Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Rotel RB-1072 vs RB-1070

Message » 29 Juin 2007 22:12

Tout est dans le titre....

Rotel vient de sortir un nouveau class D 2x100W le RB 1072, qui pourrait m'interesser, mais j'aimerais avoir des avis comparatifs par rapport au bon vieux class AB 2x130W RB-1070.

Ils sont tout les deux au même niveau de prix.

Autant les RMB-1077 et RB-1092 (les 2 autres class D de chez Rotel) ont bonne réputation, autant le 1072 semble être en retrait :o

Alors donc, forcement, je doute...

A+ :wink:
brice1805
 
Messages: 923
Inscription: 24 Déc 2006 17:30
Localisation: Ile-de-France
  • offline

Annonce

Message par Google » 29 Juin 2007 22:12

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 02 Juil 2007 15:15

brice1805 a écrit:Tout est dans le titre....

Rotel vient de sortir un nouveau class D 2x100W le RB 1072, qui pourrait m'interesser, mais j'aimerais avoir des avis comparatifs par rapport au bon vieux class AB 2x130W RB-1070.

Ils sont tout les deux au même niveau de prix.

Autant les RMB-1077 et RB-1092 (les 2 autres class D de chez Rotel) ont bonne réputation, autant le 1072 semble être en retrait :o

Alors donc, forcement, je doute...

A+ :wink:


Salut,

Je ne connais pas le 1072 mais je suis possésseur du 1077 et je connais bien le 1091 et 1092.

Globalement les nouveaux Rotel (transistor classique et Ice power) on fait un pas en avant en therme de qualité.

En ce qui concerne les 3 Ice power Rotel que je connais, on peut dire que ça sonne comme un bon classe AB et qu'en plus la tenue et rapidité du grave est celle d'un classe A (mais pas la matière).

Ca mérite vraiment de te déplacer et faire un comparatif avec ton 1070.
chris.c
 
Messages: 3424
Inscription: 24 Nov 2004 22:18
Localisation: Seine et Marne
  • offline

Message » 02 Juil 2007 18:49

Il n'y a encore que le dernier Haute Fidélité pour faire des mystères et des manières sur le contenu de ces amplis :o

Sans citer Bang et Olufsen, sans citer Ice Power, en s'étonnant de la mesure de puissance avec filtre à 20 Khz... et en donnant toujours et encore la Grande Bretagne pour pays d'origine de Rotel :lol:

C'est une marque japonaise, qui embarque des modules nordiques et qui fait monter la plupart de ses produits en Chine :roll:

Les mêmes que dans des marques plus huppées (Jeff Rowland, par exemple), qu'ils sont plus enclins à critiquer de façon positive : on sent une petite condescendance, dans leur BE du Rotel, d'où sans doute les craintes de Brice...


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 02 Juil 2007 19:00

Nous avons écouté avec un ami le 1072 et avons été très déçu du résultat. Puissance subjective en retrait par rapport aux autres Rotels, dynamique également, et saturation très rapide qui s'annonce par une forte distorsion.
Je crois que ce nouveau Rotel embarque les versions économiques des modules Ice Power.
Je préfère donc un 1070 qui est très intéressant pour qui cherche un ampli très dynamique, ou pour celui qui posséde des enceintes un peu récalcitrantes.

A+
NotTwinTurboYet
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1916
Inscription: 26 Mai 2004 13:57
Localisation: Switzerland

Message » 03 Juil 2007 11:22

Sachant que le RB-1070 s'effondre tres rapidement devant une enceinte récalcitrante, je ne serais pas du tout du même avis !!!
LLB
 
Messages: 16
Inscription: 06 Mar 2003 20:31
  • offline

Message » 03 Juil 2007 14:23

Merci de vos réponses :)

Je ne sais pas ce que vous entendez par récalcitrante mais j'imagine des haut-parleurs qui sont gourmand en courant.

