Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 20 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Que pensez vous du NAD M3?

Message » 17 Mai 2008 3:06

Tu sais des choses en vidéo


fafa.dudu répond : Je ne savais pas que j'avais cette réputation auprès de toi! :o


Je lis le forum donc je sais que tu t' y connais en vidéo et beaucoup moins en hifi dont tu n'est pas un participant assidu :lol:

J'aimerai beaucoup t'entendre (ou plutôt te lire), mais c'est toujours par la négation que je te vois intervenir. :cry:
Tu sais ce qu'on fait "en coulisse". C'est le moment d'intervenir en positif.
Tu me rappelles exactement mes inspecteurs. :roll:


Ici nous sommes sur un forum public. J'ai dit ce que j'avais à dire ailleurs sur les BE. Je ne veux plus intervenir pour être contraint de répéter toujours les mêmes choses en étant contraint de repartir de zéro à chaque fois.

J'interviens en hifi sur ces sujets depuis des années : c'est à toi de te renseigner et de le savoir. Je suis en effet un peu un inspecteur sur ce coté ci du forum : modérateur quoi. Car je sais à peu près de quoi il retourne en hifi.

La hifi, comme l'enseignement, c'est avec l'expérience que je me suis formé.
Et quoique tu en dises, je commence à saisir pas mal de choses, rien qu'avec une oreille (si si, pas besoin d'un appareil de mesure pour savoir si le son me plait).


Surtout ne sort pas de cette subjectivité : c'est la tienne et c'est parfait comme ça. Mais cela ne peut pas renseigner les forumeurs de façon objective sur la capacité d'un ampli à driver une enceinte.

un ampli ne plait pas à un forumeur et il dit que cela vient de son manque de puissance : la réponse est NON ! Le son ne lui plait pas, c'est un fait INCONTESTABLE, ce qui est contestable c'est de dire que c'est la puissance de l'ampli qui est à mettre en cause...

Et tu viens contredire un forumeur qui répond à juste titre que l'ampli en question a ce qu'il faut en puissance en lui disant que la puissance on s'en fou. C'est ça qui ne va pas.

Et s'il y a bien un point qui ne m'a donné aucun renseignement à chaque fois que j'ai dû acheter du matos, c'est bien la puissance marqué en gros sur la fiche technique.
(de même qu'on achète pas une voiture en fonction de sa vitesse de pointe).


Sauf que la puissance maximale d'un amplificateur a plus à voir avec ce qu'il peut faire en régime de croisière que la vitesse de pointe d'une voiture avec son comportement routier... c'est une information capitale pour l'ampli... moins pour la voiture qui réagit à celui qui l'a conduit en fonction de la route sur laquelle elle reoule... l'ampli, lui, n'a que la route et pas de conducteur qui peut le dominer et rectifier son fonctionnement.

Preuve en est, je suis passé d'un bloc NAD 2x150w à 2 blocs mono 1x70w. La honte, j'ai deux fois moins de watts qu'avant et ça m'a couté plus cher. J'assume! :mdr:


Mais non ce n'est pas une preuve de quoi que ce soit ! Ils sont moins puissants, c'est tout. Et tu les préfères. C'est encore tout. Et c'est très bien comme ça. Mais ils sont moins puissants.

Et tu pourrais encore descendre en puissance : pourquoi pas un deux fois 15 watts ? Oui, pourquoi pas... plus cher si tu veux, moins cher si tu veux aussi...

15 watts seront objectivement trop peu puissants pour les raisons que je t'ai données surtout si la pièce est grande que tu écoutes de la musique à forte dynamique, ou de l'orgue avec de longues pédales dans l'extrême grave, etc. Mais tu pourras être content... si c'est le son que tu aimes. Seulement, c'est pas un critère de choix pour les autres. Avec tes enceintes, il faut un ampli sérieux dont la puissance est au minium de celle que tu as finalement. mais vraiment minimum. En fait, il faut plus...

