Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: roland_de_lassus et 10 invités

Dharma D1000. casque hybride électro statique/dynamique.

Message » 27 Mai 2016 11:50

Pierre PAYA a écrit:
Tout ceci est bien plus compliqué que la réalité Eric !

Je ne cherche pas à être "concluant" ou à convaincre quiconque, juste à relater des expériences concrètes.
Développer sur le pourquoi de "un tel casque provoque t-il cette émotion" n'a pas trop intérêt pour la personne qui vit l'émotion provoquée par la musicalité (pour sa perception du moment) du-dit casque.

Maintenant, c'est vrai, je n'hésite pas à dire qu'un produit est par exemple "la Rolls des casques" ou "la Lamborghini des amplis" pour peu que je le pense sincèrement.
Et je continuerai à le faire, parce que c'est une manière sympa de montrer comment je positionne un produit par rapport aux autres.
Mais nous faisons tous pareil pour un cigare, pour un vin, un ordinateur, tel objet de luxe ou je ne sais quoi...
Franchement, Paul et Mickey la dessus me semble pour le moins très curieux.

Pierre


Note quand même, en passant, que la discussion a pour point de départ — et à mon point de vue: d'arrivée! — la possibilité de discuter de la signature du D1000, corrélée à des mesures, de la nature de ses qualités et de ses défauts. Cela ne me semble pas totalement anodin et je trouve que dire qu'aucun Stradivarius ne sonne identiquement et que les interprétations sont variables d'un musicien à l'autre contribue plus à noyer le poisson dans l'eau du bocal qu'à éclaircir les choses……

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
dub
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 27889
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
  • offline

Annonce

Message par Google » 27 Mai 2016 11:50

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 27 Mai 2016 13:49

Bonjour,

L'ingénieur "mélomane" fait une profession "technique" sans "subjectivité" et dans ses loisirs ou passions il apprécie la musique!
Il n'y a pas de transfert de l'un sur l'autre de ses attributs (à par le fait de cumuler des qualités).
L'ingénieur fait progresser la technique et pour ce qui concerne l'audiophilie, il a apporté sans "subjectivité" les lampes, les transistors, le numérique et son implantation dans l'ensemble du processus!
L'artisan "assembleur" qu'il soit ingénieur "mélomane" ou pas, fait de l'optimisation euphonique sur des technologies développées par l'"ingénieur" sans les principes de l'ingénierie.
Que le résultat donne de l'émotion, tout cela est affaire personnelle, mais ne peut être réinterprété sous une autre forme que de l'"Art" ou de l'"Artisanat" éminemment subjectif! :wink:
Airport Express-MF V-DAC-MF V-CAN II-QUAD 44-Audiophonics Classe A-QUAD 405-Stax SRD7/SB modifié-->Stax SR5
AKG K702 "Bass mod"-Beyerdynamic DT880-DT911-DT990 Pro-Custom One Pro
Grado SR80i-Philips Fidelio X1-Sennheiser HD600-HD650
renecito
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 178
Inscription: 28 Juin 2011 14:42
Localisation: 93 AUBERVILLIERS
  • offline

Message » 27 Mai 2016 14:08

C'est clair, je ne vois même pas où y'a polémique dans cette discussion d'ailleurs.
Casques : Sennheiser HD800SD & HE60 "baby orpheus" , Focal Utopia
Amplis : DNA Stratus, Ampli pour Casque électrostatiques SRX+ , Geek Out V2
DAC : Schiit Yggdrasil, Theta Chroma 396, Geek Out V2
Sorrodje
 
Messages: 709
Inscription: 28 Aoû 2013 15:04
Localisation: 21- Dijon

Message » 27 Mai 2016 20:08

Oui enfin, clair, ça dépend pour qui…et comment on voit les choses

Je ne partage pas ton analyse, René :

Bonjour,
L'ingénieur "mélomane" fait une profession "technique" sans "subjectivité" et dans ses loisirs ou passions il apprécie la musique!
Il n'y a pas de transfert de l'un sur l'autre de ses attributs (à par le fait de cumuler des qualités).


Pourquoi cette affirmation René ? Et pourquoi pas ?
Il pourrait aussi bien être un musicien "ingénieur", ce brave homme.
Dans ce cas, il y a fort à parier qu'il orientera ses réalisations avec toute la subjectivité de l'artiste.
Est quand bien même il serait ingénieur "musicien", pourquoi "n'y aurait-il pas de transfert de ces attributs" ?
Comment peut-on affirmer, qu'un tel homme n’insufflerait pas à ses réalisations le fruit de son expérience auditive "live", expérience de musicien, aux fins de résultats (sur ses créations) reflétant ses préférences PERSONNELLES ?

L'ingénieur fait progresser la technique


Oui, peut-être, mais l’ingénieur / musicien ou inversement, fait surtout progresser la reproduction musicale selon ses PROPRES critères...subjectifs

Que le résultat donne de l'émotion, tout cela est affaire personnelle, mais ne peut être réinterprété sous une autre forme que de l'"Art" ou de l'"Artisanat" éminemment subjectif! :wink:


Ben oui absolument. C'est d'ailleurs le terreau de notre passion la subjectivité non ? Autrement on est pas passionné, si on n'est "qu'objectif".