Pour ma part (j'ai peut être une oreille atypique :roll: ) je recherche un son plutôt sec, donc des amplis avec un temps de montée fort court (mais ce sont des caractéristiques plûtot difficiles à obtenir) c'est pourquoi le mariage triangle-rotel me plait bien, alors qu'il est plûtot critiqué par ailleurs.

Pour NTTY, à partir de quel volume la distortion commence ? je ne suis pas exigeant sur le volume : je n'écoute pas au dela du volume naturel de l'instrument acoustique.

A + :wink:
brice1805
 
Messages: 923
Inscription: 24 Déc 2006 17:30
Localisation: Ile-de-France
  • offline

Message » 15 Aoû 2007 10:47

LLB a écrit:Sachant que le RB-1070 s'effondre tres rapidement devant une enceinte récalcitrante, je ne serais pas du tout du même avis !!!

tu peux un peu détailer ?
hydrosaure
 
Messages: 5970
Inscription: 12 Sep 2005 14:49
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 15 Aoû 2007 13:22

brice1805 a écrit:Pour ma part (j'ai peut être une oreille atypique :roll: ) je recherche un son plutôt sec, donc des amplis avec un temps de montée fort court (mais ce sont des caractéristiques plûtot difficiles à obtenir) c'est pourquoi le mariage triangle-rotel me plait bien, alors qu'il est plûtot critiqué par ailleurs. :


C'es effectivement une oreille atypique :wink:
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline

Message » 14 Sep 2007 23:07

D'autre avis sur le 1072 ?
brice1805
 
Messages: 923
Inscription: 24 Déc 2006 17:30
Localisation: Ile-de-France
  • offline

Message » 15 Sep 2007 18:16

brice1805 a écrit:Pour NTTY, à partir de quel volume la distortion commence ? je ne suis pas exigeant sur le volume : je n'écoute pas au dela du volume naturel de l'instrument acoustique.


Pardon je n'avais pas vu ta question.
Nous avions écouté cet ampli sur des B&W804s, en comparaison du 1070.
Le disque était Patricia Barber - Companion. La saturation s'annonçait très vite, impossible d'écouter simplement "fort". Quand à écouter au volume des instruments, avec cet enregistrement, sur ces enceintes, c'était impossible.

Avec des enceintes moins éxigeantes et à la meilleure dynamique, ça posera évidemment moins de problème. Mais indépendamment de la tenue en puissance, dans mon souvenir, le 1070 s'en sortait mieux de toutes façons.

A+
NotTwinTurboYet
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1916
Inscription: 26 Mai 2004 13:57
Localisation: Switzerland

Message » 15 Sep 2007 18:50

NotTwinTurboYet a écrit:
brice1805 a écrit:Pour NTTY, à partir de quel volume la distortion commence ? je ne suis pas exigeant sur le volume : je n'écoute pas au dela du volume naturel de l'instrument acoustique.


Pardon je n'avais pas vu ta question.
Nous avions écouté cet ampli sur des B&W804s, en comparaison du 1070.
Le disque était Patricia Barber - Companion. La saturation s'annonçait très vite, impossible d'écouter simplement "fort". Quand à écouter au volume des instruments, avec cet enregistrement, sur ces enceintes, c'était impossible.

Avec des enceintes moins éxigeantes et à la meilleure dynamique, ça posera évidemment moins de problème. Mais indépendamment de la tenue en puissance, dans mon souvenir, le 1070 s'en sortait mieux de toutes façons.

