Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

Tous sur les casques et écouteurs

Choix de casque électrodynamique

Message » 19 Oct 2004 18:13

Je te le fait pas dire! Me suis laissé tenter!!
oso
 
Messages: 1251
Inscription: 17 Juin 2003 16:23
Localisation: Nice
  • offline

Annonce

Message par Google » 19 Oct 2004 18:13

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 19 Oct 2004 18:14

perso je penses que ton filtre d'origine n'est pas mauvais et que tu n'as pas grand chose a gagner de ce cote la.

des selfs a air (meme petites) et un condo scr sur l'aigue, c'est déjà pas mal !
apolon34
 
Messages: 2176
Inscription: 24 Mar 2003 15:57
Localisation: Rouen (76)

Message » 01 Nov 2004 16:46

oso a écrit:
Je viens de recevoir mon câble cardas pour mon HD 650. Quelle décéption !!
Une écoute trop claire et dégraissée, dynamique en retrait, grosse perte d'ampleur, timbres quelconques, focalisation moins précise, aucune vie due à une sensation de mollesse.
Mon HD 650 ne chante plus
On perd tellement sur tout les tableaux que j'ai remit le câble d'origine .

Curieusement, il semble meilleur sur le HD 600. Faut dire qu'il a été conçu specialement pour lui car à l'époque le hd 650 n'existait pas.

Le prix de ce câble n'est absolument pas justifié.


Ben ***** alors, j'attends le mien d'un jour à l'autre pour mon HD600! J'y crois pas trop, mais il parait qu'il faut le roder. essaie toujours, et dis nous!


:D J'ai decider de donner une "2eme chance" au cardas, le 1er jugement devait surement etre trop hatif apres seulement 7h de rodage.
Une écoute plus attentive montre des qualité de finesse et disparition quasi totale d'éventuelles traces de crispation de la scene stereo (fallait dejà les trouver sur mon systeme :mdr: mais il y en avait ==> c'etait donc le cable d'origine le responsable).
Apres 6h (on en ait à 13h de rodage) de nouvelle ecoute, je commence enfin à cerner le potentiel du câble, ça s'ouvre de + en +, mais l'ouverture reste encore en dessous du cable d'origine mais bon je vais lui laisser 72h pour porter un jugement definitif :lol:
Mais il manque toujours cette magie de la scene stereo et la richesse de timbres et l'ampleur du câble d'origine mais je sens que petit à petit ça vient. Si ces 3 derniers point reviennent bel et bien alors oui le cardas en vaudra la peine car on percois des nouvelles micro informations auparavant masquées et surtout l'absence totale de crispation sur les prises de sons tres riches et rapprochées et un encore un peu + de fluidité.

:wink:
logos
 
Messages: 196
Inscription: 08 Oct 2004 13:36
  • offline

Message » 02 Nov 2004 8:38

J'ai reçu mon cardas pour le HD600: ouverture, dynamique, transparence, finesse, grande clarté: le caractere du casque est le même, mais tout semble plus naturel et libéré, plus d'impression de bouchon qui apparaissait à la longue avec le cable d'origine. Il faudra que je repasse à l'ancien cable pour confirmer, mais l'agrement d'écoute semble avoir fait un bon énorme. Par contre, moins souple et plus lourd, il est moins pratique que le cable d'origine. J'étais tenté par un changement de casque, mais ce besoin a disparu depuis que j'ai le cardas

Voilà, hope this will help

OS
oso
 
Messages: 1251
Inscription: 17 Juin 2003 16:23
Localisation: Nice
  • offline

Message » 02 Nov 2004 12:32

C'est quoi une "crispation de la scène stéréo" avec une écoute au casque ?

Cable cardas ou pas, la scène sonore est toujours plantée au milieu du front.
Abraham.ctl
 
Messages: 2016
Inscription: 09 Mar 2003 2:13
Localisation: Paris
  • offline

Message » 02 Nov 2004 12:40

Abraham.ctl a écrit:C'est quoi une "crispation de la scène stéréo" avec une écoute au casque ?

