Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Grevious88, phil 13320 et 18 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

top ten des blocs de puissance en restant cool

Message » 08 Aoû 2003 18:31

Je n'apprécie guère les b&w 802. Je trouve que leur médium-aigu ne sonne pas comme il le devrait, mais belle présence, beaucoup de relief. J'ai été très impressionné par mon écoute des divatech 210T dont je compte faire l'acquisition à la rentrée. en surround, j'ai déjà adopté les MC26b.
dean manson
 
Messages: 485
Inscription: 21 Juil 2003 4:11
Localisation: Paris

Annonce

Message par Google » 08 Aoû 2003 18:31

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 08 Aoû 2003 18:46

> J'ai été très impressionné par mon écoute des divatech 210T dont je compte faire l'acquisition à la rentrée

Celles à 15 Keuros ? Heureusement que les journalistes ont de bonnes remises...
Adhérez à l'assoc pour que le site soit indépendant : http://www.homecinema-fr.com/l-association-hcfr/
(Ce compte ne répondra pas à vos messages privés)
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48682
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Message » 08 Aoû 2003 19:59

....alors electrocompaniet nemo ou gryphon antileon ;)
sbringer
 
Messages: 2181
Inscription: 13 Avr 2002 2:00
Localisation: ales (30)
  • offline

Message » 08 Aoû 2003 20:08

ogobert a écrit:> J'ai été très impressionné par mon écoute des divatech 210T dont je compte faire l'acquisition à la rentrée

Celles à 15 Keuros ? Heureusement que les journalistes ont de bonnes remises...


Pas chez Divatech. Ce sont des artisans et ces enceintes sont faites pour soigner leur image et se faire connaitre au-delà des studio d'enregistrement. ils n'ont pas les marges d'un b&w, loin s'en faut. C'est certainement l'ébéniste qui gagne le mieux sa vie avec ces enceintes. Rien à voir avec des 801 fabriquées en usine et distribuées dans le monde entier...
dean manson
 
Messages: 485
Inscription: 21 Juil 2003 4:11
Localisation: Paris

Message » 08 Aoû 2003 22:37

-------
Dernière édition par JérômeB le 29 Oct 2004 12:41, édité 2 fois.
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 09 Aoû 2003 2:24

sbringer a écrit:....alors electrocompaniet nemo ou gryphon antileon ;)


tu surestimes mes moyens financiers :oops: , acheter les 210T sera un énorme sacrifice. le problème de l'amplification sera d'autant plus crucial que je serai équipé en multicanaux ce qui gonfle singulièrement le prix de l'électronique. L'une des raisons pour lesquelles j'ai opté pour Divatech (des 801 avec remise m'auraient couté moins cher) c'est que l'on peut discuter directement avec son concepteur. Il connait ma pièce, nous avons apparemment les même gouts, il pourra me conseiller pour l'optimisation. J'ai chez moi le préampli numérique distribué par Divatech que je vais tester avec les MC26b. Cela me donnera un avant-gout, Mais Divatech fait ses démos avec du electrocompaniet (plutot d'entrée de gamme, mais en tri-amplification) plutot qu'avec ses amplis numériques LS-2.
D'un point de vue plus technique, les 210T sont sous 4 ohm avec un rendement qui tournera entre 93 et 94 db. Un monstre de puissance comme le Nemo serait donc largement surdimensionné. Ce que je dépense en plus en enceintes (toutes en 4 ohm), je devrais pouvoir l'économiser en partie sur l'amplification. du pur classe A avec 70W par enceinte (donc environ 120W sous 4ohm) devrait suffire dans un salon de dimensions normales. Mon choix dépendra aussi du marché de l'occasion. par exemple le Chord que j'ai vu passer vendu par Nicolas.
dean manson
 
Messages: 485
Inscription: 21 Juil 2003 4:11
Localisation: Paris

Message » 09 Aoû 2003 8:29

70W sous 8 Ohms en pure classe A c'est déjà pas anodin !
Docteur M
 
Messages: 13034
Inscription: 21 Juil 2000 2:00
Localisation: Strasbourg-campagne
  • offline

Message » 09 Aoû 2003 12:42

[Modéré - contacter l'asso SVP] a écrit: Par exemple pour Electrocompaniet je pourrais écrire " forte puissance en pure classe A, dynamique et réalisme des timbres".

:o :o :o Bizarre, pour l'Electrocompaniet je lui trouve beaucoup de qualités mais en ce qui me concerne certainement pas dynamique et pas très rapide dans le bas :wink:
Patrick
patrickB
 
Messages: 2633
Inscription: 06 Mar 2002 2:00
Localisation: Dans ma Mezzanine en Moselle

Message » 09 Aoû 2003 15:10

patrickB a écrit:
[Modéré - contacter l'asso SVP] a écrit: Par exemple pour Electrocompaniet je pourrais écrire " forte puissance en pure classe A, dynamique et réalisme des timbres".

:o :o :o Bizarre, pour l'Electrocompaniet je lui trouve beaucoup de qualités mais en ce qui me concerne certainement pas dynamique et pas très rapide dans le bas :wink:
Patrick


Oh c'est possible, ma culture du haut de gamme est très limitée, voire quasi-inexistante. Mon écoute la plus récente était chez Divatech en tri-amplification (il ne s'agissait pas des Nemo mais des modèles standard en 200W, non classe A). Ce qui aide forcément pour le grave et la dynamique en général.
dean manson
 
Messages: 485
Inscription: 21 Juil 2003 4:11
Localisation: Paris

Message » 09 Aoû 2003 17:16

Docteur M a écrit:70W sous 8 Ohms en pure classe A c'est déjà pas anodin !


