Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: therealsly et 5 invités

Tous sur les casques et écouteurs

CR d'amateur — Casque: AKG 1000 ou Sennheiser 600/545

Message » 27 Mai 2005 10:25

Gilles92 m'ayant posé la question:
Quels sont les avantages et inconvenients des modeles AKG1000 et Sennheiser 600 et 595?
Comme j’avais pris des notes là dessus et renoncé après mon achat à faire un CR (j'avais juste écrit un ou deux mots: http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... #167512669 ), je me suis dit qu'il n'était pas plus mal d'ouvrir un fil pour proposer des éléments de réponse:

1/ le prix
— l'AKG peut se trouver aux environs de 690€ (chez Jan Meier — dans les 850/900€ en France) auquel il faut ajouter soit un Sélecteur (à intercaller entre l'amplificateur et les enceintes) à 200€ (chez hifi-regler.de) — ce qui fait quand même dans les 900€, soit un amplificateur dédié (le Corda HA1 me paraît réellement le minimum vital, ou un Amity adapté à la prise XLR 4 points dont le K1000 est muni) — de toute façon on commence les courses aux environs de 400€ — sachant que l'ampli à tubes, genre MGHead (vers les 600/700) ou l'Audio Valave (CORDA EARTUBE) à 975€ fera encore mieux l'affaire). Il est évidemment possible de l'utiliser en déconnectant à chaque fois les enceintes pour connecter le k1000 à l'ampli. Dans le cas de l’usage d’un sélecteur, il ne faut pas oublier qu’une paire de câbles HP supplémentaire s’impose!
— le Sennheiser 600 doit pouvoir se trouver aux alentours de 200€ et un petit amplificateur, si possible à tubes (il existe un modèle chez Projekt), sinon en classe A (Amity en est un exemple accessible) — j'insiste sur ce point, pour bien connaître les casques Sennheiser: utiliser un casque de ce genre sur une prise casque d'intégré ou de lecteur est bien entendu possible, mais ce n'est pas fait pour çà. De sorte que les jugements portés sur ces modèles sont parfois aux antipodes les uns des autres: le 600, quand on l'utilise sur une prise casque donne un résultat assez moyen (pas très net ni très transparent ni très cohérent: médium en avant etc) — utilisé sur un ampli casque dédié, on en obtient tout autre chose — et sur un ampli casque à tubes, évidemment… J'inclus donc un ampli casque ici (mettons un Projekt ProHead à 275€ — j'ai écouté ça brièvement: pas un modèle de transparence, mais bon, il fait son office, ou un Corda d'entrée à 375 ou…) — soit dans les 500€.
Sinon, en entrée, ainsi que je l’ai déjà dit ailleurs:
je ne vois absolument pas l’intérêt d’acheter un ampli casque à 200€ quand on ne passe pas à la classe A sur le 600 (ou alors, il faudrait passer à autre chose). L’argent dépensé n’en vaut pas la chandelle. Achetez-vous plutôt (chez Thomann en Allemagne sur le net) un ampli Millenium HP1 (45€+13€ de frais de ports) sans oublier des adaptateurs Jack 6.35=> RCA femelles (quatre unités achetées sur le même site) qui vous permettront d’utiliser vos câbles de modulations sur les entrées et sorties de ce petit ampli et, pour 5/600 francs — moins de 90€ — vous aurez le minimum vital! Comparé avec les autres ampli casques du genre de ceux que j’ai cités quand je les avais essayés, ça laisse, disons, perplexe… Le ticket d’entée est alors à ~300€.

N.B. L'autre Sennheiser que j'ai conservé est un 540 Reference acheté au début des années 80. Je pense qu'il ne se trouve plus, ou alors en occasion. C'est alors une excellente affaire (à la condition que ses oreilletes aient été changées) car il est à peine un poil en dessous du 600 en présentant d'autres avantages. J'ai aussi eu un Beyer et un Sony (que j'ai revendus), j'ai un Sennheiser 470 (que je vous suggère d'éviter comme la peste!), j'ai encore un AKG K301 (que j'utilise sur mes balladeurs). J'ai longuement utilisé un Sennheiser 495 emprunté) qui coûtait dans les 600 francs neuf et était vraiment excellent).

