Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 31 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Vos temoignages sur la biamplification

Message » 17 Juin 2005 8:02

nico- a écrit:en tout cas il bosse sur toute la bande passante...

Oui, mais sur la partie du spectre qui ne le concerne pas, il voit une impédance infinie... ca doit quand meme faire une différence...
guest
 
Messages: 23526
Inscription: 15 Fév 2001 2:00
  • offline

Annonce

Message par Google » 17 Juin 2005 8:02

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 17 Juin 2005 9:31

Pour expliquer un peu ce qui se passe, il faut revenir au fonctionnement du HP :
Prenons l'ampli dans le grave: il va generer une tension appliquer aux bornes du filtre puis du HP qui va presenter une impedance. La composition de ces deux facteurs va decider du courant qui va passer dans la bobine et deplacer le HP à cause du champ magnetique present.
Vont s opposer à ce mouvement divers elements dont la suspension du HP (effet ressort et amortisseur) + le volume d'air de la caisse ( qui subit une depression par exemple).
Si maintenant la tension diminue la suspension et l'air vont faire revenir le HP et la bobine va maintenant creer un courant ( et donc une tension) aux bornes du HP.
Cette tension, ce courant sont evidemment appliqués aux bornes de l'ampli ( en incluant le cable) et aux bornes du medium aigue.

En bi amplification ce probleme disparait.

En modélisant les choses, on perçoit que les parametres importants sont :
> la sensibilité des HP ( rendement)
> l'impedance des cables
> l impedance de l ampli
> le filtrage grave/medium aigue
antonyantony
 
Messages: 4022
Inscription: 06 Juin 2003 15:16
  • offline

Message » 17 Juin 2005 12:00

loloboy a écrit:
nico- a écrit:en tout cas il bosse sur toute la bande passante...

Oui, mais sur la partie du spectre qui ne le concerne pas, il voit une impédance infinie... ca doit quand meme faire une différence...


Ce qui du reste rend l'utilisation d'amplificateurs à tubes problématiques pour une bi amplification passive.

Il me semble, par ailleurs, avoir lu que cela dépendait aussi de la chose suivante : les différentes cellules du filtre passif contenu dans l'enceinte ont-elles une masse commune ou pas...

Certains filtres ont, quand on les passe en multiamplification passive, des masses séparées entre cellule... d'autres pas : en ce cas, la multiamplification serait un cosmétique marketing.


Enfin, c'est ce que j'ai lu.


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49557
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 17 Juin 2005 17:30

En quoi est ce qu une impedance elevée pose t elle un probleme pour un ampli à tube sur des frequences qu il ne produit pas ?
antonyantony
 
Messages: 4022
Inscription: 06 Juin 2003 15:16
  • offline

Message » 17 Juin 2005 18:23

veuillez m'excuser d'avance pour la question :
c'est quoi la difference entre biamp active passive??
merci d'avance

Guillaume
dadd1103
 
Messages: 421
Inscription: 10 Mai 2005 2:38
Localisation: 68
  • offline

Message » 17 Juin 2005 18:34

En actif tu as un filtre qui "separe" le signal en deux et envoie à chaque ampli sa partie et elle seule (l' ampli pour le grave ne recoit pas les infos pour les aigus et inversement).

En passif le signal est le meme pour les deux, l ampli pour l' aigu recoit et amplifie aussi le grave.
nico-
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 11000
Inscription: 14 Mai 2001 2:00
  • offline

Message » 17 Juin 2005 18:39

haskil a écrit:
Ce qui du reste rend l'utilisation d'amplificateurs à tubes problématiques pour une bi amplification passive.



En bi amplification passive chez moi depuis quelques mois, avec du tube en haut et pas de problemes ni dans la restitution, ni dans les mesures sur mon systeme.
Néanmoins, il semblerait que cela soit vrai sur des panneaux electrostatiques.


haskil a écrit:
Il me semble, par ailleurs, avoir lu que cela dépendait aussi de la chose suivante : les différentes cellules du filtre passif contenu dans l'enceinte ont-elles une masse commune ou pas...

Certains filtres ont, quand on les passe en multiamplification passive, des masses séparées entre cellule... d'autres pas : en ce cas, la multiamplification serait un cosmétique marketing.


Enfin, c'est ce que j'ai lu.

