Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

Tous sur les casques et écouteurs

re

Message » 30 Nov 2006 9:04

Arf! je suis un veinard absolu: je peux cumuler comme je veux…

proites en, tant que ça dure...... :wink:

Mais bon, je ne vais pas me plaindre, j'ai quand même conservé une belle install.
PBL
 
Messages: 3916
Inscription: 01 Aoû 2001 2:00
Localisation: Région lyonnaise
  • offline

Annonce

Message par Google » 30 Nov 2006 9:04

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 03 Déc 2006 11:31

dub a écrit:Ce qui reste à mes oreilles un mystère (en même temps que cela explique une sorte de "rancune" de ma part: car je serais bien reparti avec le RS1 sinon! :lol:): comment un seul et même diffuseur peut produire des effets si opposés — en s'interdisant évidemment d'employer les réponses "le diffuseur est mauvais"/"l'un des auditeurs dysfonctionne"!


Question d'apprentissage et de socialisation ?
kobtar_bale
 
Messages: 327
Inscription: 09 Fév 2006 17:29
  • offline

Message » 03 Déc 2006 11:32

Ça doit quand même plutôt tenir à la physiologie des auditeurs…

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28749
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 03 Déc 2006 12:19

Quand on parle de "french sound", "english sound", "danish sound", "son US", ça voudrait donc dire que les nations se son constituées, ou ont produites, des différences physiologique ? Les casques tirants vers le haut serait donc adaptés à une "physiologie" US, comme en témoigne les bonnes appréciations générales de ce type de casque sur certains forums ? Est-ce que ces différences de physiologies sont assimilables à quelque chose comme des "races" humaines, en beaucoup plus "mou" évidement ? Et dans ce cas une "race" US particulièrement tolérante aux aigus ? Et un "race" anglaise aigusphobe et mediumphile ?

Evidement, je parle en termes de tendances, et non pas en des termes qui ne souffrent pas d'exceptions (ce qui serait idiot :mdr: )
kobtar_bale
 
Messages: 327
Inscription: 09 Fév 2006 17:29
  • offline

Message » 03 Déc 2006 12:32

kobtar_bale a écrit:Quand on parle de "french sound", "english sound", "danish sound", "son US", ça voudrait donc dire que les nations se son constituées, ou ont produites, des différences physiologique ? Les casques tirants vers le haut serait donc adaptés à une "physiologie" US, comme en témoigne les bonnes appréciations générales de ce type de casque sur certains forums ? Est-ce que ces différences de physiologies sont assimilables à quelque chose comme des "races" humaines, en beaucoup plus "mou" évidement ? Et dans ce cas une "race" US particulièrement tolérante aux aigus ? Et un "race" anglaise aigusphobe et mediumphile ?

Evidement, je parle en termes de tendances, et non pas en des termes qui ne souffrent pas d'exceptions (ce qui serait idiot :mdr: )


Bonjour,
En fait les différences nationales seraient plutôt à supposer qu'elles existent des différences linguistiques. Les langues n'utilisent pas toutes les mêmes spectres sonores. De là à penser qu'il y ait une influence sur les matériels et goût audio, il y a une marge... mais les écoles musicales des différents pays sont aussi sensibles. Un orchestre russe ou allemand ou françias ne sonne pas exactement pareil. Ou plutôt ne sonnait pas parce que le mondialisation est aussi celle des sons. Il est possible qu'il y ait cependant des préférences sur les différents types de coloration...
pandème
 
Messages: 537
Inscription: 09 Sep 2004 0:10
Localisation: nantes
  • offline

Message » 03 Déc 2006 12:48

Je pensais plutôt à des différences de personnes à personnes, un peu du genre de celles qui font que, sur un son complexe on n'entend parfois pas la même fondamentale.

Mais je n'en sais rien — évidemment…

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28749
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 03 Déc 2006 14:02

J"insiste un peu (après, promis, j'arrête :mdr: ) : pourquoi "évidement" ? Pas de réponses ou pas de questions ?
kobtar_bale
 
Messages: 327
Inscription: 09 Fév 2006 17:29
  • offline

Message » 03 Déc 2006 14:09

kobtar_bale a écrit:J"insiste un peu (après, promis, j'arrête :mdr: ) : pourquoi "évidement" ? Pas de réponses ou pas de questions ?


c'est mon côté Marguerite Duras du dimanche! :lol:

Non: c'est seulement que le fait n'étant déjà pas du tout avéré, je me contentais de souligner le caractère hautement conjecturel de l'idée!

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28749
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 03 Déc 2006 14:29

Aporie : pour pouvoir vérifier l'idée, il faudrait d'abord la prendre au serieux, d'où il s'ensuit qu'on ne peu pas dire qu'elle n'est pas serieuse parce qu'elle n'a pas été vérifiée.

Il faut d'abord présuposer un sociologie des goûts audiophile (comme il existe déjà une sociologie des goûts musicaux) pour pouvoir mettre en branle les recherches sur cette idée. D'abord une ébauche de paradigme impliquant, il est vrai, des "spéculations" qui peuvent très bien être fondées en raison, puis, dans l'esprit, un "falsification" empirique, puis retour à la case départ... bref, un processus dialectique de recherche.

