comportement influe grandement sur le comportement de l'amplificateur.


Ce qui explique bien des étonnements lorsque que certains amplis s'écroulent devant certaines enceintes dont la sensibilité et l'impédance moyenne paraissaient correctes :wink:



Oui dans le genre qui surocscillent par exemple...
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49557
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 08 Fév 2008 20:39

Oulà, longue la lecture ! J'en conclue que la puissance réelle de mon ampli on s'en fout ils disent 100 W mais bon à la limite vu le transfo 400 VA ça rassure et comme il me fait halluciner dans le grave il assure, le reste est à l'avenant. Par contre mon ex Arcam Aplha One de 35 W s'écroulait rapidement dans le grave à volume soutenu, on m'avait dit couple alim/condo faiblards... nos oreilles et rien que nos oreilles ;)
Malefoda
 
  • offline

Message » 08 Fév 2008 21:06

haskil a écrit:
touti261 a écrit:moi je dis que plus l'ampli sera lourd et plus on a de chance de tomber sur un bon ampli car la dessus au moins les constructeurs ne peuvent pas tricher.

PLus un ampli sera lourd et plus cela veut dire que son alimentation est grosse et donc plus il aura de facilité a tenir le grave et a tenir des enceintes qui descendent tres bas.

Car a ce moment la on peut aussi critiquer les vendeurs d'enceintes qui vendent des enceintes qui sont censés faire 4 ou 8 ohms et en fin de compte descendent a 2 ohms mini voir moins


Il y a tellement de constructeurs qui pensent comme toi qu'ils mettent des tares dans les amplis pour augmenter leur poids de quelques kilos :lol: Tu vois, comme ils peuvent tricher. Ou en faisant exprès des chassis très lourds.

Alors qu'il existe des amplis professionnels (et même hifi) poids plume qui ont un grave d'enfer et une puissance colossale... Suffit qu'ils aient une alimentation à découpage qui quand elle est de première qualité est meilleure à une alimentation linéaire : mais, là, elle coute plus cher à concevoir...

D'autre part, il n'y a pas que le poids, même sans mensonge de la part du constructeur, il y a aussi le schéma et d'autres choses... qui déterminent la qualité d'un ampli dans le grave ou ailleurs !

Même lourde, de la m.erde reste de la m.erde.

Alain :wink:


Toutafé :D

Classe D, avec une alim de haute qualité il n'y a pas besoin de tricher en cherchant à "mettre du poids".
tututpouet
 
Messages: 4709
Inscription: 26 Nov 2006 14:02
Localisation: Paris
  • offline

Message » 08 Fév 2008 22:03

patrick01 a écrit:

Question: existe-t-il des constructeurs, ou des testeurs (revues ou sites web), qui fournissent des infos aussi précises que ce que tu indiques?
Finalement est-ce que des infos comme le poids de la bête, la puissance sous 4 ohms comparée à la puissance sour 8 ohms, ou autres infos plus facilement disponibles peuvent être d'une quelconque utilité?

Merci d'avance

Patrick



haskil a écrit: La seule revue française, à ma connaissance, qui mesure les amplificateurs de façon relativement complète, en tout cas beaucoup plus complète que les revues de hifi qui se foutent du monde en ce domaine en France, c'est Sono Magazine.

Si Touti la lisait, il verrait que des amplis ayant une excellente alimentation ont des problèmes dans le grave quand ils sont confrontés à une charge faite d'une resistance + un condensateur pour simuler le déphasage apporté par le bass reflex d'une enceinte... Et qu'il est donc important de tester sérieusement tous les amplis car il y a en a qui s'écroulent carréement en passant de 8 à 4 ohms... ça existe encore, oui.

Mais les mesures ne sont pas complètes : elles sont néanmoins beaucoup plus sérieuses que celles de nos revues de hifi.


