Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

Tous sur les casques et écouteurs

euphonie...le mot magique à la mode...

Message » 14 Mar 2013 22:27

Les enregistrements considérés comme étant peu euphoniques comportent un ou plusieurs défauts de nature intrinsèquement et obligatoirement aléatoire. Un matériel reconnu comme étant euphonique modifie la nature de l'enregistrement de manière rigide et redondante; ne possédant aucun pouvoir adaptatif, il ne peut donc qu'exceptionnellement compenser les défauts d'un enregistrement et les dénature tous.
Voilà la raison pour laquelle je recherche l'euphonie au sein même de l'oeuvre enregistrée et non pas au travers du matériel. J'admets toutefois que mon point de vue sur la question nécessite la recherche d'enregistrements de qualité.
Et vous, quelle est votre démarche dans ce domaine? :wink:

La configuration dans mon profil


Diyers, ne copiez pas, créez ! c'est bien plus gratifiant. Et si vous ne vous en sentez pas capables, apprenez..., votre jour viendra.
Avatar de l’utilisateur
Agnostic1er
Administrateur Forum DIY.
Administrateur Forum DIY.
 
Messages: 9032
Inscription: 19 Oct 2005 3:26
Localisation: Alsace
  • offline

Annonce

Message par Google » 14 Mar 2013 22:27

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 14 Mar 2013 23:05

Euphonie ? Tiens donc, qu'est ce que cela peut bien vouloir dire ? si ce n'est un son harmonieux, agréable à écouter.

L'enregistrement a donc son importance, parce-que si il y a trop de fausses notes ou de dissonances dans l'enregistrement, il y a toutes les chances pour que le son soit dysharmonieux, donc dysphonique, quelque soit la qualité du système de restitution.
Au niveau du matériel, je verrai l'euphonie comme la capacité d'un système audio à restituer un son agréable à écouter (harmonieux donc), à partir d'un enregistrement ayant au départ les mêmes qualités, il s'entend.
Là intervient la synergie des éléments associés : pour reprendre un comparatif propre à l'image, on peut apprécier une image bien définie (nette) à la colorimétrie naturelle (neutre et fidèle pour la balance des couleurs RGB) et normalement saturée : on obtient ainsi une belle image qui plait à être regardée (agréable à être visualisée) : là intervient les qualités de la prise de vue : par exemple, on peut utiliser un appareil photo très défini (en pixel) avec une qualité d'optique irréprochable (très bon contraste et définition), avec une balance des couleurs très fidèles, mais avec pour mon exemple une saturation des couleurs un peu fade. Le rendu de l'image n'est alors pas top (un peu fadasse) ; là, si on retouche la photo en réhaussant la saturation des couleurs, l'image pas top peut devenir excellente, très agréable à regarder (NB : l'inverse est aussi vrai en déssaturant une image trop saturée en couleurs).
Vous voyez où je veux en venir ?
Pour revenir au son, par exemple, un casque Sennheiser HD 800 ou un Stax SR 009, casques très définis et très neutres, mais jugés par certains comme manquant d'euphonie (avec un amplificateur très neutre et transparent comme le BHSE pour le Stax 009) pourrait être assimilé à l'appareil photo donnant des images très définies, contrastées équilibrées dans la balance des couleurs, mais n'étant pas assez saturées, donc pas assez agréables à regarder (et pour les casques à écouter).
Si on remplace l'amplificateur neutre et transparent, par un amplificateur peut-être moins neutre et transparent, mais donnant une certaine couleur (ou rondeur) ou euphonie au son (avec une "tessiture" du son plus riche, moins monochrome), on appellera cela comme on voudra, alors on pourra modifier le son pour rendre les casques cités ci-dessus comme plus euphoniques, plus agréables à écouter, en partant bien sûr sur des enregistrements eux-mêmes euphoniques (harmonieux) (NB : une fausse note restera toujours une fausse note, quelque soit le matériel utilisé).
eric65
Contributeur HCFR 2018
Contributeur HCFR 2018
 
