Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 14 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Sony et son pétard mouillé

Message » 31 Aoû 2004 15:57

ok, merci.

Même si je comprend pas bien pourquoi vous voulez m'envoyer sur le forum audio de home cinema, alors que moi je veux une config HIFI éventuellement capable de faire du multicanal et ce principalement pour du SACD...

est ce qu'on s'est mal compris? est ce que mon budjet ne mérite pas que j'apparaisse dans hifi? est ce que je pouris de thread?

Bref, moi ma démarche est simple, on parle ici des amplis numériques sony qui ont l'air d'être super révolutionnaires... est ce que les séries 1000, 2000, 3000 ou 5000 le sont tout autant que la 9000? la différence est elle seulement au niveua de la puissance ou aussi a celui de la qualité?
(accessoirement, est ce qu'on trouve et a quel prix ces autres séries?)

wala.
SoulMan
 
Messages: 1877
Inscription: 04 Juin 2004 10:23
Localisation: Toulouse
  • offline

Annonce

Message par Google » 31 Aoû 2004 15:57

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 31 Aoû 2004 17:10

SoulMan a écrit:Même si je comprend pas bien pourquoi vous voulez m'envoyer sur le forum audio de home cinema, alors que moi je veux une config HIFI éventuellement capable de faire du multicanal et ce principalement pour du SACD...



Si c'est pour du SACD ou du DVD-Audio, il faut éviter les amplis numériques Sony : non seulement leur bande passante est limitée à 20 Khz ce qui est quand même domage pour retranscrire des signaux qui montent à 60, mais de plus l'entrée analogique multi-canal sera systématiquement numérisée ce qui est encore plus domage.

Ces amplis sont OK pour du HC, OK pour du CD, pas adaptés pour le SACD ou le DVD-Audio.
ajds
 
Messages: 10779
Inscription: 02 Fév 2000 2:00
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 31 Aoû 2004 17:11

SoulMan a écrit:Bref, moi ma démarche est simple, on parle ici des amplis numériques sony qui ont l'air d'être super révolutionnaires... est ce que les séries 1000, 2000, 3000 ou 5000 le sont tout autant que la 9000? la différence est elle seulement au niveua de la puissance ou aussi a celui de la qualité?
(accessoirement, est ce qu'on trouve et a quel prix ces autres séries?)

.


Encore une fois :

Ces amplis ne sont pas révolutionnaires !


Sony nous l'as fait croire, c'est tout.
ajds
 
Messages: 10779
Inscription: 02 Fév 2000 2:00
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 31 Aoû 2004 17:12

Ok, merci.

Donc ca n'a aucun interet pour moi... vais m'acheter un bon stéréo classique pis c'est tout.
SoulMan
 
Messages: 1877
Inscription: 04 Juin 2004 10:23
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 31 Aoû 2004 17:16

Pour ceux qui cherchent de bons amplis numeriques, avec ce grave si ferme, si caracteristique, il faut regarder cote ampli Tripath. Il y a de plus en plus de produits
antonyantony
 
Messages: 4022
Inscription: 06 Juin 2003 15:16
  • offline

Message » 31 Aoû 2004 17:43

Ajds, Tu m'as l'air plutot aigri.... :-?
Grosse déception sur ces Sony ?
Rasthor
 
Messages: 4687
Inscription: 08 Oct 2001 2:00
Localisation: Suisse (Montreux)

Message » 31 Aoû 2004 17:46

Rasthor a écrit:Ajds, Tu m'as l'air plutot aigri.... :-?


non, non, pas du tout, juste un peu agacé c'est tout 8)

Grosse déception sur ces Sony ?


Au niveau du concept technique, oui, c'est une énorme déception.
ajds
 
Messages: 10779
Inscription: 02 Fév 2000 2:00
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 31 Aoû 2004 17:46

ajds a écrit:
SoulMan a écrit:Même si je comprend pas bien pourquoi vous voulez m'envoyer sur le forum audio de home cinema, alors que moi je veux une config HIFI éventuellement capable de faire du multicanal et ce principalement pour du SACD...



