Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 14 invités

Tous les câbles : modulation, alimentation, enceinte

RENDISTOR

Message » 05 Nov 2008 12:26

scarabe a écrit:Il est surprenant de constater combien peu de personnes témoignent de leur écoute et partagent ainsi leur expérience.
n'est-ce pas le but du forum?
Affabuler sur des théories, se perdre en conjoncture, ...il faudrait céer un nouveau forum réservé à ces personnes. apparemment il existe un gros besoin.


Bonjour,
Pour moi, l'intérêt du forum est de proposer des contributions constructives, qui puissent aider les autres forumeurs.

Le compte-rendu d'écoute est l'exemple le plus simple. C'est la contribution la plus basique. Son utilité est relative. Il intéresse une certaine catégorie de forumeurs.
Mais l'analyse du fonctionnement de l'appareil et de l'argumentation qui l'accompagne est constructive aussi. Ici, elle permet de donner une indication sur la fiabilité et la pertinence de l'appareil. Elle permet de placer les compte-rendus d'écoute dans leur contexte.

Des améliorations sont perceptible à l'écoute, c'est un premier point. L'appareil déforme le son de façon chaotique, c'est un second point.
Ainsi, davantage de forumeurs peuvent tirer de la discussion une information utile : ceux qui recherchent des compte-rendu d'écoute les trouvent, et ceux qui cherchent à rationaliser la constitution de leur chaîne ont des infos sur ce qu'on peut attendre de l'intégration de cet appareil dans un système quelconque : est-il censé agir toujours de la même façon ? Tous les systèmes en ont-ils besoin ? S'adaptera-t-il différemment selon les enceintes utilisées ?
L'analyse de son fonctionnement permet de répondre à ces questions, qui sont importantes pour certains forumeurs.
Pio2001
 
Messages: 6473
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Annonce

Message par Google » 05 Nov 2008 12:26

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 05 Nov 2008 14:47

Pio2001 a écrit:
scarabe a écrit: Pour moi, l'intérêt du forum est de proposer des contributions constructives, qui puissent aider les autres forumeurs.

Le compte-rendu d'écoute est l'exemple le plus simple. C'est la contribution la plus basique. Son utilité est relative. Il intéresse une certaine catégorie de forumeurs.
Mais l'analyse du fonctionnement de l'appareil et de l'argumentation qui l'accompagne est constructive aussi. Ici, elle permet de donner une indication sur la fiabilité et la pertinence de l'appareil. Elle permet de placer les compte-rendus d'écoute dans leur contexte.

Des améliorations sont perceptible à l'écoute, c'est un premier point. L'appareil déforme le son de façon chaotique, c'est un second point.
Ainsi, davantage de forumeurs peuvent tirer de la discussion une information utile : ceux qui recherchent des compte-rendu d'écoute les trouvent, et ceux qui cherchent à rationaliser la constitution de leur chaîne ont des infos sur ce qu'on peut attendre de l'intégration de cet appareil dans un système quelconque : est-il censé agir toujours de la même façon ? Tous les systèmes en ont-ils besoin ? S'adaptera-t-il différemment selon les enceintes utilisées ?
L'analyse de son fonctionnement permet de répondre à ces questions, qui sont importantes pour certains forumeurs.


+ 1 avec Pio qui l'exprime parfaitement et sans polémique. Le sujet est "rendistor" et le messsage d'ouverture évoque l'aspect polémique du produit, cette polémique n'ayant pour origine essentielle que le mystère entretenu sur les principes de fonctionnement du rendistor. On peut donc en aborder tous les aspects.

Je reconnais pour ma part un peu d'ironie à un moment, mais il serai juste de remarquer que "l'inventeur" du rendistor s'est exposé au soupçon car il a lui même fermé la porte au débat technique en refusant sur ce forum de donner les références du brevet qu'il affirme, sauf erreur de ma part, avoir déposé (c'est a dire qu'il aurait effectué une demande de brevet mais dont il n'indique pas si elle a été suivie d'une délivrance de brevet - ce qui implique la reconnaissance d'une activité inventive -. Toute la différence est là !), pas plus que l'ombre d'une explication sur les principes de fonctionnement.

