Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités

Tous sur les casques et écouteurs

Les 50 meilleurs casques du moment ?

Message » 07 Nov 2012 12:24

un son sirupeux, un Bösendorfer un 290 imperial

c'est pour ça qu'il faut l'écouter avec un monster beat... là tu auras un bontempi echantillonné en stereo HD.... :ane:

La configuration dans mon profil


Quand la musique exprime l'intelligence du cœur…
Quand elle résonne comme un rempart contre la barbarie…
Avatar de l’utilisateur
cleriensis
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 3825
Inscription: 23 Juin 2010 1:22
Localisation: Rennes

Annonce

Message par Google » 07 Nov 2012 12:24

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 07 Nov 2012 12:28

N.B. du coup, évidemment, je vois très bien quels sont les goûts (assez particuliers) de l'auteur de la revue de casque en question

il a une nette préférence pour la transparence au sens 2 (détail, netteté et précision), mais régulièrement il passe à la question de la restitution des timbres (transparence au sens 2), ce qui lui fait dire, par exemple que le Grado n'est pas "transparent" (ou que les exemplaires du K1000 qui présentent le problème bien connu de sibillance ou de ferraillage ne sont pas transparents…

il faut dire qu'en la matière rien n'est simple! Certains casques mettent en avant énormément de détails (ça "saute à l'oreille") mais proposent une restitution qui met en avant un certain registre (par exemple le haut médium, ou le grave etc)
du coup selon les goûts on les juge différemment
et comme en plus ces signatures sonores varient parfois en fonction de l'ampli casque associé, ça complique encore les choses

c'est même pour cela que, pour ma part, je trouve que l'essentiel est moins de savoir si un casque est ou non "transparent" (si cela existe, ce dont je doute), que de savoir le type de signature sonore qui le caractérise, le type de restitution qu'on peut en obtenir et à quels goûts il peut convenir

Cdlt :wink:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 30065
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 07 Nov 2012 12:48

le type de signature sonore qui le caractérise, le type de restitution qu'on peut en obtenir et à quels goûts il peut convenir


dans le cas d'une écoute melomane je suis entièrement d'accord..

et comme en plus ces signatures sonores varient parfois en fonction de l'ampli casque associé, ça complique encore les choses

effectivement, c'est pour ça que ça devient compliquer de trouver l'association casque ampli la plus proche possible de la source, c'est obligatoire pour l'ingénérie sonore... et pourtant si complexe à trouver...

La configuration dans mon profil


Quand la musique exprime l'intelligence du cœur…
Quand elle résonne comme un rempart contre la barbarie…
Avatar de l’utilisateur
cleriensis
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 3825
Inscription: 23 Juin 2010 1:22
Localisation: Rennes

Message » 07 Nov 2012 12:49

Bonjour, "les timbres" c'est pour moi une toute autre chose que la "transparence" (définie pour cette dernière comme la capacité à faire ressortir les détails sonores), c'est plutôt ce qui permet de reconnaître (identifier) un instrument par la nature des sons propres émis par celui-ci ; c'est en quelque sorte la signature sonore de l'instrument ; "les timbres" sont plus ou moins réalistes suivant la capacité à nous faire identifier la signature sonore de tel ou tel instrument.
"La neutralité de la balance tonale" c'est un peu différent, c'est plutôt la fidélité à reproduire dans leur juste proportion les différents registres (grave/médium/aigu) ; à noter qu'un son "coloré" (favorisant plus tel ou tel registre par rapport à un autre) peut modifier (dénaturer) les "timbres" d'un instrument.
eric65
Contributeur HCFR 2018
Contributeur HCFR 2018
 
Messages: 4302
Inscription: 29 Sep 2010 12:38
  • offline

Message » 07 Nov 2012 12:53

les timbres sont plus ou moins réalistes suivant la capacité à nous faire identifier la signature sonore de tel ou tel instrument.


exactement, mais pour cela, le transducteur doit être linéaire, car la mise en avant de telle ou telle partie du spectre, dénature sa structure harmonique et par la même le timbre.... un violon dont les harmoniques aigue sont très augmentées s'apparente à l'oreille à une scie musicale.. par exemple... un violoncelle dont on tronque le bas medium s'apparente à un alto... etc....

