Modérateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Final_Goodbye, Pio2001 et 8 invités

Détails sur les éditions, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

[TESTS] BLU-RAY suite...

Message » 18 Avr 2010 19:57

maxbond a écrit:
vddan a écrit:
maxbond a écrit:
vddan a écrit:
Je dirais globalement oui à la 2e question !
Et c'est déjà arrivé d'avoir des qualités d'image et d'encodage suivant la provenance ,je pense en premier à KINGDOM OF HEAVEN dont la version US est largement supérieur à la notre !!! pour la première question 8)

Déjà répondu plus haut, tu es en retard mon cher :D


Désolé ,pas tout le temps derrière l'ordi............plus souvent devant un film !! :lol:

Heureusement que t'as un VP avec la lampe au xenon. :D


Glups !!! :o
Ma configuration HIFI: Transport OPPO 103D AUDIOCOM REFERENCE; NAIM DAC; YAMAHA A-S3000; enceintes TANNOY DC10T
Ma configuration Home Cinéma:........voir profil !!
vddan.
 
Messages: 11770
Inscription: 04 Mar 2004 16:28
Localisation: saone et loire
  • offline

Annonce

Message par Google » 18 Avr 2010 19:57

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 18 Avr 2010 20:35

sokh1985 a écrit:
Fafa a écrit:C'est surtout qu'il faudrait savoir ce que veut dire "beaux noirs".
Car y'a deux critères qui déterminent les noirs : leur profondeur et leur "noirceur", les deux n'étant pas forcément liés d'ailleurs.
Dans 36 quai des orfèvres, les noirs sont bien noirs. Mais ils sont complètement bouchés.
Donc, noirceur : TOP. Profondeur : NUL!

Et à la rigueur, on peut même ajouter leur uniformité sur la durée du film.
Dans LOL, le calibrage des noirs n'est pas le même suivant les scènes. Le directeur photo devait pas être un bon...


+1 sur ce point. J'hesite toujours sur la qualification de "beaux noirs"

Et difficile de savoir quelle est la vision du real/directeur photo.
Rien à voir avec le matos. Ce film est bouché à la source. Je vois pas comment un matos aussi bon soit-il peut recréer des détails dans le noir.
Chez moi non plus, les noirs ne sont pas bouchés. Je ne l'aurais pas supporté d'ailleurs, de perdre le moindre pixel de détails dans les noirs.

Pour la vision du réalisateur, comme on ne la connait pas, je ne m'en occupe pas.
Après la Haute Définition, bientôt la Haute Animation ! Merci Cameron et Jackson !
Fafa.
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 66266
Inscription: 14 Aoû 2003 9:50
Localisation: 77 et Ô Touuuulouuuse
  • online

Message » 18 Avr 2010 20:37

maxbond a écrit:
Zeronimo a écrit:Petites questions :
- Est il possible d'avoir des qualités différentes selon la provenance du BD ? (à iso version, bien entendu)
- Est il possible qu'un BD soit jugé "non bruité" parce que le testeur est équipé d'un filtre anti-bruit performant (dans son lecteur ou ampli) ?

merci de vos réponses. :wink:


-Ca dépend si ça provient du même éditeur/Studio ou pas. Si c'est pas le même studio il faut regarder les détails techniques.

-Pour ce que t'appelle "le bruit", c'est un débat longuement débattu et qui reste toujours incompris par certains. Trop long à réexpliquer. Mais bon faut déjà que le testeur sache faire la différence entre "Bruit" et "Grain" de la pellicule, le premier est un défaut et le deuxième n'en est pas. Et les testeurs non connaisseurs, les deux sont la même chose. 8)

Le premier est un défaut de la conversion numérique, le second est un défaut de la pellicule.
Même si certains réalisateurs veulent du bruit pour faire croire qu'ils travaillent avec de la bonnes vieilles peloches comme dans les années 50, le grain est un défaut lié au fait que la surface chimique de la pellicule n'est pas uniforme. Et moins y'a de luminosité, plus y'a de bruit (qu'il soit numérique ou granuleux d'ailleurs).