Voir ici : http://www.pe-leon.com/ et là http://www.audiotest.fr/pierre-etienne- ... istor.html
Offrez leur le meilleur de la technologie. En intégrant un nouveau composant électronique breveté : le RENDISTOR

Pierre Etienne Léon nous informe que les nouvelles enceintes acoustiques ALEGRIA intègrent un nouveau composant électronique. Cette innovation technologique à été développée par une société française et fait l'objet d'un brevet international : il s'agit du RENDISTOR.


le secret industriel a bon dos puisque les brevets délivrés et publiés sont consultables justement pour réaliser la pleine protection des inventions. Quand Hewlett Packard publie un brevet, chacun a la possibilité théorique de copier son invention mais au risque de la contrefaçon et des dommages et intérêts et autres interdictions de produire et distribuer, sans oublier les actions pénales (en France). un brevet secret, non seulement n'existe pas (sauf durant une courte période de 18 mois), mais n'a aucun intérêt du point de vue de la protection juridique.

Le technicien est frustré mais le juriste (votre serviteur) est fortement intrigué et soupçonne nécessairement une forte anomalie dans le discours de l'inventeur.

Apprécier le rendistor c'est aussi signaler cette anomalie à l'audiophile. Peut être aurait il mieux valu ne pas laisser entendre (croire ?) que le rendistor était une invention.
wald
 
Messages: 1921
Inscription: 07 Avr 2008 9:40
  • offline

Message » 05 Nov 2008 15:47

wald a écrit:
Je reconnais pour ma part un peu d'ironie à un moment, mais il serai juste de remarquer que "l'inventeur" du rendistor s'est exposé au soupçon car il a lui même fermé la porte au débat technique en refusant sur ce forum de donner les références du brevet qu'il affirme, sauf erreur de ma part, avoir déposé (c'est a dire qu'il aurait effectué une demande de brevet mais dont il n'indique pas si elle a été suivie d'une délivrance de brevet - ce qui implique la reconnaissance d'une activité inventive -. Toute la différence est là !), pas plus que l'ombre d'une explication sur les principes de fonctionnement.

Le technicien est frustré mais le juriste (votre serviteur) est fortement intrigué et soupçonne nécessairement une forte anomalie dans le discours de l'inventeur.

Apprécier le rendistor c'est aussi signaler cette anomalie à l'audiophile. Peut être aurait il mieux valu ne pas laisser entendre (croire ?) que le rendistor était une invention.



pour ma part c'est aussi + pour ces points là que l'avis d'un forumeur.

a l'époque l'inventeur m'avais signalé de retiré toutes pub faite par des forumeurs sur son rendistor :o
perso si j'ai un bon truc a vendre, je pense que plus on n'en parle mieux sait
mais là je trouvais cela plutôt étrange :o



Aldo
aldo
 
Messages: 24550
Inscription: 25 Déc 2001 2:00
Localisation: Landes dans le 4 zero!

Message » 05 Nov 2008 16:06

Et puis, comme dit plus haut, les défenseurs de ces machins ésotériques ne sont jamais ou presque des forumeurs habituels, mais des gens qui postent 3 ou 4 fois juste dans ce sujet... ça devient lassant!
Vynz100
 
Messages: 1960
Inscription: 09 Mar 2006 19:54
Localisation: Chicago, USA
  • offline

RENDISTOR

Message » 05 Nov 2008 16:12

Désolé d'avoir polémiqué sur les intervenants du forum et en particulier ce sujet.
Ma déception sur les gens qui prennent parti sans avoir écouté s'adressait aux autres intervenants (voir les autres interventions dans la rubrique enceintes).
Audiovalve parle de ses mesures mais pas de son écoute. On peut supposer qu'il ait constaté "quelque chose de plus flatteur et ^plus coloré".
question : a -t-il monté les rendistors comme préconisé à savoir le montage des cables suivant shéma? (un shéma de branchement pour soudure et un shéma de montage des cables)
merci de la réponse
Scarabe
scarabe
 
Messages: 19
Inscription: 10 Mar 2008 18:50
  • offline

Message » 05 Nov 2008 16:34

Perso, un jour peut-être écouterais-je un rendistor quand j'aurais en main des données techniques qui me permettent de conforter mon imagination ou de la mettre en doute.

