Modérateurs: Staff Rencontres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

4eme Salon de la Videoprojection et de la HD [24/11]

Message » 25 Nov 2007 12:55

madbelgium a écrit:En pleine période de transition, il aurait été intéressant de vivre les duels ProjoA/ProjoB avec quelques extraits SD aussi...mais c'est parce qu'il faut trouver quelque chose à dire...

Ca aurait p'tete pas été à l'avantge du hd1 avec le fw installé :-?

Même si lâ comparaison HD80/HD1 n'était pas faite dans les meilleurs conditions (calibrage HD1), l'Optoma a bien démontré sa raison d'exister...après, faut pas être gêné avec les AEC...

Ni au bruit de turbine :lol: mais tres bon projo, surtout qu'il était bien calibré

Merci encore, à la prochaine!

Raph

Ca oui vivement le prochain
Eric88210
 
Messages: 97
Inscription: 26 Déc 2006 12:50
Localisation: Moselle
  • offline

Annonce

Message par Google » 25 Nov 2007 12:55

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 25 Nov 2007 16:32

:o :o :o

C'est tout :(
FREDD
 
Messages: 917
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
  • offline

Message » 25 Nov 2007 17:32

ça y est de retour après un aller retour en voiture de plus de 1100 kms :wink:
En tout cas merci à Richard et toute son équipe.

Je me suis rendu compte que les VP présentés sont tous d'un très haut niveau et que les différences existent bien sur, mais pas autant que je ne l'imaginais (enfin pour mes yeux en tout cas :wink: )

il y a eu 2 "blind test" avec 5 extraits à chaque fois sur des séquences d'une minute je crois

Premier test
Epson tw1000 (j'ai un doute :oops: si ce n'étais pas le 2000) contre Mitsu HC6000

Deuxième test
Sony vw60 contre Jvc HD1


Pour le premier test ma préférence a été (de justesse 3 votes contre 2) pour l'Epson
Pareil pour le deuxième test en faveur du JVC.

En fait, sur certains extraits je préférais un modèle, et sur d'autres extraits l'autre modèle.
Un coup, je me dit les noirs ont l'air un "poil" meilleur sur cet extrait, un autre coup les couleurs d'un visage me semblent mieux, cela se joue sur des détails (je le répète, pour mes yeux a moi :mdr: )

Il y a eu aussi plus tard dans la journée un test entre le JVC HD1 (firm 61 mis à jour entre temps) et l'Optoma HD80 (techno DLP)
Je précise que je ne suis pas du tout sensible aux AEC (en fait, je n'en n'ai jamais vu sur un DLP :-?

L'Optoma est calibré aux petits oignons mais pas le le JVC car le dernier firm vient juste d'être installé (de plus d'après ce que j'ai compris, on ne peut régler le gamma sur le JVC :-?

on visionne des extraits de "Planet Earth" (j'ai bien fait de le prendre celui la :D
Très belle image de l'optoma avec quelques saccades infimes sur les longs travellings (était il bien en 24P)
Puis passage au JVC et la, l'image est beaucoup plus lumineuse (trop???) et beaucoup s'accordent à dire que sa non calibration en est surement la cause, d'ou une image plus flatteuse.
La comparaison n'a donc pas pu se faire dans de bonnes conditions.
Par contre le Jvc montrait moins de saccades.



Ma conclusion, c'est que quelque soit le projecteur que j'installerai chez moi, il me procurera de grands moments de plaisir (j'ai quand même ma petite idée pour mon futur VP)

Dit Richard, on signe ou pour revenir l'année prochaine :mdr:
gsxr74
 
Messages: 1074
Inscription: 31 Oct 2005 7:09
Localisation: Aix en Provence
  • offline

Message » 25 Nov 2007 17:50

Le Fresh a écrit:c'est tout ?