Il faut donc essayer de distinguer ce qui relève du pur défaut technique et de la vision du réalisateur (il porte des lunettes à grain dans la vraie vie? :o ). C'est pas si délicat à faire que ça. On le voit facilement. :wink:
Le film 300, par exemple, est célèbre pour son grain parfaitement volontaire, très voyant, très moche aussi. :lol:
Ca aurait été tourné y'a quelques décennies, Kodak se serait pris un procès! :mdr:
Aujourd'hui, parait que c'est "in" de proposer du grain! :roll:
Après la Haute Définition, bientôt la Haute Animation ! Merci Cameron et Jackson !
Fafa.
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 66266
Inscription: 14 Aoû 2003 9:50
Localisation: 77 et Ô Touuuulouuuse
  • online

Message » 18 Avr 2010 21:32

il suffit de voir le film dans une bonne salle de ciné pour connaitre la vision du réal, c'est quand même essentiel dans le film, c'est pas a nous de transformer le film selon nos gout : j'aime pas le grain je le fais disparaitre, c'est pas assez fluide j'ajoute un traitement...tiens j'aime pas le 16/9 je le passe en 4/3 :-? le real fait le film comme il l'a voulu, c'est une oeuvre entière et complète comme une peinture (enfin meme si certains films sont plus prêt d'une daube que d'une oeuvre d'art) devant un tableau de peinture tu vas pas changer une couleur ou effacer un arbre parceque tu aimes pas, un film c'est pareil.
j'adore le grain à la Mickaëll Mann ;-)
La seule chose qui différencie les adultes des enfants, c'est le prix de leurs jouets
Daigoro.
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8831
Inscription: 16 Mai 2003 22:57
Localisation: Le Havre
  • offline

Message » 18 Avr 2010 21:54

C'est ton choix de respecter au plus près la qualité ciné (à ne pas forcément confondre avec ce que voulait le réalisateur).

J'imagine que ton diffuseur est un VP ou une TV LCD. Il ne scintille donc pas. Le cinema scintille à 48hz et ça flingue les yeux. Je ne sais pas comment tu fais pour accepter de ne pas te flinguer les yeux à 48hz chez toi! :mdr: :wink:

Comment fais-tu également pour respecter le 7.1 SDDS des films ciné? (5 enceintes frontales et 2 surround) :wink:

Tout ça pour dire qu'on ne peut pas avoir chez nous ce qu'on a en salle (pour ma part, c'es TANT MIEUX! ).
Quant à la vision du réalisateur, on ne la connait pas ; elle ne correspond pas forcément à ce qu'il est affiché dans une salle de ciné. Car la salle de ciné, les techniques du cinema ne sont qu'un moyen contraignant. Il aurait forcément fait autre chose si les contraintes eut été différentes.
Je m'attache donc aucunement à ce qu'il voulait puisque je ne sais pas ce qu'il voulait.
Ensuite, effectivement, je suis plus ou moins sensible à certaines dégradations ou améliorations.
Supprimer le scintillement et les saccades, oui.
Passer un 2.35 en 4/3, non.
Après la Haute Définition, bientôt la Haute Animation ! Merci Cameron et Jackson !
Fafa.
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 66266
Inscription: 14 Aoû 2003 9:50
Localisation: 77 et Ô Touuuulouuuse
  • online

Message » 19 Avr 2010 0:44

justement la recherche ultime c'est de découvrir ce que voulait le réalisateur ;-) ou de s'en raprocher au plus proche avec mes moyens, certes je n'ai pas de 7.1, ni un super VP mais je prefere ça que rajouter des effets ou en eliminer d'autres, par contre je suis pour la restauration des films anciens car la démarche est différente, limitée par les technique de l'époque pas par la volonté du réal
La seule chose qui différencie les adultes des enfants, c'est le prix de leurs jouets
Daigoro.
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8831
Inscription: 16 Mai 2003 22:57
Localisation: Le Havre
  • offline

Message » 19 Avr 2010 0:47

Fafa a écrit:C'est ton choix de respecter au plus près la qualité ciné (à ne pas forcément confondre avec ce que voulait le réalisateur).

.

Oui sauf que le réalisateur quand il fait un film c'est pour le sortir en premier lieu dans les salles de cinémas donc....
Vive la liberté d'expression !
maxbond.
 
Messages: 12469
Inscription: 06 Déc 2007 21:19
  • offline

Message » 19 Avr 2010 0:48

Daigoro a écrit: par contre je suis pour la restauration des films anciens car la démarche est différente, limitée par les technique de l'époque pas par la volonté du réal

A condition de le faire avec soit le réal, soit avec le directeur photo du film s'ils sont encore vivants.
Vive la liberté d'expression !
maxbond.
 
