Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google Adsense [Bot] et 40 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Témoignages propriétaires installations THDG

Message » 06 Déc 2013 14:28

Bonjour,

J'aimerais avoir le témoignage de propriétaires de systèmes vraiment THDG (Nagra,Esoteric, Krell etc...) ayant eu la possibilité de tester dans leur système les petits amplis numériques à la mode et dont on entend tant de bien ici et là.
Je sais bien que lorsque l'on a signé un gros chèque pour un objet il est difficile de rester objectif, mais bon, je suis un éternel sceptique et je me méfie aussi des effets de mode et de certains enthousiasmes plus ou moins spontanés.
Clairement je n'ai pas le carnet de chèque pour accéder au THDG, mais je me demande si le faible prix de ces petits amplis ne fait pas également que certains les parent à l'envie de vertus imaginaires.
Voilà, les lignes du terrain de jeux me semblent tracées, remarquez bien que je n'ai pas parlé de ring de boxe et j'espère que ce thread à "fort potentiel polémique" ne sera visité que par des forumeurs exemplaires faisant montre d'un grand discernement ! :wink:
druihle
 
Messages: 863
Inscription: 13 Juil 2007 1:07
Localisation: saint etienne

Annonce

Message par Google » 06 Déc 2013 14:28

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

un témoin...

Message » 06 Déc 2013 15:35

A priori un bon ampli en classe D vaut auditivement un autre ampli en classe AB ou A :idee:

Le chèque n'est bien sur pas le même (facteur de 1 à 20 environ :hehe: )

Pour dire cela je m’appuie sur une longue pratique des écoutes en ABX...j'ai même possédé pendant des années un boitier de commutation aveugle.

J'ai réalisé, avec des jurys il y a un certain temps :oldy: des tests aveugles d'amplis à la Revue Diapason.

cables-haute-fidelite/diapason-32-cables-de-modulation-t29910187-180.html

Précision en forme de bémol que je n'ai jamais possédé des enceintes difficiles à driver (style enceinte dont l'impédance descend à 1 ohm).
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6749
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 06 Déc 2013 17:40

druihle a écrit:Bonjour,

Voilà, les lignes du terrain de jeux me semblent tracées, remarquez bien que je n'ai pas parlé de ring de boxe et j'espère que ce thread à "fort potentiel polémique" ne sera visité que par des forumeurs exemplaires faisant montre d'un grand discernement ! :wink:


Bonjour,

Le discernement en hifi lorque il ne tient pas compte des considérations techniques et des tests ABX rappelés par IK, je ne l'ai jamais vu.

A l'image de la source, l'amplification est un concept techniquement achevé. Rien sauf des considérations markéto-commerciales ne justifient les prix astronomiques des amplis dit HDG voir THDG.
dinococus
 
Messages: 3000
Inscription: 22 Déc 2012 18:31
  • offline

Message » 06 Déc 2013 17:42

Igor Kirkwood a écrit:Précision en forme de bémol que je n'ai jamais possédé des enceintes difficiles à driver (style enceinte dont l'impédance descend à 1 ohm).


J'en ai eu une paire 12 ans : ML Quest Z.
C'est un peu comme roulé en 36T pour partir en vacances. Un concept mais qui peut-être remplacer avantageusement par plus réaliste comme une paire de K+H O300.

D'autant que Robert64 pourrait expliquer qu'un ampli puissant ça n'a pas à être chére et lourd. Il suffit de voir le prix des monstres de QSC.
dinococus
 
Messages: 3000
Inscription: 22 Déc 2012 18:31
  • offline

Message » 06 Déc 2013 20:05

Merci pour ces réponses, j'ai attentivement lu le pdf de l'article: à l'époque visiblement les lecteurs étaient plutôt bien servis, je veux dire par là qu'on pariait sur leur discernement plutôt que sur quelques réflexes consuméristes.
Après je ne juge pas le fait de dépenser des sommes astronomiques pour des gains marginaux (lorsqu'ils existent). Après tout même si cette démarche m'est étrangère, comme dirait l'autre si cela peut satisfaire d'une façon ou d'une autre les attentes de certains, pourquoi pas.
Mais je reviens au sujet, et j'appelle même les âmes charitables à faire un peu de vulgarisation :

Pour moi, au départ,tout était simple: des bosses et des trous sur une surface lus par une diode et interprétés par une puce qui assure la conversion en courant/tension. Sortie un peu faible donc signal repris puis amplifié via un AOP afin que mon intégré puisse en faire quelque chose.
J'apprends maintenant que les amplis numériques peuvent utiliser la sortie numérique du lecteur CD. Cela signifie qu'ils possèdent un DAC en interne, c'est bien cela non ? Qu'appelle-t-on exactement un ampli numérique ? C'est juste un ampli qui travaille en classe D ou c'est un autre principe ?
J'arrive enfin à mon sujet: est-il plus simple de bien mettre en œuvre et à moindre coût un ampli "numérique" qu'un ampli classique. Voilà si vous avez des références d'amplis numériques de bonne qualité et bien conçus (je ne parle pas de l'épaisseur de la façade ou plus généralement de la qualité perçue) je suis preneur comme je crois nombre d'entre nous pour lesquels le rapport qualité/prix conserve ce rien de signification qui fait tout le charme des fins de mois...
druihle
 