La configuration dans mon profil


Quand la musique exprime l'intelligence du cœur…
Quand elle résonne comme un rempart contre la barbarie…
Avatar de l’utilisateur
cleriensis
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 3825
Inscription: 23 Juin 2010 1:22
Localisation: Rennes

Message » 07 Nov 2012 12:55

il y a un soft developpé par l'ircam (et la société FLUX) qui travaille sur ce phenomène, il s'appelle trax... ainsi on observe en modifiant la strcuture harmonique d'un son que l'on peut transformer une voix de femme en voix d'enfant de manière très troublante.. ou un jeune homme en vieillard etc...

desole pour le HS.... revenons à nos moutons... beeeee...

La configuration dans mon profil


Quand la musique exprime l'intelligence du cœur…
Quand elle résonne comme un rempart contre la barbarie…
Avatar de l’utilisateur
cleriensis
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 3825
Inscription: 23 Juin 2010 1:22
Localisation: Rennes

Message » 07 Nov 2012 13:01

cleriensis a écrit:
le type de signature sonore qui le caractérise, le type de restitution qu'on peut en obtenir et à quels goûts il peut convenir


dans le cas d'une écoute melomane je suis entièrement d'accord..

et comme en plus ces signatures sonores varient parfois en fonction de l'ampli casque associé, ça complique encore les choses

effectivement, c'est pour ça que ça devient compliquer de trouver l'association casque ampli la plus proche possible de la source, c'est obligatoire pour l'ingénérie sonore... et pourtant si complexe à trouver...


Exactement, et c'est pour ça que l'idéal, je dis bien l'idéal car comme le dit dub, ça complique tout, serait effectivement de raisonner en termes de combo casque / ampli. Car nous n'écoutons jamais un casque seul ! Ce que nous percevons est toujours la somme de deux signatures sonores (celle de l'ampli et du casque, sans parler de la source...! )
Un exemple, le PS 1000 associé à un SPL Phonitor est trop brillant, dur et désagréable. Alimenté par un Audiovalve RKV ce même PS 1000 est tout bonnement exquis.
Pierre
Avatar de l’utilisateur
Pierre PAYA
Pro-Commercant.
Pro-Commercant.
 
Messages: 3708
Inscription: 09 Avr 2011 18:53
Localisation: Nimes

Message » 07 Nov 2012 13:04

cleriensis a écrit:il y a un soft developpé par l'ircam (et la société FLUX) qui travaille sur ce phenomène, il s'appelle trax... ainsi on observe en modifiant la strcuture harmonique d'un son que l'on peut transformer une voix de femme en voix d'enfant de manière très troublante.. ou un jeune homme en vieillard etc...

desole pour le HS.... revenons à nos moutons... beeeee...


Pas tellement hors sujet je trouve !
Les harmoniques + la fondamentale + la fréquence = le timbre (enfin j'espère que je dis pas une connerie !)
Pierre
Avatar de l’utilisateur
Pierre PAYA
Pro-Commercant.
Pro-Commercant.
 
Messages: 3708
Inscription: 09 Avr 2011 18:53
Localisation: Nimes

Message » 07 Nov 2012 13:08

Oui, je suis d'accord qu'il aurait ete preferable de separer les descriptions de transparence et balance tonale.

J'en conviens aussi que le classement en soit n'a rien d'universel, l'auteur le dit clairement au tout debut (il faut au moins lire ca autrement qu'en diagonale avant de rejeter le travail amha ;) ).

A mes yeux, la valeur reside dans la comparaison extensive de nombreux flagship, la mise en contexte (opinion personnelle vs. opinion generale), et l'utilisation d'un vocabulaire simple et phrase concis (rien de pire que ces revues aux milles allegories ou on ressort avec une lesson de lettres plutot qu'une image solide du rendu...).
un_casque_ou_rien
 
Messages: 577
Inscription: 31 Oct 2010 12:57
  • offline

Message » 07 Nov 2012 13:12

HS HS pas tant que ça car je suis sur que je ne suis pas le seul à vouloir comprendre et pouvoir argumenter de manière correct mon ressentie et le sCR qu eje lie sur les casque ou effectivement tout appareil de reproduction sonore ;)

Si vous avez un Topic dédié ici dans son sur ce sujet je me ferais un plaisir de venir y continuer mais sinon ici me va bien .

