Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: aqua35 et 38 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Sélecteur pure Classe A

Message » 16 Nov 2009 16:47

Ah bon ! :o Peut-être parce que les Avalon avalent les watts !

Plus péchu ?

Cordialement
FDRT
FDRT
 
Messages: 6575
Inscription: 23 Jan 2004 19:48
  • offline

Annonce

Message par Google » 16 Nov 2009 16:47

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 16 Nov 2009 16:52

Plus délié, mieux modulé surtout en AB, en classe A plus systématiquement chaud, moins aéré et nuancé au final.
Mais je dois avouer que je n'aime pas le rendu classe A, par exemple chez Pass je préfère de loin les X.5 aux XA
et pour moi les meilleurs amplis que j'ai pu entendre ne sont pas des classe A. :wink:
van.alstine
 
Messages: 7423
Inscription: 01 Nov 2006 19:13
Localisation: france
  • offline

Message » 16 Nov 2009 18:58

van.alstine a écrit:
saigo a écrit:Bonsoir,
J'ai lu quelque part qu'il existe des amplis muni d'un sélecteur en façade permettant de passer en pure Classe A, on perd de la puissance mais on gagne en qualité sonore.


Gagner en qualité sonore ?
Voila déjà un a priori.
As-tu des préférences parce que tu as écouté et ça te convient ou c'est juste une légende urbaine ?
La dernière fois que j'ai fait une comparaison du genre c'était sur du Vitus (donc hélas trop cher) mais entre la polarisation classe A et AB (réglable depuis la façade en effet) sur des Avalon on a globalement tous préféré l'AB. :wink:



Les "légendes urbaines",(ton interprétation),naissent ,perdurent ,ou meurt d'après les témoignages de tous ceux qui les alimentent...
Donc j'interviens pour dire que j'apprécie BEAUCOUP les amplis en Pure Classe A. :D :wink:
AbsoluteSound
 
Messages: 5490
Inscription: 10 Oct 2008 13:58
  • offline

Message » 16 Nov 2009 20:19

heu fonctionnement des classe A/B en classe A sur les premiers watts je ne suis franchement pas persuadé.

Fonctionnement en classe A sur les signaux de faible amplitude mais c'est pas franchement precis comme definition, ca peut etre des signaux avec des dynamiques tres faible, lorsque la dynamique va augmenter il va passer en classe A/B et c'est ces changements perpetuels qui vont engendrer de la distorsion car le transistor ne va pas etre alimenter tout le temps de la meme maniere.
Avantage: Plus faible consommation
Inconvenients: distorsion plus importante

La classe A fonctionne avec des transistors qui sont toujours alimenter au taquet donc une consommation constante du transistor qui va limiter la distorsion

Avantage: moins de distorsion
Inconvenients: ca consomme

Le gros probleme c'est qu'on ne peut pas faire de generalité il y a de tres bon classe A/B qui limite grandement la distorsion par un travail assez poussé du schema d'amplification, et il y a de tres mauvais classe A spus alimenté qui ne tiennent pas la puissance

Sur la plupart des amplis que j'ai ecouté en classe A et A/B j'ai remarqué que les classes A etait generalement pour une ecoute douce, fruité qui donne vraiment une impression de grande fluidité

les classe A/B sont d'une ecoute plus costaude plus pechu mais moins fluide

Je trouve a cet effet que la classe A ressemble plus a l'ecoute d'un tube
F0854
 
Messages: 1802
Inscription: 09 Avr 2009 19:49
Localisation: Valence (Drome)
  • offline

Message » 16 Nov 2009 20:33

AbsoluteSound a écrit:Les "légendes urbaines",(ton interprétation),naissent ,perdurent ,ou meurt d'après les témoignages de tous ceux qui les alimentent...
Donc j'interviens pour dire que j'apprécie BEAUCOUP les amplis en Pure Classe A. :D :wink:


Mais c'est ton droit le plus strict :wink:
La légende urbaine consiste à dire que les amplis en classe A sont par essence meilleurs, que c'est la voie royale etc ...
Après c'est comme dans bien des domaines en hi fi ... des histoires de goûts ... et de chapelles.
van.alstine
 
Messages: 7423
Inscription: 01 Nov 2006 19:13
Localisation: france
  • offline

Message » 16 Nov 2009 21:15

D'après ce que je sais: La classe A a théoriquement l'avantage de limiter la distorsion, mais l'inconvénient de consommer une puissance constante indépendante du signal d'entrée.
Donc, en théorie, ils sont "meilleurs" vu qu'ils ont moins de distorsion.

