Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: bryce78 et 19 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Sondage meilleur préampli 2007

Le sondage s’est terminé le 17 Mar 2008 22:15

Hovland HP-200
4
3%
Accuphase C2810
8
7%
Mark Levinson N°32 Référence
8
7%
Audio Research Réf3
23
19%
Lamm L2
3
3%
Halcro DM10
4
3%
Pass Labs X0.2
5
4%
AudioNote M6Line
4
3%
Conrad Johnson ACT2
0
Aucun vote
Viola Cadenza
3
3%
Cello Chorale
2
2%
Naim NAC552
9
8%
Linn Klimax Control
0
Aucun vote
Simaudio Moon Evolution P-8
1
1%
McIntosh C1000C+C1000T+C1000P
11
9%
Autres
34
29%
 
Nombre total de votes : 119

Sondage meilleur Préampli à plus de 10 000€

Message » 29 Oct 2007 22:25

J'ai essayé le VTL 6.5 et 7.5 assez bon mais largement sous un shindo.
<i>Invité</i>
 
Messages: 1580
Inscription: 19 Jan 2007 21:20
  • offline

Annonce

Message par Google » 29 Oct 2007 22:25

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 30 Oct 2007 0:00

jeandl a écrit:Bonsoir Marc,

Je sais, c'est un peu fou, mais je trouve le résultat tellement exceptionnel...

Les billes sont passées de mode, maintenant ce sont les plots ARIS.
http://www.staccato-hifi.com/images/Aktyna.jpg
En gros c'est aussi cher, il parait que c'est un peu mieux, et surtout c'est très facile d'emploi.
Au début je doutais et puis j'en ai mis 3 sous le Jota. Je dois reconnaitre que l'amélioration est sensible (encore plus de limpidité).


Jean

La jungle des pointes est tellement humide que c'est suffoquant :D J'ai pris des soundcare pour électroniques histoire de faire un peu l'audiophile pour pas trop cher :roll: mais je n'ai jamais été bluffé par ce genre de gadgets :roll: ce qui était rigolo avec les billes c'est la suprise quand on touche à l'électronique, on se dit qu'on a failli la faire tomber :mdr:
MBON
 
Messages: 5444
Inscription: 30 Avr 2002 21:30
  • offline

Message » 30 Oct 2007 0:55

J'ai écouté deux fois du Hovland en préamp,

la première fois c'était le modèle avec les gros boutons saillants (celui-ci si je me souviens bien) avec son propre ampli sur des C2 et un drive CEC avec un vieux Delius en converto,
je n'avais pas du tout aimé mais je ne mets pas la responsabilité sur le préamp,
j'incriminerais plutôt l'ampli et les enceintes...
Fichiers joints
IMG_0241_1.JPG
IMG_0241_1.JPG (155.62 Kio) Vu 735 fois
van.alstine
 
Messages: 7423
Inscription: 01 Nov 2006 19:13
Localisation: france
  • offline

Message » 30 Oct 2007 1:01

Ma deuxième écoute Hovland est celle là,
ce n'était pas assez fort pour que je me rende compte vraiment (écoute de type fond sonore)
mais le concepteur des Venus Acoustic avait l'air de le trouver très bon et c'est vrai que le peu que je pouvais en "goûter" ne semblait pas mauvais du tout,
alors il y avait du monde que je ne connais pas assez pour dire qui a le mérite etc...mais la scène me semblait bien aérée et profonde, et les enceintes disparaissaient bien.
Fichiers joints
IMG_0242_1.JPG
IMG_0242_1.JPG (115.52 Kio) Vu 733 fois
van.alstine
 
Messages: 7423
Inscription: 01 Nov 2006 19:13
Localisation: france
  • offline

Message » 30 Oct 2007 9:27

van.alstine a écrit:Ma deuxième écoute Hovland est celle là,
ce n'était pas assez fort pour que je me rende compte vraiment (écoute de type fond sonore)
mais le concepteur des Venus Acoustic avait l'air de le trouver très bon et c'est vrai que le peu que je pouvais en "goûter" ne semblait pas mauvais du tout,
alors il y avait du monde que je ne connais pas assez pour dire qui a le mérite etc...mais la scène me semblait bien aérée et profonde, et les enceintes disparaissaient bien.