Cable cardas ou pas, la scène sonore est toujours plantée au milieu du front.


Ca doit dépendre de chacun. Une chose est sure: pour moi, au casque, l'aspect visuel est a prendre en compte: l'image virtuelle de l'espace sonore ne se forme que si j'ai les yeux fermés, ou dans le noir. Mais dans ce cas, si l'enregistrement est bien fait, je "vois" la disposition de l'orchestre en profondeur, tres précisemment. La "crispation" c'est peut etre l'absence d'aeration entre les pupitres par exemple. Même si l'image est autour de la tête, mais pas devant, le casque peut apporter une image cohérente, homogène. Et ca depend aussi du type de casque: cette scene, que je retrouve avec un AKG K1000 ou mon HD600, disparait en partie avec l'etymotic 4P, au demeurant excellent sur d'autres plans.

OS
oso
 
Messages: 1251
Inscription: 17 Juin 2003 16:23
Localisation: Nice
  • offline

Message » 02 Nov 2004 14:16

Effectivement, beaucoup de gens estiment que le casque procure une écoute qui "enfonce directement le son dans le cerveau". D'un autre côté, ça indique une limite de devoir fermer les yeux — ce que je suis aussi contraire de faire avec mon 600 comme avec tous les autres casques que j'ai eu ou essayés — à l'exception du K1000: en ouvrant totalement les oreillettes.

Amha, quand on est obligé de faire un effort (d'autosuggestion à mon sens) pour voir l'orchestre, c'est que le naturel n'y est pas. On se crispe.

D'un autre côté, certains casques — le K1000 en est le meilleur exemple à ma connaissance, le 600 aussi, mais à la condition d'être bien associé — procurent une écoute excpetionnelle pour ce qui regarde la fluidité et le lié des aiguës. Le son est très naturel — et non pas crispé, au sens deux, ni au sens où il serait trop prononcé (brillant) ou trop en pointillé et sans legato.

Cdt :wink:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 30065
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 02 Nov 2004 15:00

Effectivement, beaucoup de gens estiment que le casque procure une écoute qui "enfonce directement le son dans le cerveau". D'un autre côté, ça indique une limite de devoir fermer les yeux — ce que je suis aussi contraire de faire avec mon 600 comme avec tous les autres casques que j'ai eu ou essayés — à l'exception du K1000: en ouvrant totalement les oreillettes.

Amha, quand on est obligé de faire un effort (d'autosuggestion à mon sens) pour voir l'orchestre, c'est que le naturel n'y est pas. On se crispe.


Pas tout a fait d'accord: certains de mes plus beau voyages musicaux se sont faits dans le noir, allongé sur mon lit avec le HD600: on peut pas dire que je me sentais crispé. Mais je le répète, cela reste personnel: J'adore l'écoute au casque (de qualité), même si j'en perçois les limites et que ces dernières sont sans grande importance pour moi; Et puis écouter la musique que j'aime sans déranger ni mes proches ni mes voisins me DECRISPE!!! :)

Pour ce qui est de fermer les yeux: ce n'est pas une "limite" particulière au casque. Le cerveau analyse les stimuli non pas de façon indépendante (son OU image) mais de façon parallèle et interdépendante. La chaine HIFI est en soi une limite tout comme le casque puisqu'il manque les stimuli visuels. Le fait de fermer les yeux permet de ne pas troubler le cerveau par des stimuli visuels sans rapport avec les info auditives. Le casque "se joue" encore un peu plus du cerveau en éliminant le rapport source/oreilles ce qui modifie les variations en phase et fréquences qui permettent au cortex auditif de localiser les sons et d'analyser l'ensemble en concordance avec les infos traitées par la rétine et les aires visuelles corticales. Je m'arrete la, c'est vite complexe et fait l'objet de nombreux cours et recherches passionnants dans le domaine des neurosciences.