Ben fallait venir :mdr: :mdr:
gsxr74
 
Messages: 1074
Inscription: 31 Oct 2005 7:09
Localisation: Aix en Provence
  • offline

Message » 26 Nov 2007 0:23

oici à mon tour mon petit compte rendu de cette journée ;)

je voudrais déjà remercier Michel, David et Guillaume pour leur aide. Sans leur participation, je crois qu'on aurait commencé 2h plus tard..:mdr:
entre les soucis pour placer les projecteurs, le temps pour les calibrer, et notre jackpot que fut la découverte d'un switch boucheur de noir.. ce n'était pas gagné, mais nous y sommes finalement arrivés, donc un grand merci à eux.

maintenant, un autre merci à toutes les personnes qui se sont déplacées, avec un petit plus pour ceux qui sont venus de loin (Paris, Haute Savoie, Suisse, Berlin,..) ça fait plaisir et j'espère que la journée et le resto pour certains, vous ont plu.


pour faire une petite description des pièces, matos, et de ce qui s'est passé ce samedi :

salle A, avec un lecteur toshiba hd-ep et 5 écrans Full HD Lcd et Plasma. C'était plus une salle "loisir", pour découvrir un peu ce qui se fait aujourd'hui en matière d'écrans plats. Ils n'étaient pas calibrés (faute de temps), mais accessibles à chacun pour "jouer" avec le menu.
Les écrans étaient les suivant :
Philips 37 PFL 9632
Toshiba 40 XF 355
Sony 40 V 3000
Panasonic 42 PZ 70
Samsung 46 F 86


salle B, deux projecteurs une bonne partie de la journée, à savoir le mtsubishi hc4900 et l'optoma HD80, tous deux connectés sur un lecteur blu-ray samsung bd-p1400.
je laisse un petit mot sur l'optoma que j'ai eu l'occasion de voir avant que tout le monde arrive (d'ailleurs merci à Jonathan de l'avoir ramené), outre le fait que c'est un dlp et que je vois encore des aec et recent une certaine fatigue visuelle, il se débrouille plutot bien.
un bon niveau de luminosité et de contraste sur ce que j'ai pu voir, sinon très piqué mais peut être une image trop agressive à mon goût et quelques lacunes sur mes extraits en sd.
la fluidité paraissait correcte même si pas exceptionnelle. d'ailleurs, je n'ai pas assisté au petit comparo hd1/hd80 ou ce dernier d'après quelques retours souffrait de judder, un problème de réglage ?
bref, un bon projo pour les personnes souhaitant lui donner de la HD à manger et qui aime ce type d'image... mais surtout, qui ont bien pensé à l'intégration.. vraiment chiant à placer celui là.

dans cette même salle, Michel a donné une explication (intéressante parait il :mdr:) sur la calibration, donc à quoi ça sert et comment ça marche. Pour ceux qui se sont peut être demandés pourquoi je ne l'animais pas moi même, c'est très simple..
1- je ne peux pas me couper en deux...
et de 2- rendons au hibou, ce qui est au hibou, il connait mieux ce domaine que moi (l'élève n'a pas encore dépassé le maître ;) ).. il y a même eu des applaudissements, des bravos, des félicitations, des femmes nues,.. à non, ça c'est pas vrai. :oops: :mdr:


salle C, 4 projecteurs calibrés (HC6000, TW1000, VW60 et HD1) reliés soit au Sony BDP-S500 pour le Blu-Ray ou au Toshiba HD-XE1 pour le HD-DVD et la SD.

Deux blinds tests sur des extraits HD identiques :
TW1000 VS HC6000
c'est ce dernier qui a remporté le combat, mais loin d'être par KO.
les deux sont proches, avec chacun leurs avantages et leurs inconvénients. pour ma part, je pense que le Mitsu est proposé à un prix trop élevé, s'il veut se battre sur ce marché, il va devoir faire un petit régime tarifaire

VW60 VS HD1
c'est encore une fois le dernier qui a remporté le combat, avec environ 65% des votes (j'ai personnellement voté 4 fois pour le sony).
les deux étaient calibrés, mais le jvc, avec les possibilités offertes.. et au mieux, nous obtenions un gamma de 1.7 plongeant (si vous suivez le post de ce projecteur vous comprendrez qu'en fonction des firmwares, le gamma est assez divergent), ce qui explique une image trop lumineuse. c'est d'ailleurs pourquoi nous avons fait la mise à jour en cours de journée pour passé en 0.62 (merci yrad pour les cables), mais si cette dernière apporte des améliorations sur différents points, je doute qu'elle agisse réellement sur le gamma.. affaire à suivre

bref, pour en revenir aux deux projos, j'ai du coup remarqué que l'avis global de la population préférait un image claquante au détriment de certains détails, vis à vis d'une image plus juste (si je peux m'exprimer ainsi). tous les gouts sont dans la nature.

