Modérateurs: Staff Bla Bla, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot], Snatcher et 19 invités

Espace de discussion général et aussi sur le home-cinéma (avec respect de la netiquette, de la politesse et hors sujets sensibles). Les threads uniquement destiner à "faire du post" de type "Fil rouge" ne sont plus autorisés.

La mort c'est mal.

Message » 15 Aoû 2016 15:57

Bonjour.

ça c'est un truc qu'on ne m'avait pas dit quand j'étais jeune.
Quoi donc ?
Que vers la moitié théorique de ma vie , j'allais voir pas mal de gens mourir.

J'ai déja perdu 3 amis , 4 membres de ma famille , plein de connaissances.
Sans compter les gens que j'adorais dans les arts , et j'ai eut mon compte cette année avec Prince et D Bowie.
Mes animaux tant adorés.

Et mes parents qui vont bientot partir.

Bref , comme tout le monde allez-vous dire.
Certes.

Comment faites-vous pour passer a travers toutes ces épreuves ?
Moi je n'y arrive pas...
Ultranova
 
Messages: 159
Inscription: 06 Mar 2004 21:57
Localisation: Belgique fédérale francophone
  • offline

Annonce

Message par Google » 15 Aoû 2016 15:57

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 15 Aoû 2016 16:13

je ne veux pas te plomber encore plus le moral, mais comme la vie, la mort est omniprésente autour de nous. il te suffit par exemple de te passionner pour l'astronomie pour pouvoir observer le grand spectacle de la vie et de la mort des étoiles dans l'univers !

cela peu également paraitre cruel, mais tu n'imagine pas la capacité qu'à l'espèce humaine à oublier. la perte de ses parents ou amis proches nous rappel inconsciemment l'inéluctabilité de notre propre fin. il est donc important à mon sens d'avoir au moins ponctuellement la capacité à oublier afin de rendre sa vie plus douce. mais c'est très variable d'un individu à l'autre.
laurent martiarena
 
Messages: 1580
Inscription: 12 Aoû 2013 13:07
Localisation: vernegues, bouches du rhône
  • offline

Message » 15 Aoû 2016 16:53

Pour moi c'est arrivé beaucoup plus tôt. Finalement ça a au moins l'avantage de "vacciner" à un âge où la perspective de sa propre mort semble plus virtuelle. On peut aussi relativiser, la mort de son chat ou d'une idole c'est triste, mais bref ... :friend:
Dernière édition par poilau le 15 Aoû 2016 16:54, édité 1 fois.
poilau
 
Messages: 3891
Inscription: 06 Avr 2003 22:20
Localisation: 92200
  • offline

Message » 15 Aoû 2016 16:53

La mort, malheureusement, est notre sort à tous...

Les proches, quand ils s'en vont, nous laissent désemparé et c'est sans retour possible. Mais il suffit de penser à ce qu'ils auraient souhaité quand à notre comportement après leur disparition: certainement pas notre effondrement ni l'oubli non plus.

Il faut tout simplement continuer sa vie, comme ils l'ont fait eux-même quand ils ont été touché par un deuil. continuer sa vie, non point comme s'il ne s'était rien passé, mais continuer quand même en mode "mission".
et puis peu à peu le temps fait son oeuvre, les chers disparus se fondent peu à peu dans nos souvenirs les plus doux. Leur présence devient rassurante et réconfortante: un nouvel épisode de notre vie peut s'écrire
SEM
 
Messages: 174
Inscription: 06 Jan 2005 23:47
Localisation: STRASBOURG
  • offline

Message » 15 Aoû 2016 17:12

Les statistiques sont implacables:
A partir de 30 ans, la probabilité de décéder dans l'année qui vient double tous les 3 ans !
A+
Edit:
La mort = Manque de savoir vivre ! 8)

La configuration dans mon profil


Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4413
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 15 Aoû 2016 17:41

