Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités

Casques STAX

Message » 13 Aoû 2013 11:23

superfred21 a écrit:Fait du sport Eric, cela va te détendre.


Pas aujourd’hui, j'ai mal aux cuisses après une course poursuite hier en vélo sur 2 km sur du plat (près de Royan) : 48 km/h, vent légèrement de dos, jusqu'à un rond point. Puis il a bien fallu freiner ...
Image
48 km/h, mais pas sur le sable ...
eric65
 
Messages: 3443
Inscription: 29 Sep 2010 12:38
  • offline

Annonce

Message par Google » 13 Aoû 2013 11:23

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 15 Aoû 2013 20:08

Bonjour à tous,

Voici donc ce que j'ai à vous proposer pour notre rencontre des 7 et 8 septembre prochain.
Deux cessions de test auront lieu pendant ce weekend.

1) Comparaison en aveugle de 4 amplificateurs pour casques électrostatiques Stax
2) Comparaison en aveugle de 3 dacs Haut de gamme

a) Liste des matériels utilisés :

Source (pour le comparatif des amplificateurs)
- Dac PS Audio Perfectwave lisant directement un NAS Synology DS 112+ en liaison Ethernet via sa carte réseau Bridge et le protocole de lecture I2S.
Contrôleur : tablette Android

Amplificateurs :
- Amplificateur Audiovalve RKV + convertisseur Woo Audio Wee
- Amplificateur Eddie Current Electra
- Amplificateur Stax SRM 007t
- Amplificateur Stax SRM 727 II

Dacs (pour le comparatif des dacs)
- Dac Totaldac D1 dans sa version DUAL (tout symétrique)
- Dac Audiomat Maestro Référence
- Dac PS Audio Perfectwave + carte réseau bridge
- Dac Teac UD 501 apporté par Karim et inséré par Eric, à son gré, dans le comparatif des Dacs et à l’insu des testeurs.

Casques :
Trois casques Stax SR009 seront à notre disposition, mais deux SR009 seront utilisés pour les comparaisons, simultanément, chacun des amplificateurs testés possédant deux sorties casques.

Câbles :
Les câbles seront les Actinote RCA d’Eric (l’Audiovalve RKV fonctionne exclusivement en asymétrique) et mes MIT Shotgun S1 Pro XLR.

Alimentation :
Un régénérateur de courant secteur PS Audio Power Plant P3 sera utilisé pour alimenter les deux amplificateurs Stax, le Dac Perfectwave et le NAS.

b) Les intervenants

Seront présents :
Eric65 (Eric)
Superfred21 (Frédéric)
Méloman57 (Lucas)
Karim69 (Karim)
Moi-même (Pierre)

c) Les titres musicaux

C’est parce que ce sont les enregistrements choisis (plus que les musiques choisies) qui vont "élever" nos amplis et nos dacs au plus haut qu'ils puissent monter, que je vous propose les enregistrements ci-dessous.
1) Plus l'enregistrement sera bon, plus la scène sera ouverte et précise et plus les instruments seront "palpables" les voix "présentes" etc...
Aussi, un excellent enregistrement permettra de creuser l'écart plus facilement entre nos amplis et dacs qu'un enregistrement de qualité moyenne, qui "nivellera" les systèmes testés à son niveau moyen.
2) Les enregistrements et les musiques que je vous propose, sont représentatifs de tout ce que nous sommes en droit d'attendre de nos "gros" systèmes.
Richesse des timbres, neutralité (bon ça c'est un peu plus difficile à cerner), précision des contours, précision de l'image, dynamique, bande passante, capacité de résolution, etc...
Ces musiques satisfont aux critères 1 et 2 avec en plus, un niveau d'enregistrement à peu près équivalent (en niveau sonore, en db)
Ceci nous permettra de ne pas être obligés de régler le niveau de nos quatre amplis au voltmètre à chaque changement de musique....
Je vous propose donc les musiques suivantes :
- Classique : Orchestre Symphonique + violon : Symphonie Espagnole de Edouard Lalo (24 / 96 KHz) plage N°3
Image

- Baroque : voix d’homme parlée et orchestre de chambre : Couperin Apothéoses (24 / 88.2 KHz) plage N° 1
Image