après ces deux blinds tests, a suivi une petite pause avec croissants et jus en tout genre.. toujours sympa pour discuter avec les participants et rencontrer de nouvelles personnes.
nous avons ensuite enchaîné avec différents tests en hd ou en sd sur différents projecteurs en fonction de ce que le peuple demandait.
je vais en profiter pour dire deux choses que j'ai noté :
- la bdp-s500 (platine hdg blu-ray) fait un upscale sd assez limite.. la xe1 est toujours aussi douée sur ce point.
- le petit hc4900, outre ces petits défauts (iris par exemple) se débrouille pas si mal avec la xe1 justement (sd comme hd)


pour finir
, avec survivants (plus de 5h de salon les uns sur les autres quand même), nous sommes allés manger un bout dans un resto à côté.
ce que j'ai noté : les différents viandes étaient bonnes, grillées à d65 et l'histogramme des frites assez linéaire de mon assiette jusqu'au sel. ;)



enfin, voilà.. il y aura encore (toujours) des choses à améliorer, mais dans l'ensemble, même si beaucoup de stress pour la préparation, toujours content de voir le résultat et d'avoir réussi à vous faire plaisir.


nb : guillaume et david.. la cravatte vous sera envoyée en recommandé, aussi malgré le froid et une entrée en matière par une baignade dans une flaque d'eau des plus chaudes.. nous avons gagné 3-2. 8)
Cinémotion, un magasin de passionnés pour passionnés :) Richard Czapla

5e Salon de la Hifi & du Home-Cinéma du Luxembourg - Samedi 18 Novembre 2017
Avatar de l’utilisateur
moudugnou
Pro-Commercant.
Pro-Commercant.
 
Messages: 8194
Inscription: 21 Sep 2003 20:43
Localisation: Metz - Luxembourg

Message » 26 Nov 2007 11:06

Salut Richard,

Rien à ajouter car tu as tout dit. En marge du salon (très réussi), merci pour ton accueil :wink:
Sinon, pour la cravate, je ne voudrais pas te priver :mdr:
Enfin, bravo pour le résultat alors que nous étions bien au chaud dans le train 8)
Bardamu voyage
 
Messages: 13094
Inscription: 04 Avr 2004 8:46
Localisation: Paris
  • offline

B R A V O ! !

Message » 26 Nov 2007 12:18

Salut,

Pour nous, plus néophytes, l'addition de la salle "A" cette année était une bonne nouvelle - comme la projection n'est guère téchniquement possible chez nous (faute de pouvoir obscurcir notre lieu Home Cinema), les écrans ont beaucoup d'intêret.

Même si on n'a pas pu dédier beaucoup de temps ce samedi, l'expérience était três positive, et on espère pouvoir participer aussi à l'édition 2008 (si les travaux dans le magasin sont terminés à temps).

Un grand, três grand merci à Richard pour avoir mis sur pied un tel évenement dans un magasin "grand public" (pour ceux qui doutent - non, ce n'est pas un truc au milieu de la foule du samedi - c'est même plus tranquille et instructif que lors des grands expositions comme l'IFA - bref, ça vaut vraiment la peine d'y aller).

Amicalement,
Krouebi
krouebi
 
Messages: 1005
Inscription: 05 Fév 2004 17:20
Localisation: Luxembourg et Piémont
  • offline

Message » 26 Nov 2007 15:15

Bravo et merci Richard pour ta compétence, ton implication et ta sympathique disponibilité. Même chose pour tes complices et l'ensemble des participants. Je n'ai trouvé que des gens passionnés et heureux de faire partager leurs connaissances. Rafraîchissant!