Au minimum un ampli à transistor doit à peu près doubler sa puissance continue sous 4 ohms pour être plausible. La puissance impulsionnelle ne présente guère d'intérêt : on peu même dire que plus l'écart qu'elle représente face à la puissance continue est grand et plus il faut se méfier et ne prendre en compte face à un mariage avec une enceinte un peu difficile que la puissance continue...



tu imagines le nombre dampli que tu envoies a la poubelle en disant ca, pas tres sympa :mdr: :mdr:
Des amplis qui doublent leur puissance lorsqu'on diminue par 2 l'impedance ca court franchement pas les rues enfin en tout cas dans les amplis a moins de 2000e il n'y en a pas des masses.Mais bon ca va le mien double bien sa puissance ouff 8)

J'avais un micromega avant un A80, 2x60w sous 8ohms et 2x80 sous 4ohms avec une alimentation de 200VA, pas franchement enorme mais il driver plutot pas mal mes enceintes 4 ohms, bon c'est vrai qu'apres il fallait pas non plus trop pousser le son car ca se detimbrer.

des constructeurs qui alourdissent les amplis? qui?

Et au sujet des amplis vincent qui les critique? j'ai pas vu de critique sur le web, ce sont les magazines? u forum? ca m'interesserait de les lire et de voir les argments qui permettent de les critiquer.

Car si il y a bien un abriquant qui n'est pas critiquable c'est bien lui, un super rapport qualité/prix, des amplis costaud qui ne trichent pas.Je pense surtout que cela embete les patriotique hifiste qui n'aime pas voir des amplis assemblés au japon qui sortent des prix ahurissants.Car pour avoir ecouter mon ampli que j'ai actuellement par rapport a d'autres je peux vous dire que ca fait reflechir.Les cambridge haut de gamme et les creek se font laminer, certains amplis a + de 2000€ se font rendre une petite claque par des vincent qui en coute meme pas 1000€ bref a mon avis ca derange..
touti261
 
Messages: 1183
Inscription: 30 Déc 2004 20:44
Localisation: a cote de valence dans la drome
  • offline

Message » 08 Fév 2008 22:58

Malefoda a écrit:Oulà, longue la lecture ! J'en conclue que la puissance réelle de mon ampli on s'en fout ils disent 100 W mais bon à la limite vu le transfo 400 VA ça rassure et comme il me fait halluciner dans le grave il assure, le reste est à l'avenant. Par contre mon ex Arcam Aplha One de 35 W s'écroulait rapidement dans le grave à volume soutenu, on m'avait dit couple alim/condo faiblards... nos oreilles et rien que nos oreilles ;)


+1 franchement on s'en fout un peu au niveau watts ou kVA, faut écouter avant d'acheter, et si ça sonne pas bien à différents niveaux de volume, faut voir ailleurs, non?
Vermel
 
Messages: 1624
Inscription: 05 Déc 2005 15:27
Localisation: 94
  • offline

Message » 09 Fév 2008 12:02

touti261 a écrit: Des amplis qui doublent leur puissance lorsqu'on diminue par 2 l'impedance ca court franchement pas les rues enfin en tout cas dans les amplis a moins de 2000e il n'y en a pas des masses.


Qui doublent presque aièje écrit : il y en a plus que tu ne le penses et à moins de 2000 euros qui plus est.


J'avais un micromega avant un A80, 2x60w sous 8ohms et 2x80 sous 4ohms avec une alimentation de 200VA, pas franchement enorme mais il driver plutot pas mal mes enceintes 4 ohms, bon c'est vrai qu'apres il fallait pas non plus trop pousser le son car ca se detimbrer.


Amplificateur anémique.


des constructeurs qui alourdissent les amplis? qui?


Tu es de la police ? :mdr: Sur ce forum depuis qu'il existe on a vu plus d'un :wink:

Et au sujet des amplis vincent qui les critique? j'ai pas vu de critique sur le web, ce sont les magazines? u forum? ca m'interesserait de les lire et de voir les argments qui permettent de les critiquer.


Ben la critique qui leur est régulièrement faite sur les forums, c'est d'être puissant mais pas musicaux. J'ajoute que je ne partage pas cette opinion. Vincent a fait d'excellents amplis de puissance.


Car si il y a bien un fabriquant qui n'est pas critiquable c'est bien lui, un super rapport qualité/prix, des amplis costaud qui ne trichent pas.


Si les blocs de puissance ont un excellent rapport qualité/prix, ce n'est pas le cas de tous les intégrés amplis-préamplis, certains sont un peu trop chers.

Je pense surtout que cela embete les patriotique hifiste qui n'aime pas voir des amplis assemblés au japon qui sortent des prix ahurissants.


