Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

Tous sur les casques et écouteurs

Jecklin Float 1 (petite comparaison)

Message » 11 Nov 2005 15:38

Bon aller — pas vraiment un CR, mais quelques mots sur le Jecklin Float Modèle 1 que j'ai depuis peu (et que j'ai eu le temps d'écouter durant de longs moments).

Contrairement à mes impressions premières, il n'a pas forcément besoin d'être alimenté par un ampli de compétition — en revanche, sur une simple sortie déwattée, il agit en révélateur de faiblesse (écoute plus acide avec trace de scintillement et d'agressivité dans le haut médium, moins de dynamique).
Le confort est très honorable sur ce casque (un peu trop volumineux pour écouter couché et qui a tendance à se déplacer: d'où défibrage immédiat) — mais l'un des plus confortables que je connaisse.

J'ai écouté différentes sortes d'écoutes et de comparaisons de CD entre casques et casques et enceintes — mais je ne détaillerai qu'un exemple:
les concertos pour 2 violons et violes de gambe en ré m. RV565, par Savall et le Concert des Nations (Aliavox AV9835, sorti en 2005) — plage 4.

1/ sur les 1.5 + sub: ce disque est intéressant dans la mesure où son écoute n'est pas si facile à mettre en oeuvre. Il me paraît bien enregistré et assez complexe. Le but est d'arriver à bien entendre (sur la plage 4) le dialogue entre les deux violons et la viole de gambe, plus le reste évidemment; la viole de gambe doit être bien placée (vers le droite), les deux violons (à gauche) doivent être étagés (il y en a à l'arrière droit du premier violon), de même, la viole de Gambe est à l'arrière du clavecin, les extinctions de notes doivent rester stable, on doit distinguer les violons l'un de l'autre — et rien ne doit être brouillon. L'ajout du sub (sur mon système) me fait passer de la nuit au jour, pour ainsi dire sur la quasi totalité de ces critères (hormis la spatialisation).
N.B. j'ai dû refaire le placement des 1.5 - qui avaient bougé…
Une fois ce point de comparaison pris:

2/ avec le k1000 — c'est plus aéré peut-être et très très transparent — mais l'image est beaucoup plus restreintes, avec un léger effet droite/gauche (je veux dire un effet de séparation - sans trouve au milieu). Il y a quand même comme une image un peu en avant du visage — l'étagement des plans et la localisation sont très bien rendues. Les timbres sont excellents je trouve — sans aucun effet de dureté ni de scintillement.
Le grave est nettement en retrait par rapport au couple (trio) Thiel + Rel. C'est sans doute le défaut du k1000, en tout cas utilisé dans mes propres conditions, càd sans ampli dédié. (N.B. en ajoutant le Rel à l'écoute du k1000 et en poussant le gain du sub de 9/11db, en revanche, ça rejoint à peu près le niveau précédent!). Mais sans être frustrant, à la fois parce que le registre grave demeure très lisible (= tendu et bien localisé), parce que tout est très cohérent — et parce que le k1000 est capable de suivre en dynamique de manière impressionnante!
Le registre grave est plus large sur le JF1 (ça descend plus bas), mais moins net — et surtout la dynamique est ici bien meilleure, en particulier en écoute à faible volume. La comparaison avec le 600, comme je vais le dire, est encore moins à l'avantage de celui-ci.

3/ avec le JF1: ça monte très très haut, autant que le k1000, me semble-t-il et sans effet de distorsion. Les attaques de la viole de gambe ou les forte de violons ne grincent pas et ne donnent pas envie de baisser le volume —
n.b. j'ai mesuré au sonomètre, en prenant la base de départ sur le 600 pour régler les potentiomètres de l'Amity, puis en diffusant un bruit test: j'écoute ce dernier à ~34db — et la musique à 35/40db — et ce avant de recaler les potentiomètres pour obtenir le même niveau avec le JF1 (les potentiomètres sont à peine au dessus par rapport au 600).
Ça reste très doux et très agréable:
un petit essai avec l'AKG k301 m'a fait tout de suite entendre la différence! sur mon baladeur le k301 est très agréable — mais pas sur l'Amity
et le même disque passé sur la base de lecture Alesis (qui possède une sortie déwattée) me laisse peu de doute dans les mêmes conditions, sur l'apport de l'ampli casque
L'effet stéréophonique ne reste pas confiné entre les deux oreilles et à l'intérieur de la tête — mais je trouve l'amorce d'image un peu moins réussie que sur le k1000.
Ça descend plus bas que le k1000 — et pour ceux qui aiment les casques délivrant du grave: sans cesser d'être cohérent. À franchement parler (et sans vouloir faire de peine aux possesseurs de k1000), c'est vraiment un très très bon casque, aussi surprenant de qualité que ce que j'en avais entendu dire! Surtout si je songe que je ne l'ai payé que… 90€…