A+


Merci de ta réponse. c'est dommage parce que je me serais bien laissé tenté par un class D. Le 1092 serait donc la solution mais la différence de prix est prohibitive. C'est étonnant comment un fabriquant peut sortir 2 produits dans la même gamme, complètement différent en termes de qualité. On ne trouve que des éloges sur 1092.
brice1805
 
Messages: 923
Inscription: 24 Déc 2006 17:30
Localisation: Ile-de-France
  • offline

Message » 16 Sep 2007 0:36

Pour NTTY
Tu as réussi à faire chanter des 804S avec juste un RB1070 8)
minicos
 
Messages: 1452
Inscription: 30 Nov 2006 17:50
Localisation: sud Essonne
  • offline

Message » 16 Sep 2007 0:37

Flute c'était pas ça 8) mais ça :o que je voulais ( :evil: )
minicos
 
Messages: 1452
Inscription: 30 Nov 2006 17:50
Localisation: sud Essonne
  • offline

Message » 16 Sep 2007 9:20

NotTwinTurboYet a écrit:Nous avions écouté cet ampli sur des B&W804s, en comparaison du 1070.
Le disque était Patricia Barber - Companion. La saturation s'annonçait très vite, impossible d'écouter simplement "fort". Quand à écouter au volume des instruments, avec cet enregistrement, sur ces enceintes, c'était impossible.

Avec des enceintes moins éxigeantes et à la meilleure dynamique, ça posera évidemment moins de problème. Mais indépendamment de la tenue en puissance, dans mon souvenir, le 1070 s'en sortait mieux de toutes façons.

A+


Comment un amplificateur icepower peut-il saturer? je croyais que, compte-tenu du principe employé, ce n'était pas possible. Je n'affirme rien, je ne fais que répêter ce que l'on m'a dit.

Quelqu'un peut-il éclairer ma lanterne? car ce type d'ampli ne fonctionne pas du tout comme un ampli ordinaire et il n'est pas facile de s'y retrouver. J'avais entendu dire que si on allait trop loin, l'appareil se mettait en protection mais qu'en-dessous de cette limite, il restait parfaitement propre. Les chiffres de distorsion sont les mêmes quelque soit la puissance. Dans ce cas, comment expliquer ce mauvais résultat?

Le témoignage de propriétaires d'amplificateurs Icepower serait très utile. Est-il possible et fréquent d'entendre distordre un ampli classe D? sauf s'il y a saturation des sources et du préamplificateur.

Peut-être que mes infos ne sont pas fiables ou bien le modèle testé était défaillant.

Les explications techniques ne sont jamais très claires: s'agit-il d'amplificateurs numériques ou analogiques? Nulle part, je ne vois de numérisation du signal. Le PWM est-ce du numérique ou de l'analogique ou alors, la qualification de ces amplis change-t-elle selon que l'on utilise un signal analogique ou un signal numérique à l'entrée. Il y a bien eu des sujets sur le forum mais c'est devenu trop compliqué et confus pour quelqu'un qui n'est pas technicien. C'est mon cas.

Et ce ne sont pas les vendeurs qui vont m'aider à y voir clair. Tous parlent de technologie numérique, comme si classe D signifiait digital. Il y a les partisans et les détracteurs féroces mais j'ai l'impression que leur avis est fondé que sur des à-priori. Je crois surtout qu'ils ne comprennent rien ou pas grand chose à cette technique car les explications sont généralement imprécises et même souvent vaseuses. De ce côté-là, on n'est pas vraiment aidé.
BARTOK
 
Messages: 53
Inscription: 30 Aoû 2007 8:28
  • offline

Message » 19 Sep 2007 10:16

Après plusieurs jours sans réponse, je relance ce sujet.

Je cherche à comprendre cette technologie que l'on dit souvent numérique et qui semble ne pas l'être du tout. Comme il n'y a pas de conversion de signal en 1 et 0, enfin, je n'en vois pas, on resterait donc dans le domaine analogique avec une technique simplement différente des autres.

Est-ce que l'on ne confondrait pas classe D avec digital et PWM avec PCM?

Et la saturation: est-elle réellement possible avec cette technologie quand on dispose d'un signal d'entrée parfaitement propre?

Il y a bien un ou plusieurs spécialistes sur ce forum qui vont nous aider à y voir un peu plus clair.
BARTOK
 
Messages: 53
Inscription: 30 Aoû 2007 8:28
  • offline


Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message