- Pop : Melody Gardot : The absence (24 / 96KHz) plage N°4
Image
Cet album est classé Jazz sur Qobuz, mais le titre choisi relève, il me semble de la musique Pop…

- Voix parlée / chantée : Barbara : Nantes (16 / 44.100 KHz)
Image

- Jazz : Jazz at the Pawnshop (16 / 44.100 KHz) plage N° 3
Image

- Piano ou chœurs à décider : Liszt Via Crucis, enregistré par Igor (24 / 44.100 KHz) plage à définir
Image
Tous ces enregistrements peuvent être écoutés au même niveau sonore.

d) Le protocole de test

Généralités :
Il a été décidé, à la double demande de Eric que :
- Frédéric et moi serons les seuls testeurs en aveugle
- Comme développé en page 297 et 299 de ce fil : Nous utiliserons nos combos câble / amplificateur, tel que nous les utilisons sur nos installations personnelles :
Câbles de modulation Actinote RCA pour l’amplificateur Audiovalve RKV de Eric, câbles de modulation XLR MIT Shotgun S1 Pro pour mes amplificateurs Stax SRM 007 t et SRM 727 II et pour l’amplificateur Eddie Current Electra de Frédéric.
Les amplificateurs Eddie Current Electra, Stax SRM 727 II et Stax SRM 007t seront effectivement optimisés par une liaison symétrique avec le Perfectwave, alors que l’Audiovalve RKV n’accepte que la liaison Asymétrique RCA.
J’ai déjà exprimé mon opinion à ce sujet, et je pense personnellement que les câbles auront une influence sur les impressions subjectives des testeurs...Mais ceci n’engage que moi.
Cette configuration a donc été arrêtée à la demande d’Eric.
Puisqu’il n’est pas question ici de rapport qualité / prix, mais de systèmes sans compromis, mes amplificateurs Stax seront alimentés par un régénérateur de courant secteur PS Audio Power Plant P3.
Ceci afin de hisser les amplificateurs Stax à leur plus haut niveau, de même que l’amplificateur Electra sera équipé de tubes très haut de gamme.
Rien ne nous empêche, après les tests, de tester le RKV de Eric ou l’Electra de Frédéric connectés au P3.
Le Dac choisi (PS Audio Perfectwave + carte réseau bridge) pour le test, sera également alimenté par le P3 et lira directement un NAS Synology alimenté lui aussi par le P3
Le tout sera commandé par une tablette.
Afin de régler au plus juste le niveau de sortie des 4 amplificateurs testés, il a été décidé que ce réglage serait fait à l’aide d’un voltmètre, comme expliqué en page 291 de ce fil.
Ceci afin d’éviter les différences de timbre, de dynamiques, d’image, pouvant être induites par + ou – de niveau entre deux amplificateurs.
Les deux testeurs (Frédéric et moi) utiliseront leur propre casque Stax SR 009.
Des fiches papier seront utilisées pour noter les caractéristiques de chaque test.
Quelque soit la durée des morceaux musicaux, ils seront écoutés 3mn afin de ne pas rendre les tests trop longs et fastidieux.
J’ai choisis de noter avec des croix plutôt que des notes pour une raison d’objectivité.
Ainsi les testeurs seront limités dans leur subjectivité. Un préfère l’ampli de référence sur tel critère, Eric met une croix noire.
L’autre testeur, sur le même critère, préfère l’ampli comparé, Eric met une croix rouge.
L’important étant de voir si un amplificateur se détache des 4 et non de mesurer arbitrairement de combien il nous semble meilleur.
Trop compliqué, j’ai fait une simulation…