Les défauts, quand même, car il y en a quelques uns (comme toujours):
* la localisation est excellente, mais au prix d'un effet droite/gauche bien plus prononcé que sur le k1000 — sans aucun effet d'injection de la musique au centre de la cervelle, certes, mais avec moins de communication entre les deux oreilles — j'entends plutôt deux canaux avec deux oreilles (une de chaque côté), que de la stéréophonie — il y a une amorce d'image, mais moins nette que sur le k1000.
* sur les timbres: ça me paraît un peu plus "vert" (= relevé dans les aiguës) que le k1000, plus crispé (c'est moins fluide et les attaques de la viole de gambe passe un tout petit peu moins bien — de même (et ça s'entend encore plus nettement sur les voix, le médium a une tendance plus chaleureuse). J'ai vérifié ces élément sur un disque de piano à l'enregistrement duquel j'ai assisté (et où j'ai utilisé le k1000: ce qui m'a permis d'en repérer la fidélité de restitution): et je peux donc dire qu'il s'agit sur le JF1 de quelques traces de colorations — pour celle du médium un peu plus chaleureux (=relevé), c'est d'ailleurs plutôt séduisant. La légère crispation (par rapport au k1000) dans le haut médium, et le côté plus vert (par rapport au k1000 comme au hd600) explique que je préfère, dans les écoutes prolongées, le 600 au JF1 quand j'écoute du violon solo, ou de la flûte traversière — mais que je puis préférer le JF1 au 600 sur de nombreux autres enregistrements
* la restitution dynamique est excellente — moins bonne que sur le k1000, mais ce n'est pas le même ampli — et meilleure que sur le 600

4/ le HD600 — j'ai bien fait de l'écouter en premier et pas en dernier lieu (même si la rédaction peut faire croire l'inverse — puis de le réécouter ensuite en dernier à chaque comparaison.
Sur beaucoup de critères, avec l'ampli Amity tout au moins, il n'en sort pas à son avantage:
* c'est beaucoup moins transparent et moins aéré que les autres, — mais plus que l'akg k301 (et, si je me fie à mes souvenirs, autant que le Beyer 770 fermé que j'ai eu l'occasion une fois d'écouter très longuement)
* le registre grave (la viole de gambe et sa réverbération, la contrebasse de P.Nicolas dans mes enregistrements de Brassens sur 33t) est brouillon: pas facile à localiser, un peu flonflon et traînant… Avec deux bémols à ce jugement; — il est possible que l'ampli soit à mettre en cause ici; et d'autre part, mon akg fait pire, ainsi que d'autres casques que j'ai pu entendre ça et là et qui ne m'ont pas laissé de souvenirs impérissables…
* enfin, la bande passante est restreinte vers le haut
Sur les autres critères:
il n'injecte pas — en tout cas pas spécialement — et l'effet droite-gauche est à peine plus prononcé encore — et on n'a pas d'image à proprement parler: seulement un effet de localisation en arc de cercle entre les oreilles — avec une très bonne localisation.
Au passage: le 540 référence procure exactement la même écoute — en plus brouillon que le 600. Il s'agit me semble-t-il d'une esthétique sonore propre à Sennheiser et que l'on retrouve sur la durée.
Je fais quand même remarquer que mes critiques du 600 (et 540) sont à comprendre ici uniquement par comparaison (directe) avec les deux autres casques. Ecouté en lui-même ou part rapport à d'autres modèles, je n'en dirais pas autant!

D'autre part, le 600 offre des avantages évidents par rapport au JF1:
si les timbres me paraissent colorés (par rapport au k1000), ça reste très séduisant — et plus naturel et moins crispé que sur le JF1. Tout se passe comme si (au moins en utilisant l'Amity) le HD600 arrondissait nettement les angles: d'où la possibilité d'une écoute longue et sans fatigue. Comme en comparant le 600 sur une sortie déwattée et sur l'Amity, tous les défauts du 600 augmentent, je ne peux pas savoir si mon hypothèse — c'est l'ampli qui est à mettre en cause bien plus que le 600 — est juste, mais autant le JF1 est l'un dans l'autre meilleur que le 600 sur une sortie déwattée, autant, pour écouter longtemps (la nuit), utilisé en couple avec un ampli casque dédié, le 600 est meilleur que le JF1 (au passage, j'ai juste essayé dix minutes de comparer la sortie déwattée de l'Alesis et le petit ampli casque Millenium: ce dernier est nettement moins bien que l'Amity — les timbres sont plus froids et plus agressifs — mais largement au dessus de la sortie casque de la source).

