Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

Tous sur les casques et écouteurs

Crossfeed pour casques (et STAX bien sûr)

Message » 09 Juil 2008 12:44

Bon, désolé les gars, faudra patienter pour tout savoir because entre les visites (c'est l'été, le Lot est beau) et les vacances 8) , j'ai pas trop le temps de me pencher sur tout ça qui demande temps et concentration plus que je ne le pensais :roll: mais je ne vous oublie pas.
Comme disait Gide, "Le bonheur est dans l'attente Nathanaël". Ou plus exactement en cette période estivale "Le bonheur est dans la tente". :lol:

Keep in touch! :wink:
Nicodim.dom
 
Messages: 803
Inscription: 17 Mar 2003 0:29
Localisation: dans le LOT
  • offline

Annonce

Message par Google » 09 Juil 2008 12:44

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 18 Sep 2008 20:57

Hello :D
Comme promis, me revoilà. J'espère que vos vacances ont été bonnes 8) 8) . Bon rentrons dans le vif du sujet:

ECOUTES :

L’avis exprimé après chaque écoute ne concerne que "avec ou sans" le crossfeed. Je ne les compare pas directement là. Je donnerai mon avis sur les deux (en les comparant) plus tard.

1/ Variations Goldberg : le thème + var 1 (coffret du Jubilee de Gustav Leonard (HM)
Excellent enregistrement clair et précis, bien réverbéré mais le clavecin est un peu large (L’instrument couvre quasiment 180°).

Ecoute avec MCF (Volume : +/- 2 graduations de variation)


Moins de réverbération (plus naturel ?), accoustique plus mate. Moins d’harmoniques ou aigus moins réverbérés et plus naturels? Meilleur volume et précision de l’instrument qui ne s’étale pas en grand, image meilleure. Moins de pétillement de l'instrument Manque en haut réel ou rééquilibrage des fréquences ? Car l’instrument me semble mieux équilibré dans ses registres. Masque léger des aigus car médium plus plein ?
En conclusion::Les 2 écoutes sont bonnes. L’auditeur choisira selon son goût. Si on trouve que le Stax manque parfois d’épaisseur (trop éthéré ou aigü parfois insistant), alors MCF pourra aider même si à mon avis il y a un effet de masque vers le haut. Donc on gagne et on perd un peu dans chaque cas. Une remarque toutefois : Où est la vérité ?

Ecoute AC : volume +/- 0,5

Avec ACf sans toucher au volume, le clavecin paraît plus lointain (légèrement) mais plus ramassé aussi, c'est-à-dire + vrai. C’est toujours en relief mais dans des dimensions plus réelles. L’effet est pourtant léger sans exagération ou traficotage mais bien là. Par contre à la connexion d’AC, on a l’impression de moins entendre certaines fréquences. Un léger toucher du volume… et de nouveau TOUT est là car, et c’est bien la majeure qualité de l’AC, c’est qu’il restitue tout car il est avant tout TRANSPARENT. Pas d’effet de masque avec lui. Donc en remontant le volume, l’instrument se rapproche : impression que l’AC est débranché sauf que… le volume de l’instrument est plus vraisemblable. Or l’AC est aussi sensé en premier lieu donner une perspective en éloignant l’instrument et c’est bien cet effet que l’on obtient si on ne touche pas le volume. Oui me direz-vous mais alors, quid des fréquences atténuées ? Eh bien, suite à de longues écoutes, on s’aperçoit que tout est pourtant là mais bien sûr, sans toucher le bouton, on entend différemment vu que l’instrument est un peu plus éloigné ce qui peut tromper à la mise en service d’AC.
AC gagnant pour moi sur une longue écoute mais cela restera une affaire de goût.
Dernière édition par Nicodim.dom le 20 Sep 2008 16:55, édité 1 fois.
Nicodim.dom
 
Messages: 803
Inscription: 17 Mar 2003 0:29
Localisation: dans le LOT
  • offline

Message » 20 Sep 2008 16:54

2/ Toccata de Bach en ré mineur BWV 913 (coffret du Jubilee de Gustav Leonard (HM)