Mes conclusions:
- Tous les appareils délivrent une splendide image, j'étais souvent bien incapable de départager les VP. Mes yeux neufs ( je fais abstraction de cette p. de conjonctivite qui m'a fait revenir à Paris plus tôt que prévu ! ) auraient peut-être mieux discerné les différences si on avait pu -dans un monde parfait - instantanément switcher d'un VP à l'autre, et recourir à des arrêts sur image, pour comparaisons analytiques, avec l'éventuel commentaire d'un expert ( bien sûr seulement après la rédaction des notes). Je suis conscient de la complexité de la tâche d'organiser tout cela, donc ce n'est pas une critique - ce qui serait totalement déplacé.
- Le piqué du HC 6000 me sembla meilleur que celui de son challenger le TW 1000, tout comme le contraste intra-image du HD1 versus celui du VW 60 (la scène de la torche dans la caverne). J'ai également trouvé très bon l'Optoma D80, tant en piqué qu'en colorimétrie, et n'y ai pas décelé d'arc-en-ciel.
- Les DVD upscalés par le Toshiba XE 1 rendent vraiment bien sur les VP HD. C'est une très bonne nouvelle, nos stocks de DVD ne finiront pas à la poubelle de sitôt.
- Le logiciel HCFR donne une idée claire des caractéristiques de l'image d'un VP pour un réglage donné, dès lors que les graphiques affichés ont bien été expliqués, ce qui fut le cas. Grand merci à Michel (Mlill) pour cela ainsi qu'à Yves (yrad) pour les commentaires "off" dont il m'a gratifié.

Les avis des experts de l'image - et du son - présents m'ont été précieux pour parfaire ma culture HC et mon sens critique. Je remercie tout le monde.

Richard, j'espère que cette rencontre a répondu et répondra à tes attentes. En tous les cas, elle te positionne à mes yeux comme un acteur sérieux de la profession. Je serai heureux de me joindre au 5ème salon du HC et d'y retrouver ses participants.

Donat
Donat
 
Messages: 798
Inscription: 03 Oct 2006 12:02
Localisation: Saint-Maur 94
  • offline

Message » 26 Nov 2007 22:10

Un très grand merci à Richard (moudugnou), Michel (MLill), David (Bardamu Voyage), et Guillaume (Guyome) pour avoir confectionné amoureusement de leurs mains un événement d'une qualité telle qu'il justifiât d‘accomplir en voiture 800 km AR (dans le cas de Donat et dans le mien par exemple) et même 1 100 km AR (dans le cas de gsxr74).
Il serait d‘ailleurs légitime d'instaurer la distance maximale que l'on est prêt à parcourir en voiture en une journée sans le regretter comme unité de mesure de la qualité d'un salon HC. Le 4ème salon de la vidéoprojection et de la HD valait donc au moins 1100 km ! :D
Bravo aussi au maître de cérémonie pour le sens de l'accueil et l'esprit de partage autour d'une passion commune dans un environnement optimisé, avec un atelier technique sous la houlette experte de MLill, et même un excellent goûter-cocktail offert par l'organisateur.

Ce salon fut également l'occasion pour moi de mettre des visages sur les pseudos de tant de forumeurs fidèles. Et il m'a aussi offert la chance de pouvoir sympathiser avec plusieurs d'entre eux (ils se reconnaîtrons je pense :wink:)…


Dans ses salles B et C, le salon était très représentatif de la vidéoprojection d'aujourd'hui et aucun des projecteurs présents ne déméritaient. Tous sans exception offraient une qualité vidéo impensable il y a encore cinq ans.
Après évidemment, les puristes que nous sommes trouveront de subtils critères discriminants pour préférer tel ou tel modèle, telle ou telle technologie. Et ces subtils critères seront généralement exprimés avec force superlatifs comme il se doit dans un univers de passionnés.
Comme je n'y fais pas exception, voici mes impressions, sans ménagement et sans diplomatie. :mdr:

Je me garderai bien de donner une quelconque opinion sur les produits de la salle A, car les flat TV (LCD, plasmas) ne m'intéressent absolument pas ! Trop petites images par rapport aux VP, trop de défauts selon les technologies employées, et plus de régression que d'avancée par rapport aux bons vieux CRT. A priori, je ne m'intéresserai de nouveau aux flat TV que lorsque les technologies SED et OLED feront vraiment leur apparition...

Bien que n'ayant pu assister à l'intégralité du blind test Epson EMP-TW1000 versus Mitsubishi HC6000, pour ce que j'en ai vu, il m'était difficile d'exprimer une quelconque préférence ! Je me suis d'emblée rendu compte qu'il s'agissait dans les deux cas de tri-LCD full HD, tous deux avec de faibles contrastes réels, tous deux avec des iris dynamiques dont je détectais les mouvements. Bref, depuis que je me suis habitué à la technologie LCoS, je pourrais reconnaître d'un seul œil une image de projecteur LCD à 20 m. Quelques progrès ont certes été réalisés (surtout au niveau des iris dynamiques), mais de ces images-là, je n'en veux plus !