Ce sont des amplificateurs chinois, assemblés en Chine (pas du tout au Japon comme tu l'écris) et vendus en Europe sous un nom de marque allemand.

Car pour avoir ecouter mon ampli que j'ai actuellement par rapport a d'autres je peux vous dire que ca fait reflechir.Les cambridge haut de gamme et les creek se font laminer, certains amplis a + de 2000€ se font rendre une petite claque par des vincent qui en coute meme pas 1000€ bref a mon avis ca derange..


Le problème dans cette discussion, c'est que tu ramènes trop ce qui se dit à ton exemple. Je ne parlais pas des Vincent, mais comme tu en as parlé et que j'ai vu que tu en possédais dans ta signature, j'en ai donc parlé... L'idée est de savoir si oui ou non les mesures faites sur un ampli permettent de déterminer sa qualité. certains disent non. D'autres disent oui. Je suis de ceux là : elles ne diront rien de son esthétique sonore, mais énormément de sa qualité.
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49557
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 09 Fév 2008 12:11

haskil a écrit:
patrick01 a écrit:

Question: existe-t-il des constructeurs, ou des testeurs (revues ou sites web), qui fournissent des infos aussi précises que ce que tu indiques?
Finalement est-ce que des infos comme le poids de la bête, la puissance sous 4 ohms comparée à la puissance sour 8 ohms, ou autres infos plus facilement disponibles peuvent être d'une quelconque utilité?

Merci d'avance

Patrick



La seule revue française, à ma connaissance, qui mesure les amplificateurs de façon relativement complète, en tout cas beaucoup plus complète que les revues de hifi qui se foutent du monde en ce domaine en France, c'est Sono Magazine.

Si Touti la lisait, il verrait que des amplis ayant une excellente alimentation ont des problèmes dans le grave quand ils sont confrontés à une charge faite d'une resistance + un condensateur pour simuler le déphasage apporté par le bass reflex d'une enceinte... Et qu'il est donc important de tester sérieusement tous les amplis car il y a en a qui s'écroulent carréement en passant de 8 à 4 ohms... ça existe encore, oui.

Mais les mesures ne sont pas complètes : elles sont néanmoins beaucoup plus sérieuses que celles de nos revues de hifi.


Au minimum un ampli à transistor doit à peu près doubler sa puissance continue sous 4 ohms pour être plausible. La puissance impulsionnelle ne présente guère d'intérêt : on peu même dire que plus l'écart qu'elle représente face à la puissance continue est grand et plus il faut se méfier et ne prendre en compte face à un mariage avec une enceinte un peu difficile que la puissance continue...


Pour abonder dans le sens d'Alain, les revues de hi-fi allemandes telles que Stereoplay, Stereo, Audio, Hifi Vision, réalisent en général des mesures un peu plus complètes que les revues de hi-fi françaises.

Néanmois, sur les vingt dernières années, l'évantail des mesures réalisées par ces diverses revues s'est malheureusement rétréci.

Par ailleurs, toutes ne réalisent pas les mêmes mesures. C'est en croisant leurs tests d'un même matériel que l'on peut se forger un vision assez étendue des performances d'un amplificateur.

Mais même ces revues prises dans leur ensemble ne brossent pas un tableau aussi complet que celui qu'a brossé Alain.

On y apprend quand même des choses intéressantes. Certains modèles (pas tous) de très gros amplificateurs Naim, par exemple, ne sont pas capables de maintenir sur des charges réactives leur plein niveau de sortie mesuré sur résistances, ce malgré des alimentations de très belle taille. Je prends l'exemple de Naim, car c'est une marque assez emblématique en ce qui concerne les alimentations. Je me dois de répéter que le comportement que je viens de décrire n'est pas celui de tous les amplificateurs Naim dont j'ai vu des tests, mais de certains d'entre eux. Cela montre que l'appréciation de la capacité d'un amplificateur à alimenter des charges complexes sur la seule foi de la taille de son alimentation n'est pas nécessairement fiable.

Comme le dit Alain, et je suis d'accord avec lui, un oeil sur le schéma de l'appareil permet d'apprendre des choses qui peuvent être intéressantes.