Si c'est pour du SACD ou du DVD-Audio, il faut éviter les amplis numériques Sony : non seulement leur bande passante est limitée à 20 Khz ce qui est quand même domage pour retranscrire des signaux qui montent à 60, mais de plus l'entrée analogique multi-canal sera systématiquement numérisée ce qui est encore plus domage.

Ces amplis sont OK pour du HC, OK pour du CD, pas adaptés pour le SACD ou le DVD-Audio.
Ok pour la montée dans les hautes fréquences. Mais combien d'amplis HIFI peuvent le faire ? Et surtout combien d'enceintes HIFI sont capables de monter si haut ?

Pour moi, je vois trois avantages au SACD:
- le multicanal (principal argument commercial)
- la montées en fréquences (100kHz au lieu de 20kHz)
- et, corrigez moi si je me trompe, une meilleure résolution, ce qui diminue l'effet d'escalier entre deux intervalles et donc donne un signal plus lisse.
Rasthor
 
Messages: 4687
Inscription: 08 Oct 2001 2:00
Localisation: Suisse (Montreux)

Message » 31 Aoû 2004 17:58

Rasthor a écrit:Ok pour la montée dans les hautes fréquences. Mais combien d'amplis HIFI peuvent le faire ?

Beaucoup.

Un ampli hi-fi analogique traditionnel monte à 100 Khz sans problèmes et pas besoin de taper dans le haut de gamme, un rotel RB-1070 par exemple.

Et surtout combien d'enceintes HIFI sont capables de monter si haut ?


Dois t'on fixer le niveau de qualité d'un élément par le plus petit dénominateur commun, je ne crois pas ;)

Mais bon, analysons tout de même ce point :

Une enceinte traditionnelle peut monter à 22 Khz sans problèmes. Ensuite, le problème d'un ampli numérique à 20 Khz de bande passante c'est que c'est le filtre de sortie analogique qui filtre ca et comme tout bon filtre analogique qui se respecte, il ne manquera pas d'introduire des rotations de phase et autres artefacts indésirables dans la bande de fréquence proche de la coupure, disons entre 15 et 20 Khz. Ce qui fait que même si ton enceinte est limitée à 20 Khz, la bande 15 à 20 sera pas jolie jolie.

Pour moi, je vois trois avantages au SACD:
- le multicanal (principal argument commercial)
- la montées en fréquences (100kHz au lieu de 20kHz)
- et, corrigez moi si je me trompe, une meilleure résolution, ce qui diminue l'effet d'escalier entre deux intervalles et donc donne un signal plus lisse.


Ben oui, justement, les 2 derniers arguments sont anéantis par les Sony numériques. CQFD.
ajds
 
Messages: 10779
Inscription: 02 Fév 2000 2:00
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 31 Aoû 2004 19:09

antonyantony a écrit:Pour ceux qui cherchent de bons amplis numeriques, avec ce grave si ferme, si caracteristique, il faut regarder cote ampli Tripath. Il y a de plus en plus de produits


Il y a aussi les Lazare commercialisés aussi par Divatech dont le grave est phénoménal. Ils ne sont pas équipés de Tripath. Je vais me renseigner.

En revanche, le Bel Canto qui est équipé de Tripath n'est pas bien fameux :o

Il y a la puce et la façon dont elle est mise en oeuvre.

Sinon pour la bande passante des amplis vers le haut. AJDS a raison, il y a de nombreux amplis dont la bande passante dépasse les 100 Khz et même de prix très raisonnable. Et des préamplis aussi : le HK 1.0 grimpe à 400 Khz.

Cela étant, je me demande ce qu'il y a au dessus de 25 Khz sur un enregistrement ? Les micros utilisés pour les prises de son montent rarement si haut (certains oui, mais pas tous tant s'en faut et pas les plus prisés pour leur restitution) et les instruments acoustiques ne rayonnent pas grand chose non plus à ces hauteurs stratosphérique en énergie. sauf quelques instruments.