OSO
oso
 
Messages: 1251
Inscription: 17 Juin 2003 16:23
Localisation: Nice
  • offline

Message » 02 Nov 2004 15:12

oso a écrit: Le cerveau analyse les stimuli non pas de façon indépendante (son OU image) mais de façon parallèle et interdépendante. La chaine HIFI est en soi une limite tout comme le casque puisqu'il manque les stimuli visuels. Le fait de fermer les yeux permet de ne pas troubler le cerveau par des stimuli visuels sans rapport avec les info auditives.


Comme nous avons des casques en commun, il assez probable cela repose sur un certain accord :wink: — et il n'y a donc aucune intention polémique dans mon propos.
Donc juste une ou deux remarques
Mais, ça me paraît un peu contradictoire de dire que nous percevons les sensations visuelles et sonores de façon interdépendante et de dire que c'est mieux quand on ferme les yeux.

J'ai dit qu'il y avait sans doute une limite en songeant à ceci que, par exemple, mon lecteur de dvd me paraît plus équilibré quand je regarde la télé que quand je m'en sers comme lecteur de cd — ce qui me paraît tenir à ceci que, dans un cas, mon attention est en partie détournée par l'image.

Enfin, une autre limite — qui a rapport avec l'image, si j'ai bien compris — ressortirait de l'hypothèse "ambiophinics" suivant laquelle la perception stéréophonie + profondeur + localisation est liée à la mise en rapport de l'émission sonore et de la forme de notre visage…

Cdt :wink:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 30065
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 02 Nov 2004 15:49

Pour ma part, j'ai 2 manières de sortir l'image sonore de mon cerveau lorsque j'écoute avec mon HD600 :
1. faire autre chose (lire, travailler, regarder les images de la télé, penser à qqch de précis ou réver totalement,...) mais dans ce cas la musique n'est qu'un fonds sonore,
2. me consentrer très fort et éteindre la lumière afin de recréer totalement un environnement lié à la musique (imaginer le pincement des cordes d'un clavecin, le marteau qui frappe les cordes du piano, les mouvement des archers de l'orchestre,...)
Abraham.ctl
 
Messages: 2016
Inscription: 09 Mar 2003 2:13
Localisation: Paris
  • offline

Message » 02 Nov 2004 15:57

Comme nous avons des casques en commun, il assez probable cela repose sur un certain accord — et il n'y a donc aucune intention polémique dans mon propos.


Ben moi non plus!!!


Mais, ça me paraît un peu contradictoire de dire que nous percevons les sensations visuelles et sonores de façon interdépendante et de dire que c'est mieux quand on ferme les yeux.


Ben c'est pas contradictoire, c'est la justification de mon propos: si, pour avoir une perception correcte de notre environnement il faut les stimuli visuels + auditifs, il est normal que la perception de la musique enregistrée soit meilleure les yeux fermés qu'ouverts puisque l'image perçue par les yeux n'est pas cohérente avec celle "vue" par le cortex auditif. L'image "auditive" devient alors plus facile à apprécier lorsque l'on coupe la source de l'incohérence, c'est a dire l'image visuelle, en fermant les yeux. Et c'est vrai aussi avec des enceintes. Le corrollaire, tu le donnes par ta propre expérience si j'ai bien compris: ton lecteur te semble plus cohérent lorsque tu "vois" les musiciens à la fois au avec ton cortex visuel (écran de télé) et ton cortex auditif, et c'est tres physiologique: ton attention auditive n'est pas "détournée" par l'image, mais optimisée par l'image.

Enfin, une autre limite — qui a rapport avec l'image, si j'ai bien compris — ressortirait de l'hypothèse "ambiophinics" suivant laquelle la perception stéréophonie + profondeur + localisation est liée à la mise en rapport de l'émission sonore et de la forme de notre visage…


La forme du visage, mais aussi du corps, provoque des déphasages qui permettent au cerveau de localiser les sons dans l'espace.

