Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités

Tous sur les casques et écouteurs

l'euphonie en écoute au casque

Message » 16 Oct 2013 18:06

Lorsque je vois le gars qui a pondu "the battle of the flagships" je me dis: celui-là, même s'il fait état de jugements subjectifs (forcément personnels donc), il a de l'expérience, et pour cause...Ensuite, je comprend également qu'il oppose, d'une certaine manière, le "techniquement_presque_parfait" au "techniquement_légèrement imparfait_mais euphonique" (distos harmoniques et/ou irrégularités fréquentielles).
Je n'ai qu'une expérience TRES limitée de l'écoute au casque (pour résumer: mon vieux stax srx, le HD 800 d'un pote et mon hifiman he500 égalisé actuel). J'ai par contre bien plus d'expérience avec les enceintes acoustiques: je me suis toujours éloigné ("naturellement" si je puis dire) des enceintes qu'on peut généralement qualifier d'euphoniques, pour cause de distortions redondantes, in fine insupportables sur une large variété d'enregistrements.
Alors, la question que je me pose est de savoir si, parmi vous qui avez expérimenté cette fameuse "euphonie" en écoute au casque, vous supportez l'écoute d'une large variété d'enregistrements, sans que vous vous disiez à un moment: ouais, c'est vachement beau, mais ça dénature trop le message pour que j'accepte de vivre avec cet unique casque.
Merci.

La configuration dans mon profil


Diyers, ne copiez pas, créez ! c'est bien plus gratifiant. Et si vous ne vous en sentez pas capables, apprenez..., votre jour viendra.
Avatar de l’utilisateur
Agnostic1er
Administrateur Forum DIY.
Administrateur Forum DIY.
 
Messages: 9032
Inscription: 19 Oct 2005 3:26
Localisation: Alsace
  • offline

Annonce

Message par Google » 16 Oct 2013 18:06

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 17 Oct 2013 11:06

Bonjour,

Tu as dû très certainement le lire. L'euphonie est très présente dans les derniers CR postés sur le topic Stax. :D


Bonne journée.
ajr
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 21195
Inscription: 06 Oct 2007 10:34
Localisation: Cannes 06400
  • offline

Message » 17 Oct 2013 18:32

ajr a écrit:Bonjour,

Tu as dû très certainement le lire. L'euphonie est très présente dans les derniers CR postés sur le topic Stax. :D


Bonne journée.

:mdr: ; c'est pas l'avis du narrateur des flagships...

La configuration dans mon profil


Diyers, ne copiez pas, créez ! c'est bien plus gratifiant. Et si vous ne vous en sentez pas capables, apprenez..., votre jour viendra.
Avatar de l’utilisateur
Agnostic1er
Administrateur Forum DIY.
Administrateur Forum DIY.
 
Messages: 9032
Inscription: 19 Oct 2005 3:26
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 17 Oct 2013 20:24

Agnostic1er a écrit:
ajr a écrit:Bonjour,

Tu as dû très certainement le lire. L'euphonie est très présente dans les derniers CR postés sur le topic Stax. :D


Bonne journée.

:mdr: ; c'est pas l'avis du narrateur des flagships...


L'explication (de manque d'euphonie des casques Stax 009 et 507) est simple : l'utilisation malheureuse de ces casques Stax, par l'auteur de ces flagships, avec un ampli inadapté : le BHSE (mauvaise synergie).
Avec un T2 ou un combo RKV-Wee ou un ampli à tubes 300 B + Wee, l'euphonie manquante sera probablement retrouvée (meilleure synergie), peut-être au prix d'une coloration plus ou moins marquée.

Eric
eric65
Contributeur HCFR 2018
Contributeur HCFR 2018
 
Messages: 4302
Inscription: 29 Sep 2010 12:38
  • offline

Message » 17 Oct 2013 21:29

Synergie ?! c'est plus le casque qui est euphonique, c'est l'ampli...

La configuration dans mon profil


Diyers, ne copiez pas, créez ! c'est bien plus gratifiant. Et si vous ne vous en sentez pas capables, apprenez..., votre jour viendra.
Avatar de l’utilisateur
Agnostic1er
Administrateur Forum DIY.
Administrateur Forum DIY.
 