Conclusion 1: Le prix va du simple au double ou au triple en ticket d'entrée — il ne s'agit pas du tout de la même qualité. Le HD600 exige un ampli dédié (qu’un Beyer n’exige peut-être pas de façon aussi péremptoire). Le K1000 peut se brancher sur la sortie de l’intégré ou sur un sélecteur ce qui est à la fois un avantage et un inconvénient, et, éventuellement, sur un ampli casque «mixte» (cf. les prises combo des corda).

2/ L'écoute

Il faut ensuite être bien conscient que les écoutes proposées sont aux antipodes l'une de l'autre
a) rodage s'il est évident que le 600 s'améliore avec le temps (disons une cinquantaine d'heures branché sur SkyRock bien fort et n'en parlons plus), il permet d'écouter tout de suite avec un résultat satisfaisant
- il n'en va pas de même du K1000 qui présente une écoute décevante quand on le reçoit neuf et qu'on le branche: pas de grave, médium creusé et registre aigü aigre — ce qui donne envie de maudire son karma en bouffant son Temesta (« pt1! pourquoi j'ai acheté ce truc!…» etc) :lol: . Il convient ne pas s'énerver et le brancher sur SkyRock environ 200 à 250 h (soient une dizaine de jours en continue) pour pouvoir l'écouter
Ce qui veut dire qu'il est donc très difficile de l'écouter même à supposer qu'on en trouve un en magasin et qu'on vienne avec son intégré et sa source sous le bras: il faudrait qu'il ait été rodé!

b) confort:
je mets de côté la question du serrage: trois/quatre nuits avec des dico (à choisir en fonction de votre taille… :wink:) callés entre les oreilletes pour assouplir l'écartement suffisent à régler ce problème.
- Le 600 est supportable même s'il est un peu lourd et finit par donner chaud lors d'écoutes prolongées — ce n'est pas non plus le modèle le mieux pensé de chez Sennheiser (la forme ovale des écouteurs n'est pas très adaptée aux porteurs de lunettes, même si ça cerne mieux les esgourdes…). Enfin, il y a plus ouvert
- c'est pourquoi je garde mon 540: léger et facile à supporter (même si l'écoute est un poil en retrait) — il convient de lui changer les oreilles d'origine (une sorte de simili cuir qui a tendance à se désagréger et qui de toute façon donne chaud) pour lui en mettre d'autres (elles sont en velour). Comme on le sait, Sennheiser continue de suivre ses modèles très longtemps et tout reste disponible pendant des années.

- le K1000 est un casque offrant un confort surprenant: il ne repose que sur deux coussinets appuyant sur les tempes et sur le bandeau au dessus de la tête, les oreillettes qui sont réglables en orientation ne sont pas en contact avec la tête — c'est un casque hyper-ouvert (on voit à travers!). Il tolère le port des lunettes dans une plus large mesure que tous les autres modèles que j'ai pu essayer. Avec un peu d'habitude, pour les amateurs, il est possible d'écouter couhcé avec un oreiller sous la nuque, mais moins facilement qu'avec un autre casque… :wink:
Il faut noter ceci: si vous poussez le volume sans précaution, votre casque fait office de diffuseur et vous pouvez l'entendre de l'autre bout de la pièce, comme une mini radio branchée sur piles. Bref: *) faites extrêmement attention au réglage de niveau avant d'écouter!!!! et **) quand on l'écoute, le voisin en profite (!) — mais de toute façon, ce n'est pas tout à fait le genre de casque que l'on a envie d'arborer en public :lol: (si vous lisez le CR d'une écoute que j'ai faite du côté de Belfort, vous verrez que j'ai photographié Jefferson Torno (désolé Jeff'! :lol:) coiffé de cet engin… Ah la la! ce qu'il ne faut pas supporter pour écouter de la musique… Bref, si votre pièce d'écoute dédiée est de type momoïste à miroir, évitez…

c) caractère de l'écoute après rodage:

- le 600 donne une écoute relativement équilibrée pour un casque ouvert. On me dira que le Sony (2000 et sans doute 3000, ou King, ou le tout nouveau qui vient de sortir) est plus "détaillé"… Certes, mais je ne sais si c'est parce que j'ai toujours été très sensible des oreilles, mais, outre que je ne supporte absolument pas les casques fermés (ce qui explique quelques reventes), je trouve ce casque trop agressif et trop montant. Ce qui me gène et m'interdis d'écouter longtemps sans devoir à la fois faire un effort pour surmonter un écart entre moi et la musique, en même temps que j'en éprouve une gène auditive de type physique (le cauchemard serai pour moi de devoir écouter sur une configuration du style: CD Linn + Intégré Rotel + HP Triangle/Sony 3000… :lol:).
La proéminence du médium sur les Sennheiser est à la fois quasi-proverbiale et réelle. Si on n'aime pas, il faut passer son chemin. Si on aime, il faut alors prendre le temps d'écouter aussi un casque Grado (ça se trouve au même prix!) avant de faire son choix. Quoi qu'il en soit, la conséquence en est, àmha, de deux ordres: *) du coup la cohérence générale grave-médium-aigü en sort bonifiée, mais **) à la condition d'être correctement amplifié!! Car sur une sortie casque, comme en général la qualité n'y est pas, le medium en est encore augmenté et du coup, ça fait mal aux oreilles en écoute prolongée. Les choses rentrent dans l'ordre avec un ampli dédié qui est ici absolument nécessaire. C'est encore mieux avec un ampli fonctionnant en classe A. J'avais comparé avant d'acheter le mieux avec un Creek, un Projekt (pas le modèle à tubes!) et un Rega: l'Amity, parce qu'il fonctionne en classe A donne une transparence accrue et des timbres bien plus réalistes. N.B. Si vous achetez un Amity un peu ancien: vérifiez que le modèle convient aux impédances élevées! Il n'y a maintenant qu'un seul modèle là où avant il y en avait deux (diodes rouges pour les impédances hautes, vertes, crois-je me souvenir, dans l'autre cas).
N.B. Ce que le 540 apporte en confort est compensé par la transparence et la cohérence un peu meilleures du 600.

- le K1000 — une fois rodé, je le redis — propose une écoute d'une fidélité qui continue de m'épater. Physiquement, cela manque peut-être un peu d'assise dans le bas. Cela dit, j'avoue éprouver des doutes face à un casque qui serait susceptible de descendre en dessous de 80Hz, car, physiquement, ça me paraît suspect… Un casques de type Koss (Porta) m'a fait une impression désagréable quand je l'ai — brièvement — entendu: il y a du grave, mais du faux… Pour le dire autrement: un casque qui fait du grave, truque et le trucage est plus ou moins bien fait. Le K1000 ne propose pas de trucage de ce côté là et rebutera donc certains amateurs de casque au grave redondant.
Maintenant, je n'éprouve pour ma part aucune frustration en écoutant de la musique (classique le plus souvent: du quatuor à cordes et France Musiques). Par rapport à mes enceintes, je constate deux différences:
le K1000 est évidemment supérieur en précision et en détail, mais les enceintes sont évidemment nettement au dessus pour l'étagement des plans et l'assise en grave
même si, en orientant les oreillettes, on arrive à trouver avec le K1000 un bon équilibre entre détimbrage et "son injecté au milieu du cerveau". Je veux dire que l'orientation variable des oreillettes doit être optimisé par chacun: il faut la faire varier pour trouver la position dans laquelle à la fois on évite de détimbrer le son, en surmontant le côté "injection" pour obtenir un début d'image stéréophonique et d'étagement. C’est évidemment moins net qu’avec des enceintes car un casque n’est pas une paire d’enceintes (:lol:) et ne le sera jamais — mais je ne connais pas d’autre casque permettant cela.
Le K1000 est très — trop? — sensible à toutes les différences d’enregistrements, de sources, de câbles etc etc. Bref, il faut aussi être très conscient que, plus que les autres casques, cet avantage peut aussi être un inconvénient: si on le branche sur un système qui présente un défaut que l’écoute avec les enceintes ne révèle pas ou permet de compenser (au hasard: un câble HP un peu capacitif placé là pour faire bouchon sur un couple source/intégré un poil agressif dans le haut…), il est probable qu’on sera déçu. Idem, écouter la radio avec ce casque suppose d’avoir une réception sans souffle ni parasite (donc une antenne de toit et un bon tuner!!). Sur un DVD passé en stéréo ou avec un source de type satellite (ou VHS), on aura un résultat très variable aussi (même si l’image détournant un peu l’attention…). L’écoute des 33t (bien conservés) est en revanche encore meilleure, je trouve…