Ps : Si un modo passe par là dites ce que vous en pensez ;) on sera fixé ;)
Avatar de l’utilisateur
Gandalflux
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 45458
Inscription: 07 Avr 2008 23:03
Localisation: Luxembourg
  • offline

Message » 07 Nov 2012 13:13

cleriensis a écrit:
le type de signature sonore qui le caractérise, le type de restitution qu'on peut en obtenir et à quels goûts il peut convenir


dans le cas d'une écoute melomane je suis entièrement d'accord..

et comme en plus ces signatures sonores varient parfois en fonction de l'ampli casque associé, ça complique encore les choses

effectivement, c'est pour ça que ça devient compliquer de trouver l'association casque ampli la plus proche possible de la source, c'est obligatoire pour l'ingénérie sonore... et pourtant si complexe à trouver...


sauf qu'au fond, je ne sais pas trop ce que veut dire une "écoute mélomane": qui aime la musique? qui s'y connaît en instruments?

là encore, les goût jouent beaucoup — par exemple pour un même morceau de violon l'un va préférer un violon monté avec des cordes brillantes, qui projettent beaucoup (mettons en or), l'autre des cordes boyau et une restitution plus intimiste — et pas seulement pour des raisons techniques (taille de la salle, réverbération etc)
évidemment, un casque n'est PAS un instrument de musique
mais chacun écoute et entend ce qu'il veut et peut entendre, en fonction de ses goûts musicaux, de sa culture, de son expérience du concert etc

si je prends un exemple célèbre, celui du HD650: c'est un casque coloré (je pense qu'on peut m'accorder ce point: il est tout sauf "neutre")
ça n'empêche pas Diapason de le désigner comme un casque de référence pour juger des autres — ce qui est assez étrange d'un certain point de vue
en revanche, on peut très bien beaucoup aimer écouter de la musique justement parce qu'il présente ce type de restitution
là, interviennent aussi des questions de caractère et de tournure d'esprit très personnelles: certains ne supporteront pas, par exemple, qu'on puisse dire "ce casque est extrêmement coloré et c'est pour cela que je le préfère", d'autres diront que ce casque leur paraît justement fidèle à la musique (autrement dit qu'il colore le son comme dans la réalité, ce qui est plutôt paradoxal), d'autres que ce casque colore les choses de manière excessive (donc à rejeter)

pour ma part, je sépare strictement deux usages radicalement différents:
utiliser un casque pour faire un mixage (c'est-à-dire pour créer ce bidouillage extrêmement artificiel qu'on appelle une "prise de son fidèle"!): là, on veut un outil d'analyse permettant de cerner tel ou tel point du registre (certains utilisent même plusieurs casques selon le point qu'ils travaillent, d'autres le rapport enceintes/casque)

utiliser un casque pour écouter de la musique chez soi (ou en balade): là ce qu'on demande, c'est un résultat plaisant (du coup il est assez normal que chacun voit midi à sa propre porte — mais cela rend les discussions malaisées puisque les critères varient d'une personne à l'autre)

Cdlt :wink:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 30065
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 07 Nov 2012 13:14

un_casque_ou_rien a écrit:Oui, je suis d'accord qu'il aurait ete preferable de separer les descriptions de transparence et balance tonale.

J'en conviens aussi que le classement en soit n'a rien d'universel, l'auteur le dit clairement au tout debut (il faut au moins lire ca autrement qu'en diagonale avant de rejeter le travail amha ;) ).

A mes yeux, la valeur reside dans la comparaison extensive de nombreux flagship, la mise en contexte (opinion personnelle vs. opinion generale), et l'utilisation d'un vocabulaire simple et phrase concis (rien de pire que ces revues aux milles allegories ou on ressort avec une lesson de lettres plutot qu'une image solide du rendu...).