Messages: 9032
Inscription: 19 Oct 2005 3:26
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 17 Oct 2013 22:03

Bonsoir,

En fait on n'écoute pas qu'un casque ou qu'un ampli, mais l'association d'un casque avec un ampli, et c'est cette association qui peut être synergique ou pas et apporter de l'euphonie (agrément d'écoute ou pas). Il faut si possible que les signatures sonores de l'ampli et du casque se marient au mieux et correspondent aussi aux goûts de l'auditeur, ce qui n'est pas gagné d'avance vu la diversité des goûts. Signatures sonores que l'on peut deviner par exemple pour un casque en l'écoutant avec un ampli dit neutre et vice versa pour un ampli en l'écoutant avec un casque dit neutre. La neutralité n'étant pas un gage d'euphonie ; la coloration non plus soit dit en passant ; là intervient de nouveau les goûts de l'auditeur. Pas simple ! :wink:
eric65
Contributeur HCFR 2018
Contributeur HCFR 2018
 
Messages: 4302
Inscription: 29 Sep 2010 12:38
  • offline

Message » 18 Oct 2013 13:34

Bonjour à tous,
Oui, comme le dit à mon sens très justement Eric, c'est pas simple !
On en avait déjà parlé, il me semble, sur un autre sujet concernant l'euphonie et également ouvert par toi, Agnostic1er.
L'Euphonie étant tout simplement (pour ce qui concerne la musique) "une combinaison de sons agréables et harmonieux" (Wiktionnaire) il me semble difficile de la dissocier de la neutralité ou de la coloration et par définition, de la subjectivité.
Peut importe.
Si j'aime un son très rond, et bien ce son sera euphonique pour moi. Coloré pour un autre auditeur. Mais peut-être euphonique même pour lui....
Si j'aime un son très neutre (si tant est qu'on puisse trouver ça) alors ce sera celui-ci que je trouverai le plus euphonique, mais il paraîtra "froid", "maigre" à une personne aimant les sons "ronds"....
Pour résumer, si je comprends bien : euphonie = plaisir = subjectivité totale !
Pierre
Avatar de l’utilisateur
Pierre PAYA
Pro-Commercant.
Pro-Commercant.
 
Messages: 3708
Inscription: 09 Avr 2011 18:53
Localisation: Nimes

Message » 18 Oct 2013 17:53

Oui, Pierre, on en a déjà discuté sur un autre fil, dans lequel j'avais exprimé mon sentiment pouvant se résumer ainsi: si euphonie il y a, je la trouve dans l'oeuvre enregistrée, pas dans le matériel sensé la reproduire, par opposition aux matériels que certains considèrent comme euphoniques. Et l'essence du présent fil s'adresse à ces derniers, afin qu'ils répondent à la question exprimée dans mon 1er post:
<<<< Alors, la question que je me pose est de savoir si, parmi vous qui avez expérimenté cette fameuse "euphonie" en écoute au casque, vous supportez l'écoute d'une large variété d'enregistrements, sans que vous vous disiez à un moment: ouais, c'est vachement beau, mais ça dénature trop le message pour que j'accepte de vivre avec cet unique casque. >>>>
Personne n'y a encore répondu...

La configuration dans mon profil


Diyers, ne copiez pas, créez ! c'est bien plus gratifiant. Et si vous ne vous en sentez pas capables, apprenez..., votre jour viendra.
Avatar de l’utilisateur
Agnostic1er
Administrateur Forum DIY.
Administrateur Forum DIY.
 
Messages: 9032
Inscription: 19 Oct 2005 3:26
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 18 Oct 2013 18:40

La plupart des 'casquofiles' sur le forum ont tous plusieurs casques et amplis... Surement un debut de reponse.
melodio
 
Messages: 642
Inscription: 11 Juil 2010 21:21
Localisation: 28
  • offline

Message » 18 Oct 2013 18:51

Oui, Agnostic1er merci.
Une question me vient, et je n'arrive pas a y répondre :
Si euphonie il y a, elle est à la base et comme tu le dis, dans l'enregistrement.
Après, aucun enregistrement ne peut s'écouter sans matériel... Par conséquent, comment dissocier lors d'une écoute, la musique enregistrée du matériel qui la reproduit ?
Mais quand tu dis :
si euphonie il y a, je la trouve dans l'oeuvre enregistrée,
Peut-être veux tu dire dans la musique elle même, l'oeuvre telle qu'on peut s'en délecter en concert live ?
Pierre
Avatar de l’utilisateur
Pierre PAYA
Pro-Commercant.
Pro-Commercant.
 