Mais que reste-t-il de l'énergie rayonnée par quelques instruments si haut dans le spectre en sachant que ce sont des harmoniques et pas des fondamentales en plus donc situées nettement plus bas en niveau quand ils sont captés par un micro placé parfois (dans le cadre d'un orchestre) à plusieurs mètres !

POur la musique rock : les micros de guitares montent-ils si haut ?

Bref, j'ai l'impression qu'on a besoin de cette bande passante pour avoir le moins de rotaltions de phase possible dans le spectre audible davantage que pour reproduire des harmoniques. D'autant que parfois, les dernières sont désagréables et ne sont pas entendues du tout dans la salle de concert.

Ex. Ecouter un piano la tête sous le couvercle au bout de la queue donne un son pourri... si l'on se place à quelques mètres face au couvercle le son est bon... Raison pour laquelle on ne met pas les micros du coté de la queue...

Si M. Muller passait, lui qui enregistre de disques, pourrait nous en dire plus sur le sujet. Mais je crois qu'il l'a fait. faudrait retrouver.


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 31 Aoû 2004 21:36

J'ai réalisé un ampli DIY stéréo à base de modules UCD. Cela fonctionne très bien.
J'ai deux lecteurs SACD avec leurs Service Manuals.
L'idée d'attaquer directement la sortie du chip DSD avec un module UCD est intéressante. Je vais voir ce qu'on peut faire avec le DVP-NS 900.
J'ai envoyé un mail à Bruno Putzeys pour lui demender avis et conseils là dessus. Je vous tiens au courant...
olin
 
Messages: 620
Inscription: 24 Nov 2002 17:17
Localisation: Thionville

Message » 31 Aoû 2004 21:57

Tiens, Oli !! Tu es toujours là !! :D Comment vas tu ?? Toujours la forme ?? :wink:
krisscore
 
Messages: 4336
Inscription: 20 Jan 2002 2:00
Localisation: Saint-Paul-Trois-Chateaux (Drôme Provençale)
  • offline

Message » 01 Sep 2004 9:26

Bref, le système sympa à faire se serait de la bi-amplification active avec du totor ou du tube pour les médiums-aigus et un classe D pour les graves.

Seb.
Fsin
 
Messages: 3454
Inscription: 31 Aoû 2003 22:33
Localisation: Paris
  • offline

Message » 01 Sep 2004 11:10

Alain, je n ai pas ecoute les Bel Canto Tripath.

Mais je n ai lu que des revues - tres - positives à son sujet. Il me semble qu ils ont boenne reputation.

Sur quel critere n est il pas bien fameux?
antonyantony
 
Messages: 4022
Inscription: 06 Juin 2003 15:16
  • offline

Message » 01 Sep 2004 11:23

Les timbres quelconques pour pas dire sans épaisseur ! Et un prix sans rapport avec la qualité sonore qu'il délivre. C'est un son correct, bien sur, pas affreux, ils sont pas fous chez Bel Canto, mais ce n'est pas mieux que bien des amplis de puissance stéréo traditionnels dont le prix est trois à quatre fois moindre, voire plus bas encore. Mais il a des qualités liés à cette technologie.

Le plus convaincant pour le moment eu égard à son prix de ceux que j'ai entendu est le Lazare ! Et cependant dans le haut du spectre il n'est pas fantastique ! Mais bon, du point de vue timbres. pas délavé.

Et surtout une qualité globale qui permet d'espérer de grandes choses de cette amplification "numérique" qui pointe le bout de son nez :

C'est la rapidité phénoménale des attaques : pas d'inertie et une scène sonore d'une présence et détails plutôt bluffantes.

Et évidemment le grave sur lequel quand même l'unanimité se fait pour ce qui est de la technique 'numérique" d'amplification.

D'après ce qui m'a été expliqué : ces amplis dont les étages de sortie commutent (ouvert-fermé, ouvert-fermé) d'une façon très, très, très rapide, sont insensibles au signal de "retour" des HP qui vient polluer le fonctionnement des amplis traditionnels dans des proportions plus ou moins notable.

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline


Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message