Normal il y a un Plinius sa-ref :mdr: :mdr: :lol: :lol: :lol: :wink:
totof66
 
Messages: 10366
Inscription: 24 Aoû 2004 9:06
Localisation: France, sudiste
  • offline

Message » 30 Oct 2007 9:46

totof66 a écrit:
van.alstine a écrit:Ma deuxième écoute Hovland est celle là,
ce n'était pas assez fort pour que je me rende compte vraiment (écoute de type fond sonore)
mais le concepteur des Venus Acoustic avait l'air de le trouver très bon et c'est vrai que le peu que je pouvais en "goûter" ne semblait pas mauvais du tout,
alors il y avait du monde que je ne connais pas assez pour dire qui a le mérite etc...mais la scène me semblait bien aérée et profonde, et les enceintes disparaissaient bien.


Normal il y a un Plinius sa-ref :mdr: :mdr: :lol: :lol: :lol: :wink:


Par contre, même si le volume était trop bas pour réellement en juger, le bas du spectre me semblait pas mal en retrait, mais après je ne sais pas d'où celà pouvait provenir :wink:
van.alstine
 
Messages: 7423
Inscription: 01 Nov 2006 19:13
Localisation: france
  • offline

Message » 30 Oct 2007 13:46

van.alstine a écrit:Par contre, même si le volume était trop bas pour réellement en juger, le bas du spectre me semblait pas mal en retrait, mais après je ne sais pas d'où celà pouvait provenir :wink:

C'est très simple, cela vient de la sensibilité de l'oreille a bas volume elle perçoit moins de grave et moins d'aigue à faible niveau (voir fechner munson), un système hifi ne fonctionne de manière optimale que pour un volume d'écoute donné, si on écoute des fois fort et des fois faible il faut impérativement une fonction de correction acoustique (le loudness qui a été viré de la majorité des amplis audiophiles par exemple). Donc pendant qu'on est dans la section préampli, ce point est important, un préampli de qualité devrait répondre à ce besoin réel !

Personnellement j'ai absolument besoin que ma chaine hifi puisse reproduire des niveaux acoustiques très intenses (qui correspond à certaines écoutes réalistes notamment de proximité instrumentale) mais comme c'est appréciable que sur certains enregistrement, avec une durée raisonnable et avec un certain espacement il faut aussi que je puisse écouter de manière plus douce (ce qui correspond aussi à certaines écoutes réalistes comme les fonds de salle), si dans les deux cas je veux un équilibre sonore agréable alors il faut une correction dans la préamplification !

PS : ce témoignage illustre clairement qu'on ne peut absolument pas comparer deux écoutes si elles ne se font pas au même niveau sonore (et bien entendu avec le même enregistrement et la même pièce !)
MBON
 
Messages: 5444
Inscription: 30 Avr 2002 21:30
  • offline

Message » 30 Oct 2007 15:40

Heu je ne crois pas que ce soit vrai que la courbe de fletcher et Münsen dise que les fréquences perçues par l'oreille varie selon l'intensité sonore....enfin je peux metromper mais il me semble que c'est une erreur de dire cela.

L'oreil humaine perçoit moint les graves et les perçoit au maximum autour de 1300Hz (cri d'un bébé).

Cela ne varie pas selon l'intensité.
<i>Invité</i>
 
Messages: 1580
Inscription: 19 Jan 2007 21:20
  • offline

Message » 30 Oct 2007 16:44

MBON a écrit:
van.alstine a écrit:Par contre, même si le volume était trop bas pour réellement en juger, le bas du spectre me semblait pas mal en retrait, mais après je ne sais pas d'où celà pouvait provenir :wink:

C'est très simple, cela vient de la sensibilité de l'oreille a bas volume elle perçoit moins de grave et moins d'aigue à faible niveau (voir fechner munson), un système hifi ne fonctionne de manière optimale que pour un volume d'écoute donné, si on écoute des fois fort et des fois faible il faut impérativement une fonction de correction acoustique (le loudness qui a été viré de la majorité des amplis audiophiles par exemple). Donc pendant qu'on est dans la section préampli, ce point est important, un préampli de qualité devrait répondre à ce besoin réel !

Personnellement j'ai absolument besoin que ma chaine hifi puisse reproduire des niveaux acoustiques très intenses (qui correspond à certaines écoutes réalistes notamment de proximité instrumentale) mais comme c'est appréciable que sur certains enregistrement, avec une durée raisonnable et avec un certain espacement il faut aussi que je puisse écouter de manière plus douce (ce qui correspond aussi à certaines écoutes réalistes comme les fonds de salle), si dans les deux cas je veux un équilibre sonore agréable alors il faut une correction dans la préamplification !