Tu as raison, l'une des solutions possibles est un classe A qui bascule vers le AB, mais pas trop rapidement. Je pourrais alors être en pure classe A pour la hifi et pour les crêtes en AB, notamment en home cinema.
Une chose est certaine : en raison du prix des 210T, je n'achèterai jamais un ampli que je n'aurais pu tester au préalable sur celles-ci, et chez moi. Me contenter d'une écoute en auditorium est absolument hors de question. Je suis satisfait de mon préampli, en enceintes des 210T en frontal associées avec des satellites MC26b devraient donner un résultat de rêve aussi bien en hifi qu'en multi-canal. reste l'amplification : si j'étais rationnel, j'achèterais des enceintes moins onéreuses et mon budget se verrrait augmenté d'autant pour les amplis, avec un résultat final très supérieur :o
Hélas, je suis un être humain et j'ai eu le coup de foudre pour ces 210T... j'ai encore le son du pianiste dans les oreilles :oops: .
dean manson
 
Messages: 485
Inscription: 21 Juil 2003 4:11
Localisation: Paris

Message » 09 Aoû 2003 19:09

bravo jerome b avant ton intervention...pas un seul ampli à tubes..bravo les gamins...vous avez de la feuille :evil: ...j'admets une seule excuse pour les jeunes c'est l'absence de "blé " a 30 ans j'ai connu il y a longtemps....en résumé j'intégre dans la liste mon mac 275 et surtout les amplis a "triode" qui sont incomparablement plus musicaux que les autres productions... :evil: voila vous avez faché papy...a bientot :o
bornert
 
Messages: 3231
Inscription: 09 Déc 2002 22:28
Localisation: alsace
  • offline

Message » 10 Aoû 2003 0:35

bornert a écrit:bravo jerome b avant ton intervention...pas un seul ampli à tubes..bravo les gamins...vous avez de la feuille :evil: ...j'admets une seule excuse pour les jeunes c'est l'absence de "blé " a 30 ans j'ai connu il y a longtemps....en résumé j'intégre dans la liste mon mac 275 et surtout les amplis a "triode" qui sont incomparablement plus musicaux que les autres productions... :evil: voila vous avez faché papy...a bientot :o


Je te trouve un peu péremptoire. voici un extrait d'un site destiné aux musiciens professionnels. ce texte traite plus particulièrement de l'amplification d'une guitare électrique mais s'applique à bien d'autres cas de figure, y compris dans le cadre de la hifi.

---

Le transistor fonctionne suivant le principe d’une triode : un émetteur est chargé négativement, un collecteur positivement et la base reçoit le signal. Le transistor possède de nombreux atouts : taille réduite, poids réduit, pas de transfo de sortie, chauffe peu, travail plus vite et plus précis qu’une lampe. Si on est fan de sons clairs, précis et cristallins, c’est la technologie idéale (rappelez-vous du Jazz Chorus 120 Roland !). En revanche, si vous êtes un inconditionnel de la saturation, le transistor sonne froid , très chargé en aigus, manque de compression naturelle, bref pas flatteur du tout. Notons que les transistors Mosfet, à effet de champ, donnent des résultats plus satisfaisants. Un bon point pour une marque comme Peavey avec sa série d’amplis Transtubes qui délivre des saturations intéressantes.
Actuellement, le système en vogue consiste à allier un préampli à lampe avec un ampli à transistors. On parle alors de technologie hybride comme pour la série Valvestate (à partir du VS65R) produite par Marshall ou encore le Fender Performer.
dean manson
 
Messages: 485
Inscription: 21 Juil 2003 4:11
Localisation: Paris

Message » 10 Aoû 2003 9:32

> bravo jerome b avant ton intervention...pas un seul ampli à tubes..

Remet tes lunettes, papy, le CJ MV50 c'est quoi à ton avis !!
Adhérez à l'assoc pour que le site soit indépendant : http://www.homecinema-fr.com/l-association-hcfr/
(Ce compte ne répondra pas à vos messages privés)
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48682
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Message » 10 Aoû 2003 10:11

dean ta petite explication sur le fonctionnement des transistors ne sert à rien..écoute un ampli a base de 300 b....et aprés tu discutes...quand au musicien , tu tombes bien je suis un ancien guitariste de blues, jazz et rock...l'ampli guitare a tubes va de soi dans le monde des musicos..cela ne se discute meme pas :evil: :wink:
bornert
 
Messages: 3231
Inscription: 09 Déc 2002 22:28
Localisation: alsace
  • offline

Message » 10 Aoû 2003 10:21

N'étant pas aussi manichéen, je dirais, cher papy, que certains ampli équipés de 300 B ne valent pas un clou ! Trop fluide, pas d'attaque, pas de grave, un son en l'air qui flotte, toujours pareil, trop chaleureux, tout le temps et sans détails...

Mettre des 300B pour les faire suivre d'un transfo moyen donne de moins bons résultats qu'un bon transistor ou qu'une EL 34 suivie d'un excellent transfo de sortie...

Les bons amplis à base de 845 ont les qualités les plus "voyantes" des 300 B, plus la tenue des bons transistors.

Sans être paradoxal, je dirais plutôt qu'un bon ampli à lampes est un ampli équipé d'excellents transfos de sortie... quelles que soient les lampes.

Voire, pour certains audiophiles, un ampli à lampes OTL sans transfo de sortie, mais c'est une autre histoire ! ça sonne comme un bon totor mais souvent manque de grave...

Comme toujours, papy, c'est plus compliqué que tu ne le penses...

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline



Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message