Messages: 4302
Inscription: 29 Sep 2010 12:38
  • offline

Message » 15 Mar 2013 20:00

Eric,

Je comprends parfaitement ton point de vue...et j'y adhère concernant la synergie des différents maillons: en fait celà correspond à trouver un ou plusieurs maillons permettant de compenser un ou plusieurs défauts du casque; c'est en fin de compte ce que j'ai réalisé avec mon égalisation.
Par contre, là où je reste très dubitatif, c'est l'antagonisme (même sous-entendu) entre la neutralité et l'euphonie affiché dans certains CR (dont le fameux battle of the flagships); pour moi la neutralité est la condition indispensable à l'obtention de l'euphonie, et non pas le contraire...et ce pour les raisons évoquées dans mon 1er post. :wink:

La configuration dans mon profil


Diyers, ne copiez pas, créez ! c'est bien plus gratifiant. Et si vous ne vous en sentez pas capables, apprenez..., votre jour viendra.
Avatar de l’utilisateur
Agnostic1er
Administrateur Forum DIY.
Administrateur Forum DIY.
 
Messages: 9032
Inscription: 19 Oct 2005 3:26
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 15 Mar 2013 21:14

Bonjour et merci d'avoir ouvert ce sujet intéressant, Agnostic 1er.
Comme le dit Eric, l'Euphonie n'est rien d'autre que la faculté d'un son à être agréable à écouter. Ni plus ni moins, d'après ce que j'en ai compris, bien sûr.
Il me semble alors que nous sommes là en pleine et totale subjectivité.
Le goût d'une pomme ne plaira pas à tout le monde, mais à beaucoup.
Tel ou tel auditeur trouvera ce son euphonique alors que tel autre, pas du tout.
A partir de ce moment là, pour moi, cette phrase est un peu difficile à admettre :
Un matériel reconnu comme étant euphonique modifie la nature de l'enregistrement de manière rigide et redondante; ne possédant aucun pouvoir adaptatif, il ne peut donc qu'exceptionnellement compenser les défauts d'un enregistrement et les dénature tous.
Si ce matériel m'offre une sonorité globale qui me convient, que je trouve agréable et coulante, harmonieuse, il sera pour moi euphonique. Cependant faut-il en conclure qu'il dénature l'enregistrement ?
Pierre
Avatar de l’utilisateur
Pierre PAYA
Pro-Commercant.
Pro-Commercant.
 
Messages: 3708
Inscription: 09 Avr 2011 18:53
Localisation: Nimes

Message » 15 Mar 2013 23:09

Agnostic1er a écrit:Eric,

Je comprends parfaitement ton point de vue...et j'y adhère concernant la synergie des différents maillons: en fait celà correspond à trouver un ou plusieurs maillons permettant de compenser un ou plusieurs défauts du casque; c'est en fin de compte ce que j'ai réalisé avec mon égalisation.
Par contre, là où je reste très dubitatif, c'est l'antagonisme (même sous-entendu) entre la neutralité et l'euphonie affiché dans certains CR (dont le fameux battle of the flagships); pour moi la neutralité est la condition indispensable à l'obtention de l'euphonie, et non pas le contraire...et ce pour les raisons évoquées dans mon 1er post. :wink:


Un casque neutre, ressenti par certains comme pas très euphonique (c'est à dire pas très agréable à écouter (n'apportant pas de plaisir), puis lassant à la longue), c'est un peu comme un bon gâteau pas très sucré, mais un peu fade ; rajouter un peu plus de sucre à ce gâteau que la recette normale pourra rendre ce gâteau plus appétissant (plus agréable à goûter) au plus grand nombre ; par contre rajouter trop de sucre dénatura le gâteau et le rendra écœurant.