Conclusion 2: le K1000 me paraît supérieur en tout point au HD600 (et à ce tarif là, j’avoue qu’heureusement!) — mais infiniment plus difficile à mettre en œuvre, tant pour le choix de ce sur quoi on le connecte. Comme il est presque impossible de l’écouter en magasin, il faut donc se préparer à faire un achat à longue échéance et à prendre le temps, par après, de le placer dans un bon système, correctement utilisé, bien rodé etc. Si vous ne voulez pas faire cet effort, n’achetez pas ça. Si on veut du très haut de gamme, plus cher même que le K1000, il y a Stax (après avoir essayé dans un magasin à Paris pendant une petite demi-heure, j’en avais conclu que ça ne me plaisait pas assez pour faire l’effort en prix — mais c’est d’une grande qualité et mon choix est ici affaire de goût). Si vous préférez du plug & listen de très bonne qualité, payez-vous un 600 ou un 580 (ou un autre bon casque: ça ne manque pas!) — même s’il faut aussi avoir en tête que le 600 (comme le 650 ou le 580) demandent aussi qu’on le fasse marcher dans un bon environnement. Si vous avez de la patience, c’est un investissement à long terme qu’on ne regrette pas. J’ai mis trois mois à apprendre à m’en servir, mais ça vaut la peine (même si ça pousse faire évoluer le reste…:wink: D’un autre côté, j’ai acheté mon HD540 il y a vingt ans (et cinq mois!), ce qui prouve que (changement d’oreillettes compris), ce peut être un investissement de longue durée…

3/ les évolutions
- Le 600 est lui aussi sensibles aux maillons auxquels on le connecte: une fois doté d’un bon ampli casque, on commence à se poser des questions sur sa source et sur son préampli. Et, à plus forte raison, sur ses câbles de modulation et sur le câble du casque lui-même, qu’on a parfois envie de changer. C’est pourquoi j’aurais tendance à dire de se poser très sérieusement la question de l’achat — après écoute — d’un HD 600 + MGHead à tubes (acheté en France — cf. sur le site de phonomi pour les renseignement sur le Marcel Gauchet). Dans ces conditions de départ, le prix du HD600+ampli devient identique à celui du K1000+selecteur acheté en Allemagne. Toute la difficulté est, à nouveau, de trouver un moyen d’écouter avant d’acheter!!
J’ai actuellement prêté le 540, puis le 600 et le Amity à un ami (membre de l’association d’ailleurs): je pense qu’il pourrait aussi donner son avis sur ce point, vu le type de matériel très haut de gamme (si! si! Alain, ne proteste pas: j’ai écouté ton système et je sais la claque que j’ai prise!:lol:) qu’il utilise!

- le K1000 que j’ai acheté chez Jan Meier est fourni avec une allonge de bonne qualité (ce qui, sauf erreur de ma part, n’est le cas ni chez son-video.com, ni chez studio-shop.com où on peut en comparer les prix pour la vente internet en France), faite pour s’adapter au câble propre du K1000 et se brancher sur les borniers de sortie de l’intégré ou de l’ampli. Y souder une prise Neutrix XLR 4 points mâles, permet de transformer ce câble en allonge pour augmenter le distance entre soi et le sélecteur. Ce qui me permet de brancher le sélecteur très près de l’ampli de puissance (j’ai donc coupé un bout de câble QED pour intercaler le sélecteur).
De plus, je signale qu’il y a d’autres modes d’écoute que je n’ai pas encore essayés:
- le K1000 ajouté à un caisson de grave seul branché
- le K1000 branché sur un intégré à tube dédié dont la source serait la sortie tape out de mon préampli (j’ai essayé avec un autre intégré à transistor pour voir si ça valait la peine de supprimer le sélecteur)
- le K1000 branché sur un couple préamplificateur passif + ampli à tubes connecté à la même sortie (et j’avoue manigancer et préméditer quelque chose de ce côté là).

Conclusion 3: l'abus de K1000 nuit gravement au porte-monaie…

Voilà donc, pour Gilles92, une réponse à sa question — un peu trop longue, j’imagine, ce dont je m’excuse — mais que j’espère la plus complète possible. La discussion reste ouverte.

Cdlt :wink:
Fichiers joints
K1000.jpg
K1000.jpg (211.55 Kio) Vu 3182 fois
Dernière édition par dub le 12 Nov 2005 14:47, édité 2 fois.

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 30065
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Annonce

Message par Google » 27 Mai 2005 10:25

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 27 Mai 2005 17:02

- le K1000 branché sur un couple préamplificateur passif + ampli à tubes connecté à la même sortie (et j’avoue manigancer et préméditer quelque chose de ce côté là).




C'est de cette façon que j'utilise le mien. Hélas pour de simples raisons financières j'envisage de m'en séparer.

