Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 25 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

rapport puissance ampli et tweeter ...danger?

Message » 24 Mar 2004 12:04

salut,
je cherche un integre pas trop cher..je lorgne donc sur un petit truc genre cambridge 640 rotel01 etc..
j'ai lu un peu partout qu'un ampli pas assez puissant pouvait endommager le tweeter de mes enceintes (aegis evo 3 pas encore achetees) .
ya t'il un risque avec ce type d'amplis quand on monte le son?(entre 40/60 watts 8 ohms)

l'utilisation pour des soirees ou a assez fort volume n'etant pas exclu :D
merci.
izaim
 
Messages: 189
Inscription: 17 Mar 2004 13:36
Localisation: environs de strasbourg
  • offline

Annonce

Message par Google » 24 Mar 2004 12:04

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 24 Mar 2004 14:46

up!!
izaim
 
Messages: 189
Inscription: 17 Mar 2004 13:36
Localisation: environs de strasbourg
  • offline

Message » 24 Mar 2004 14:49

Il y a certes un risque à partir du moment où l'ampli écrète. Mais bon, à moins de jouer au c.on avec le risque réel est mince.

Le risque de rupture mécanique d'un HP de grave lors d'une fête et tout aussi grand... si tu prends un ampli trop puissant pour tes enceintes et que tu balances de la musique "binaire" à fond la caisse...

Donc, faut surtout être prudent et ne pas trop utiliser ces enceintes comme instruments de sonorisation de fiestas...

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49554
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • online

Message » 24 Mar 2004 19:02

izaim a écrit:salut,
je cherche un integre pas trop cher..je lorgne donc sur un petit truc genre cambridge 640 rotel01 etc..
j'ai lu un peu partout qu'un ampli pas assez puissant pouvait endommager le tweeter de mes enceintes (aegis evo 3 pas encore achetees) .
ya t'il un risque avec ce type d'amplis quand on monte le son?(entre 40/60 watts 8 ohms)

l'utilisation pour des soirees ou a assez fort volume n'etant pas exclu :D
merci.


un ampli de faible puissance qui distord cassera plus surement ton HP d'aigu que l'inverse; bien sur si tu ne pousses pas le volume à fond
poprock-homecinesolutions
Pro-Commercant.
Pro-Commercant.
 
Messages: 2585
Inscription: 01 Nov 2001 2:00
Localisation: Compiegne 60200

Message » 24 Mar 2004 19:25

Souvent, il est indiqué dans la doc des enceintes la puissance max supportée. Ne peut-on pas se fier à ce chiffre ?

(pour mes Cabasse, c'est 700W de puissance crête pour une puissance nominale de 100W)
Abraham.ctl
 
Messages: 2016
Inscription: 09 Mar 2003 2:13
Localisation: Paris
  • offline

Message » 24 Mar 2004 19:30

Abraham.ctl a écrit:Souvent, il est indiqué dans la doc des enceintes la puissance max supportée. Ne peut-on pas se fier à ce chiffre ?

(pour mes Cabasse, c'est 700W de puissance crête pour une puissance nominale de 100W)


700W de puissance crête se comprend en "impulsionnel"
c'est la capacité en courant de l'ampli associé avant qu'il n'écrète.
S'il écrete, la bobine mobile du HP chauffe et peut casser (ce sera plutôt l'aigue qui cassera le premier)
poprock-homecinesolutions
Pro-Commercant.
Pro-Commercant.
 
Messages: 2585
Inscription: 01 Nov 2001 2:00
Localisation: Compiegne 60200

Message » 25 Mar 2004 9:12

Et si Abraham fait fonctionner ses Cabasse avec un Crown de 2x700w 8ohms, que va t-il se passer?

J'imagine que ce serait trop, mais avec de tel chiffre annoncés c'est un peu trompeur! :roll:


Aurel :wink:
aurel
 
Messages: 11079
Inscription: 19 Mar 2003 23:42
Localisation: Rennes
  • offline

Message » 25 Mar 2004 10:04

Bonjour à Tous,

La puissance nominale est une puissance que l'enceinte peut thermiquement supporter (du moins la bobine de son haut parleur le plus fragile).

Pour déterminer cette puissance, on attaque l'enceinte avec un bruit blanc ou rose (je ne me souviens pas exactement de la couleur du bruit) pendant 9 minutes consécutives puis on laisse 1 minute de repos puis 9 minutes consécutives et 1 minute de repos. On augmente la puissance jusqu'à ce que la bobine d'un HP (généralement le tweeter) fonde dans l'entrefer. L'intêret d'un tel bruit est qu'il sollicite les différents HP d'une enceinte de façon équivalente à un programme musical.