Déroulement des test :
Voilà ce que je propose et qui bien sûr, est soumis à votre appréciation :
Frédéric et moi aurons le dos tourné au matériel et Eric enlèvera la glace qui se trouve en face !!! :D
Eric choisira un amplificateur de référence, peut importe lequel (les testeurs ne sauront pas) et il le connectera à la source (Dac PS Audio)
Il est important, je pense, de toujours nous ramener à une référence, cette référence.
Il connectera également nos 009 sur cet ampli. Si c’est un ampli symétrique, Il sera attentif au bruit (clic) des prises XLR lorsqu’elles se verrouillent…Ce qui personnellement, me ferait savoir que ce n’est pas le RKV qui est branché…
Les trois autres amplificateurs seront alors comparés à cet amplificateur de référence.
Quelque soit cet amplificateur dit « de référence », Eric choisira arbitrairement une musique et saisira la fiche papier correspondante.
Exemple :
Si il choisi « Nantes » de Barbara, il aura pris la fiche papier vierge avec la jaquette de l’album de Barbara.
Puis il cochera en noir, la case correspondante à l’ampli de référence (Electra pour exemple ci-dessous) , pour les trois tests à venir (référence vs ampli N°2,
vs ampli N°3 et vs ampli N°4) puis en rouge la référence de l’ampli à comparer pour les trois tests à venir (ampli N°2, N°3, N°4)
Eric choisira lui-même lequel des autres amplis sera comparé à l’ampli de référence en premier, puis en second, puis en troisième. Il décide de l’ordre.
Image
Eric enverra alors la musique pendant 3mn
Il connectera ensuite au Dac, le second ampli, dans l’ordre de sa fiche papier.
Sur l’exemple ci-dessus, ce sera le RKV. Il connectera bien sûr les casques à ce nouvel ampli dont les testeurs ignorent la référence et enverra la même musique pendant trois autres minutes.
A l’issue de cette écoute A/ B (pour les testeurs) Eric nous demandera nos préférences sur les critères répertoriés sur sa fiche puis il cochera les cases correspondantes pour chaque testeur et pour chaque amplificateur aux couleurs de l’amplificateur (noir pour l’ampli de référence et rouge pour l’ampli à lui opposer)
Image
Nous voyons ici, par exemple, que Frédéric préfère sur 5 points l’ampli de référence, mais la capacité de résolution de l’amplificateur N°2. Pour ce qui me concerne, plus de croix également pour l’ampli de référence, mais je préfère l’ampli N°2 pour son image et sa neutralité…
Le total des croix par amplificateur et par testeur est reporté à l’extrême droite du tableau.
Puis nous passerons à l’ampli suivant qu’Eric choisira en suivant l’ordre de sa fiche papier, sans que nous sachions, encore une fois, duquel il s’agit.
L’ampli de référence restera lui, le même. Nous pourrons réécouter le titre de Barbara avec l’ampli de référence pour repartir sur une comparaison plus précise si nous le souhaitons.
Puis idem pour le dernier amplificateur.
Voilà donc une fiche, pour le premier titre (Barbara : Nantes), qui nous donnera des indications précises sur ce que Frédéric et moi avons entendu, préféré ou moins aimé, sur 4 amplis différents.
Image
Au bas de la fiche papier, Eric reportera le total des croix, avec la moyenne relative à l’ampli de référence (moyenne pour lui parce qu’il est le seul à être présent sur les 3 cessions)
Dans l’exemple ci-dessous, c’est l’amplificateur N°3 qui sort légèrement du lot.
Bien que Frédéric l’ai légèrement préféré, moi j’ai un peu mieux aimé l’ampli de référence.
Image
Ensuite, Eric changera de titre musical et de fiche papier et ce sera reparti dans un ordre différent quand au choix des amplis, Eric seul décidera.
Pour ne pas compliquer les choses (au niveau des statistiques), l’ampli de référence ne sera pas changé.
A l’arrivée, nous aurons ainsi 6 fiches papier, synthèses des impressions subjectives de deux testeurs pour 6 musiques variées, avec 4 amplificateurs différents. L’amplificateur pour lequel le plus de critères auront été cochés au total en noir (référence) ou en rouge (les autres amplis) sera celui que globalement nous aurons préféré.
Nous pourrons également, à l'aide de ces 6 fiches papier, extraire d'autres statistiques, comme par exemple : tel ampli est moins bon globalement, cependant c'est le plus dynamique...
S’il arrive que deux amplis aient le même nombre de croix noires et rouges, sur la moyenne des 6 fiches (!!!) alors nous recommencerons pour ces deux là et je céderai ma place à Eric.
2) Test en aveugle des 3 dac
Même procédure, avec fiches papier appropriées et Dac de référence inconnu par les testeurs et choisi par Eric.
Un TEAD UD 501 ou autre, fourni par Karim, sera utilisé et incéré dans les tests.