Messages: 863
Inscription: 13 Juil 2007 1:07
Localisation: saint etienne

TTHG 650 € pour 2 x 100 Watts

Message » 06 Déc 2013 21:00

Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6749
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 06 Déc 2013 22:38

Avec les amplis numeriques d'aujourd'hui, tu arrives à avoir 99% de la qualité d'un systeme THDG. Après, il y en a qui sont près a mettre des 000 euro pour aller au bout de leur reve et gagner le dernier %. Il y en aussi qui n'entende pas ce dernier %, ou qui y sont insensible...
Le monde est plein de gens differents... :oldy:
Lucus
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1182
Inscription: 14 Jan 2006 19:58
Localisation: Entre la Seine et le Rhône
  • offline

Message » 07 Déc 2013 0:07

Bon je ne souhaite pas orienter le débat sur les vieilles lunes objectivistes versus audiophiles. Lucus pour moi, si cela s'entend, cela se mesure d'une façon ou d'une autre, mais ce n'est pas vraiment le sujet. Il semble que beaucoup se soient réorientés vers ces amplis numérique. A lire Robert 64 sur un autre thread, c'est déjà très bon (pour ne pas dire supérieur aux amplis class A et A/B, on sent la réserve et la volonté de ne pas trop traumatiser les audiophiles) et il y a encore du grain à moudre... Ce qui laisse présager de belles surprises.
Après il faut prendre les choses dans l'ordre : d'abord le traitement acoustique de la pièce, ensuite le choix d'enceintes adaptées et leur placement, puis l'ampli et enfin la source.
Le fait de savoir qu’aujourd’hui, pour 650 euros on a une machine irréprochable, c'est à dire exempte de défaut pour la partie l'amplification est une excellente nouvelle. Cela peut permettre à certains dont moi d'étoffer leur cd-thèque par exemple.
Pas mal de pointures du monde du son ont franchi le pas...les audiophiles suivront probablement avec un temps de retard.
druihle
 
Messages: 863
Inscription: 13 Juil 2007 1:07
Localisation: saint etienne

Message » 07 Déc 2013 9:27

druihle a écrit:Bon je ne souhaite pas orienter le débat sur les vieilles lunes objectivistes versus audiophiles. Lucus pour moi, si cela s'entend, cela se mesure d'une façon ou d'une autre, mais ce n'est pas vraiment le sujet. Il semble que beaucoup se soient réorientés vers ces amplis numérique. A lire Robert 64 sur un autre thread, c'est déjà très bon (pour ne pas dire supérieur aux amplis class A et A/B, on sent la réserve et la volonté de ne pas trop traumatiser les audiophiles) et il y a encore du grain à moudre... Ce qui laisse présager de belles surprises.
Après il faut prendre les choses dans l'ordre : d'abord le traitement acoustique de la pièce, ensuite le choix d'enceintes adaptées et leur placement, puis l'ampli et enfin la source.
Le fait de savoir qu’aujourd’hui, pour 650 euros on a une machine irréprochable, c'est à dire exempte de défaut pour la partie l'amplification est une excellente nouvelle. Cela peut permettre à certains dont moi d'étoffer leur cd-thèque par exemple.
Pas mal de pointures du monde du son ont franchi le pas...les audiophiles suivront probablement avec un temps de retard.


tu le dis très bien ! :hehe: Et tu es près à franchir le pas.

Ayant fait une pause de longues années en hi-fi, j'y suis revenu il y a quelques années à peine (En 2008), au moment de l'explosion de la classe d. Quelle découverte ! Depuis plus grand chose ne peut me convaincre à l'écoute de gros systèmes classiques qu'un bon classe d, voire un Tamp bien mis en oeuvre ne me donne 99% des performances des premiers.
Comme toujours, les enceintes et la mise en oeuvre incluant l'acoustique restent entièrement à paramétrer !
DD sur Freebox NAS /SMSL AD 18/ Davis Monitor 1 /Mogami 3103HP.
"Je déteste deux choses: l'analyse et le pouvoir". Sviatoslav Richter.
Avatar de l’utilisateur
autrichon gris
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 6314
Inscription: 21 Oct 2009 14:18
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 07 Déc 2013 10:27

As tu vraiment comparé chez toi, dans ton systeme, un ampli TTHDG avec un ampli classe D ? Et avec un systeme très transparent ? Je l'ai fait personnellement, et bien que mes enceintes ne soit pas les plus analytiques qui soient, j'ai quand même senti la difference (ClassDaudio vs. Alef duett, soit 600 euro vs 30000) en faveur malheureusement du plus cher...la difference se fait sur l'assise, l'absolu fidélité aux timbres et a la dynamique, l'impression que quoique l'on joue, cela sera retransmis sans interpretation....
Lucus
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1182
Inscription: 14 Jan 2006 19:58
Localisation: Entre la Seine et le Rhône
  • offline