La puissance est ce qu'il y a de plus utile dans un amplificateur de qualité : de plus utile oui... et c'est incontestable... justement en raison du fait que pour la doubler acoustiquement il faut la multiplier par dix : un ampli de 100 watts n'est que deux fois plus puissant que 10 watts... mais c'est très utile... contrairement à ce que l'on pourrait penser et pour les raisons que j'ai données entre autres... ça semble paradoxal, mais cela ne l'est justement pas. Un ampli écrète facilement sans que cela s'entende sur des crètes de modulation et des transitoires... évidemment s'il est puissant, cela ne se passera pas... Et à qualité de conception égale l'ampli le plus puissant sera le meilleur sur des eneintes à bas rendement ou à rendement moyen : sous 93 dB typiquement.

Il est ainsi tout à fait possible que je trouve trop faible la puissance de tes blocs si j'apporte ma musique à moi... à forte dynamique... bien que pas grand chose ne sépare un ampli de 70 watts d'un autre de 150 watts (en fait plus mesuré surtout en impulsionnel)...

tout comme il est tout à fait possible qu'ils soient tout simplement qualitativement meilleurs que l'ancien bloc NAD plus puissant et que ce critère là soit suffisant pour les départager... dans tes conditions d'écoute. Mais si c'est les miennes, pas évident !


NB : c'est vrai que NAD indique la puissance de l'alim. Bon point pour eux (340w d'alim sur mon bloc stéréo 2x150). Mais pour revenir à mon post, je parlais de manière générale.


On ne doit pas répondre en parlant d'une manière générale à un forumeur qui parle d'un exemple particulier... Et la puissance de consommation annoncée sur la plaque arrière d'un ampli n'est pas l'indication de sa puissance maximale : ce qu'il faut connaître, au moins, c'est la puissance en v/a du transfo d'alimentation.
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 17 Mai 2008 3:06

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 17 Mai 2008 10:06

Le truc, et c'est souvent le cas, c'est qu'on est d'accord depuis le début. :idee:

Tout ce que tu dis sur la puissance, je le sais et je suis d'accord avec ça.

La seule chose qui diffère, c'est l'importance que tu peux donner à un chiffre qu'il soit réel ou pas, sur lequel finalement, on ne peut pas extrapoler grand chose, à mon avis, et que tu trouves "capital mais pas trop" à ton avis.

Mes blocs feraient plus de 100w, je m'en apercevrais même pas.
Ca me fait penser à un des voisins qui parle de sa sono pro en kilowatts, pour sonoriser son apparte. Il me fait bien rire, la qualité de son de son matos ne vaut même pas mon radiocassette de mes 15 ans! :lol:

En tout cas, si une écoute te tente, pour voir comment marchent quelques 70w sur des enceintes en bois d'arbre, tu es le bienvenu, tu le sais bien. :wink:
Dernière édition par Fafa le 17 Mai 2008 11:14, édité 2 fois.
Fafa
 
Messages: 71308
Inscription: 14 Aoû 2003 9:50
Localisation: 77 et Ô Touuuulouuuse

Message » 17 Mai 2008 14:14

Je vois vraiment là encore que tu ne comprends pas bien, mais l'on ne va pas continuer cette discussion en public : si tu veux par MP.

Je redis donc ce que tout le monde sait pour les autres forumeurs qui seraient moins au fait de ces choses là :

Le watt ne coutant rien, ce qui n'était pas le cas autrefois, les audiophiles savent très bien, et c'est une opinion partagée par les professionnels du son, qu'à qualité de conception égale, il faut toujours prendre un amplificateur puissant, y compris surpuissant, pour alimenter une paire d'enceintes acoustiques. On éloigne ainsi le risque de l'écrétage plus ou moins audible, mais réel. Ainsi que celui de la destruction des tweeter... qui ne supporte pas l'écrétage.

Ex : des mesures sur oscilloscope à mémoire d'une paire d'enceintes acoustiques faisant 105 dB de rendement ont bien montré que l'ampli monotriode de 8 watts utilisé pour les alimenter, théoriquement largement suffisant, écrétait pour passer les fortissimos d'extraits des tableaux d'une exposition à un niveau d'écoute normal... il fallait un ampli de 50 watts pour qu'au même niveau sonore l'ampli n'écrète pas... Et ces mesures ont été faites plusieurs fois... et par d'autres dans d'autres conditions.

Et mets toi dans la tête qu'une paire de 804 S est facile, voire très facile à driver par un ampli, qu'une 802 D n'est pas non plus une paire d'enceintes à la courbe d'impédance pénible pour un ampli et que dans ces conditions reprocher à un M3 faisant 180 watts sous 8 ohms, le double sous 4 et capable de près de 600 watts sur impulsion ne tient pas debout... ce qu'avait bien dit un forumeur.


la suite par MP si tu veux.