Bien, il y a sûrement des trucs qui ne collent pas, n'hésitez surtout pas à me faire part de vos commentaires, nous avons encore largement assez de temps pour affiner !
Merci pour cette longue lecture et l'attention qu'elle vous aura demandé :thks:
Pierre
Dernière édition par Pierre PAYA le 17 Aoû 2013 12:36, édité 1 fois.
Pierre PAYA
Pro-Commercant.
Pro-Commercant.
 
Messages: 3418
Inscription: 09 Avr 2011 18:53
Localisation: Nimes

Message » 15 Aoû 2013 21:07

Bonsoir à tous,

Bonsoir Pierre.

Sacré boulot didactique que tu viens de nous présenter :thks:

Je pense que tu as raison pour ce système de cotation par croix, c'est peut être un peu tout ou rien, mais il est à mon avis bien plus facile (et objectif) de comparer ainsi en aveugle les amplis deux à deux (par rapport à l'ampli de référence qui ne sera connu que du manipulateur) et de dire lequel est le meilleur sur chacun des critères cités.

Pour les titres de musiques choisis, je te fais entièrement confiance ; personnellement, pour un choix limité de 6 titres, je les trouve bien représentatifs de la musique que l'on peut écouter (avec le plus grand plaisir) avec nos chers Stax 009.

Je laisse la parole aux autres intervenants car un apéro m'attend (avec un Bastor Lamontagne 1990 sortant du réfrigérateur :) ) avant de voir un feu d'artifice ce soir à 23 h avec les enfants sur la plage de Royan.

Sinon, pour Fred :wink:, tu vois, je sais me détendre et aussi faire du sport, du moins du vélo : 150 km de vélo faits ces 48 dernières heures à 33 de moyenne avec un vent assez désagréable (partiellement de face à l'aller et au retour ...), sans compter les 28 à 30°C de température.

Eric
Dernière édition par eric65 le 15 Aoû 2013 22:13, édité 1 fois.
eric65
 
Messages: 3443
Inscription: 29 Sep 2010 12:38
  • offline

Message » 15 Aoû 2013 21:45

@Eric
Bonne soiré à toi : )

@Pierre
Je suis d'accord avec ton protocole, j’adhère entièrement avec ton système de croix et de fiches, rapide, simple et efficace, rien n’empêche après au testeur de faire un CR sur l'ampli qui lui à le plus plu par exemple.
L'ampli de référence est une très bonne idée, il me semble qu'Eric en avais parlé.
Les notes serais donc sur 12.
Merci pour le temps consacré à réaliser tout cela : )
jonathan66100
 
Messages: 454
Inscription: 01 Juin 2011 2:05
  • offline

Message » 15 Aoû 2013 22:22

Je commence à réfléchir sur l'ampli de référence, et aussi sur le dac de référence.

Je serais parfaitement incorruptible ! :oldy:

Sinon, pour Pierre, restera à préciser le niveau d'écoute moyen, a priori pas trop fort car nous écouterons dans un environnement calme, optimal pour la perception de la moindre nuance ou détail sonore. Je te laisse le soin de déterminer ce niveau.

Eric
eric65
 
Messages: 3443
Inscription: 29 Sep 2010 12:38
  • offline

Message » 15 Aoû 2013 22:44

Le protocole est sympa mais :

- il faut que Fred et Pierre soient séparés par un rideau pour ne pas s'influencer entre eux (même inconsciemment).

- Si on considère que la différence entre amplis est SIGNIFICATIVE pour une note de 6/0 ou 5/1 (de l'un par apport à l'autre), alors avec deux testeurs, 3 amplis comparés à la ref et 6 CD, on a 60% de chance qu'un ampli sorte significativement du lot par le plus pur des hasard. C'est vraiment beaucoup pour un test en aveugle.

60 % ?

xxxxxx
xxxxxo
xxxxoo NS
xxxooo NS
xxoooo NS
xooooo
oooooo

Les scores 6/0 et 5/1 représentent 4/7 des résultats aux hasard. 4/7*1/6 (6 cd, donc 6 tests) = 0.0952 soit quasi 1/10 (10%).