Pour ce qui concerne la puissance crêtes répétitives, je sais qu'il s'agit de salves impulsionnelles trés brèves mais je ne connais pas le protocole de mesure.

Quand une enceinte est donnée pour 100 watts nominaux, cela ne veut pas du tout dire qu'elle reste écoutable avec 100 W aux bornes en continu, cela veut juste dire qu'un tel traitement ne l'endommagera pas POUR AUTANT QUE L'AMPLI N'ECRETE PAS. Pour une enceinte acoustique de rendement moyen (environ 92 dB), il est en usage domestique rarissime de dépasser 10 watts en continu.

C'est la raison pour laquelle il est parfaitement envisageable d'utiliser un ampli de 2 x 700 watts sur les Cabasses d'Abraham, car de toutes façon le son deviendra désagréable bien avant que 100 watts continus ne soient appliqués aux bornes et donc bien avant que l'ampli n'écrête. L'avantage étant que l'ampli ne s'effondrera pas sur les demandes en courant brèves et ne risquera pas d'abimer l'enceinte à votre insu.

En revanche, un ampli trop peu puissant est à même d'endommager une enceinte à la puissance nominale trés élevée car au début de l'écrêtage, l'ampli génère beaucoup de distorsion à haute fréquence. De ce fait, la distribution de la puissance vers l'enceinte n'est plus répartie entre les différents HP mais majoritairement traitée par le tweeter
Ces distorsions ne sont pas forcément dans la bande passante audible mais par contre, elles viennent augmenter la charge electrique du tweeter qui n'est autre que le HP le plus fragile de l'enceinte acoustique et qui finit par fondre.


Je sais qu'il existe des techniciens hors pairs sur ce forum qui sauront me corriger si j'ai dit une bêtise.

Cordialement,


Udayan
Udayan
 
Messages: 637
Inscription: 25 Sep 2003 15:14
Localisation: Centre - Loir et Cher
  • offline

Message » 25 Mar 2004 10:44

je crois que c'est tres clair et tres complet .merci a tous
izaim
 
Messages: 189
Inscription: 17 Mar 2004 13:36
Localisation: environs de strasbourg
  • offline

Message » 25 Mar 2004 13:55

aurel a écrit:Et si Abraham fait fonctionner ses Cabasse avec un Crown de 2x700w 8ohms, que va t-il se passer?

J'imagine que ce serait trop, mais avec de tel chiffre annoncés c'est un peu trompeur! :roll:


Aurel :wink:


un ampli puissant permet aussi de respecter la dynamique.
Par exemple, prenons une enceinte d'un rendement correct (Cabasse) = 92 dB/1 m/1W. Cela signifie que 1 W electrique à l'entrée = 92 dB de puissance acoustique à 1 m de distance;
pour passer de 92 à 95 dB (c'est à dire à une puissance audible double pour notre oreille), il faut appliquer 10 W à l'entrée.
idem pour passer à 98 dB > 10x10 = 100 W
Pour respecter une dynamique utile de 105 à 110 dB, imaginez ce que l'ampli devra fournir, en impulsionnel bien sur
poprock-homecinesolutions
Pro-Commercant.
Pro-Commercant.
 
Messages: 2585
Inscription: 01 Nov 2001 2:00
Localisation: Compiegne 60200

Message » 25 Mar 2004 20:01

poprock a écrit:
pour passer de 92 à 95 dB (c'est à dire à une puissance audible double pour notre oreille)


Ha bon!? je pensais qu'un écart de 3db c'était quand la puissance de l'ampli doublait!
Pour avoir l'impression que le son est deux fois plus fort, je croyais que qu'il fallait plus de 10db d'écart. :roll:

C'est ça ou je dis n'importe quoi? :-?


Aurel :-?
aurel
 
Messages: 11079
Inscription: 19 Mar 2003 23:42
Localisation: Rennes
  • offline

Message » 25 Mar 2004 20:06

je croyais comme toi, 1w>92
2w>95
4w>98
bibouovni
 
Messages: 536
Inscription: 27 Nov 2003 20:31
Localisation: Marseille
  • offline

Message » 25 Mar 2004 20:23

poprock a écrit:un ampli puissant permet aussi de respecter la dynamique.
Par exemple, prenons une enceinte d'un rendement correct (Cabasse) = 92 dB/1 m/1W. Cela signifie que 1 W electrique à l'entrée = 92 dB de puissance acoustique à 1 m de distance;
pour passer de 92 à 95 dB (c'est à dire à une puissance audible double pour notre oreille), il faut appliquer 10 W à l'entrée.
idem pour passer à 98 dB > 10x10 = 100 W
Pour respecter une dynamique utile de 105 à 110 dB, imaginez ce que l'ampli devra fournir, en impulsionnel bien sur


non, poprock.