Alain :wink:

Alain
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 17 Mai 2008 14:34

haskil a écrit:Je vois vraiment là encore que tu ne comprends pas bien, mais l'on ne va pas continuer cette discussion en public : si tu veux par MP.

Je redis donc ce que tout le monde sait pour les autres forumeurs qui seraient moins au fait de ces choses là :

Le watt ne coutant rien, ce qui n'était pas le cas autrefois, les audiophiles savent très bien, et c'est une opinion partagée par les professionnels du son, qu'à qualité de conception égale, il faut toujours prendre un amplificateur puissant, y compris surpuissant, pour alimenter une paire d'enceintes acoustiques. On éloigne ainsi le risque de l'écrétage plus ou moins audible, mais réel. Ainsi que celui de la destruction des tweeter... qui ne supporte pas l'écrétage.

Ex : des mesures sur oscilloscope à mémoire d'une paire d'enceintes acoustiques faisant 105 dB de rendement ont bien montré que l'ampli monotriode de 8 watts utilisé pour les alimenter, théoriquement largement suffisant, écrétait pour passer les fortissimos d'extraits des tableaux d'une exposition à un niveau d'écoute normal... il fallait un ampli de 50 watts pour qu'au même niveau sonore l'ampli n'écrète pas... Et ces mesures ont été faites plusieurs fois... et par d'autres dans d'autres conditions.
Ben ouaip, tout ça, je sais! :wink:

Bon, aux MP maintenant! :mdr:
Fafa
 
Messages: 71308
Inscription: 14 Aoû 2003 9:50
Localisation: 77 et Ô Touuuulouuuse

Message » 17 Mai 2008 15:10

Les Tableaux d'une Expositions dont parle Alain, c'est l'oeuvre de Moussorgski dans la version orchestrée par Ravel, et dont un enregistrement avait été utilisé par Rinaldo Bassi pour faire l'expérience que relate Alain, et qui a été rapportée par la Nouvelle Revue du Son. :wink:
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 18 Mai 2008 13:51

Haskil :Il ne lui manque qu'une ou deux entrées numériques pour être up to date...

Elles ne tarderont pas à venir avec des correcteurs d'acoustiques intégrés car l'ampli de demain, et même d'aujourd'hui c'est ça : ampli préampli intégré avec entrées numériques et analogiques (donc avec DAC intégré) et correcteur acoustique genre TACT ou Audissey ou Trinnov... intégré...


Je me demande parfois si la correction apportée par ces correcteurs n'est valable qu'à un niveau donné, et dès que le son monte ou diminue bref, dès que l'on s'éloigne de ce niveau, la correction devient beaucoup moins efficiente. Chez moi, j'ai réalisé les mesures servant à la correction à -10 db pour ne pas être pénalisé par le bruit ambiant; je constate que c'est meilleur à l'écoute en écoutant à bon volume qu'à faible niveau.[/quote]
PhFL
 
Messages: 83
Inscription: 18 Mai 2006 16:24
Localisation: Paris
  • offline

Message » 18 Mai 2008 14:01

Il y a bien sur du vrai dans ce que tu dis puisqu'on corrige le résultat du couple enceintes/local, mais dans la pratique on n'écoute jamais une musique dont le niveau est fixe : sauf musique hyper compressée. Et globalement, c'est meilleur corrigé que pas. sauf éventuellement la nuit à un niveau si réduit qu'il faut tendre l'oreille...

Mais idéalement, il faudrait sans doute faire la mesure sous deux ou trois niveaux d'écoutes moyens fréquemment utilisés et mémoriser les corrections faites pour les lier ensuite à la position du bouton de volume ?
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 18 Mai 2008 14:23

Haskil :mais dans la pratique on n'écoute jamais une musique dont le niveau est fixe : sauf musique hyper compressée.