+1
c'est même àmha l'essentiel: non seulement pour comprendre ses analyses
mais aussi (surtout?) pour apprendre à cerner ses propres goûts

Cdlt :wink:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 30065
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 07 Nov 2012 13:20

dub a écrit:
cleriensis a écrit:
le type de signature sonore qui le caractérise, le type de restitution qu'on peut en obtenir et à quels goûts il peut convenir


dans le cas d'une écoute melomane je suis entièrement d'accord..

et comme en plus ces signatures sonores varient parfois en fonction de l'ampli casque associé, ça complique encore les choses

effectivement, c'est pour ça que ça devient compliquer de trouver l'association casque ampli la plus proche possible de la source, c'est obligatoire pour l'ingénérie sonore... et pourtant si complexe à trouver...


sauf qu'au fond, je ne sais pas trop ce que veut dire une "écoute mélomane": qui aime la musique? qui s'y connaît en instruments?

là encore, les goût jouent beaucoup — par exemple pour un même morceau de violon l'un va préférer un violon monté avec des cordes brillantes, qui projettent beaucoup (mettons en or), l'autre des cordes boyau et une restitution plus intimiste — et pas seulement pour des raisons techniques (taille de la salle, réverbération etc)
évidemment, un casque n'est PAS un instrument de musique
mais chacun écoute et entend ce qu'il veut et peut entendre, en fonction de ses goûts musicaux, de sa culture, de son expérience du concert etc

si je prends un exemple célèbre, celui du HD650: c'est un casque coloré (je pense qu'on peut m'accorder ce point: il est tout sauf "neutre")
ça n'empêche pas Diapason de le désigner comme un casque de référence pour juger des autres — ce qui est assez étrange d'un certain point de vue
en revanche, on peut très bien beaucoup aimer écouter de la musique justement parce qu'il présente ce type de restitution
là, interviennent aussi des questions de caractère et de tournure d'esprit très personnelles: certains ne supporteront pas, par exemple, qu'on puisse dire "ce casque est extrêmement coloré et c'est pour cela que je le préfère", d'autres diront que ce casque leur paraît justement fidèle à la musique (autrement dit qu'il colore le son comme dans la réalité, ce qui est plutôt paradoxal), d'autres que ce casque colore les choses de manière excessive (donc à rejeter)

pour ma part, je sépare strictement deux usages radicalement différents:
utiliser un casque pour faire un mixage (c'est-à-dire pour créer ce bidouillage extrêmement artificiel qu'on appelle une "prise de son fidèle"!): là, on veut un outil d'analyse permettant de cerner tel ou tel point du registre (certains utilisent même plusieurs casques selon le point qu'ils travaillent, d'autres le rapport enceintes/casque)

utiliser un casque pour écouter de la musique chez soi (ou en balade): là ce qu'on demande, c'est un résultat plaisant (du coup il est assez normal que chacun voit midi à sa propre porte — mais cela rend les discussions malaisées puisque les critères varient d'une personne à l'autre)

Cdlt :wink:


En gros tout est là !
Pierre
Avatar de l’utilisateur
Pierre PAYA
Pro-Commercant.
Pro-Commercant.
 
Messages: 3708
Inscription: 09 Avr 2011 18:53
Localisation: Nimes

Message » 07 Nov 2012 20:50

GandalfLux a écrit:HS HS pas tant que ça car je suis sur que je ne suis pas le seul à vouloir comprendre et pouvoir argumenter de manière correct mon ressentie et le sCR qu eje lie sur les casque ou effectivement tout appareil de reproduction sonore ;)

Si vous avez un Topic dédié ici dans son sur ce sujet je me ferais un plaisir de venir y continuer mais sinon ici me va bien .

Ps : Si un modo passe par là dites ce que vous en pensez ;) on sera fixé ;)

Pas de soucis pour le HS (les discussions sont conviviales et cela ne déborde pas trop) si vous voulez ouvrir un topic pour les CR pas de soucis non plus. :wink:
manitao17
 
Messages: 12229
Inscription: 12 Nov 2008 22:54
Localisation: Emigré de La Rochelle
  • offline

Message » 07 Nov 2012 21:32

Merci bien ;)

Alors petit question pour moi ( d'après mon peux d'expérience et ma compréhension) j'aurrais crue qu'un casque qui avais ce genre de réponse au fréuqence :

Image


Etais neutre justement ( sous entendue sans coloration.

Mais maintenant j'ai l'impréssion que j'ai totalement faut et que je comprend de travers... :(
Avatar de l’utilisateur
Gandalflux
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 45458
Inscription: 07 Avr 2008 23:03
Localisation: Luxembourg
  • offline


Retourner vers Casques et écouteurs nomades

 
  • Articles en relation
    Dernier message