Un Denon, Un accuphase voir un yba s'ouvrent et permettent de juger visuellement du contenu et de la qualité de fabrication.
Esprit ou les cables à boite sous le concept fumeux du secret et de l'abus de résine ne le permettent pas

Francois :wink:
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Message » 05 Nov 2008 16:44

bon , je recommence.....

tous ces magictors sont peu ou prou équivalents, j'en ai monté plusieurs pour voir, par curiosité.

AU MIEUX il ne font RIEN

AU PIRE ils DÉGRADENT LE SYSTÈME à LA MESURE !

point barre , je ne vais pas plus loin, car pour moi, maintenancier appliquant des méthodes et protocoles techniques et scientifiques reconnus : la messe est dite.

Les PERFORMANCES d'un systéme sont MESURABLES, avec des TEST qui donnent des RÉSULTATS qui s'expriment en UNITÉS PHYSIQUES (norme MKSA) .

Si donc le défaut introduit un moelleux du médium, une transparence des basses , ou tout autre définition abracadabrantesque, JE N'AI NI PROTOCOLE NI UNITÉS pour en rendre compte, à partir de là ça ne m'intéresse pas....
Car on rentre dans des considérations PSYCHOACOUSTIQUES qui n'ont pas (ou pas encore , mais je serais à la retraite d'ici là) de RÉFÉRENCES SCIENTIFIQUES PROUVÉES.

Et même plus , je ne me vois pas rendre au client un appareil quelconque , présentant des défauts similaires après mon intervention, et lui expliquant que le son sera parfumé au gardénia...

Car je passe pour un rigolo, voir un incompétent , voir un escroc !

Voilà MA POSITION (position non aristotélicienne) sur les gadjets et autres fils de HP au beurre de yack traite à la lune montante.
AUDIOVALVE
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 176
Inscription: 15 Sep 2006 11:37
Localisation: COLOMBES 92
  • offline

Message » 05 Nov 2008 16:48

Je crois que, malheureusement tous les inventeurs ne sont pas égaux devant les lois susceptibles de protéger leurs inventions. Lorsque le fabriquant d'ordi. cité dépose à grands frais un brevet il a également les moyens d'entammer des poursuites contre des copieurs ou des fabricants de contre-facons. Les moyens réels dont disposent des artisans sont nettement plus limités. Ceci contribue en partie au "secret" et à la pauvreté de détails techniques fournis (ce qui est très frustrant pour ceux qui voudraient "comprendre d'abbord et éventuellement essayer ensuite".
jago
 
Messages: 656
Inscription: 01 Aoû 2008 18:02
  • offline

Message » 05 Nov 2008 16:58

:roll: c'est quoi ce truc une capa , une self ? une resistance? faudrait peut etre mesurer :roll:

moi j'ai le meme truc mais qui se fout sur le secteur , ça s'appelle le bybee quantum purifier .. ça en jette plus que le Rendistore :mdr:

bon ça fait pas grand chose , un peu comme une grosse ferrite mais par contre la purification quantique de mon secteur est assuré :mdr: :mdr:
Image
captaincaverne
 
Messages: 1770
Inscription: 22 Nov 2007 15:17
Localisation: Alpes Maritimes
  • offline

Message » 05 Nov 2008 17:15

jago a écrit:Je crois que, malheureusement tous les inventeurs ne sont pas égaux devant les lois susceptibles de protéger leurs inventions. Lorsque le fabriquant d'ordi. cité dépose à grands frais un brevet il a également les moyens d'entammer des poursuites contre des copieurs ou des fabricants de contre-facons. Les moyens réels dont disposent des artisans sont nettement plus limités. Ceci contribue en partie au "secret" et à la pauvreté de détails techniques fournis (ce qui est très frustrant pour ceux qui voudraient "comprendre d'abbord et éventuellement essayer ensuite".