Jean
Letp
 
Messages: 479
Inscription: 16 Jan 2002 2:00
Localisation: Avignon

Message » 27 Mai 2005 17:23

Letp a écrit:C'est de cette façon que j'utilise le mien. Hélas pour de simples raisons financières j'envisage de m'en séparer.

Jean


Quels modèles utilises-tu et, puisque tu as pu comparer, qu'est-ce que cela donne à l'usage?

Cdlt :wink:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 30065
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 27 Mai 2005 20:22

dub a écrit: je pense qu’il pourrait aussi donner son avis sur ce point, vu le type de matériel très haut de gamme (si! si! Alain, ne proteste pas: j’ai écouté ton système et je sais la claque que j’ai prise!:lol:) qu’il utilise!


Cdlt :wink:


Ca y est, ça lui reprend...la chaleur sans doute...! :mdr: :mdr:
alain70
 
Messages: 6591
Inscription: 16 Juil 2004 10:23
Localisation: Mouvance Goldmund Dissidente
  • offline

Message » 27 Mai 2005 20:25

alain70 a écrit:Ca y est, ça lui reprend...la chaleur sans doute...! :mdr: :mdr:


1/ j'avais dit de ne pas protester
2/ tout cela ne vaut pas un bon CR de tes écoutes au casque!! après tout tu a compré deux casques 8) :lol:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 30065
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 27 Mai 2005 21:47

Très bon CR, avec lequel on ne peut etre que d'accord évidemment. :)

Le seul point sur lequel je suis plus dubitatif, c'est classe A ou pas. Après tout, un ampli comme le Corda HA1 est excellent mais ne donne que 10mA de classe A (et le MKII a un buffer en classe AB en sortie). Et d'autres amplis en classe A sont notoirement insuffisants pour l'hd600. Les avantages d'un ampli face à un autre me semblent être du à bien plus de facteurs que la simple classe A.
00940
 
Messages: 1106
Inscription: 08 Avr 2003 6:04
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 28 Mai 2005 7:45

00940 a écrit:Après tout, un ampli comme le Corda HA1 est excellent mais ne donne que 10mA de classe A (et le MKII a un buffer en classe AB en sortie). Et d'autres amplis en classe A sont notoirement insuffisants pour l'hd600. Les avantages d'un ampli face à un autre me semblent être du à bien plus de facteurs que la simple classe A.


Certes — ce que tu dis est nécessairement vrai. En fait ma remarque portait sur les trois amplis que j'avais comparés à l'Amity et à un Musical Fidelity (Creek, Rega, ProJekt etc), mais telle qu'elle est formulée, on peut comprendre que je dis ça comme si c'était vrai dans tous les cas. En fait, je veux très exactement dire qu'au tarif proposé et avec ce casque-là (mais en fait je suis presque sûr qu'avec le Beyer et le Sony aussi), je ne vois pas l'intérêt d'acheter un ampli casque C, R ou P: les petits modèles de chez Amity font mieux au même prix — et le Millenium fait la même chose pour moins…

Pour être plus précis: ou bien c'est une imagination de ma part, ou bien ce modèle donne un naturel aux sons qui fait que l'écoute est bien moins crispée.

Cdlt :wink:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 30065
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 28 Mai 2005 18:10

Pour 690 euros, on peut aussi s'offrir l'entrée de gamme Stax, le SRS-2020 avec son ampli. Ce que je viens de faire, d'ailleurs. :D
Dernière édition par Pyjam le 29 Mai 2005 2:50, édité 1 fois.
Pyjam
 
Messages: 3568
Inscription: 30 Mai 2004 14:27
Localisation: Paris sur Seine
  • offline

Message » 28 Mai 2005 18:20

Pyjam a écrit:Pour 690 euros, on peut aussi s'offrir l'entrée de gamme Stax, le SR-202 avec son ampli. Ce que je viens de faire, d'ailleurs. :D


Tiens, tiens — tu n'avais pas un Talisman et un casque avant? 8)

Et que donnes le Stax ; le modèle que j'avais essayé il y a 6 ou 7 ans ne m'avait vraiment pas convaincu, mais c'était il y a longtemps et il faudrait que je réécoute!

t'en as fait un petit Cr quelque part? 8) 8)

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 30065
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 28 Mai 2005 18:26

Oui, j'ai aussi un Senn HD650 sur un Talisman. Je n'ai pas encore assez de recul pour un CR mais ça vaudrait le coup effectivement car le prix est similaire.