Je vais prendre un autre exemple. J'ai acquis récemment des amplificateurs Cabasse dont j'ai pu, grâce à l'amabilité d'un forumeur du forum cabasse, voir les schémas. La NRDS, du temps où elle faisait des mesures un peu plus complexes qu'aujourd'hui, avait testé et mesuré ces amplificateurs. Leur puissance double quasiment en passant de 8 à 4 ohms (à peine 0.7 dB de différence de niveau de l'une à l'autre charge, ce qui est déjà une très belle performance). Même si cette mesure n'est faite que sur résistances pures, elle donne déjà une indication intéressante sur l'aptitude de l'amplificateur à alimenter des charges de basse impédance.

Parmi les revues qui réalisent des mesures très intéressantes, il y a également la publication italienne Audioreview. Cette revue réalise notamment une mesure de puissance à partir d'un signal complexe formé de quatre fréquences différentes sur le spectre audio (dont deux fréquences très proches), en régime établi comme en régime impulsionnel, sur résistances pures comme sur charges complexes, inductives ou capacitives.

Les chemins de la connaissance sont donc ouverts et certaines sources s'emploient à les élargir. Pour bien comprendre, il faut certes édifier un peu son éducation, et faire preuve d'esprit critique pour séparer le bon grain de l'ivraie.

Tous cela étant dit, je ne me suis jamais privé de rejeter un appareil, parce qu'il ne me convenait pas l'écoute.

A posteriori, j'ai parfois été amusé que certains indices objectifs aillent dans le sens de mon jugement subjectif. Je dis bien des indices, car je ne prétends pas avoir la certitude d'expliquer des perceptions auditives par des critères techniques! Quoique, certaines personnes beaucoup plus compétentes et expérimentées que moi aient fait des relations du même ordre (Philippe Muller à propos des amplificateurs à transfo de sortie sur des enceintes Cabasse d'une époque, par ex, qui m'a donné une piste qui pourrait expliquer en partie de façon plausible ce que j'ai finalement pensé des amplificateurs à tubes que j'ai essayés sur mes enceintes.)
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 09 Fév 2008 12:34

j'espere que ceux qui critique la marque vincent se reconnaitront et viendront m'expliquer leur point de vue car c'est vrai que je ne pige pas trop.Ampli pas musical, n'importe quoi, je crois qu'il critique sans meme en avoir ecouté un.A l'ecoute il est bien plus musical que la plupart des amplis transistor dans la meme gamme de prix et au dessus..

Ce sont des amplis hybride alors ils vont etre surement plus musicaux que des amplis transistorisés.C'et pour cela que les attaques sur les vincent sont pour moi non fondés, mais je ne vise personne sur ce topic.mais ca me fait delirer d'entendre n'importe quoi, pas musicaux? alors quils ont un son plus proce d'un tube que d'un transistor.Bien plus musical que toute la game cambridge ou que des myiad Z140 et Z160 et pourtant je n'ai jamais entendu dire que lesmyriad n'etaient pas musicaux.

Bon apres mon vincent et couplé au preampli myriad MP100 donc peut etre qu'avec un autre preampli il va sonner foid, mais je ne pense pas.Et puis bon le minium cd est assez fruié dans le medium ce qui rend pas mal non plus.

pour en revenir au sujet, je crois que la reponse est la suivante.Rien n'et meilleur qu'une ecoute :D car je cois qu'on arrivera jamais a trouver la reponse.Je pex vous dire quel apli me semble meilleur qu'un autre parceque je les ai testé mais aussi bien mon voisin dira le contraire.

Bon en tout cas ce qui ressort de mes ecoutes, c'est que c'etait les amplis les plus lourd et les plus costaud en alimentation et en puissancequi s'en sortait le mieux dans tous les domaines, surtout dans le grave.Il y a un ampli que j'ai trouvé vraiment minable c'est le creek evo, une belle arnaque et pourtant super bien noté dans les revues.Mes enceintes jouaient au ralenti avec.
Et puis pour moi les amplis a tube reste imbattable mais encore helas trop cher
touti261
 
Messages: 1183
Inscription: 30 Déc 2004 20:44
Localisation: a cote de valence dans la drome
  • offline

Message » 09 Fév 2008 12:54

J'ai possédé deux ampli intégré de l'ancienne gamme vincent:

Le sv233:trés dynamique,effectivement lourd,pas de distotrtion meme en poussant le volume.
Sonorité trés ananlytique,carré mais manquant cruellement de charme...