Bon aller, c'est fini : bon dimanche :)
kobtar_bale
 
Messages: 327
Inscription: 09 Fév 2006 17:29
  • offline

Message » 03 Déc 2006 14:36

Gnê? :o :lol:

peut-être pourrait-on commencer par essayer d'établir le fait: deux auditeurs n'entendent pas la même chose placés devant le même phénomène — et ensuite, on verrait? non?

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28749
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 05 Déc 2006 17:30

dub a écrit:peut-être pourrait-on commencer par essayer d'établir le fait: deux auditeurs n'entendent pas la même chose placés devant le même phénomène — et ensuite, on verrait? non?


Il me semble qu'on voit déjà non ? Flame war sur flame war et on avance pas d'un pousse - en tous cas sur les raison qui font que, à la fois, on peut avoir en hifi le plus parfait dissensus comme le plus grand consensus. Ce qui n'est, finalement, que l'autre versant de la question : comment je pouvais trouver tel esthétique sonore séduisante avant et repoussante maintenant ?

AMHA, je pense que le seul moyen de trouver une explication rationelle à tous ceci - en admettant qu'on décide de jouer à ce type de jeu (ce qu'on ne peut imposer à personne) - c'est de promouvoir l'idée d'apprentissage : le son audiophilement juste se construit par socialisation (y compris par auto-socialisation - la socialisation étant autant productrice de conformité que d'individualité) plutôt qu'il ne se découvre pour ainsi dire par contact direct avec sa matière même.

Ceci-dit, j'espère dub que je pollue pas trop ce thread :mdr:
kobtar_bale
 
Messages: 327
Inscription: 09 Fév 2006 17:29
  • offline

Message » 05 Déc 2006 17:49

kobtar_bale a écrit:Ceci-dit, j'espère dub que je pollue pas trop ce thread :mdr:


Ben, selon le principe "pollueur-payeur", normalement…… :roll: t'es bon pour payer un coup! :lol:

Bon sérieusement, je ne sais pas trop.

Par exemple, certains casques me paraissent simplifier l'aigu (mon HD600 au moins sur la majorité des amplis casques et de prises casques que j'ai pu utiliser) et d'autres mettre un peu en avant le médium. Même en mettant de côté la question de l'association ampli/casque (qui me paraît de plus en plus épineuse — et plus difficile à trancher qu'on ne croit), la différence entre les casques est une chose — leur rapport avec la réalité en est une autre.

Dans certaines discussions avec des amis, nous tombons parfois d'accord sur le lieu des différences entre deux — mais pas forcément sur la question de savoir lequel est le moins infidèle (ce qui semble prouver que nous n'entendons pas la même chose en fait dans la réalité, ce indépendamment des données "culturelles") —
et évidemment, les préfèrences varient ensuite.

Comme je ne vois pas le moyen de tester la réalité en double aveugle — pas plus que de moyen de tester les casques eux-mêmes en double aveugle (pas besoin de les brancher pour distinguer un K1000, un Ergo2, un Sennheiser HD600 et un AKG K240: il suffit de se les poser sur les oreilles! :lol:), la question me paraît difficile à régler (je n'en dirais pas autant des amplis qui eux doivent bien être testables).

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28749
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 05 Déc 2006 22:25

dub a écrit:Ben, selon le principe "pollueur-payeur", normalement…… :roll: t'es bon pour payer un coup! :lol:


Pas dans un bar à eaux (:o) alors paske gaspiller l'eau de la planete, ça y faut pas hein :mdr:

Plus serieusement :mdr: il y avait deux dimensions dans mon post : la dimension "sociale" (horizontale) et la dimension "biographique" (verticale). Quel est ton point de vue sur cette dernière dimension ? En autre, est-ce que tu pense que les différences de "goûts" qu'elle fait apparaitre peuvent être d'une importance comparable à celles de l'autre dimension ?
kobtar_bale
 
Messages: 327
Inscription: 09 Fév 2006 17:29
  • offline

Message » 06 Déc 2006 8:21

kobtar_bale a écrit:Plus serieusement :mdr: il y avait deux dimensions dans mon post : la dimension "sociale" (horizontale) et la dimension "biographique" (verticale). Quel est ton point de vue sur cette dernière dimension ? En autre, est-ce que tu pense que les différences de "goûts" qu'elle fait apparaitre peuvent être d'une importance comparable à celles de l'autre dimension ?


Je pense qu'entre le croisement des ces 2 dimensions — appellons-le le plan 1 — et la question de l'audition et de la perception des sons (plan 2), il pourrait y avoir une interférence — et qu'il faudrait alors discuter les deux plans séparément.

Que sinon, il me paraît assez probable que la dimension sociale est plus conditionnante de la dimension biographique que l'inverser — et que les deux forment au moins une partie de l'horizon de réception et de formation de l'auditeur mais ne peuvent être des conditions suffisantes.

Cdlt :wink:


PS

Pas dans un bar à eaux


Je ne suis pas avocat du bar-eau… :lol: :oops:[/quote]
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28749
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 06 Déc 2006 8:44

ce qui l'ont écouté, c'était avec quoi comme ampli
transistor, tube ?
quelle marque ?
lolo77
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 2346
Inscription: 05 Nov 2002 19:57
Localisation: FRANCE /IDF



Retourner vers Casques et écouteurs nomades

 
  • Articles en relation
    Dernier message