Donc, de la neutralité pour un casque (pour être fidèle à l'enregistrement), c'est bien, mais pour certains casques neutres, de présentation acoustique un peu austère, mettre une touche de coloration (ou de rondeur) (ou de fantaisie) peut améliorer le plaisir d'écoute (donc l'euphonie du casque), à condition de ne pas en mettre trop (juste une pincette :wink: ) ; mais comme le dit très bien Pierre, cela reste du domaine hautement subjectif et propre aux goûts de chacun.
Le plaisir d'écoute (qui rentre dans la définition de l'euphonie) peut varier suivant le plaisir recherché et la sensibilité de chacun, plaisir qui peut-être très intellectualisé (en recherchant une certaine perfection sonore, éventuellement courbes de mesures à l'appui) ou au contraire plaisir purement "thalamique" faisant intervenir l'émotion, ou du moins une émotion différente de celle d'une satisfaction plus intellectualisée.
Eric
eric65
Contributeur HCFR 2018
Contributeur HCFR 2018
 
Messages: 4302
Inscription: 29 Sep 2010 12:38
  • offline

Message » 15 Mar 2013 23:35

shiva.1.39 a écrit:A partir de ce moment là, pour moi, cette phrase est un peu difficile à admettre :
Un matériel reconnu comme étant euphonique modifie la nature de l'enregistrement de manière rigide et redondante; ne possédant aucun pouvoir adaptatif, il ne peut donc qu'exceptionnellement compenser les défauts d'un enregistrement et les dénature tous.
Si ce matériel m'offre une sonorité globale qui me convient, que je trouve agréable et coulante, harmonieuse, il sera pour moi euphonique. Cependant faut-il en conclure qu'il dénature l'enregistrement ?
Pierre

Pierre, mon postulat de base oppose euphonie et neutralité du matériel, ainsi que je l'ai exprimé dans mon post précédant; et ce n'est pas moi qui formule ce postulat, mais bien la majorité de ceux qui rédigent leurs CR; donc, sauf à considérer que l'euphonie est une conséquence de la neutralité, alors oui, un matériel euphonique dénature toujours l'enregistrement.
Un exemple: un mélomane peut préférer un caractère particulier de voix humaine: suavité, profondeur, hauteur etc ( le "goût de la pomme"); un matériel qui magnifiera la "qualité" recherchée par cet auditeur sera considéré comme étant euphonique. Considérons maintenant un enregistrement de qualité comportant une voix possédant un timbre différent de celui préféré par notre auditeur: sur son matériel "euphonique", la voix sera dénaturée; mieux: sur un enregistrement comportant une voix appréciée par notre auditeur, l'euphonie de son matériel pourra aller jusqu'à caricaturer cette voix tant appréciée sur un matériel neutre.
Ce que je veux bien faire comprendre, c'est que l'euphonie ressentie sur un matériel "x" lors d'une comparaison avec un matériel "y" neutre (casques par exemple), implique ipso-facto une déformation des composantes de l'enregistrement de la part du matériel "x".
J'entends parfaitement les arguments des audiophiles ou mélomanes qui nous expliquent que les techniques d'enregistrement et de reproduction sonores ne peuvent parfaitement dupliquer la réalité d'un évènement sonore, et je suis tout à fait d'accord avec cette assertion. Là où le bat blesse c'est que l'euphonie d'un matériel obtenue par un manquement à la neutralité est une coloration sans aucun pouvoir de discrimination et toujours redondante.
Lors de ma comparaison HE-500 et HD-800 (non EQ), j'avais particulièrement apprécié la mise en avant du médium sur le HD-800; le HE-500 proposait des voix plus éloignées, plus froides et donc moins agréables ET moins naturelles. Mais une fois égalisé, le HE-500, devenu plus neutre, propose maintenant des timbres bien plus naturels que ceux du HD-800. CQFD (à mes oreilles en tout cas).
:wink:

La configuration dans mon profil


Diyers, ne copiez pas, créez ! c'est bien plus gratifiant. Et si vous ne vous en sentez pas capables, apprenez..., votre jour viendra.
Avatar de l’utilisateur
Agnostic1er
Administrateur Forum DIY.
Administrateur Forum DIY.
 