J'ai voulu prendre le sv236 hybrides pour plus de chaleur:catastrophique...son trés feutré,pareil trés puissant mais aucune vie,pas plaisant à écouter.J'ai eut beau remplacer les tubes de préamplis,j'ai jamais réussi à le faire sonner de façon correcte à mon oreille.
Eric B
 
Messages: 1037
Inscription: 24 Déc 2002 13:53
Localisation: Clermont Ferrand
  • offline

Message » 09 Fév 2008 12:56

Le sujet n'est pas la "musicalité" des amplificateurs de marque Vincent.

Prière de recentrer la discussion.

Personne n'est mis en cause dans ses choix! :wink:
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 09 Fév 2008 19:42

Eric B a écrit:J'ai possédé deux ampli intégré de l'ancienne gamme vincent:

Le sv233:trés dynamique,effectivement lourd,pas de distotrtion meme en poussant le volume.
Sonorité trés ananlytique,carré mais manquant cruellement de charme...

J'ai voulu prendre le sv236 hybrides pour plus de chaleur:catastrophique...son trés feutré,pareil trés puissant mais aucune vie,pas plaisant à écouter.J'ai eut beau remplacer les tubes de préamplis,j'ai jamais réussi à le faire sonner de façon correcte à mon oreille.


salut

je ne connais pas les integrés de marque vincent en tout cas je ne les ai jamais ecoutés.C'est vrai que ma configuration d'aujourd'hui je la fais sur un couple ampli+preampli pour une suele raison c'est que ca permet de faconner un system hifi sur un eventail plus large que les intégrés, car j'ai remarqué que les integrés de moyenne gamme avaient toujours soit la partie preampli soit la partie ampli qui prechait.C'est pour cela que je me suis tourné vers de l'occasion separant l'ampli et le preampli.

J'ai pris l'ampli vincent pour sa puissance et sa dynamique
J'ai pris le preampli myriad pour sa douceur et sa grande bande passante pleine et equilibré
J'ai pris la platine cd micromega pour son fruité dans le medium.

En revanche je ne sais pas trop comment sonne les integrés vincent, a priori les revues en disent du bien maisje prefere pas me prononcer.

Pour ce qui est du sujet, je rajouterai qu'un ampli trop parfait sonne pas forcement tres bien a l'oreille, son aspect chiurgical et lineaire peuvent paraitre vraiment froid a l'oreille et barbant.C'est pour cela que je prefere un peu les ecoutes fruités.J'ai deja ecouté des integrés parfait avec des enceintes parfaites et a chaque fois c'est la meme conclusion.
Les amplis "parfait" vont avec des enceintes pas forcement tres equilibrées
Les enceintes "parfaites" vont avec des amplis a tube

Le matos "parfait" certains constructeurs s'y approche mais voila le soucis c'est qu'a l'oreille c'est assez moyen

Allez savoir pourquoi... sans doute parceque perfection numerique ne rime pas avec perfection audible, a part si un jour les oreilles humaines ressemblent a des micros et si le cerveau est remplacé par des PC :mdr:
touti261
 
Messages: 1183
Inscription: 30 Déc 2004 20:44
Localisation: a cote de valence dans la drome
  • offline

Message » 09 Fév 2008 20:14

Perso mon cerveau pour un Mac, pas un PC...
Malefoda
 
  • offline

Message » 09 Fév 2008 21:05

touti261 a écrit:
Ce sont des amplis hybride alors ils vont etre surement plus musicaux que des amplis transistorisés.C'et pour cela que les attaques sur les vincent sont pour moi non fondés, mais je ne vise personne sur ce topic.mais ca me fait delirer d'entendre n'importe quoi, pas musicaux? alors quils ont un son plus proce d'un tube que d'un transistor.



Je pense que tu confonds tube et "musicalité", j'adore certains tubes mais ce sont 2 notions qui n'ont aucun rapport.
Réciproquement j'adore aussi certains transistors qui sont particulièrement "musicaux" :wink:
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline



Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message