Évidemment, avec les Sony VPL-VW60 et JVC DLA-HD1, nous étions dans d'autres sphères qualitatives par rapport aux tri-LCD. Néanmoins durant le blind test, il était très aisé de distinguer les images de chaque projecteur LCoS.

Le Sony VPL-VW60 produit une très belle image de projection, mais je ne note aucune révolution par rapport à feu mon Ruby, ainsi qu'au Pearl que j'ai utilisé bien des fois. Le piqué est certes meilleur grâce à des convergences optimisées, et le contraste natif a été un peu amélioré (du moins dans le cadre d'une appréciation à l'œil nu). Grâce à une colorimétrie plus juste, l'absence de lampe au xénon se ressent peut-être un petit peu moins sur le Sony VPL-VW60 que sur le Sony VPL-VW50 (ce qui au passage devrait rendre le prix du Sony VPL-VW200 moins justifié encore).

Mais la véritable surprise pour moi fut de découvrir à quel point le JVC DLA-HD1 garde "les doigts dans le nez" son avance sur la dernière génération de vidéoprojecteurs LCoS Sony. Chaque fois que nous basculions du Sony VPL-VW60 au JVC DLA-HD1, j'avais l'impression que l'on retirait un voile blanc de l'image et que l'on me débouchait littéralement la vue, au point d’être proprement happé par la profondeur abyssale de l'image. A l'inverse, chaque fois que je passais du JVC DLA-HD1 au VPL-VW60, j'avais l'impression qu'un filtre diaphane venait ternir l'image, que la 3D redevenait 2D, et que j'en étais expulsé. Le contraste natif intra-image élevé sans le recours à un quelconque iris dynamique continue à faire vraiment toute la différence !
Même si de meilleures convergences accentuent le piqué du Sony VPL-VW60 par rapport à la génération précédente, celui-ci ne faisait pour autant absolument aucune ombre au JVC DLA-HD1 sur ce terrain ! J'avoue ne pas du tout comprendre les rumeurs qui prétendent périodiquement le contraire ! De mauvais focus peut-être ? :mdr:
En outre, la supériorité de luminosité du JVC DLA-HD1 sur le Sony VPL-VW60 rendait les scènes de jour plus crédibles, tandis que la supériorité de profondeurs des noirs sur le JVC DLA-HD1 rendaient les scènes nocturnes plus envoûtantes. Évidemment, il est certain que j'ai pris goût à cette luminosité du JVC DLA-HD1 que d'aucuns considèrent même excessive, et le souvenir pesant d'interminables années de "grisâtries" m'interdisent aujourd'hui toute régression lumineuse.
Mais quel que soit l'enthousiasme majoritaire que pouvait susciter l'image du JVC DLA-HD1 par rapport à celle du Sony VPL-VW60, il demeure scandaleux que JVC, à sa troisième génération de firmware, ne permette toujours pas la moindre possibilité de réglage fin du gamma et de la colorimétrie. C'est ni plus ni moins un sacrilège que les superbes images du DLA-HD1 ne puissent bénéficier d'aucun ajustement sérieux, à tel point que selon les exemplaires il n'est même pas toujours possible de pratiquer de calibration !
Les contrastes natifs des images du JVC DLA-HD1 sont peut-être les seuls du marché actuel à mériter un gamma de 2,45 ! Et pourtant paradoxalement, ce sont aussi les seuls à souffrir trop souvent des gammas les plus faibles du marché HC, et de surcroît imperfectibles ! Il faut alors s'estimer heureux lorsque l'on tombe sur un exemplaire qui propose nativement un gamma de 2,2 (j'ai beaucoup de chance avec le mien), car il est également possible de tomber sur un exemplaire dont le gamma est irrémédiablement coincé sur 1,7 (comme hélas celui du salon).
Et en raison de son gamma à 1,7 rendant impossible toute calibration à D65, le JVC DLA-HD1 du salon limitait la pertinence de sa comparaison avec les autres vidéoprojecteurs présents, tous convenablement calibrés. Abusivement flatteuses et insuffisamment fidèles selon certains, les images du JVC DLA-HD1 méritaient assurément bien mieux... Car pour le peu que la "loterie JVC" vous fasse acheter le bon exemplaire - et j'en témoigne en connaissance de cause -, les images du DLA-HD1 pourront être au moins aussi détaillées, justes, et fidèles que celles du Sony VPL-VW60, avec les contrastes natifs intra-image en sus !