Message » 07 Déc 2013 10:35

druihle a écrit:Bon je ne souhaite pas orienter le débat sur les vieilles lunes objectivistes versus audiophiles. Lucus pour moi, si cela s'entend, cela se mesure d'une façon ou d'une autre, mais ce n'est pas vraiment le sujet. Il semble que beaucoup se soient réorientés vers ces amplis numérique. A lire Robert 64 sur un autre thread, c'est déjà très bon (pour ne pas dire supérieur aux amplis class A et A/B, on sent la réserve et la volonté de ne pas trop traumatiser les audiophiles) et il y a encore du grain à moudre... Ce qui laisse présager de belles surprises.
Après il faut prendre les choses dans l'ordre : d'abord le traitement acoustique de la pièce, ensuite le choix d'enceintes adaptées et leur placement, puis l'ampli et enfin la source.
Le fait de savoir qu’aujourd’hui, pour 650 euros on a une machine irréprochable, c'est à dire exempte de défaut pour la partie l'amplification est une excellente nouvelle. Cela peut permettre à certains dont moi d'étoffer leur cd-thèque par exemple.
Pas mal de pointures du monde du son ont franchi le pas...les audiophiles suivront probablement avec un temps de retard.


Bien sur ! D'autant que le fameux 1% que n'atteindrait pas les amplis de Classe D face aux meilleurs amplis qui s'affichent TTHDG n'existe sans doute que dans l'esprit de ceux qui le revendiquent, alors que les 30 ou 40% d'amélioration qualitative que l'on peut obtenir avec les moyens dont tu parles sont eux bien tangibles... Mais hélas ! tant et tant d'audiophiles portés vers le TTHDG en amplification, câbles et autres menues choses ne veulent pas les mettre en oeuvre préférant chercher ce fameux 1% en écoutant des câbles, des amplis en ffonction de leur classe d'amplification.
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49557
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 07 Déc 2013 11:48

Bonjour,

L'amplification classe D est une baguette magique permettant de s'affranchir de tout et faisant que pour une poignée de haricots, on enterre le reste de la planète audiophile.
Ceux qui continuent à dépenser des sous dans des amplis, aiment juste se faire prendre pour des gogos et tondre par les prétendues grandes marques.

Il y a des vérités à dire !!!

Ugo
ougo
 
Messages: 5743
Inscription: 12 Mai 2004 18:05
Localisation: Lausanne
  • offline

Message » 07 Déc 2013 11:54

ougo a écrit:Bonjour,

L'amplification classe D est une baguette magique permettant de s'affranchir de tout et faisant que pour une poignée de haricots, on enterre le reste de la planète audiophile.
Ceux qui continuent à dépenser des sous dans des amplis, aiment juste se faire prendre pour des gogos et tondre par les prétendues grandes marques.

Il y a des vérités à dire !!!

Ugo

oui, et c'est une exclusivité HCFR, les autres forums n'osent pas l'avouer..
corintin
 
Messages: 1729
Inscription: 24 Mai 2009 22:25
  • offline

Message » 07 Déc 2013 11:57

ougo a écrit:Bonjour,

L'amplification classe D est une baguette magique permettant de s'affranchir de tout et faisant que pour une poignée de haricots, on enterre le reste de la planète audiophile.
Ceux qui continuent à dépenser des sous dans des amplis, aiment juste se faire prendre pour des gogos et tondre par les prétendues grandes marques.

Il y a des vérités à dire !!!

Ugo


La classe A est une baguette magique permettant à certains de montrer sur les forums ce dont ils sont capables.
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49557
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 07 Déc 2013 12:38

Lucus a écrit:As tu vraiment comparé chez toi, dans ton systeme, un ampli TTHDG avec un ampli classe D ? Et avec un systeme très transparent ? Je l'ai fait personnellement, et bien que mes enceintes ne soit pas les plus analytiques qui soient, j'ai quand même senti la difference (ClassDaudio vs. Alef duett, soit 600 euro vs 30000) en faveur malheureusement du plus cher...la difference se fait sur l'assise, l'absolu fidélité aux timbres et a la dynamique, l'impression que quoique l'on joue, cela sera retransmis sans interpretation....


Si c'est à moi que tu poses la question, la réponse est non.
Je ne peux que comparer ce que j'écoute chez moi, avec mes optimisations perso et ce que j'entends ailleurs, essentiellement en salon hifi.
Comparaison n'est pas raison, mais ce que je maintiens c'est que peu importe les zéros j'ai pas encore entendu le système à 100 000€ qui va me faire tout lacher.
DD sur Freebox NAS /SMSL AD 18/ Davis Monitor 1 /Mogami 3103HP.
"Je déteste deux choses: l'analyse et le pouvoir". Sviatoslav Richter.
Avatar de l’utilisateur
autrichon gris
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 6314
Inscription: 21 Oct 2009 14:18
Localisation: Strasbourg
  • offline


Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message