Messages: 3708
Inscription: 09 Avr 2011 18:53
Localisation: Nimes

Message » 18 Oct 2013 21:27

Bonsoir,

De retour du golfe de Tarente, où à Crotone j'ai survécu à l'incendie de l'école des pythagoriciens, aïeule de toutes les écoles idéalistes. :wink: Il me semble avoir retenu comme notion de l'euphonie, qu'il s'agit d'harmonie de sons agréablement combinés. Ce serait donc un ensemble de sons qui sont agréables à l'oreille.

En contradiction avec la cacophonie qui est une répétition de sons qui lui sont désagréables et/ou peuvent la blesser.

Quoi qu'à ce stade que peut-on dire alors de la dissonance ? Et, du quatuor K 465 de Mozart nommé ainsi ?

Les sons musicaux, bruit selon Voltaire, proviennent bien de la musique jouée par des musiciens sur un ou plusieurs instruments. Une fois éventuellement enregistrés, ce sont me semble-t-il toujours des sons qui seront ensuite reproduits par des appareils fabriqués pour cet usage.

Question : une harmonie de sons, interprétée par des musiciens de talent, qui constitue une euphonie, ne pourrait-elle pas encore conserver cette essence lorsqu'elle est ensuite reproduite avec fidélité par des appareils ? :idee:


Bonne soirée.
Dernière édition par ajr le 19 Oct 2013 17:33, édité 2 fois.
ajr
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 21195
Inscription: 06 Oct 2007 10:34
Localisation: Cannes 06400
  • offline

Message » 18 Oct 2013 22:08

Pierre PAYA a écrit:Oui, Agnostic1er merci.
Une question me vient, et je n'arrive pas a y répondre :
Si euphonie il y a, elle est à la base et comme tu le dis, dans l'enregistrement.
Après, aucun enregistrement ne peut s'écouter sans matériel... Par conséquent, comment dissocier lors d'une écoute, la musique enregistrée du matériel qui la reproduit ? La dissociation ne peut-elle se mettre au jour par la simple constatation de redondances et de répétitions de distorsions, colorations apparaissant sur des enregistrements différents?
Mais quand tu dis :
si euphonie il y a, je la trouve dans l'oeuvre enregistrée,
Peut-être veux tu dire dans la musique elle même, l'oeuvre telle qu'on peut s'en délecter en concert live ? absolument; pour moi, la "vraie" euphonie se situe bien là, pas dans les modifications ou ajouts harmoniques que créent certains appareils.
Pierre
melodio a écrit:La plupart des 'casquofiles' sur le forum ont tous plusieurs casques et amplis... Surement un debut de reponse. oui, j'en conviens

ajr a écrit:Question : une harmonie de sons, interprétée par des musiciens de talent, qui constitue une euphonie, ne pourrait-elle pas encore conserver cette essence lorsqu'elle est ensuite reproduite avec fidélité par des appareils ? :idee: ben oui, comme je viens de le dire, à Pierre, un peu plus haut


En fin de compte, il me semble qu'il existe deux "écoles" de l'euphonie:
- ceux pour qui un matériel neutre permet de retranscrire au mieux l'euphonie intrinsèque à l'interprétation d'une oeuvre
- ceux pour qui les technologies de reproduction ne permettent pas, ou pas assez, de sublimer cette euphonie; eux préfèrent donc une restitution moins fidèle mais qui, à leurs oreilles, transcende le caractère euphonique.
Pour ma part, tout en souffrant parfois des limitations des principes d'enregistrement et de sa restitution, je ne supporte pas les colorations de matériels euphoniques sur certains messages, tout simplement parce que ces colorations finissent toujours par dégrader l'euphonie d'autres messages.