Dans la pratique la différence de distorsion entre A et AB ne peut s'entendre que sur le même amplificateur... quand elle est audible.
As with amplifiers, you cannot judge a CD player by analyzing its specifications. (Ken Ishiwata)
Avatar de l’utilisateur
Themisto
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4368
Inscription: 16 Mai 2008 14:02
Localisation: Montpellier
  • offline

Message » 16 Nov 2009 21:34

Sauf que la plus faible distorsion du marché semble-t-il ce n'est pas un ampli pure classe A :wink:
En fait c'est la distorsion de croisement que la classe A limite car le transistor fait la partie positive et négative du signal alors qu'en classe B il y a un transistor pour chacune des parties qui se relaient et c'est cette commutation qui serait à l'origine de la fameuse distorsion de croisement (enfin, je racontes juste ce que je crois savoir de ce que je pense me souvenir de ce qu'il me semble bien avoir lu :lol: ).
van.alstine
 
Messages: 7423
Inscription: 01 Nov 2006 19:13
Localisation: france
  • offline

Message » 16 Nov 2009 22:30

van.alstine a écrit:Sauf que la plus faible distorsion du marché semble-t-il ce n'est pas un ampli pure classe A :wink: .

Tricheur ! :lol:

Serieusement, effectivement, on ne peut pas comparer deux amplis différents saulement sur leur classe. Pas même pour la distorsion.
Ceci n'est valable que sur le même ampli. Mais bon, en même temps, la différence n'est pas suffisante pour tirer une conclusion sur ce qui sonne mieux.
C'est juste -on va dire- un "avantage théorique", une sorte de "déclaration d'intention", quoi. En mon humble avis (la phrase magique de fin^^).
As with amplifiers, you cannot judge a CD player by analyzing its specifications. (Ken Ishiwata)
Avatar de l’utilisateur
Themisto
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4368
Inscription: 16 Mai 2008 14:02
Localisation: Montpellier
  • offline

Message » 16 Nov 2009 22:44

Mon Plinius SA 250 ref MKIV fait 250watts en classe A et AB (il est commutable par un swith en façade).
Commuté en Classe A il donne un son un peu plus délié et vivant avec un peu plus de poids et surtout de naturel mais la différence est très subtile par rapport à la classe AB et n'est perçue que si on compare en direct. Elle n'est pas audible sur tous les enregistrements et si j'ai allumé l'appareil sans regarder s'il est commuté en A ou en AB je ne suis pas capable de faire la différence tant elle est ténue.
Par contre en hiver la classe A ça chauffe énormément et les 57 kg du Plinius avec ses énormes radiateurs ne sont pas de trop pour dissiper la chaleur émise. Donc en pratique je l'utilise 99% du temps en AB et réserve la classe A pour les démos.
Je pense qu'il existe des ampli de grande classe qui ne sont pas en classe A et des amplis en classe A qui marchent honnêtement (je ne cite pas de marque mais regardez vers certains chinois) mais à mes oreilles pas mieux que des appareils de classe AB de gamme équivalente.
L'avantage théorique de la classe A n'a de l'intérêt que s'il est correctement exploité par l'électronique qu'il y a derrière.
mbriex
 
Messages: 397
Inscription: 30 Aoû 2005 23:09
Localisation: Aquitaine
  • offline

Message » 17 Nov 2009 0:28

bonsoir

""""""Plus délié, mieux modulé surtout en AB, en classe A plus systématiquement chaud, moins aéré et nuancé au final. """"

je viens de passer du L509F de 160 w en ab pour le L590AII de 30 w en A et j'avoue ne pas y reconnaitre ta formule on ne peut plus réductrice .

je ne veux pas parler de chaleur mais de naturel , de présence accrue bien superieure avec la classe A luxman tout en allant encore plus loin dans le positionnement , l'aération et la finesse de timbre ; mais le préampli y est pour beaucoup .
la maitrise à bas volume du bas du spectre n'est également pas comparable offrant une tenue exemplaire dès les premiers W .

