Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google Adsense [Bot], nyga, thierry38... et 27 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

qui a écouté le ML 320s ou vues le test de la NRDS

Message » 10 Juil 2004 16:32

bornert a écrit:pour nico....je te rappelle quand meme

qu'elipson fabrique des enceintes equipées de sphéres ? :(

si c'est de l'humour...ta pseudo ignorance...précise merci :D


ben.....laurentD a des B&W avec des Sphère comme toi, et en écoutant les kharma il a eu les boules, plus situé en bas si tu voie ce que je veux dire.

alors je confirme bien que les boules ca marche bien ..... :mdr: :mdr:

Philippe

PS: excuse moi LaurentD :oops:
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Annonce

Message par Google » 10 Juil 2004 16:32

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 11 Juil 2004 16:25

Les B&W ne sont pas en forme de sphère mais en goutte d'eau ! c'est très différent ;-)
Avatar de l’utilisateur
ccc
Pro-Fabricant.
Pro-Fabricant.
 
Messages: 3032
Inscription: 05 Mar 2003 22:16
Localisation: Paris

Message » 11 Juil 2004 20:29

ccc a écrit:Les B&W ne sont pas en forme de sphère mais en goutte d'eau ! c'est très différent ;-)
oui
c'est "physiquement " inférieur....1 à 0 :D
bornert
 
Messages: 3231
Inscription: 09 Déc 2002 22:28
Localisation: alsace
  • offline

Message » 11 Juil 2004 21:17

ça papy, c'est moins certain... car la sphére qui se transforme en une forme plus profilée à l'arrière crée moins de turbulences derrière elle pour l'écoulement... Et la base de la "goutte d'eau" de BW a un couplage plus logique avec le caisson dévolu au grave...

Sinon, je pense pas que BW se serait ennuyé à concevoir une telle forme qu'on dirait née dans une soufflerie... pour des raisons de diminution des turbulences...


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 12 Juil 2004 9:50

Je ne ferai que passer car ce sujet est consacré à ML.

L'utilisation de la sphère comme charge de HP a été initiée par Olson dans les années 20 et figure dans son ouvrage.

La forme extérieure de la sphère possède d'immenses qualités car elle ne crée pas de diffractions (à condition de faire attentions aux différentes excroissances dont on va l'affubler).

Le problème majeur de la sphère se situe à l'intérieur où sa forme devient la plus catastrophique qui soit car les modes de résonances sont très marqués (cette forme est la plus mauvaise en matière de modes internes) et ce n'est pas une membrane de haut-parleur qui saura filtrer ces problèmes. A titre d'exemple, une sphère de 40 cm de diamètre intérieur aura des modes marquées à 430, 860, 1290, 1720, 2150.... Hz. Joseph Léon avait tenté de régler le problème en plaçant un résonateur mais celui-ci est nécessairement accordé et centré sur une fréquence. En jouant sur la surtension, on peut agir sur une bande assez large mais l'efficacité du résonateur est moindre. Des matériaux absorbants placés à l'intérieur, permettent de corriger ce qui se passe dans le haut-médium mais le bas est plus difficile à corriger de cette façon. Par la suite, les enceintes Elipson gagnèrent un second puis un troisième résonateur. Cette solution est bien meilleure que pas de résonanteur du tout mais attention ! un résonateur ne fait pas qu'absorber ; il produit également du son mais en retard et c'est son point faible vis à vis de la réponse impulsionnelle ; il fallait donc trouver un moyen d'aller plus loin et de neutraliser totalement les modes internes de la sphère.

La solution B&W est toute différente. Comme Joseph Léon avant eu, les ingénieurs de B&W on été conquis par l'aspect non diffractant de la sphère d'Olson mais ils ont travaillé sur le contrôle des modes internes avec des moyens beaucoup plus importants que ceux dont JL disposait. Ce qu'il faut savoir, c'est que la charge de la tête Nautilus n'est pas une sphère mais une sphère tube. Les modes internes de la boule sont évacués par un tube de type Nautilus dont l'intérêt est qu'il fonctionne efficacement sur plus de deux octaves, les fréquences plus élevées étant amorties par des matériaux absorbants. Les catalogues de la série 800 montrent bien l'efficacité de la sphère-tube par rapport à une sphère simple. Mais il faut rendre justice à Joseph Léon et tenir compte des moyens d'investigations qui étaient les siens à l'époque. Sans doute aurait-il amélioré tout cela s'il avait pu disposer des moyens de vérification qui existent aujourd'hui. Ce qui m'amuse le plus aujourd'hui, c'est que les ingénieurs de B&W sont certainement ceux qui sont le plus dans la ligne de pensée technique de Joseph Léon dont ils ont fait évoluer les trouvailles plus que n'importe lequel de ses successeurs (je parle en terme de développements nouveaux et non d'utilisation de vieux brevets auxquels on n'a pas apporté grand chose sous pretexte qu'ils seraient parfaits dès l'origine. Sur le plan physique, cela ne tient évidemment pas debout et tout est perfectible à condition d'y consacrer les moyens nécessaires). Je suis d'ailleurs convaincu, que le principe de la membrane tissée lui aurait beaucoup plu parce qu'elle procède de son mode de raisonnement en terme de contrôle mécanique des ondes stationnaires (mais là, cela n'engage que moi car il ne peut répondre et je ne peux rien affirmer à sa place).