Dès à présent, je peux affirmer que l'avantage est clairement au STAX, plus transparent, et scène sonore plus large.

Est-ce que ça se rode aussi l'electrostatique ?
Dernière édition par Pyjam le 29 Mai 2005 14:42, édité 1 fois.
Pyjam
 
Messages: 3568
Inscription: 30 Mai 2004 14:27
Localisation: Paris sur Seine
  • offline

Message » 28 Mai 2005 18:30

Pyjam a écrit:Oui, j'ai aussi un Senn HD650 sur un Talisman. Je n'ai pas encore assez de recul pour un CR mais ça vaudrait le coup effectivement car le prix est similaire.
Pour le moment, je peux dire que l'avantage est au STAX, un peu plus transparent, et avec une scène qui me paraît plus large sur certains disques.

Est-ce que ça se rode aussi l'electrostatique ?


L'ampli oui, sans doute aucun
le casque: je dirais probablement… mmais au pif

Colles-y 100h de SkyRock et tu verras bien :lol:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 30065
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 28 Mai 2005 18:38

J'ai pas l'impression que les membranes électrostatiques aient besoin de se roder mais si c'est le cas, tant mieux parce, sorti de la boîte, le Stax est déjà meilleur que le Sennheiser qui a eu largement le temps de se roder.
Pyjam
 
Messages: 3568
Inscription: 30 Mai 2004 14:27
Localisation: Paris sur Seine
  • offline

Message » 29 Mai 2005 0:06

dub a écrit:
Letp a écrit:C'est de cette façon que j'utilise le mien. Hélas pour de simples raisons financières j'envisage de m'en séparer.

Jean


Quels modèles utilises-tu et, puisque tu as pu comparer, qu'est-ce que cela donne à l'usage?

Cdlt :wink:



Préampli passif home made....En fait un atténuateur 24 positions résistances vishay et des blocs monos 300B en shéma Loftin White.....

Cela me convient.....

Jean
Letp
 
Messages: 479
Inscription: 16 Jan 2002 2:00
Localisation: Avignon

Message » 29 Mai 2005 7:32

Letp a écrit:Cela me convient.....
Jean



J'imagine aisément. et à la comparaison, qu'est ce que cela donne.?

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 30065
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 29 Mai 2005 15:06

dub a écrit:Que donnes le Stax ? Le modèle que j'avais essayé il y a 6 ou 7 ans ne m'avait vraiment pas convaincu, mais c'était il y a longtemps et il faudrait que je réécoute !

J'ai beaucoup écouté mon STAX SRS-2020 depuis hier, seul et entre amis. Il ne fait aucun doute pour personne qu'il est bien supérieur au Sennheiser HD650 combiné à l'ampli Talisman T-3H (un bien bon engin d'ailleurs). A 690 euros, il est aussi bien meilleur que des enceintes 5 fois plus chères, ce qui a quelque peu dégoutté un de mes amis*. :lol:

Les qualités du STAX sont une transparence inouïe, combinée à une scène sonore ample, et à un son très doux. Il n'y a aucune agressivité dans ce casque. Comme en plus, il est léger et confortable, contrairement à ce que son apparence laisse penser, ce confort, combiné à ce son doux et transparent, procure la sensation d'une scène sonore éthérée qui enveloppe la tête plutôt que d'être vraiment à l'intérieur. C'est réellement une sensation exquise.

Je suis vraiment très surpris que tu n'aies pas été convaincu par le STAX. Celui que j'ai est vraiment exceptionnel dès la sortie de la boîte, sans rodage, à partir du moment où l'ampli est un peu chaud. Et ce n'est que l'entrée de gamme de STAX.

C'est fou, quand j'y pense : le plus mauvais des STAX non rodé est déjà supérieur au meilleur des Sennheiser, sur ampli dédié, après 9 mois d'utilisation ! :o, :lol: Ce doit être un peu désespérant pour les ingénieurs de Sennheiser, qui font tout de même du très bon boulot.

Bref, Dub, je t'encourage, toi, et toute autre personne recherchant un casque de qualité, à faire l'essai du STAX. :wink:

* : La comparaison entre le STAX et une paire d'enceintes à 3000 euros est totalement déloyale : le plus souvent on a l'impression qu'un filtre a éliminé la moitié du message musical des enceintes... :mdr:
Pyjam
 
Messages: 3568
Inscription: 30 Mai 2004 14:27
Localisation: Paris sur Seine
  • offline


Retourner vers Casques et écouteurs nomades