Après le clavecin (et toujours un CD du même coffret), l’orgue Hagerbeer-Schnitger de St. Laurenskerk/Alkmaar (http://www.uquebec.ca/musique/orgues/be ... aarsl.html ). L’enregistrement est excellent encore (comme la majorité des 15 CD de ce coffret que je vous recommande chaudement pour les interprétations aussi dont plusieurs sont des références comme les variations Goldberg surtout au prix proposé : 21,98 €, une misère, et port compris :o 8) ) La prise de son fait honneur à cet instrument hollandais qui possède des timbres et des registres magnifiques. Il est bien capté avec ses réverbérations naturelles qui ne transforment pas tout en bouillie et on différencie bien les tuyaux et la provenance des sons. Bon équilibre donc entre clarté, transparence et acoustique. Déjà sans CrossFeed l’instrument est plausible avec une bonne perspective. Peut-on l’améliorer encore avec les CF car si l’instrument est bien localisé devant nous, il est difficile de dire où l’on est dans l’église ?

Ecoute avec MCF :
L’équilibre est différent. C’est toujours un véritable instrument mais les aigus ont l’air moins présents ? Même remarque que pour le test 1. Effet de masque ou bien est-ce dû aux aigüs du STAX, celui-ci privilégiant un peu (trop) ce registre pour ses détracteurs, creusant un peu le haut médium et contribuant à lui donner ce son si clair que beaucoup d’anti-Staxiens trouvent « éthéré » ? Pas si facile à dire ! L’instrument reste plausible. Il devient plus plein, plus charnu. Les réverbérations dans l’église sont toujours présentes mais adoucies, sans exagération. Le médium se rééquilibre-t-il ? Moins transparent ou plus plein ? D’ailleurs, sur le morceau Lob Gott, Ihr Christen allzugleich BWV 732 du même CD, si le son est plus plein, en comparaison directe rapide (= MCF mis en position OFF) il semble aussi légèrement voilé dans le sens où les aigüs sont présents mais moins mis en avant (manque léger d’harmoniques ?). Là encore, où est la vérité ?
En tout cas, on situe encore mieux l’instrument (orgue en relief mais moins large, plus éloigné) et on se situe donc mieux aussi dans l’église. Si on est attaché à ce dernier critère, on y gagne...un peu.

Ecoute avec AC : L’équilibre sonore est conforme (au STAX sans CF, ce qui laisse bien à penser que le Meier boufferait des infos ou accentuerait quelque part le médium/haut médium mais j'en parlerai en conclusion finale. L’AC est beaucoup plus transparent. Là aussi, avec lui on situe encore mieux l’instrument (orgue en relief mais moins large, plus éloigné) et on se situe donc mieux aussi. Pour une fois, car c'est rare, je trouve une légère différence entre ACf et ACF. Dans cette dernière position, l'orgue prend peut-être un peu plus de recul mais la différence est vraiment peanut. Pour l'écoute du clavecin et de beaucoup d'autres disques, je n'avais rien noté.

En conclusion: Là encore ce sera une question de préférence pour un auditeur Lambda (Si j'ose dire :lol: ). Les Staxistes invétérés préfèreront sans contestation possible l'écoute sans CF (moins vraie mais charmeuse, l'orgue vous enveloppant :D ) ou avec le AC (un poil plus sobre mais plus réaliste: on est physiquement dans l'église à un point bien précis). A moins qu'ils réalisent que peut-être le Stax n'est pas si droit que ça. :wink: :roll:
Dernière édition par Nicodim.dom le 11 Oct 2008 0:53, édité 1 fois.
Nicodim.dom
 
Messages: 803
Inscription: 17 Mar 2003 0:29
Localisation: dans le LOT
  • offline

Message » 23 Sep 2008 17:39

Pour ceux qui ne seraient pas sensibles au classique :-? , je vais prochainement changer de genre. Restez donc connectés.
Nicodim.dom
 
Messages: 803
Inscription: 17 Mar 2003 0:29
Localisation: dans le LOT
  • offline


Retourner vers Casques et écouteurs nomades