Ce n'était pas le sens de ma remarque.

Un brevet international bien mené et protégé sur dix ans présente un coût très élevé, disons de l'ordre de 150.000 E minimum, avec le coût des traductions. C'est hors de portée d'une petite entreprise. Un Brevet européen est estimé autour de 35.000 à 50.000 E, ce qui est encore beaucoup. Un simple dépôt France (INPI) en faisant tout soi-même revient bien moins cher, disons 5.000 E. Donc c'est moins cher, et pas plus qu'un appareil de mesure :wink: .

Il est plus cher encore, je suis d'accord, de poursuivre les contrefaçons, encore que l'objectif d'une publication de brevet, c'est de les limiter (car il ne doit pas être bien difficile d'ouvrir le rendistor, de faire de la retro ingénierie et de le reproduire. Donc le breveter est une mesure utile s'il s'agit vraiment d'une invention).

Mais ici l'inventeur assure l'avoir fait, c'est à dire avoir déposé un brevet INTERNATIONAL ! Donc le problème ne se pose plus, en principe.

Alors, il est où ce brevet ? Quelles sont ses références ? :o

Une fois encore, le bon sens et l'observation permettent, dans la jungle hallucinante des produits audio prétendument "révolutionnaires", de ne pas perdre son temps quand l'invraisemblance ou l'affirmation gratuite (jusqu'à preuve du contraire) décrédibilisent le produit.

Pour en revenir au post de Pio et à cette très juste observation " l'analyse du fonctionnement de l'appareil et de l'argumentation qui l'accompagne est constructive aussi. Ici, elle permet de donner une indication sur la fiabilité et la pertinence de l'appareil. Elle permet de placer les compte-rendus d'écoute dans leur contexte..

l'attitude de l'inventeur / constructeur du rendistor donne une indication il faut le dire assez négative sur la pertinence de l'appareil. Selon les très rares forumeurs qui l'ont écouté il y aurait éventuellement une modification, mais en bien ou en mal c'est selon. il est manifestement impossible d'avancer vers la conclusion que ce dispositif est un progrès.
wald
 
Messages: 1921
Inscription: 07 Avr 2008 9:40
  • offline

Message » 05 Nov 2008 17:40

AUDIOVALVE a écrit:bon , je recommence.....

tous ces magictors sont peu ou prou équivalents, j'en ai monté plusieurs pour voir, par curiosité.

AU MIEUX il ne font RIEN

AU PIRE ils DÉGRADENT LE SYSTÈME à LA MESURE !

point barre , je ne vais pas plus loin, car pour moi, maintenancier appliquant des méthodes et protocoles techniques et scientifiques reconnus : la messe est dite.

Les PERFORMANCES d'un systéme sont MESURABLES, avec des TEST qui donnent des RÉSULTATS qui s'expriment en UNITÉS PHYSIQUES (norme MKSA) .

Si donc le défaut introduit un moelleux du médium, une transparence des basses , ou tout autre définition abracadabrantesque, JE N'AI NI PROTOCOLE NI UNITÉS pour en rendre compte, à partir de là ça ne m'intéresse pas....
Car on rentre dans des considérations PSYCHOACOUSTIQUES qui n'ont pas (ou pas encore , mais je serais à la retraite d'ici là) de RÉFÉRENCES SCIENTIFIQUES PROUVÉES.

Et même plus , je ne me vois pas rendre au client un appareil quelconque , présentant des défauts similaires après mon intervention, et lui expliquant que le son sera parfumé au gardénia...