Enfin, l'Optoma HD80 s'est avéré être satisfaisant. Je ne suis pas très amateur de DLP en Home-Cinema (je les préfère par contre en data), mais il est vrai que celui-ci ne présentait presque aucun des pénibles artéfacts de la technologie DLP à ce niveau de prix : peu de fourmillements dans les faibles IRE, peu de MDA, peu d'AEC. Il souffrait toutefois d'un excès de judder en HD-DVD 24p, et de problèmes de traitement de l'information dans les débits vidéo élevés (la scène du vol des oiseau au début de Planet Earth en HD-DVD était altérée). Et je ne saurais me prononcer sur la qualité de son traitement vidéo faute de l'avoir vu fonctionner sur des sources SD.
Certes dans un match direct Optoma HD80 / JVC DLA-HD1, ce dernier conservait (comme d'habitude :mdr:) sa supériorité, notamment en luminosité, en contraste intra-image, et en fluidité. Mais l'Optoma HD80 offre un rapport qualité/prix qui n'a vraiment rien à envier à ceux des Mitsubishi full-HD.


En conclusion et AMHA :
Le JVC DLA-HD1 est le grand gagnant du 4ème salon de la vidéoprojection et de la HD, et cela en dépit de ses impardonnables insuffisances (réglages, calibration). La seconde place du podium revient incontestablement au Sony VPL-VW60 (une valeur sûre), et la troisième à l'Optoma HD80 (excellent rapport qualité/prix).


Avertissement d'usage destiné à prévenir toute polémique :
Mes commentaires n'ont à aucun moment la prétention d'être une "vérité objective". Ils sont simplement le reflet de mon avis personnel, qui cette fois n'est basé que sur des observations à l'œil nu, sans le secours d’un quelconque instrument de mesure, soit avec toute la subjectivité que cela implique… :oops:
Toutefois, être possesseur d'un JVC DLA-HD1 n'implique pas pour autant que mon avis soit partisan, car je ne développe aucun attachement affectif vis-à-vis de mon matériel, que je n'hésite jamais à revendre dès lors que je trouve mieux. Ce qui pour le JVC DLA-HD1 ne me semble pas encore être le cas ! Mais ça viendra, assurément...


Pour finir, je tiens à pousser un "coup de gueule" public contre tous ceux :evil: qui avaient déclaré venir au salon, et qui ne sont finalement pas venus sans même prendre la peine d'annuler !
Ce type de défection sauvage est un manque de respect patent envers le dévouement de l’équipe qui a bénévolement organisé le 4ème salon de la vidéoprojection et de la HD.
Moudugnou et les autres organisateurs du salon ont bien trop d'élégance et de décence pour dénoncer de pareils agissements. Mais comme chacun le sait, je ne suis ni élégant, ni décent... :mdr:


Yves
Dernière édition par yrad le 28 Nov 2007 21:48, édité 10 fois.
yrad
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1343
Inscription: 16 Mar 2005 0:04
Localisation: Twin Peaks
  • offline

Message » 26 Nov 2007 23:17

un superbe compte-rendu Yrad. On sent vraiment l'expérience d'un amateur plus qu'averti.
Yes j'ai le record de km pour le salon et j'ai déja réservé pour l'année prochaine ;)
Je suis d'accord avec toi sur le comportement de certains qui n'ont pas prévenu Moudugnou, carton rouge à eux, ils ne méritent pas une nouvelle invitation et je suis sur qu'ils ont pris la place d'autres qui auraient souhaiter venir.

Une journée mémorable en tout cas.
gsxr74
 
Messages: 1074
Inscription: 31 Oct 2005 7:09
Localisation: Aix en Provence
  • offline

Message » 26 Nov 2007 23:49

yrad a écrit:Je me garderai bien de donner une quelconque opinion sur les produits de la salle A, car les flat TV (LCD, plasmas) ne m'intéressent absolument pas ! Trop petites images par rapport aux VP, trop de défauts selon les technologies employées, et plus de régression que d'avancée par rapport aux bons vieux CRT. A priori, je ne m'intéresserai de nouveau aux flat TV que lorsque les technologies SED et OLED feront vraiment leur apparition...