1/10 * 3 (car 3 amplis donc 3 fois plus de chances de donner les notes de 6/0 ou 5/1 au hasard) = 3/10 = 30%

Vous faites ce test avec deux testeurs et ça vous donne 60% de chances de trouver un ampli significativement meilleur que les autres sur un des cds écoutés, même en aveugle.

Il faudrait donc qu'un ampli soit significativement meilleur que les autres sur TROIS cd pour passer à moins de 5% de chances de réussites au hasard. [6/10 * ( 6/10 * 1/3 - car 3 amplis face à la ref - *1/3)] = 0.024.

Si un des ampli cumule, sur trois cds différents, trois notes significatives (6/0 ou 5/1), alors je considèrerai qu'il y a une différence OBJECTIVE (et en aveugle). :D
RIP ABBADO 1933/2014
Mahler
 
Messages: 12949
Inscription: 19 Mar 2006 18:27

Message » 16 Aoû 2013 0:04

eric65 a écrit:Je commence à réfléchir sur l'ampli de référence, et aussi sur le dac de référence.

Je serais parfaitement incorruptible ! :oldy:

Sinon, pour Pierre, restera à préciser le niveau d'écoute moyen, a priori pas trop fort car nous écouterons dans un environnement calme, optimal pour la perception de la moindre nuance ou détail sonore. Je te laisse le soin de déterminer ce niveau.

Eric

Bonsoir Eric,
Je penses que nous écouterons un des fichiers, Frédéric et moi, et que nous déciderons du volume ensemble, si cela vous convient, bien sûr.

Jonathan
Merci !
Pierre
Pierre PAYA
Pro-Commercant.
Pro-Commercant.
 
Messages: 3418
Inscription: 09 Avr 2011 18:53
Localisation: Nimes

Message » 16 Aoû 2013 0:15

Re bonsoir,

OK Pierre,

Personnellement j'attacherais un intérêt tout relatif au classement global totalisant les croix des amplis car les critères d'évaluation restent subjectifs et dépendent aussi de l'importance que chacun apporte pour chacun des critères suivant son style de musique écouté : certains préféreront pour un ampli les critères timbre et musicalité, d'autre les critères dynamique, définition et neutralité.
En revanche, un classement des amplis par critère me parait très bien : lequel est le plus dynamique ; lequel a les plus beaux timbres ; lequel a la meilleure définition, la meilleure neutralité, la meilleure musicalité (si on défini la musicalité comme agrément d'écoute), etc ...

Eric
eric65
 
Messages: 3443
Inscription: 29 Sep 2010 12:38
  • offline

Message » 16 Aoû 2013 0:24

Mahler a écrit:Le protocole est sympa mais :

- il faut que Fred et Pierre soient séparés par un rideau pour ne pas s'influencer entre eux (même inconsciemment).

- Si on considère que la différence entre amplis est SIGNIFICATIVE pour une note de 6/0 ou 5/1 (de l'un par apport à l'autre), alors avec deux testeurs, 3 amplis comparés à la ref et 6 CD, on a 60% de chance qu'un ampli sorte significativement du lot par le plus pur des hasard. C'est vraiment beaucoup pour un test en aveugle.

60 % ?

xxxxxx
xxxxxo
xxxxoo NS
xxxooo NS
xxoooo NS
xooooo
oooooo

Les scores 6/0 et 5/1 représentent 4/7 des résultats aux hasard. 4/7*1/6 (6 cd, donc 6 tests) = 0.0952 soit quasi 1/10 (10%).

1/10 * 3 (car 3 amplis donc 3 fois plus de chances de donner les notes de 6/0 ou 5/1 au hasard) = 3/10 = 30%

Vous faites ce test avec deux testeurs et ça vous donne 60% de chances de trouver un ampli significativement meilleur que les autres sur un des cds écoutés, même en aveugle.

Il faudrait donc qu'un ampli soit significativement meilleur que les autres sur TROIS cd pour passer à moins de 5% de chances de réussites au hasard. [6/10 * ( 6/10 * 1/3 - car 3 amplis face à la ref - *1/3)] = 0.024.