Enfin bref, tout cela est très compliqué, finalement.
J'en suis à un classement de ce genre:
1/ le k1000 sur le sélecteur
2/ le JF1 sur l'Amity l'emporte sur le 600 sur une écoute non prolongée et sur des enregistrements récents, surtout si le message est complexe
3/ le 600 sur l'Amity l'emporte sur le JF1 en cas d'écoute prolongée — et représente un choix très agréable sur des enregistrements dont la bande passante est moins large (je pense au Concert à Paris de Coltrane que j'ai en 33t et en CD: là, franchement, comme l'enregistrement est coupé aux deux extrémités, ça change le jugement)
4/ sur une sortie de source classique, le JF1 l'emporte tout à fait sur le 600 et dans tous les cas de figures — çà la condition d'accepter la petite crispation ou petit manque de naturel qui va avec…


On me dira: à quoi bon détailler l'écoute du Jecklin Float 1, qui ne se vend plus…
Parce que les casques Ergo 1 et 2 (je n'ai entendu que le 1) en sont très proches — et qu'ils sont facilement achetables en France (voir chez Firodil et chez Jefferson-audio!) — et à des tarifs qui en font, dans mon opinion, deux concurrents plus que redoutables pour les Sennheiser 600 et 650!

Cdlt :wink:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 30065
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Annonce

Message par Google » 11 Nov 2005 15:38

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 11 Nov 2005 16:53

Très intéressant.
Et tu as écouté le Ergo AMT ?
tzole
 
Messages: 430
Inscription: 30 Aoû 2004 17:12
Localisation: Essonnes
  • offline

Message » 11 Nov 2005 16:57

tzole a écrit:Et tu as écouté le Ergo AMT ?


certes non — seulement l'Ergo 1
mais c'est bien en vue de cela aussi que j'ai acheté le JF1!
Ça fait partie de mes projets que de l'écouter, et, éventuellement…… 8)

Pour le présent, tout ce que je peux dire, c'est que comme le prix public de l'Ergo 1 est de 200€ FdP compris, proche comme il m'a paru du JF1, c'est un concurrent sérieux pour le hd600!

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 30065
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 11 Nov 2005 17:36

Super compte-rendu. Félicitations. :D

Il ne manque qu'une comparaison directe avec un petit Stax d'entrèe de gamme, comme tu le sais. :wink: Alors, à quand ?
Pyjam
 
Messages: 3568
Inscription: 30 Mai 2004 14:27
Localisation: Paris sur Seine
  • offline

Message » 11 Nov 2005 17:45

Pyjam a écrit:Il ne manque qu'une comparaison directe avec un petit Stax d'entrèe de gamme, comme tu le sais. :wink: Alors, à quand ?


L'occasion ferait le larron — et si j'avais le temps d'aller faire un tour à Paris (avec le k1000 et son sélecteur sous le bras), après avoir trouver un magasin acceptant de procéder à ce type d'écoutes, je comparerais volontiers avec un Stax SRS-2020!

Dans mes souvenirs (déjà anciens), j'avais trouvé le Stax que j'avais écouté (en occasion à Lille en 96), un peu insistant dans l'aigu, mais excellent. Et je n'ai aucun a priori en la matière (ma seule réticence vis-à-vis de Stax, tient au fait qu'ils nécessitent un ampli dédié sur lequel on ne peut brancher que des Stax — j'aurais préféré plus de compatibilité).

L'Ergo AMT excite aussi énormément ma curiosité!

Cela dit — je reste assez convaincu que trouver un bon petit ampli à dédier au k1000 (un intégré de hdg relié à la sortie tape out de mon préampli ou un ampli casque dédié du genre du Corda pourrait s'avérer une opération tout autant profitable).

Alors un jour, peut-être , sans doute…

Cdlt :wink:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 30065
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 11 Nov 2005 19:05

dub a écrit:L'occasion ferait le larron — et si j'avais le temps d'aller faire un tour à Paris (avec le k1000 et son sélecteur sous le bras), après avoir trouver un magasin acceptant de procéder à ce type d'écoutes, je comparerais volontiers avec un Stax SRS-2020 !

Ce sont des passionnés chez Présence Audio Conseil. Ils ne refuseront sûrement pas. Apporte aussi ton Jecklin et ton Orphéus. :wink:
Pyjam
 
Messages: 3568
Inscription: 30 Mai 2004 14:27
Localisation: Paris sur Seine
  • offline

Message » 12 Nov 2005 8:11

Pyjam a écrit:et ton Orphéus. :wink:


:o :o

me serais-je enrichi sans le savoir? :lol:

Cdlt :wink:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 30065
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline


Retourner vers Casques et écouteurs nomades