T'es vache là ! Souvent ces TV ne sont pas utilisées dans la même finalité que les VP, tout comme "nos" VP ont du mal à rendre la TV brute, non ?

En tout cas, +1 pour l'organisation de la journée, et mille mercis à moudugnou pour s'etre autant décarcassé ! :-)
SupRaph
 
Messages: 87
Inscription: 16 Avr 2006 20:33
Localisation: Cattenom (57)

Message » 27 Nov 2007 0:01

SupRaph a écrit:
yrad a écrit:Je me garderai bien de donner une quelconque opinion sur les produits de la salle A, car les flat TV (LCD, plasmas) ne m'intéressent absolument pas ! Trop petites images par rapport aux VP, trop de défauts selon les technologies employées, et plus de régression que d'avancée par rapport aux bons vieux CRT. A priori, je ne m'intéresserai de nouveau aux flat TV que lorsque les technologies SED et OLED feront vraiment leur apparition...

T'es vache là ! Souvent ces TV ne sont pas utilisées dans la même finalité que les VP, tout comme "nos" VP ont du mal à rendre la TV brute, non ?

Bah, j'ai juste écrit ce que je pense ! :mdr:
J'ai possédé plusieurs flat TV réputées très bonnes, mais j'ai tout revendu ! :oops: J'ai toutefois gardé un moniteur CRT broadcast pour les tests comparatifs (et évidemment les écrans de mes ordis).
A la place des flat TV, je préfère dorénavant avoir plusieurs VP (dans plusieurs pièces). Avec un effet secondaire très positif : je regarde moins d’inepties à la télévision et je lis plus. 8)
yrad
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1343
Inscription: 16 Mar 2005 0:04
Localisation: Twin Peaks
  • offline

Message » 27 Nov 2007 11:12

yrad, ton CR et le mien illustrent parfaitement le fossé technique qui nous sépare. Au premier regard, tu détectes à peu près tout, tandis que moi, je suis au bord de rendre copie blanche !

Cela m'amène à une suggestion: après les blind tests, procéder aux mêmes comparatifs, mais abrégés, par exemple avec une seule bande-annonce de film, ET commentaires en direct, du genre: "vous voyez ici du judder", "là comme un voile sur l'image" etc. ... Il me semble que je suis contaminé à mon tour: ne deviendrais-je pas un emm.....r, un sod.miseur de diptère ?
Donat
 
Messages: 798
Inscription: 03 Oct 2006 12:02
Localisation: Saint-Maur 94
  • offline

Message » 27 Nov 2007 11:19

Donat a écrit:yrad, ton CR et le mien illustrent parfaitement le fossé technique qui nous sépare. Au premier regard, tu détectes à peu près tout, tandis que moi, je suis au bord de rendre copie blanche !

Cela m'amène à une suggestion: après les blind tests, procéder aux mêmes comparatifs, mais abrégés, par exemple avec une seule bande-annonce de film, ET commentaires en direct, du genre: "vous voyez ici du judder", "là comme un voile sur l'image" etc. ... Il me semble que je suis contaminé à mon tour: ne deviendrais-je pas un emm.....r, un sod.miseur de diptère ?


très bonne idée, à retenir pour le prochain :wink:
Cinémotion, un magasin de passionnés pour passionnés :) Richard Czapla

5e Salon de la Hifi & du Home-Cinéma du Luxembourg - Samedi 18 Novembre 2017
Avatar de l’utilisateur
moudugnou
Pro-Commercant.
Pro-Commercant.
 
Messages: 8194
Inscription: 21 Sep 2003 20:43
Localisation: Metz - Luxembourg

Message » 27 Nov 2007 11:23

oui tout à fait une partie didactique serait appréciable histoire que tout le monde parle de la même chose, une sorte de petit cours en fait :D

Pour les blind-tests personnellement j'aurais bien aimé également des scenes de films en plus des trailers. Il y a surement moyen de trouver une scene representative d'une minute. Pour ma part il etait difficile de réellement comparer deux VP sur un trailer de 30s avec 800 plans :lol:
J'exagere mais je pense qu'une scene "calme" avec des gros plans etc ... en apprendrait aussi pas mal.

C'est juste une idée pas forcement une critique :wink:
airfab
 
Messages: 127
Inscription: 29 Mar 2006 14:20
Localisation: 57


Retourner vers Benelux