Si un des ampli cumule, sur trois cds différents, trois notes significatives (6/0 ou 5/1), alors je considèrerai qu'il y a une différence OBJECTIVE (et en aveugle). :D

Bonsoir Mahler,

Merci pour vos commentaires.
Tout au départ, il était question d'une rencontre entre amis, ludique et sympa pour comparer nos amplis personnels.
Puis progressivement, et suite à différentes interventions pertinentes je le concède, nous avons doucement dérivé vers quelque chose de plus rigoureux.
Comme par exemple le réglage des niveaux de sortie de nos amplificateur au voltmètre alors qu'il eu été possible de le faire au sonomètre à 0.5db près.
Personnellement, je suis totalement incapable de déceler une variation de niveau de 0.5db... Mais Ok, partons pour le voltmètre.
J'ai travaillé a une façon de rendre ces tests ni trop longs, ni trop compliqués, ni trop "froids" ('comme par exemple séparer Frédéric et moi par un rideau)
Nous nous connaissons depuis un certain temps et savons exprimer nos nombreux désaccords ! Nous saurons le faire encore une fois, si nécessaire, sans s'influencer l'un l'autre, car Frédéric comme moi, savons ce que nous entendons...
Ceci étant dit, j'attends d'autres commentaires, et nous aviserons.
Pour ma part, autant je suis près à retravailler mon protocole qui n'a pas la prétention d'être parfait, autant je ne me livrerai pas à un travail de laboratoire.
Je laisserai donc la place à qui le souhaite.
De plus et tel que c'est prévu, nos écoutes devraient nous amener à des conclusions significatives, sans que ce soit en aucun cas le fruit du hasard.
Que dire alors des écoutes comparatives que je fais quotidiennement, entre casques, amplis, dacs, pour les personnes qui le demande ?
L'objectif premier était de s"amuser, personnellement, je ne l'oublie pas.
Pierre
Pierre PAYA
Pro-Commercant.
Pro-Commercant.
 
Messages: 3418
Inscription: 09 Avr 2011 18:53
Localisation: Nimes

Message » 16 Aoû 2013 0:36

eric65 a écrit:Re bonsoir,

OK Pierre,

Personnellement j'attacherais un intérêt tout relatif au classement global totalisant les croix des amplis car les critères d'évaluation restent subjectifs et dépendent aussi de l'importance que chacun apporte pour chacun des critères suivant son style de musique écouté : certains préféreront pour un ampli les critères timbre et musicalité, d'autre les critères dynamique, définition et neutralité.
En revanche, un classement des amplis par critère me parait très bien : lequel est le plus dynamique ; lequel a les plus beaux timbres ; lequel a la meilleure définition, la meilleure neutralité, la meilleure musicalité (si on défini la musicalité comme agrément d'écoute), etc ...

Eric

Oui Eric, à réfléchir, c'est vrai.
Maintenant, ça risque de revenir au même car de toute façon, non essayons de faire quelque chose d'à peu près rigoureux, alors que nos écoutes et impressions relèveront du subjectif...Qu'on le veuille ou non.
Après, il va y avoir deux solutions, je le vois gros comme une montagne :
Ou on arrive pas à réellement départager les amplis, parce que un tel sera meilleur sur ci mais moins bon sur ça...Et ils seront finalement tous assez proche. C'est possible.
Ou l'Electra sera le meilleur. Les matériaux employés... et la mise au point exclusive pour le 009.....C'est possible aussi !
Notre test aura le mérite de synthétiser les caractéristiques de chaque ampli.
Pierre
Pierre PAYA
Pro-Commercant.
Pro-Commercant.
 
Messages: 3418
Inscription: 09 Avr 2011 18:53
Localisation: Nimes

Message » 16 Aoû 2013 0:45

Pierre PAYA a écrit:Notre test aura le mérite de synthétiser les caractéristiques de chaque ampli.
Pierre


Ce n'est déjà pas si mal ! :)

Sur-ce, je ne vais pas tarder à aller me coucher.