Le niveau n'est jamais fixe et si tout est correcte à un niveau donné, et je me demande bien comment se comporte un ampli ou une enceinte dans par exemple" tableau pour une exposition" de Moussorgki. Le correcteur derrière devrait avoir une correction évolutive suivant l'amplitude...Ce n'est pas encore le cas aujourd'hui. Mais peut-être je fais fausse route en raisonnant ainsi. La seule certitude que j'ai c'est que déjà un gros ampli bien alimenté plus un correcteur, c'est un grand pas en avant.
PhFL
 
Messages: 83
Inscription: 18 Mai 2006 16:24
Localisation: Paris
  • offline

Message » 18 Mai 2008 14:33

Non, tu ne fais pas fausse route, si tu lis bien ce que je te répondais : dans l'état actuel on en est réduit à moyenner et éventuellement à prédéfinir grace aux mémoires des niveaux sonores généralement utilisés : on s'arrange quoi.

Nul doute qu'avec des moyens de calculs très rapides on pourra le faire en continu et en fonction du volume réel mais la prise de mesure sera très compliquée et le traitement interne va mobiliser de la mémoire et de la puissance de calcul :o
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 18 Mai 2008 18:54

sfreard a écrit:Pour revenir au sujet d'origine, j'ai pu écouter l'ensemble M55 + M3 + B&W804.
Très bon ampli tout a fait capable de driver ces enceintes difficles, très bonne spatialisation et respect des timbres. Le M55 est un peu limité en terme de niveau de détail.

Pour info, c'est un ampli qui est disponible à 2390 euros neuf ici :
http://www.exclusive-audio-video.com/bo ... cd353db07e


C'est marrant parce que quand tu cherches des infos sur le nad M55 , c'est plutot l'inverse qui en ressort.
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Message » 23 Mai 2008 19:31

Je me souviens aussi avoir trouvé la platine NAD un peu limitée côté détail ! :roll: Par contre, l'ampli m'a semblé assez rapide et trés bien tenir des grosses Dali (c'est peut-être pas les enceintes les plus difficiles mais bon ...).

Cordialement
FDRT
FDRT
 
Messages: 6575
Inscription: 23 Jan 2004 19:48
  • offline

Message » 09 Sep 2008 14:37

bonjour à tous,

Quelqu'un a t'il essayé de remplacer les straps à l'arrière du M3 par des cables de modulation? D'après plusieurs revues cela apporte une amélioration importante.

Merci pour l'info
etieno
 
Messages: 3
Inscription: 09 Sep 2008 14:15
Localisation: Lille
  • offline

Message » 17 Avr 2009 11:28

etieno a écrit:bonjour à tous,

Quelqu'un a t'il essayé de remplacer les straps à l'arrière du M3 par des cables de modulation? D'après plusieurs revues cela apporte une amélioration importante.

Merci pour l'info


Qu'appelles-tu straps?
Jéjé95
 
Messages: 167
Inscription: 11 Avr 2006 15:12
  • offline

Message » 17 Avr 2009 11:36

réponse dans 8 mois :mdr:
le touriste
 
Messages: 7568
Inscription: 31 Juil 2005 13:13
Localisation: rp 77
  • offline

Message » 17 Avr 2009 11:37

NOIR a écrit:C'est peut être aussi pour cela que le C372 est un peu boudée . Pourtant, dans une moindre mesure que le M3, il sait restranscrire la musique en gardant sa place, j'apprécie bcp ce type d'écoute. Je vais aller regarder d'un peu plus près ce M3


Moi qui avait le couple C162 / C272 de Nad, je peux te dire que le NAD M3 est un des meilleur ampli que j'ai écouté jusqu'à aujourd'hui! Et pourtant j'en ai eu (DENON 2000AE etc...)

Tout est extrêmement neutre, détaillé, musical, chaleureux, profond.... quand tu montes le son, c'est par 0,5db à chaque fois, et il a 2x180w sous le capot et en double mono réellement! Je peux te dire que même en montant le son très fort, il ne sature pas et reste d'une musicalité exquise!

Je ne suis pas près de changer mon installation qui est : NAD M3 / NAD M5 (un couple à tomber par terre!) / JBL L890 + L830 (biclablée et reliées au M3 en parallèle)... bref, tout est somptueux et ce n'est pas de si tôt que je changerai!

Quant à ceux qui font la grimace pour la M5, il faut au moins 150 heures pour la roder convenablement. Moi je dois être à 50h je pense et la différence est énorme! Elle me surprend tous les jours!

Voilà! :)
Jéjé95
 
Messages: 167
Inscription: 11 Avr 2006 15:12
  • offline



Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message