""""""L'avantage théorique de la classe A n'a de l'intérêt que s'il est correctement exploité par l'électronique qu'il y a derrière."""""" :

on peut donc tolérer le laisser-aller dans la mise en oeuvre de l' AB ? :D
dn
danieln70850
 
Messages: 723
Inscription: 10 Mai 2005 21:34
  • offline

Message » 17 Nov 2009 0:49

danieln70850 a écrit:bonsoir

""""""Plus délié, mieux modulé surtout en AB, en classe A plus systématiquement chaud, moins aéré et nuancé au final. """"

je viens de passer du L509F de 160 w en ab pour le L590AII de 30 w en A et j'avoue ne pas y reconnaitre ta formule on ne peut plus réductrice .

je ne veux pas parler de chaleur mais de naturel , de présence accrue bien superieure avec la classe A luxman tout en allant encore plus loin dans le positionnement , l'aération et la finesse de timbre ; mais le préampli y est pour beaucoup .
la maitrise à bas volume du bas du spectre n'est également pas comparable offrant une tenue exemplaire dès les premiers W .

""""""L'avantage théorique de la classe A n'a de l'intérêt que s'il est correctement exploité par l'électronique qu'il y a derrière."""""" :

on peut donc tolérer le laisser-aller dans la mise en oeuvre de l' AB ? :D
dn


L'essentiel est que toi tu sois content et que moi je puisse continuer à ne pas aimer la classe A :wink:
(et je ne connais pas ton ampli qui peut-être marche mieux en A, qui sait ?).
van.alstine
 
Messages: 7423
Inscription: 01 Nov 2006 19:13
Localisation: france
  • offline

Message » 17 Nov 2009 1:01

van.alstine a écrit:L'essentiel est ... que moi je puisse continuer à ne pas aimer la classe A :wink:

Pourquoi ça, si ce n'est pas indiscret ? (mise à part du fait qu'ils ne sont pas gentils question consommation, bien entendu)
As with amplifiers, you cannot judge a CD player by analyzing its specifications. (Ken Ishiwata)
Avatar de l’utilisateur
Themisto
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4368
Inscription: 16 Mai 2008 14:02
Localisation: Montpellier
  • offline

Message » 17 Nov 2009 11:31

placéboparlant, si j'avais ce genre d'ampli, je le laisserais souvent en Classe A et certainement pour une démo :lol:
hormi mon porte monnaie, mon oreille (enfin, les 2), mes enceintes, ma source et mon local, ne me permettrons pas de faire la différence.

Après, on rentre dans le même type de sujet que le choix des câbles audio et secteur :roll:
Willou
 
Messages: 5536
Inscription: 13 Aoû 2003 10:18
Localisation: Banlieue Parisienne (Yvelines)

Message » 17 Nov 2009 12:31

Themisto a écrit:
van.alstine a écrit:L'essentiel est ... que moi je puisse continuer à ne pas aimer la classe A :wink:

Pourquoi ça, si ce n'est pas indiscret ? (mise à part du fait qu'ils ne sont pas gentils question consommation, bien entendu)


Outre l'alibi de la conso électrique dont tout le monde se fout d'ailleurs, comme j'ai déjà dû le dire je trouve la classe A excessivement ronde, anormalement chaleureuse et manquant de vitesse d'aération et de transparence, c'est volontairement un poil caricatural mais c'est mon ressenti.
Alors la suite consisterait à me dire "qu'as-tu donc écouté pour te permettre de dire ça ? " (je me fais un peu les questions et les réponses, comme Marchais, qui était quand même beaucoup plus drôle que Sarko :mdr: )
Pass, je préfère les X.5 aux XA dont j'ai écouté les XA 100 XA 160 XA 200
Plinius le SA Ref (ça allait bien sur les Everests néanmoins car ça ne t'arrachait pas les oreilles)
Vitus en comparaison classe A - AB sur le même appareil
Classé DR3B et VHC
et je ne remonte pas aux calendes ... ah si j'ai eu le Pioneer 30 watts pure classe A vous savez le truc avec les radiateurs transfos et condos apparents.
Et j'ai eu du Krell (mais là question rondeur c'est un mauvais exemple :lol: ).

Je peux tout à fait comprendre que certains aiment, mais ce qui m'agace c'est cette croyance que la classe A c'est obligatoirement meilleur parce que c'est la classe A. :wink:
van.alstine
 
Messages: 7423
Inscription: 01 Nov 2006 19:13
Localisation: france
  • offline

Message » 17 Nov 2009 12:41

Merci pour l'éclaircissement. Effectivement, dire que la classe A est "obligatoirement" meilleure est caricatural.
As with amplifiers, you cannot judge a CD player by analyzing its specifications. (Ken Ishiwata)
Avatar de l’utilisateur
Themisto
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4368
Inscription: 16 Mai 2008 14:02
Localisation: Montpellier
  • offline



Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message