Messages: 12469
Inscription: 06 Déc 2007 21:19
  • offline

Message » 19 Avr 2010 0:49

justement la recherche ultime c'est de découvrir ce que voulait le réalisateur ;-) par contre je suis pour la restauration des films anciens car la démarche est différente, limitée par les technique de l'époque pas par la volonté du réal
Heu... Tu veux dire quoi par restauration???
Une restauration n'a pas pour but de "refaire" le film (ça, c'est un remake), mais de nettoyer la pelloche.
A moins que tu ne penses aux quelques Lucas et Spielberg qui modifient leur film en cours de route?

Ensuite, il faut savoir que la technologie actuelle, et notamment le débit d'images qui n'a pas changé depuis des lustres et qui est insuffisant pour proposer une parfaite fluidité, est vécue comme une contrainte.
Actuellement, et pour certainement encore longtemps, on ne peut pas filmer ce que l'on veut, sans que les contraintes rendent le tout indigeste.
Après la Haute Définition, bientôt la Haute Animation ! Merci Cameron et Jackson !
Fafa.
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 66266
Inscription: 14 Aoû 2003 9:50
Localisation: 77 et Ô Touuuulouuuse
  • online

Message » 19 Avr 2010 0:53

maxbond a écrit:
Fafa a écrit:C'est ton choix de respecter au plus près la qualité ciné (à ne pas forcément confondre avec ce que voulait le réalisateur).

.

Oui sauf que le réalisateur quand il fait un film c'est pour le sortir en premier lieu dans les salles de cinémas donc....

Donc quoi?
Il créé son film pour qu'il fonctionne au cinema. Soit!
Ca ne veut donc pas dire qu'il créé son film tel qu'il voudrait qu'il soit.
Y'a d'ailleurs souvent des "director's cut" pour la sortie du film en video. La version cinema n'était donc pas un reflet proche de l'exact de ce que voulait le réalisateur.
Ce qu'il faut comprendre, c'est que la technologie n'est pas un but mais un moyen.
Le but du réalisateur, c'est ce qu'il veut nous montrer. Et ce qu'il veut nous montrer passe par un moyen. Et ce moyen dénature sa vision, quoiqu'il arrive.

Mais je comprends qu'on souhaite se rapprocher du cinema, dans le but de ne pas rajouter un second "filtre" sur le film.
De mon coté, vu qu'il y a un premier filtre, qui plus est pas terrible, je suis pas contre d'en ajouter un second, qui me permet de mieux apprécier (au sens sentimental et non au sens qualitatif) ce que le réalisateur veut me montrer.
Dernière édition par Fafa le 19 Avr 2010 0:58, édité 1 fois.
Après la Haute Définition, bientôt la Haute Animation ! Merci Cameron et Jackson !
Fafa.
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 66266
Inscription: 14 Aoû 2003 9:50
Localisation: 77 et Ô Touuuulouuuse
  • online

Message » 19 Avr 2010 0:58

Fafa a écrit:
justement la recherche ultime c'est de découvrir ce que voulait le réalisateur ;-) par contre je suis pour la restauration des films anciens car la démarche est différente, limitée par les technique de l'époque pas par la volonté du réal
Heu... Tu veux dire quoi par restauration???
Une restauration n'a pas pour but de "refaire" le film (ça, c'est un remake), mais de nettoyer la pelloche.
A moins que tu ne penses aux quelques Lucas et Spielberg qui modifient leur film en cours de route?

Ensuite, il faut savoir que la technologie actuelle, et notamment le débit d'images qui n'a pas changé depuis des lustres et qui est insuffisant pour proposer une parfaite fluidité, est vécue comme une contrainte.
Actuellement, et pour certainement encore longtemps, on ne peut pas filmer ce que l'on veut, sans que les contraintes rendent le tout indigeste.

Merci heureusement que t'es là sinon on a toujours cru que "restauration" d'un film ça voulait dire "remake".
Dis moi tu fais quoi dans la vie ? tu as l'air de tout connaitre sur les techniques cinéma et même mieux que les professionnels du cinéma, et même ce que les livres et les écoles enseignent. Mais le problème c'est que je n'arrive pas tes sources, j'ai beau cherché sur le net. Ce serait sympa, comme on est sur un forum de partage, que tu partages avec nous la provenance de tes connaissances.
Vive la liberté d'expression !
maxbond.
 
Messages: 12469
Inscription: 06 Déc 2007 21:19
  • offline

Message » 19 Avr 2010 0:59

Fafa a écrit:
maxbond a écrit:
Fafa a écrit:C'est ton choix de respecter au plus près la qualité ciné (à ne pas forcément confondre avec ce que voulait le réalisateur).