Messages: 9032
Inscription: 19 Oct 2005 3:26
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 15 Mar 2013 23:53

Eric, tu as posté juste avant ma réponse à Pierre...
"augmenter l'émotion"...ben oui, mais moi l'émotion je la trouve dans l'oeuvre, véhiculée au travers d'un enregistrement de qualité...sur un matériel de la plus grande neutralité possible. :P
PS: il faut aussi savoir arrêter sa quête de l'émotion et surtout savoir où s'arrêter. J'ai parmi mes amis audiophilo-mélomanes, un specimen peut-être pas aussi rare que ça: quel que soit le matériel qui passe dans sa maison, il n'arrête pas sa quête...depuis 30 ans...il possède actuellement un système (enceintes) de très haut niveau que je lui ai égalisé; il a admis que la neutralité ainsi obtenue rendait une plus grande justice à ses enregistrements; mais il lui en faut plus, toujours plus...il n'arrètera JAMAIS, je le sais, il arrivera très vraisemblablement insatisfait (dans le domaine audio) au crépuscule de sa vie. On ne peut malheureusement pas grand chose contre ce type d'état d'esprit. :mdr:

La configuration dans mon profil


Diyers, ne copiez pas, créez ! c'est bien plus gratifiant. Et si vous ne vous en sentez pas capables, apprenez..., votre jour viendra.
Avatar de l’utilisateur
Agnostic1er
Administrateur Forum DIY.
Administrateur Forum DIY.
 
Messages: 9032
Inscription: 19 Oct 2005 3:26
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 16 Mar 2013 0:21

Oui, en prenant comme paradigme l'opposition de l'euphonie et de la neutralité, alors je comprends bien (je crois) votre développement.
Mais la question qui me vient, est toute simple : pourquoi un matériel considéré comme neutre ( encore faut-il définir ce que nous appelons "neutre", parce que plus le temps passe, et moins je sais) ne pourrait-il pas également être euphonique ?
Après tout, si je considère qu'une musique acoustique en live et sans sonorisation est un exemple de neutralité, elle n'en est pas moins euphonique. Puisque extrêmement agréable à écouter.
Il me semble que neutre et euphonique, en fait, ne sont pas forcément opposables, si l'on ne donne pas au mot euphonique le sens de "coloration" mais bien de quelque chose tout simplement agréable à écouter.
Et ceci ne pouvant pas être mesuré, la neutralité (reproduction à l'identique du son original) quand à elle très difficile à obtenir, notre réflexion devient complexe !
Pierre
Avatar de l’utilisateur
Pierre PAYA
Pro-Commercant.
Pro-Commercant.
 
Messages: 3708
Inscription: 09 Avr 2011 18:53
Localisation: Nimes

Message » 16 Mar 2013 0:57

Pierre, je le pense, aussi : neutralité et euphonie ne sont pas forcément opposables : obtenir les deux, et peut-être y es tu bien arrivé (avec le 009 + RKV + WEE) et bien c'est le pied !
eric65
Contributeur HCFR 2018
Contributeur HCFR 2018
 
Messages: 4302
Inscription: 29 Sep 2010 12:38
  • offline

Message » 16 Mar 2013 0:59

Agnostic1er a écrit:Eric, tu as posté juste avant ma réponse à Pierre...
"augmenter l'émotion"...ben oui, mais moi l'émotion je la trouve dans l'oeuvre, véhiculée au travers d'un enregistrement de qualité...sur un matériel de la plus grande neutralité possible. :P
PS: il faut aussi savoir arrêter sa quête de l'émotion et surtout savoir où s'arrêter. J'ai parmi mes amis audiophilo-mélomanes, un specimen peut-être pas aussi rare que ça: quel que soit le matériel qui passe dans sa maison, il n'arrête pas sa quête...depuis 30 ans...il possède actuellement un système (enceintes) de très haut niveau que je lui ai égalisé; il a admis que la neutralité ainsi obtenue rendait une plus grande justice à ses enregistrements; mais il lui en faut plus, toujours plus...il n'arrètera JAMAIS, je le sais, il arrivera très vraisemblablement insatisfait (dans le domaine audio) au crépuscule de sa vie. On ne peut malheureusement pas grand chose contre ce type d'état d'esprit. :mdr:

Il faut peut être qu'il achète des nouveaux disques ? Jamais content celui la :mdr:
elsass-cola
 
Messages: 0
Inscription: 10 Juil 2014 9:55
  • offline

Message » 16 Mar 2013 8:34

shiva.1.39 a écrit:Eric,
J'ai ton SR 009 sur la tête et j'écoute le Quintette à cordes K515 de Mozart.
J'ai vraiment l'impression que ton casque s'illumine et gagne en aération avec le temps.
C'est de plus en plus euphonique !
Pierre

Agnostic1er a écrit:de plus en plus neutre veux-tu dire? :mdr:

shiva.1.39 a écrit:Mais non ! Je ne sais pas ce que veux dire neutralité !
De plus en plus BEAU ! :love:

shiva.1.39 a écrit:Oui, en prenant comme paradigme l'opposition de l'euphonie et de la neutralité, alors je comprends bien (je crois) votre développement.
Mais la question qui me vient, est toute simple : pourquoi un matériel considéré comme neutre ( encore faut-il définir ce que nous appelons "neutre", parce que plus le temps passe, et moins je sais) ne pourrait-il pas également être euphonique ?
Après tout, si je considère qu'une musique acoustique en live et sans sonorisation est un exemple de neutralité, elle n'en est pas moins euphonique. Puisque extrêmement agréable à écouter.
Il me semble que neutre et euphonique, en fait, ne sont pas forcément opposables, si l'on ne donne pas au mot euphonique le sens de "coloration" mais bien de quelque chose tout simplement agréable à écouter.
Et ceci ne pouvant pas être mesuré, la neutralité (reproduction à l'identique du son original) quand à elle très difficile à obtenir, notre réflexion devient complexe !
Pierre

eric65 a écrit:Et bien, je pense que vous avez tous les deux raison, et j'aurais peut-être la chance prochaine de pouvoir le vérifier : Pierre a peut-être réussi l'impossible, obtenu le graal (ou s'y être fortement rapproché) et réalisé la quadrature du cercle en obtenant à la fois un casque neutre et euphonique ; tout cela, grâce à une alchimie savante, fruit de l'expérience et d'une intuition géniale, réunir le 009 au RKV, via le WEE (il fallait y penser ou du moins l'oser) : partir d'un des meilleurs casque réputé neutre, mais un peu ennuyeux à la longue ou un peu dur sur certaines voies féminines (d'où un certain manque d'euphonie jugé par certains, en particulier avec un ampli neutre comme le 323S ou le BHSE) et utiliser un ampli de casque à tubes transformant en or, tout casque (en plomb) passant à sa portée (sauf le Fostex TH 900 ; il y a parfois des ratées :mdr: ).
Je suis sûr que l'alchimie apportée par le RKV n'est pas en rapport avec une modification de la courbe de réponse du casque (comme le ferait un "simple" égaliseur), mais intervient au plus profond de la matière sonore (et de ses harmoniques) pour donner plus de matière (comme on dit) et plus d'harmoniques agréables à écouter, en particulier à certains casques un peu pauvres en la matière.
Tiens harmoniques, cela rime avec harmonieux et donc avec euphonie = capacité à rendre harmonieux (agréable) l'écoute d'un son :wink: .

Eric

PS : pas bon du tout pour mes finances tout cela, car si Pierre, Skywalkerciel, Bluegrassphil n'ont pas rêvé en écoutant le système de Pierre (avec le 009 + RKV + WEE), et si moi-même je rentre aussi dans cette hallucination collective (comment pourrait-il en être autrement ?) :wink: , je sens que je n'aurais pas d'autre-choix, à plus ou moins longue échéance (plutôt courte que longue, me connaissant) que de passer du côté euphonique de la force, en investissant dans le même système que Pierre (ou en lui rachetant si il est à vendre, ou pas déjà vendu ....)
A suivre ...

eric65 a écrit:Pierre, je le pense, aussi : neutralité et euphonie ne sont pas forcément opposables : obtenir les deux, et peut-être y es tu bien arrivé (avec le 009 + RKV + WEE) et bien c'est le pied !