PS : ce témoignage illustre clairement qu'on ne peut absolument pas comparer deux écoutes si elles ne se font pas sur le même morceau, au même niveau sonore (et bien entendu avec le même enregistrement et la même pièce !)


Je suis bien d'accord sur le fait qu'il est illusoire de comparer deux écoutes, à des niveaux sonores différents, sur des systèmes différents, dans des acoustiques différentes, et pas le même jour de surcroit...
Mais là, même si à faible volume tu as raison le grave semble bien en retrait, il l'était tout particulièrement, c'est bien ce qui m'a surpris, car même à faible volume tu entrevois qu'il puisse y en avoir un poil, et cette impression ne se ressentait pas sur l'aigu.
Bon après, pour se faire un avis il faudrait une autre écoute avec des maillons connus.
van.alstine
 
Messages: 7423
Inscription: 01 Nov 2006 19:13
Localisation: france
  • offline

Message » 30 Oct 2007 20:51

samuel33 a écrit:Heu je ne crois pas que ce soit vrai que la courbe de fletcher et Münsen dise que les fréquences perçues par l'oreille varie selon l'intensité sonore....enfin je peux metromper mais il me semble que c'est une erreur de dire cela.

L'oreil humaine perçoit moint les graves et les perçoit au maximum autour de 1300Hz (cri d'un bébé).

Cela ne varie pas selon l'intensité.


Fletcher-Munson dans les années 30

Robinson-Dadson révision de la courbe dans les années 50

Et, enfin, on en a fait une norme internationale dont la dernière révision date de 2003:
http://www.aist.go.jp/aist_e/latest_res ... 31114.html

Mais il suffit de faire un test sur n'importe quel système ça s'entend facilement.

Cordialement
FDRT
FDRT
 
Messages: 6575
Inscription: 23 Jan 2004 19:48
  • offline

Message » 30 Oct 2007 21:23

Merci de cette precision...
<i>Invité</i>
 
Messages: 1580
Inscription: 19 Jan 2007 21:20
  • offline

Message » 30 Oct 2007 23:50

samuel33 a écrit:Heu je ne crois pas que ce soit vrai que la courbe de fletcher et Münsen dise que les fréquences perçues par l'oreille varie selon l'intensité sonore....enfin je peux metromper mais il me semble que c'est une erreur de dire cela.

L'oreil humaine perçoit moint les graves et les perçoit au maximum autour de 1300Hz (cri d'un bébé).

Cela ne varie pas selon l'intensité.

Heu oui, tu te "métrompes" mais à ta décharge, beaucoup d'entre nous oublies facilement les "bases".
Dans le même registre il y a un truc facilement constatable par chacun (pas besoin donc de démonstration ni de mesure scientifique) c'est le fait qu'on ne puisse pas enchainer deux écoutes dans les mêmes conditions psycho acoustiques. En d'autres termes pour caricaturer on n'entend jamais deux fois EXACTEMENT la même chose, évidemment c'est déstabilisant dans la notion de "comparaison" de matériel :mdr: c'est dû au fonctionnement de l'oreille qui se fatigue et au cerveau qui compense ce qu'il perçoit. Le test le plus amusant est de déconnecter les tweeters de sa chaine et d'écouter 1 heure....Evidemment on ne trouve pas le son normal mais on s'y fait un peu mais surtout ce qui est très rigolo c'est que quand on remet le tweeter on trouve l'aigue disproportionné, chaine totalement déséquilibrer qui sonne comme une casserole, après une heure de repos tout rentre dans l'ordre !
MBON
 
Messages: 5444
Inscription: 30 Avr 2002 21:30
  • offline

Message » 30 Oct 2007 23:56

MBON a écrit:
van.alstine a écrit:Par contre, même si le volume était trop bas pour réellement en juger, le bas du spectre me semblait pas mal en retrait, mais après je ne sais pas d'où celà pouvait provenir :wink:

C'est très simple, cela vient de la sensibilité de l'oreille a bas volume elle perçoit moins de grave et moins d'aigue à faible niveau (voir fechner munson), un système hifi ne fonctionne de manière optimale que pour un volume d'écoute donné, si on écoute des fois fort et des fois faible il faut impérativement une fonction de correction acoustique (le loudness qui a été viré de la majorité des amplis audiophiles par exemple). Donc pendant qu'on est dans la section préampli, ce point est important, un préampli de qualité devrait répondre à ce besoin réel !