.

Oui sauf que le réalisateur quand il fait un film c'est pour le sortir en premier lieu dans les salles de cinémas donc....

Donc quoi?
Il créé son film pour qu'il fonctionne au cinema. Soit!
Ca ne veut donc pas dire qu'il créé son film tel qu'il voudrait qu'il soit.
Y'a d'ailleurs souvent des "director's cut" pour la sortie du film en video. La version cinema n'était donc pas un reflet proche de l'exact de ce que voulait le réalisateur.

T'as un problème de vocabulaire mon gars. Tu confonds tous les notions et t'es à l'ouest. On parle du rendu image. Quand tu parles de "director's cut" c'est un autre domaine, ça concerne l'histoire et le montage.
Dernière édition par maxbond le 19 Avr 2010 1:00, édité 1 fois.
Vive la liberté d'expression !
maxbond.
 
Messages: 12469
Inscription: 06 Déc 2007 21:19
  • offline

Message » 19 Avr 2010 1:00

Ne monte pas sur tes grands chevaux, tu vas te faire mal.
Et justement, lis mieux ce que j'écris, ce sera un bon début.

Mais puisque tu es sur ce terrain et puisque tu prétends, au contraire de moi, connaitre la vision du réalisateur, tu peux certainement nous en dire plus...




Mais te fatigue pas non plus, ça servira à rien!
Après la Haute Définition, bientôt la Haute Animation ! Merci Cameron et Jackson !
Fafa.
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 66266
Inscription: 14 Aoû 2003 9:50
Localisation: 77 et Ô Touuuulouuuse
  • online

Message » 19 Avr 2010 1:03

maxbond a écrit:
Fafa a écrit:
maxbond a écrit:
Fafa a écrit:C'est ton choix de respecter au plus près la qualité ciné (à ne pas forcément confondre avec ce que voulait le réalisateur).

.

Oui sauf que le réalisateur quand il fait un film c'est pour le sortir en premier lieu dans les salles de cinémas donc....

Donc quoi?
Il créé son film pour qu'il fonctionne au cinema. Soit!
Ca ne veut donc pas dire qu'il créé son film tel qu'il voudrait qu'il soit.
Y'a d'ailleurs souvent des "director's cut" pour la sortie du film en video. La version cinema n'était donc pas un reflet proche de l'exact de ce que voulait le réalisateur.

T'as un problème de vocabulaire mon gars. On parle du rendu image. Quand tu parles de "director's cut" c'est un autre domaine, ça concerne l'histoire et le montage.
C'est vrai, mais un film, c'est aussi un tout. La vision du réalisateur également. Voilà pourquoi je déviais un peu du sujet de départ.

Et l'image, tu dois le savoir, n'est pas du tout la même d'un cine à un autre, pas du tout la même en début d'exploitation qu'en fin d'exploitation.
Tout ceci m'amène à ne pas rechercher de ce que veut me montrer le réalisateur...
Et tout ceci m'amène à penser que ceux qui prétendent connaitre la vision du réalisateur, qui prétendent que le cinema s'en rapproche, que leur install aussi, sont bien présomptueux.
N'est-ce pas, "mon gars"? (si c'est pas de la condescendance ça... :lol: )
Dernière édition par Fafa le 19 Avr 2010 1:04, édité 1 fois.
Après la Haute Définition, bientôt la Haute Animation ! Merci Cameron et Jackson !
Fafa.
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 66266
Inscription: 14 Aoû 2003 9:50
Localisation: 77 et Ô Touuuulouuuse
  • online

Message » 19 Avr 2010 1:03

Fafa a écrit:Ne monte pas sur tes grands chevaux, tu vas te faire mal.
Et justement, lis mieux ce que j'écris, ce sera un bon début.

Mais puisque tu es sur ce terrain et puisque tu prétends, au contraire de moi, connaitre la vision du réalisateur, tu peux certainement nous en dire plus...




Mais te fatigue pas non plus, ça servira à rien!

Bon j'arrête parce que je crois qu'on ne vit pas sur la même planète et donc on ne partage pas le même vocabulaire. Quand on écrit "stylo" pour toi c'est une "voiture" donc... :roll:
Vive la liberté d'expression !
maxbond.
 
Messages: 12469
Inscription: 06 Déc 2007 21:19
  • offline


Retourner vers Blu-ray, DVD et programmes 3D

 
  • Articles en relation
    Dernier message