Bonjour à tous :)
Voila un petit condensé - montage des derniers échanges faits sur les deux fils : "Stax" et "Euphonie", en respectant a peu près la chronologie des messages, pour une meilleure compréhension de l'ensemble.
eric65
Contributeur HCFR 2018
Contributeur HCFR 2018
 
Messages: 4302
Inscription: 29 Sep 2010 12:38
  • offline

Message » 16 Mar 2013 11:29

Et bien moi, j'ai trouvé l'association Sennheiser HD800 et ampli Audiovalve RKV MK II absolument fantastique ! J'ai commencé la ré-écoute de pas mal de CD et je confirme que l'on découvre des subtilités auxquelles je n'avais pas prêté attention auparavant. Un grand moment hier soir avec l'écoute de cet album. D'ailleurs, si à 50 ans vous n'avez pas écouté cet album, vous avez raté votre vie :mdr:

Image
Bluegrassphil
 
Messages: 65
Inscription: 20 Oct 2012 11:33

Message » 16 Mar 2013 11:41

Bluegrassphil a écrit:Et bien moi, j'ai trouvé l'association Sennheiser HD800 et ampli Audiovalve RKV MK II absolument fantastique ! J'ai commencé la ré-écoute de pas mal de CD et je confirme que l'on découvre des subtilités auxquelles je n'avais pas prêté attention auparavant. Un grand moment hier soir avec l'écoute de cet album. D'ailleurs, si à 50 ans vous n'avez pas écouté cet album, vous avez raté votre vie :mdr:

Image


Bonjour à tous !
ça m'ennuie Philippe çà....J'ai donc deux ans de retard !
Je vais alors me le procurer au plus vite (j'espère que c'est possible en démat ?)
Pierre
Avatar de l’utilisateur
Pierre PAYA
Pro-Commercant.
Pro-Commercant.
 
Messages: 3708
Inscription: 09 Avr 2011 18:53
Localisation: Nimes

Message » 16 Mar 2013 11:49

Oui, ici : http://www.darrellscott.com/store/produ ... ucts_id=28 Et il n'est jamais trop tard ... :wink:
Bluegrassphil
 
Messages: 65
Inscription: 20 Oct 2012 11:33

Message » 16 Mar 2013 11:54

Eric,

Tu vas avoir l'occasion d'écouter mon système parce que je vais te le prêter.
Seules tes oreilles te diront si mon association de dépannage (SR009 + Wee) est finalement heureuse. S'il elle te plaît.
Je te prêterai également un SRM007. Tu pourras donc faire la comparaison SRM 727/ SRM 007/ RKV + Wee.
J'ai carrément hâte de recevoir ton colis, d'essayer avec ton 007 sans l'impedancer, et comme ça va ma marcher, d'essayer ton SR009 avec le wee en direct.
ça ne peut être que mieux.
Une chose est sûre, pour mon système de perception, ton SR 009 sonne à merveille sur mon système.
Après, je pourrai en dire plus en comparant ce système (de dépannage) à ton ensemble SRM 727 / 009.
Puis, dans une dizaine de jours à mon futur ensemble de démo SRM 007 / 009.
Et puis en écrivant cette bafouille, je me dis que je suis en grand malade !
C'était tellement beau hier soir....Pourquoi couper les harmoniques en 4 ? .... :D
Pierre
Avatar de l’utilisateur
Pierre PAYA
Pro-Commercant.
Pro-Commercant.
 
Messages: 3708
Inscription: 09 Avr 2011 18:53
Localisation: Nimes


Retourner vers Casques et écouteurs nomades