La configuration dans mon profil


Diyers, ne copiez pas, créez ! c'est bien plus gratifiant. Et si vous ne vous en sentez pas capables, apprenez..., votre jour viendra.
Avatar de l’utilisateur
Agnostic1er
Administrateur Forum DIY.
Administrateur Forum DIY.
 
Messages: 9032
Inscription: 19 Oct 2005 3:26
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 20 Oct 2013 10:54

Bonjour à tous,
Bonjour Agnostic1er,

Je suis allé hier soir à l'église Sainte Perpétue, à Nîmes, assisté à un très beau concert.

Image

Deux symphonies pour cordes de Vivaldi, Stabat Mater de Vivaldi, Air de la suite 1068 de Bach et Stabat Mater de Pergolèse.
Et bien l'euphonie était bien là, je vous le dis !
Et même avec mon plus gros système casque, je suis encore loin de cette beauté de timbres, de cette ouverture...
Par contre, avec mon système j'ai plus de détails....Mais cet "avantage' si tant est que ça en soit un, ne compense pas la perte de timbre et d'ouverture.
Oui, Agnostic1er, comme toi, je trouve que l'euphonie n'est jamais aussi mise en évidence que dans l'oeuvre elle même, l'oeuvre jouée en live.
Pierre
Avatar de l’utilisateur
Pierre PAYA
Pro-Commercant.
Pro-Commercant.
 
Messages: 3708
Inscription: 09 Avr 2011 18:53
Localisation: Nimes

Message » 20 Oct 2013 11:04

si comme moi vous ne saviez pas ce que ce mot voulait dire ! :oldy: :wink:

XIVe siècle. Emprunté, par l'intermédiaire du bas latin euphonia, « douceur de prononciation », du grec euphônia, de eu-, « bien », et phônê, « voix, son ». Harmonie de sons agréablement combinés, par opposition à Cacophonie. LINGUIST. Qualité des combinaisons de sons considérées comme agréables à entendre ou faciles à prononcer. L'élision et la contraction de l'article défini peuvent s'expliquer par la recherche de l'euphonie.
Nono
 
Messages: 23883
Inscription: 09 Avr 2004 19:56
Localisation: 2.8 en Beauce !
  • offline

Message » 20 Oct 2013 11:59

Pierre PAYA a écrit:
L'Euphonie étant tout simplement (pour ce qui concerne la musique) "une combinaison de sons agréables et harmonieux" (Wiktionnaire) il me semble difficile de la dissocier de la neutralité ou de la coloration et par définition, de la subjectivité.


Bonne définition, mais à mon sens la rapprocher de la reproduction sonore est légèrement amha un contre-sens. L'euphonie s'applique à la sémantique, au langage, aussi bien musical que verbal (terme employé beaucoup en ortophonie et phoniatrie). Donc ce terme évolue en même temps que les styles, les époques et surtout les cultures, mais il concerne la substance musicale du morceau, pas le rendu acoustique (même si par extension on peut les rapprocher). On peut qualifier d'euphonique pour nos oreilles occidentales une serie accords parfaits par exemple, c'est à dire la combinaison des premières harmoniques sonores, mais on voit avec l'evolution du langage musical que cette euphonie s'est enrichie d'autres combinaisons beaucoup plus complexes. Pour aller plus loin, pour d'autres civilisations un accord parfait sera moins euphonique que des quarts de tons, ou le chant d'un oiseau, ou le bruit d'un ruisseau. Donc nous sommes dans la subjectivité, combinée à notre culture (la subjectivité totale existe-t-elle ?)
Dans le domaine de la reproduction sonore, un son en lui même n'est pas euphonique, il est réel ou pas. J'entends par réel le plus proche possible de son essence, un son de klaxon n'est pas nécessairement euphonique, on demande à un système "fidèle" de le reproduire tel quel avec ses distortions harmoniques et ses saturations. On sait bien que cet exercice est très compliqué et pour l'instant, le reproduit n'est pas à la hauteur du réel... peut-être qu'un jour on y arrivera.
@+

La configuration dans mon profil


Quand la musique exprime l'intelligence du cœur…
Quand elle résonne comme un rempart contre la barbarie…
Avatar de l’utilisateur
cleriensis
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 3827
Inscription: 23 Juin 2010 1:22
Localisation: Rennes


Retourner vers Casques et écouteurs nomades