Car je passe pour un rigolo, voir un incompétent , voir un escroc !

Voilà MA POSITION (position non aristotélicienne) sur les gadjets et autres fils de HP au beurre de yack traite à la lune montante.




Merci de ta réponse
Elle indique que ta position est une généralité sur des éléments supposés comparables.
C'est ton droit. Ton expérience te le permet peut-être.
Mais ne pas serait-il plus scientifique et rationnel de dire que tu n'as ni monté ni écouté de rendistor précisemment?
scarabe
 
Messages: 19
Inscription: 10 Mar 2008 18:50
  • offline

Message » 05 Nov 2008 17:59

que je l'ai monté ou non n'a que peu d'importance, car j'affirme qu'un gadjet :

1) 100% passif (pas de source d'énergie)

2) dont la structure est la même quelle que soit le modèle d'ampli , d'enceinte, qu'il soit monté avant ou après le filtre, ce qui implique que son action sera imprévisible (en admettant qu'il en ait une) selon les conditions d'exploitation.

3) dont le fabricant ne communique AUCUNES MESURES sur son efficacité par les protocoles communément admis en HI-FI. Rien sur les améliorations en distorsion , intermodulation, dynamique , et tout autre mesure circonstanciée de ton choix, dont les conditions sont répertoriées, précises , et correspondent a la réalité physique du monde qui nous entoure.

4) dont le fabricant ne DIT RIEN sur les principes généraux d'action du dit gadget, ce qui est sans risque puisque le produit est breveté , ou prétendu-tel.

Que ce produit, donc, ne peut avoir aucune action autre que l'atténuation ou le filtrage ! Il est nécessaire de rappeler les lois élémentaires de la physique de temps à autre. Or tout filtrage ou atténuation ne peut que dégrader le message transmis. Et encore une fois (et la derniére) si cette modification est PLAISANTE pour certains, elle N'EST PAS HI-FI au sens qu'on lui admet.

Tu remplaces , dans les 4 points , le terme de machinstore, gadjet etc.. par Dieu, ou toute autre entité et tu es dans le discours religieux voir sectaire !

Tout ceci me révulse les neurones! :mdr:
AUDIOVALVE
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 176
Inscription: 15 Sep 2006 11:37
Localisation: COLOMBES 92
  • offline

Message » 05 Nov 2008 18:07

scarabe a écrit:Mais ne pas serait-il plus scientifique et rationnel de dire que tu n'as ni monté ni écouté de rendistor précisemment?


Le mot scientifique n'a rien à faire en hifi. Tout au plus le mot ingéniérie. L'écoute n'est pas une technique d'ingéniérie.
un fait scientifique est une explication à un probléme posé à travers des lois générales décrivants des phénoménes reproductibles (si possible mathématiquement, Ca commence à venir en biologie)
L'écoute en hifi n'est en rien rationnelle mais un ressentie totalement subjectif, propre à l'individu et privée.

Francois :wink:
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Message » 05 Nov 2008 18:20

Curieux, étrange et affligeant le nombre de personnes qui portent un jugement péremptoire sur un produit qu'il n'ont jamais vu, testé ou entendu :roll: :roll:

Mais la nature humaine est ainsi faite :oops: :oops:
Macharl83
 
Messages: 210
Inscription: 21 Sep 2007 13:18
Localisation: St LAURENT SALANQUE (66)
  • offline

Message » 05 Nov 2008 18:24

si demain je t'affirme que j'ai trouvé le gadget miracle à poser sur le tuyau de carburant qui divise la conso par deux de n'importe quel moteur 2 ou 4 temps , essence diesel ou gaz tout en conservant les performance du véhicule....

tu ne me croira pas ! SANS même l'essayer!
AUDIOVALVE
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 176
Inscription: 15 Sep 2006 11:37
Localisation: COLOMBES 92
  • offline


Retourner vers Câbles

 
  • Articles en relation
    Dernier message