Personnellement j'ai absolument besoin que ma chaine hifi puisse reproduire des niveaux acoustiques très intenses (qui correspond à certaines écoutes réalistes notamment de proximité instrumentale) mais comme c'est appréciable que sur certains enregistrement, avec une durée raisonnable et avec un certain espacement il faut aussi que je puisse écouter de manière plus douce (ce qui correspond aussi à certaines écoutes réalistes comme les fonds de salle), si dans les deux cas je veux un équilibre sonore agréable alors il faut une correction dans la préamplification !

PS : ce témoignage illustre clairement qu'on ne peut absolument pas comparer deux écoutes si elles ne se font pas au même niveau sonore (et bien entendu avec le même enregistrement et la même pièce !)


:wink:

Justement quels sont les préamplis qui ont des correcteurs et qui favorisent l'écoute à faible volume ? et qui sont pas chers ! 8)
tourteau
 
Messages: 1227
Inscription: 18 Mar 2007 21:57
Localisation: 94
  • offline

Message » 31 Oct 2007 0:11

tourteau a écrit:Justement quels sont les préamplis qui ont des correcteurs et qui favorisent l'écoute à faible volume ? et qui sont pas chers ! 8)

Personnellement mon préféré est le TacT RCS. Cette machine est régulièrement torpillée car mal utilisée. Il ne faut SURTOUT pas utiliser ce pour quoi elle est "vendue" à savoir la correction acoustique automatique. C'est pire que la quête du graal, c'est un leurre et ça ne marche pas.
Par contre cette machine est d'une rare souplesse, elle avale de l'analogique ou du numérique à divers taux, elle peut sortir de l'analogique RCA ou XLR, elle peut filtrer une coupure pour un sub, elle peut mémoriser des réglages d'égalisation (justement, écoute faible ou écoute forte), cette même égalisation paramétrique peut servir à gommer un ou deux pics critiques dans le grave par exemple (et encore c'est déjà pêcher :D)
Le tout télécommandé, la balance tonale de l'ensemble peut se changer en appuyant sur une touche...trop d'aigue, trop de grave ? Pas assez de ceci ? Tout est programmable et assez simplement.
Yamaha a un système de loudness variable extrêment efficace, mais en général ce n'est pas assez cher pour avoir le label audiophile.
MBON
 
Messages: 5444
Inscription: 30 Avr 2002 21:30
  • offline

Message » 31 Oct 2007 0:28

MBON a écrit:
tourteau a écrit:Justement quels sont les préamplis qui ont des correcteurs et qui favorisent l'écoute à faible volume ? et qui sont pas chers ! 8)

Personnellement mon préféré est le TacT RCS. Cette machine est régulièrement torpillée car mal utilisée. Il ne faut SURTOUT pas utiliser ce pour quoi elle est "vendue" à savoir la correction acoustique automatique. C'est pire que la quête du graal, c'est un leurre et ça ne marche pas.
Par contre cette machine est d'une rare souplesse, elle avale de l'analogique ou du numérique à divers taux, elle peut sortir de l'analogique RCA ou XLR, elle peut filtrer une coupure pour un sub, elle peut mémoriser des réglages d'égalisation (justement, écoute faible ou écoute forte), cette même égalisation paramétrique peut servir à gommer un ou deux pics critiques dans le grave par exemple (et encore c'est déjà pêcher :D)
Le tout télécommandé, la balance tonale de l'ensemble peut se changer en appuyant sur une touche...trop d'aigue, trop de grave ? Pas assez de ceci ? Tout est programmable et assez simplement.
Yamaha a un système de loudness variable extrêment efficace, mais en général ce n'est pas assez cher pour avoir le label audiophile.


Merci Mbon , :D
j'avoue que je pensais à ce "couteau suisse" mais effectivement un peu moin tendance en ce moment dans les CR
Yamaha ? Comme j'ai moi même pas le label audiophile ...je suis bien intrigué par cette piste si cela fait desordre sur ce fil ...mp :wink:
tourteau
 
Messages: 1227
Inscription: 18 Mar 2007 21:57
Localisation: 94
  • offline


Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message