La forme en goutte d'eau est la forme la plus aérodynamique qui soit. La chance fut que l'addition du tube sur la sphère conduise naturellement à cette forme.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 12 Juil 2004 12:16

Halte à une idée reçue : la goutte d'eau n'est pas la forme la plus aérodynamique qui soit. La forme de la goute d'eau est le résultat de l'équilibre entre les forces aérodynamiques exercées par l'air et les tensions surfaciques de l'eau. Avec d'autres tensions surfaciques, on obtient une autre forme. Et si on a la capacité de créer un écoulement turbulant, on aura encore une autre forme.

En ces temps de tour de France, il est de bon ton de parler de parler des cyclistes qui se rasent les jambes. Cette solution n'est pas optimale du point de vue aérodynamique : compte tenu de la forme de la jambe du cycliste, aussi large que profonde, un écoulement turbulent, provoqué par quelques poils sur le "bord d'attaque", diminuerait la résistance à l'avancement, par rapport à une écoulement laminaire sur une peau lisse. C'est pour cette même raison que la balle de tennis a des poils : elle va plus vite qu'une balle totalement lisse. Par contre, lorsque les poils de la balle sont trop ébourifés, elle devient plus lente, il est temps de la changer ("balles neuves"). C'est aussi pour cette raison que le balle de golf possède ses alvéoles : création d'un écoulement turbulent, alors que pour un corps effilé, l'écoulement laminaire est au contraire recommandé...
Abraham.ctl
 
Messages: 2016
Inscription: 09 Mar 2003 2:13
Localisation: Paris
  • offline

Message » 12 Juil 2004 12:28

abrah....muller..emile

home se dote d'intello , spécialistes, ingenieurs


aussi forts que les "delphi"

bravo :D
bornert
 
Messages: 3231
Inscription: 09 Déc 2002 22:28
Localisation: alsace
  • offline

Message » 12 Juil 2004 12:30

En ces temps de tour de France, il est de bon ton de parler de parler des cyclistes qui se rasent les jambes. Cette solution n'est pas optimale du point de vue aérodynamique : compte tenu de la forme de la jambe du cycliste, aussi large que profonde, un écoulement turbulent, provoqué par quelques poils sur le "bord d'attaque", diminuerait la résistance à l'avancement, par rapport à une écoulement laminaire sur une peau lisse


juste une petite précision:je ne pense pas que les coureurs cyclistes se rasent les jambes pour l'aérodynamique,mais plus pour limiter l'infection en cas de chute :wink: (c'est pour ça que je le faisais en tout cas)...Et puis pour les massages c'est plus pratique aussi :roll: .

A+
rodjeur
 
Messages: 4753
Inscription: 25 Avr 2002 15:26
Localisation: huit six
  • offline

Message » 12 Juil 2004 12:32

et un peu d' e p o :(

8)
bornert
 
Messages: 3231
Inscription: 09 Déc 2002 22:28
Localisation: alsace
  • offline

Message » 12 Juil 2004 12:35

La question est de savoir quelle est la forme prise par un élément capable de se déformer lorsqu'il est placé en soufflerie. Si je considère la jambe du cycliste que l'on ne va pas modeler (le pauvre a déjà assez de choses dans le bide pour qu'on n'ajoute pas une nouvelle torture), la forme du casque, par exemple, n'est pas très éloignée de la goutte d'eau ou de l'oeuf (cf. le ski).

Il semble que parmi les propositions de formes, la forme dite "en goutte d'eau" représente un compromis plutôt satisfaisant. Mais que cela ne nous entraîne pas trop loin du sujet car l'objectif visé par B&W était d'améliorer les performances internes d'une sphère dont les avantages sur l'impulsion directe sont indéniables, les turbulences arrières étant vraisemblablement moins calamiteuses car elles ne concernent que la puissance rayonnée qui souffre de bien d'autres maux.

Et l'objectif de ce sujet est de parler de ML ! pas de B&W et des boules.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 12 Juil 2004 12:54

bornert a écrit:abrah....muller..emile

home se dote d'intello , spécialistes, ingenieurs


aussi forts que les "delphi"

bravo :D


Depuis qu'on te le dit, tu le vérifies seulement maintenant ? Même plus fort, bien plus fort, sur quelques disciplines ! :mdr:


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 12 Juil 2004 13:01

haskil a écrit:
bornert a écrit:abrah....muller..emile

home se dote d'intello , spécialistes, ingenieurs


aussi forts que les "delphi"

bravo :D


Depuis qu'on te le dit, tu le vérifies seulement maintenant ? Même plus fort, bien plus fort, sur quelques disciplines ! :mdr:


Alain :wink:


0 pour Papi :mdr: :mdr: :mdr:
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Message » 12 Juil 2004 13:04

pourquoi B&W n'a pas mis de poils sur sa sphère-tube alors ?

OK je sors....

Ps : par contre ils ont mis les alvéoles des balles de golf sur leurs events...
Avatar de l’utilisateur
ccc
Pro-Fabricant.
Pro-Fabricant.
 
Messages: 3032
Inscription: 05 Mar 2003 22:16
Localisation: Paris

Message » 12 Juil 2004 13:10

pourquoi B&W n'a pas mis de poils sur sa sphère-tube

Problème hormonal je suppose.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 12 Juil 2004 13:58

Philippe Muller a écrit:pourquoi B&W n'a pas mis de poils sur sa sphère-tube

Problème hormonal je suppose.


La tête de la 802 est exceptionnel, et très en phase, pas contre les deux HP de grave qui l’équipe sont le gros point noir :o :o

Dur de trouver un ampli pour les faire bouger ??????

Amitiés Philippe
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline


Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message