A+ :wink:


Olivier
oso
 
Messages: 1251
Inscription: 17 Juin 2003 16:23
Localisation: Nice
  • offline

Message » 02 Nov 2004 17:20

Mon expérience me dit aussi que mon K1000 fait mieux "les yeux ouverts" que mon 600 "les yeux fermés" :wink:
Et que le lecteur mulltiplateforme qui "fait bien les yeux ouverts avec l'image", fait moins bien (à l'enceinte comme au K1000) que mon lecteur CD "les yeux ouverts sans l'image" :wink:

Ce qui ne colle pas avec les remarques précédentes…

Cdt :wink:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 30065
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 02 Nov 2004 19:42

salut à tous


voici un dilemme que j'ai eu il y a 2 mois maintenant, choisir un casque de bonne qualité audio puisque je suis assez porté sur la hifi

aprés écoute & recherche, je suis tombé sur une superbe affaire.

c'est un audio technica M40fs

voici un trés bon casque vendu à peu prés vers 100 euros .

c'était un casque vendu au départ à plus de 200 euros

c'est un casque studio , semi-fermé, electrodynamique

aimant au néodyme

réponse en fréquence 5 Hz - 28 KHz

sensibilité: 100 dB

son écoute est de trés grande classe.
il se mesure facilement à un HD600 en écoute
sur le net , pas de soucis pour le trouver,
en boutique, il faut aller du coté des magasins pour musicien.

il est trés détaillé, un beau médium, un grave qui descend trés bas en écoute, et une finesse en aigü proche de nos HP grandeur nature.

bref, un bon casque.

n'hésitez pas à l'écouter, il sonne super bien.

d'ailleurs, je vais lui confectionner un ampli casque pur class A pour lui donner la meilleure source possible.

à bientôt
amicalement
steph
stephane.r
 
Messages: 1036
Inscription: 18 Oct 2004 22:05
Localisation: à 900 m de la forêt de Mormal (59)
  • offline

Message » 02 Nov 2004 19:56

Abraham.ctl a écrit:C'est quoi une "crispation de la scène stéréo" avec une écoute au casque ?

Cable cardas ou pas, la scène sonore est toujours plantée au milieu du front.


C'est tres difficile à definir exactement mais avec le câble d'origine du hd 650 dans mon systeme, chaque source et son est tellement différenciée et focalisé que l'on se sent comme l'ingenieur du son qui supervise son travail et comme pas mal de prises de son sont faites avec des enceintes monitor et non au casque, les résultats au casque deviennent parfois surréalistes avec mise en évidence de toutes les "tricheries" et "ratés" des prises de son. Ainsi les prises de son trop rapprochés donnent un sentiment de crispation sur les voix, piano et instruments à cordes . :o mais curieusement cela donnent justement un caractere dramatique et émotionnel aux oeuvres enregistrées (Pour mieux me faire comprendre : quelqu'un qui a des sanglots dans la voix lorsqu'il parle a un coté logiquement plus émotionnel que celui qui parlerait normalement ===> et bien la crispation de la scene stereo c'est un peu ça >>> un détachement tellement marqué avec une legere crispation du timbre original qui parodaxalement donne un coté magique à la restitution musicale :o et comme le cardas rétablit un peu les choses avec une image stereo plus étroite et bien je trouve justement que la magie s'est envolée malgré un naturel plus évident :o :-?

La hifi et tous ses paradoxes si l'on peut dire :wink:
logos
 
Messages: 196
Inscription: 08 Oct 2004 13:36
  • offline

Message » 02 Nov 2004 20:04

Paradoxes effectivement...
Abraham.ctl
 
Messages: 2016
Inscription: 09 Mar 2003 2:13
Localisation: Paris
  • offline



Retourner vers Casques et écouteurs nomades

 
  • Articles en relation
    Dernier message