Je suis fourbu de courbatures. :wink:

Et, la nuit porte conseil. :grad:

Eric
eric65
 
Messages: 3443
Inscription: 29 Sep 2010 12:38
  • offline

Message » 16 Aoû 2013 1:31

Je voulais juste rappeler que si l'on multiplie les critères (6) tout en gardant un nb très modestes d'essais (6), alors forcément, même au hasard, des tendances apparaîtront. Perso j'aurai proposé moins de critères et plus d'essais. Pour donner plus de "puissance" au test.

Mais je me répète :

_ le protocole est déjà très bon
_ la possibilité de revenir en arrière pour écouter l'ampli de ref est une bonne idée
_ si une tendance assez nette se dessine, on pourra exclure le hasard.

:thks:

Que dire alors des écoutes comparatives que je fais quotidiennement, entre casques, amplis, dacs, pour les personnes qui le demande ?


Tout objectiviste que je suis, je pense que si il y a un domaine en hifi où l'on peut mettre en évidence des différences objectives de son, c'est l'écoute au casque. Pas d'acoustique de la pièce, moins de bling bling, moins d'argent en jeux .... Amha il y a des diff entre les amplis bien construits, même à niveau égalisé (Sans doute assez faibles). Entre les bon dac et les bonnes sources ? Sans doute (et logiquement) très peu; c'est dure de le savoir puisque nos écoutes journalières et habituelles se font selon un protocole biaisé (comparaison A/B en non aveugle à niveau non égalisé) . Entre les câbles : joker :mdr: :mdr: :mdr:

ps : et il y a bien sûr bcp de diff entres les casques puisque c'est le maillon faible (distorsion, linéarité, bande passante) de la chaîne hifi.
RIP ABBADO 1933/2014
Mahler
 
Messages: 12949
Inscription: 19 Mar 2006 18:27

Message » 16 Aoû 2013 10:16

Bonjour à tous,
Bonjour Mahler,
Oui, OK, dans le cas de résultats assez proches, je comprends mieux, merci.
J'ai déjà supprimé des critères, j'en avais plus au départ ( grave, médium, aigu...)
Je ne suis pas contre, personnellement, proposer un peu plus de musique et moins des critères.
Mais je ne suis pas sûr qu'il soit opportun de supprimer l'ouverture, la dynamique, la capacité de résolution et surtout, la musicalité globale.
Choisir entre timbre et neutralité ? ou entre ceux ci-dessus ?
Personnellement, je suis très sensible à la beauté des timbres et la neutralité, en fait, qu'est-ce que c'est !!!
Le même violon n'a jamais le même son, selon qu'il joue à Pleyel (dans toutes les salles, la perception des sons varie aussi avec la place que l'on aura obtenu...), à l'auditorium de radio France, dans une église (et toutes les églises ont une acoustique différente) ou en extérieur, dans les jardins de Versailles....Donc comment savoir si un système donné reproduit exactement le bon timbre ? Et ça c'est sans compter l'enregistrement....Bref, la neutralité, peut-être que c'est le critère à supprimer ?
Alors j'aimerais avoir la réaction de Eric, de Frédéric, de Karim, de Lucas, de Jonathan et bien sûr de qui le souhaite sur ce point. (moins de critère et plus de musique, combien de titres à rajouter et dans quelles catégories ?)
Merci d'avoir reformulé !
Pierre
Pierre PAYA
Pro-Commercant.
Pro-Commercant.
 
Messages: 3418
Inscription: 09 Avr 2011 18:53
Localisation: Nimes

Des croix et des mots.

Message » 16 Aoû 2013 10:32

Bonjour à tous,

Je pense que le système d'évaluation par croix de nos 4 amplis (puis de nos 3+1 dacs) en aveugle, par comparaison relative directe, deux à deux, par rapport à un ampli (et un dac) de référence, est une bonne façon de faire pour essayer de départager nos amplis (et dacs) avec le plus d'objectivité possible et définir certaines de leurs caractéristiques.