Alain :wink:


Pour mon cas, je ne m'amuserai jamais à relier 2 sorties d'amplis, (masse), sur un filtre dont les elements ne sonts pas totalement séparés. difference de potentiel possible. Encore plus risqué il me semble sur des etages numériques


A méditer donc ..... !!!! :wink:

TJL
TJL
 
Messages: 1918
Inscription: 27 Déc 2001 2:00
Localisation: Pas de Calais
  • offline

Message » 17 Juin 2005 18:41

ok merci nico-.
le filtrage actif est donc un peu plus cher! ;)
merci

Guillaume
dadd1103
 
Messages: 421
Inscription: 10 Mai 2005 2:38
Localisation: 68
  • offline

Message » 17 Juin 2005 18:52

pour completer ce qu'a mis Nico

BIAMPLIFICATION PASSIVE:
=alimentation des enenceintes avec 2 amplis stereo.
Deux types de biamplification:
La biamp horizontale: un ampli pour les voies gauches et droites des aigues et un ampli pour les voies gauche et droite des graves.
La biamp verticale: un ampli stereo avec un canal pour le grave et un canal pour la voie aigue de l'enceinte droite et un ampli stereo avec un canal pour la voie grave et un canal pour pour la voie aigue de l'enceinte gauche.

En cas de biamp passive c'est le filtre de l'enceinte qui separe et dirige les frequences graves et aigues vers les bons hp.

BIAMPLIFICATION ACTIVE:
il faut retirer les filtres des enceintes et brancher les amplis de puissance directement sur les HP. il faut egalement un filtre actif qui est placé entre le préampli et les amplis de puissances; cet element permet de filtrer les frequences avant d'attaquer les amplis de puissance.

Pour faire de la biamp active il faut:

Avec des enceintes 2 voies:
un ampli séparé
un filtre actif 2 voies
2 amplis stereos ou 4 blocs mono

Avec des enceintes 3 voies il faut:
un ampli séparé
un filtre actif 3 voies
3 amplis stéreo ou 6 blocs mono.

bye
nikon
 
Messages: 202
Inscription: 14 Mai 2005 11:17
Localisation: Calvados
  • offline

Message » 18 Juin 2005 0:48

nikon a écrit:BIAMPLIFICATION ACTIVE:
il faut retirer les filtres des enceintes et brancher les amplis de puissance directement sur les HP. il faut egalement un filtre actif qui est placé entre le préampli et les amplis de puissances; cet element permet de filtrer les frequences avant d'attaquer les amplis de puissance.

Pour faire de la biamp active il faut:

Avec des enceintes 2 voies:
un ampli séparé
un filtre actif 2 voies
2 amplis stereos ou 4 blocs mono

Avec des enceintes 3 voies il faut:
un ampli séparé
un filtre actif 3 voies
3 amplis stéreo ou 6 blocs mono.



Ça on le savait bien tous... mais dans la pratique pour le faire bien marcher et tirer la quintessence c'est une autre histoire bien laborieuse et onéreuse !

Réglages, impédances, puissances, choix d’hauts parleurs, type d'amplis, coupures...

Mais une fois arrivée, on n’a plus envie d'écouter autre chose ! On est au sommet
Sansui 4ever!
bujugo
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2550
Inscription: 16 Fév 2005 8:11
Localisation: Hauts de Seine
  • offline

Message » 18 Juin 2005 1:21

haskil a écrit:Ce qui du reste rend l'utilisation d'amplificateurs à tubes problématiques pour une bi amplification passive.

Il me semble, par ailleurs, avoir lu que cela dépendait aussi de la chose suivante : les différentes cellules du filtre passif contenu dans l'enceinte ont-elles une masse commune ou pas...

Certains filtres ont, quand on les passe en multiamplification passive, des masses séparées entre cellule... d'autres pas : en ce cas, la multiamplification serait un cosmétique marketing.


Enfin, c'est ce que j'ai lu.


Alain :wink:


Absolument!

Comme tu dois t'en souvenir, j'ai longtemps fait fonctionner des SP100 en bi-amplification passive avec un Mc Intosh à lampes dans le médium/aigu et un Mc Intosh à transistors dans le grave.
J'avais également fait un essai en tri-amplification (les SP100 ayant un triple bornier) avec un troisième Mc Intosh à lampes aussi.

Techniquement, en bi-amplification passive, l'ampli ne rencontre plus l'intégralité du filtre de l'enceinte ce qui, pour un ampli à lampes, peut être fatal.
Ce point m'avait été confirmé par Bassi et par Carado dont on ne peut remettre en cause leurs connaissances et la parfaite maîtrise qu'ils ont du fonctionnement des amplis à lampes.

Musicalement, le mariage est parfois hasardeux.
Il faut d'abord considérer les différences de puissance/gain d'un ampli à l'autre et leurs différence de temps de montée, ... Heureusement, toutes les unités de puissance Mc Intosh sont équipées d'un réglage de gain ce qui me permettait d'ajuster les amplis entre eux.