Le niveau SPL d'une enceinte en fonction de la puissance en entrée varie selon la loi : dB SPL = 10*log(P1/P2)

Pour passer de 92 dB à 95 dB il suffit donc de doubler la puissance, donc ici 2 Watts.

Ensuite, pour que le niveau sonore double, il faut qu'il y aie une augmentation de +6 dB car la pression sonore s'exprime selon la relation dB SPL = 20*log(Pr1/Pr2), quand Pr1=2*Pr2 (on double la pression sonore donc le niveau perçu) alors dB SPL = 6 . On déduit ansi de ces loi qu'il faut multiplier la puissance par 4 pour avoir une impression de doublement de niveau sonore.
ajds
 
Messages: 10779
Inscription: 02 Fév 2000 2:00
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 25 Mar 2004 20:28

Merci Ajds!

Bon en fait tout le monde avait tout faut! :lol: :-?

Aurel :wink:
aurel
 
Messages: 11079
Inscription: 19 Mar 2003 23:42
Localisation: Rennes
  • offline

Message » 25 Mar 2004 20:32

Udayan a écrit:Bonjour à Tous,

La puissance nominale est une puissance que l'enceinte peut thermiquement supporter (du moins la bobine de son haut parleur le plus fragile).

Pour déterminer cette puissance, on attaque l'enceinte avec un bruit blanc ou rose (je ne me souviens pas exactement de la couleur du bruit) pendant 9 minutes consécutives puis on laisse 1 minute de repos puis 9 minutes consécutives et 1 minute de repos. On augmente la puissance jusqu'à ce que la bobine d'un HP (généralement le tweeter) fonde dans l'entrefer. L'intêret d'un tel bruit est qu'il sollicite les différents HP d'une enceinte de façon équivalente à un programme musical.

Pour ce qui concerne la puissance crêtes répétitives, je sais qu'il s'agit de salves impulsionnelles trés brèves mais je ne connais pas le protocole de mesure.

Quand une enceinte est donnée pour 100 watts nominaux, cela ne veut pas du tout dire qu'elle reste écoutable avec 100 W aux bornes en continu, cela veut juste dire qu'un tel traitement ne l'endommagera pas POUR AUTANT QUE L'AMPLI N'ECRETE PAS. Pour une enceinte acoustique de rendement moyen (environ 92 dB), il est en usage domestique rarissime de dépasser 10 watts en continu.

C'est la raison pour laquelle il est parfaitement envisageable d'utiliser un ampli de 2 x 700 watts sur les Cabasses d'Abraham, car de toutes façon le son deviendra désagréable bien avant que 100 watts continus ne soient appliqués aux bornes et donc bien avant que l'ampli n'écrête. L'avantage étant que l'ampli ne s'effondrera pas sur les demandes en courant brèves et ne risquera pas d'abimer l'enceinte à votre insu.

En revanche, un ampli trop peu puissant est à même d'endommager une enceinte à la puissance nominale trés élevée car au début de l'écrêtage, l'ampli génère beaucoup de distorsion à haute fréquence. De ce fait, la distribution de la puissance vers l'enceinte n'est plus répartie entre les différents HP mais majoritairement traitée par le tweeter
Ces distorsions ne sont pas forcément dans la bande passante audible mais par contre, elles viennent augmenter la charge electrique du tweeter qui n'est autre que le HP le plus fragile de l'enceinte acoustique et qui finit par fondre.


Je sais qu'il existe des techniciens hors pairs sur ce forum qui sauront me corriger si j'ai dit une bêtise.

Cordialement,


Udayan


Excellente explication Udayan, bravo !

Sinon, pour le bruit employé, il s'agit du bruit rose, c'est un bruit blanc filtré de 3 dB par d'octave (on diminue l'intensite de 3 dB a chaque fois qu'on double la fréquence) qui est censé modéliser à peu près la densité spectrale de la musique.

Le bruit blanc est un bruit de densité spectrale linéaire de 20 à 20 Khz, à utiliser avec modération car on risque la destruction du tweeter avec ce genre de signal si la puissance est importante.
ajds
 
Messages: 10779
Inscription: 02 Fév 2000 2:00
Localisation: Région Parisienne
  • offline



Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message