6 titres musicaux (variés) seront écoutés par nos deux testeurs suivant 6 critères précis d'évaluation qui je le rappelle sont les suivants : Ouverture et image (critère évaluant la largeur, le profondeur et la précision de la scène sonore) ; Timbres (critère définissant le naturel et la beauté de la restitution d'une voix ou d'un instrument) ; Dynamique (critère définissant le rythme, l'ampleur, la rapidité, la "vie" du système) ; Capacité de résolution (critère définissant la transparence, la précision et la capacité à extraire et rendre évident les micro-détails sonores) ; Neutralité (critère définissant la fidélité de la "signature" sonore d'un instrument ou d'une voix ou son réalisme, par opposition à la coloration qui modifie cette signature "la colore", l'embellie ou au contraire l'enlaidie : penser à une photographie et à l'original : l'image peut être neutre (fidèle dans le rendu des couleurs et la saturation par rapport à l'original) ou au contraire plus ou moins colorée, plus ou moins saturée) ; Musicalité globale (critère important définissant soit la qualité globale de restitution ou plus simplement l'agrément d'écoute : critère assez subjectif, regroupant tout ou en partie les autres critères, pouvant dépendre des goûts du testeur et de ses préférences sur tel ou tel critère).

Cette façon un peu binaire (par des croix) de comparer et de départager les amplis (et dacs) 2 à 2, par rapport à un ampli (ou un dac) de référence a l'avantage de la simplicité et de la rapidité (toute relative) : il faudra compter au minimum 2 heures aux deux testeurs (en écoute simultanée) pour passer en revue les 4 amplis 2 à 2 (écoute successive des couples A-B, puis A-C, puis A-D : soit 3 x 2 écoutes)) (A étant l'ampli de référence qui servira de "reset" entre chaque comparatif d'amplis) sur 6 titres musicaux différents de durée maximale 3 minutes, soit au total : (3x2) x 6 x 3' = 108').

Les croix, c'est bien, mais les mots, c'est encore mieux (ou alors complémentaire des croix).

Je m'explique : il serait dommage que Pierre et Frédéric à l'issue de ces deux heures d'écoutes en aveugle des 4 amplis (en liste) (cf supra pour les détails) n'en profitent pas pour exprimer sous formes de mots (en plus des croix) leurs impressions globales concernant chacun des 4 amplis pour chacun des 6 titres écoutés, de manière complémentaire aux 6 critères d'évaluations cités ci-dessus, avec éventuellement d'autres critères d'évaluation, peut-être plus subjectifs ou nuancés à décrire, comme le rendu du grave, du médium et de l'aigu des amplis testés sur le 009.

Pour finir mon intervention, je vous propose de relire un CR d'écoute (non en aveugle) réalisé il y a quelques temps par Frédéric (superfred 21) et concernant le dac TotalDac D1 versus A1 (écoute sur un casque 009) (voir le lien suivant) http://www.tupperwav.com/comparatifs/te ... c-partie-2.
Je vous demande d'essayer d'imaginer ce que pourrait donner ce même comparatif de ces deux dacs (A1 vs D1), mais cette fois-ci en aveugle, en utilisant le protocole d'évaluation par croix de Pierre (limité ici à ces deux dacs) et voir aussi si on peut se passer de mots (et se limiter aux simples croix) pour comparer avec le plus d'objectivité possible ces deux dacs.
Vous constaterez probablement que ce n'est pas aussi simple que cela d'exprimer en croix ce qui peut différencier ces deux dacs pour une écoute sur le 009 ; remarquer aussi que ce n'est pas également simple d'exprimer sous forme de mots les différences, surtout si elles sont ténues :wink:

Eric
eric65
 
Messages: 3443
Inscription: 29 Sep 2010 12:38
  • offline

Message » 16 Aoû 2013 10:52

Eric, ta position est claire pour les 6 critères que j'ai choisis et les 6 titres musicaux. C'est enregistré.
Pour la durée des tests, tu arrives à la même conclusion que moi, j'en ai parlé avec Frédéric au téléphone, oui, deux heures seront nécessaires. C'est déjà beaucoup, pour garder notre pleine concentration...
Entièrement d'accord avec toi sur la nécessité d'enrichir les tests par une petite rédaction de nos impressions.
Certaine subtilités ou même différences flagrantes, nécessiteront, pour être transmises, cette mise en mot.
Merci Eric,
Pierre
Pierre PAYA
Pro-Commercant.
Pro-Commercant.
 
Messages: 3418
Inscription: 09 Avr 2011 18:53
Localisation: Nimes



Retourner vers Casques sédentaires

 
  • Articles en relation
    Dernier message