Mais lorsque j'avais voulu remplacer le MC225 qui alimentait le medium/aigu par un Conrad Johnson MV50, l'équilibre tonal était alors devenu catastrophique. Typiquement, les deux amplis jouaient dans leur coin et la cohérence de l'enceinte était alors totalement pervertie.

C'est la raison pour laquelle j'ai du mal à comprendre comment on peut ne pas percevoir une différence (en mieux ou en moins bien) en passant à la bi-amplification (passive ou active).
Nico- ?

Pour ce qui est de la bi-amplification active, théoriquement elle doit être en mesure de régler bien des problèmes (cf. ce qui a déjà été expliqué par d'autres plus haut).

Théoriquement...!

Je suis allé la semaine dernière écouter un système superlatif chez un gars qui possède en vrac une paire de JBL Everest, une paire de L300, une paire de 4345 (4 voies) et une "petite" paire de L166, qques platines vinyles dont des Micro Seiki avec plateau aspirant, cellule Shinon Red, ... et d'autres bricoles.
L'écoute s'est faite sur les 4345 (monstrueuses!!!) bi-amplifiées en actif par un Krell KSA200B dans le grave et un Audio Research D115 MKII à tubes.

Le moins que l'on puisse en dire c'est que l'équilibre tonal était assez "singulier". Ce qui m'a fait penser que si la bi-amplification active résoud techniquement certains aspects, elle ne garantit en rien une écoute réussie.
La complexité des réglages à effectuer étant proportionnelle aux nombres des possibilités offertes ...

Tu sais mon admiration pour les vieilles JBL Monitor du temps où "c'était mieux avant", ma déception fut à la mesure de la joie que je me faisais d'y replonger.


Image


Image


Image


Image


Image


Image


JérômeB
Dernière édition par JérômeB le 19 Juin 2005 14:22, édité 1 fois.
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 18 Juin 2005 10:13

JérômeB a écrit:Mais lorsque j'avais voulu remplacer le MC225 qui alimentait le medium/aigu par un Conrad Johnson MV50, l'équilibre tonal était alors devenu catastrophique. Typiquement, les deux amplis jouaient dans leur coin et la cohérence de l'enceinte était alors totalement pervertie.

C'est la raison pour laquelle j'ai du mal à comprendre comment on peut ne pas percevoir une différence (en mieux ou en moins bien) en passant à la bi-amplification (passive ou active).
Nico- ?


Je pense que la biamp a un effet lorsque l' ampli d' origine est à la ramasse pour driver les enceintes, là on doit pouvoir entendre une différence.
Chez moi ce n' est pas le cas.

Attention je parle de biamp passive, je n' ai pas testé l' active qui, il parait, apporte beaucoup plus mais bon... je n' ai pas la moindre envie de modifier mes enceintes.
nico-
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 11000
Inscription: 14 Mai 2001 2:00
  • offline

Message » 18 Juin 2005 10:20

Ou dit autrement, quand les enceintes le demandent.

JérômeB
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 18 Juin 2005 10:39

loloboy a écrit:Si je prend en exemple Ogobert... si je me rappelle bien, ses petites biblio 2 voix sont bi-amplifiées par deux gros amplis pros. Vu les monstre de puissance qu'il a mis, qu'aurait il pu mettre en mono-amplification pour le meme résultat... et a quel prix ?


Ce sont les colonnes que je bi-amplifie... Et surtout parce que j'avais un pb sur le reste de mon install : lecteur avec faible niveau de sortie et pré passif fonctionnant en atténuation uniquement...
Depuis ca va "mieux" ( carte son pro à très au niveau de sortie attaquant directement l'ampli ) ;-)...
Adhérez à l'assoc pour que le site soit indépendant : http://www.homecinema-fr.com/l-association-hcfr/
(Ce compte ne répondra pas à vos messages privés)
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48682
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Message » 18 Juin 2005 10:46

JérômeB a écrit:L'écoute s'est faite sur les 4345 (monstrueuses!!!) bi-amplifiées en actif par un Krell KSA200B dans le grave et un Audio Research D115 MKII à tubes.


Bi amplifier avec 2 ampli différents pour essayer d'avoir "le meilleur des deux mondes" me semble le + souvent poser + de problèmes que d'en résoudre...
Adhérez à l'assoc pour que le site soit indépendant : http://www.homecinema-fr.com/l-association-hcfr/
(Ce compte ne répondra pas à vos messages privés)
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48682
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline



Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message