Perso, je n'ai déjà pas compris le titre du topic .. . :-?
gpu
 
Messages: 12
Inscription: 03 Mar 2013 10:41
  • offline

Message » 15 Aoû 2016 18:05

pourtant .....j' en ai rêvé
mais finalement ,comment pourrait on aprecier la vie en devenant immortel ?
et comment affronterions nous les épreuves passagères qui nous permettent de savourer pleinement les éphémères instants de plaisir
Rusty 09
 
Messages: 152
Inscription: 19 Juil 2016 18:59
  • offline

Message » 15 Aoû 2016 19:57

Les statistiques en temps réel de la mortalité par causes de décès en France et dans le monde.
http://www.planetoscope.com/demographie ... /mortalite

J'ai déjà été mort : une syncope dans le fauteuil d'un dentiste à la vue de la piqure d'anesthésie. :hehe:
Une fois aussi dans la rue, sans raison.
asheewan
 
Messages: 1085
Inscription: 19 Sep 2012 1:56
  • offline

Message » 15 Aoû 2016 20:01

Faut faire des enfants. Ça répare beaucoup le malheur.
thx06
 
Messages: 1926
Inscription: 21 Mar 2006 21:12
Localisation: NICE
  • offline

Message » 15 Aoû 2016 20:36

Où ils en causent .. .
gpu
 
Messages: 12
Inscription: 03 Mar 2013 10:41
  • offline

Message » 15 Aoû 2016 21:16

thx06 a écrit:Faut faire des enfants. Ça répare beaucoup le malheur.


C'est là la seule forme d'éternité que nous possédons en nous.
Nous ne sommes que des enveloppes qui transmettent un message génétique
qui se modifie au fil du temps pour adapter nos descendants à l'environnement qui lui aussi évolue en bien ou en mal.

C'est l'aiguillon de la mort qui nous pousse à créer, à procréer (Eros contre Thanatos selon Freud), à aller de l'avant
bref à donner le sel de la vie. Donc "Carpe Diem" profitez de l'instant présent :oldy: :D
ENZO-ENZO
 
Messages: 143
Inscription: 13 Juin 2005 20:39
Localisation: Montélimar
  • offline

Message » 15 Aoû 2016 22:07

Surtout, veillez bien et veuillez bien s'il vous plait ne pas répandre vos gênes un peu partout et n'importe comment, hein ! :lol:
asheewan
 
Messages: 1085
Inscription: 19 Sep 2012 1:56
  • offline

Message » 16 Aoû 2016 9:40

La difficulté, c'est l'acceptation du départ de l'autre. C'est inéluctable et parfois les "séries" sont implacables. C'est inévitablement difficile pour chacun et pourtant à intégrer.

Inévitablement, on se pose la question de son propre parcours, combien de "bien", combien de "mal"? Le bilan, la plupart du temps, est mitigé. Je vois ma mère, toujours là à 87 ans en pleine forme, qui dévore l'existence avec une envie de vivre parfois désarmante. Je vois ce cousin proche, à 60 ans comme moi, déjà mort moralement parlant...

A chacun de trouver son propre parcours et faire son bilan, ne pas avoir peur de sa propre mort, l'accepter, elle aussi.
phil974
 
Messages: 7433
Inscription: 18 Juin 2003 7:31
Localisation: Saint Gilles les Hauts (La Réunion)
  • offline

Message » 16 Aoû 2016 11:48

C'est la mort qui donne de la valeur à la vie.
captain
 
Messages: 4848
Inscription: 28 Mar 2003 12:03
Localisation: Hauts de France :-)
  • offline

Message » 16 Aoû 2016 13:10

Comme j'ai dit à ma femme : "si l'un de nous deux meurt, je serai inconsolable" 8)
papinova
 
Messages: 1248
Inscription: 08 Aoû 2006 17:46
Localisation: toulouse
  • offline


Retourner vers Bla bla et Home-Cinema

 
  • Articles en relation
    Dernier message