Aimer le D1000 ou ne pas l'aimer, est également éminemment subjectif. Tenter d'objectiver le choix ou le refus d'un D1000, par exemple, est un leurre (on peut très bien se faire plaisir en se leurrant soi-même, ceci dit), Tenter ne n’être qu’objectif dans une description, le compte rendu d’un produit est tout à fait louable, mais un joli leurre quand à son taux de réussite espéré !
Dans la mesure où aucun de nos choix ne peut être objectif, puisque conditionné nécessairement à un enchainement de paramètres sans fin, constituant notre personnalité (celle qui décide, qui pense, qui agit etc...). Cette personnalité, parfaitement subjective, (car non objective par essence) qui essaie avec l'outil de sa propre subjectivité, d'objectiver. C’est magnifique et copieusement pernicieux !

Pour moi donc et j'en termine avec ce sujet passionnant, rien n'est "clair", rien n'est figé et il y a autant de vision du monde, de rapport à l'objet et de rapport à autrui, qu'il y a d'individus sur notre jolie planète.
Tenter de repousser la subjectivité dans l’appréhension d’un matériel hifi, mais c’est pour tout pareil, revient à rejeter une partie de soi-même.

Ceci est ma manière d'exprimer mon désaccord quand aux réflexions très intéressantes de ces dernières pages, réflexions tentant de démontrer (d'après ce que j'en ai compris) que l'affect n'a pas lieu d'être dans la fabrication, l'écoute, l'appréhension d'un matériel de reproduction sonore.

Pierre
Pierre PAYA
Pro-Commercant.
Pro-Commercant.
 
Messages: 3189
Inscription: 09 Avr 2011 18:53
Localisation: Nimes

Message » 28 Mai 2016 8:42

cladane a écrit:
Le grave obtenu par "distorsion", par exemple, je trouve ça intéressant: après tout pourquoi pas, du moment que ça "marche" (je veux dire à l'écoute).

La phrase résume assez mon propos. L'amplification à tubes est un summum de distorsions qui 'marche'.

Dans la réalité idem, aucun Stradivarius ne sonne identiquement et l'art du musicien est de lui faire sortir des sons qui rendent l'émotion écrite sur la partition (et justement çà ne marche pas à tous les coups)...

J'aime bien l'analyste qui détient la 'technique' mais lui passe et reste le mélomane avec l'outil de musique et c'est lui qui fait le succès ou son échec du matériel proposé.
La musique est une expression vivante et c'est ce qui rend intéressantes les citations des pistes qui ont mis de l'émoi.


Oui mais c'est de la distortion harmonique paire... il y a distortion et distortion..... et il faut qu'elle soit subtilement dosée. Dans tous les cas c'est une coloration.
Je n'ai pas accroché avec le D1000 surtout pour son bas médium grave que j'ai trouvé fort médiocre, flou avec une belle résonance à 150hz... mais je ne sais pas si ça venait du casque ou du setup etrange d'un branchement double mono ( au casque :roll: ). Ces mesures éclairent un peu ma lanterne....
Quand la musique exprime l'intelligence du cœur…
Quand elle résonne comme un rempart contre la barbarie…
cleriensis
 
Messages: 1404
Inscription: 23 Juin 2010 1:22
Localisation: Limousin

Message » 28 Mai 2016 9:22

Bonjour,

D'une discussion qui ne pouvait pas avoir lieu autre part que sur ce topic, je déduis que le casque (ou ensemble du matériel de reproduction sonore) est l'arc, la musique la flèche et la cible, le cœur, le mental ou, plus difficile, les deux. :D


Bon week-end.


https://fr.wikipedia.org/wiki/Dharma
ajr
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 17680
Inscription: 06 Oct 2007 10:34
  • offline

Message » 28 Mai 2016 12:13

cleriensis a écrit:Je n'ai pas accroché avec le D1000 surtout pour son bas médium grave que j'ai trouvé fort médiocre, flou avec une belle résonance à 150hz... mais je ne sais pas si ça venait du casque ou du setup etrange d'un branchement double mono ( au casque :roll: ). Ces mesures éclairent un peu ma lanterne....

A ce point là :o . Je ne sais pas si ce sont tes exigences d'ingé son mais quand même. Pour que ça soit médiocre il faut vraiment qu'il y ait quelque chose de dégueulasse qui sautent aux oreilles. Je ne ressens en tout cas rien de tel sur mon D1000.
Comme tu le soupçonnes je penche aussi vers un problème de configuration/branchement matériel.
HC : Samsung PS63C7700 / Onkyo TX-NR646 / Focal Sib 5.1 + Cub 3 / (Realiser A16 bientôt) / EnigmAcoustics Dharma D1000
Hifi : Audio-GD NFB28 (dac) / Audio-GD Precision 1 / Marantz CD 6003 / B&W 685 / Dharma D1000 (HE-6 / HD650 / HD598)
sebbs
 
Messages: 1705
Inscription: 10 Fév 2003 0:22
Localisation: Toulouse
  • online

Message » 28 Mai 2016 12:23

sebbs a écrit:
cleriensis a écrit:Je n'ai pas accroché avec le D1000 surtout pour son bas médium grave que j'ai trouvé fort médiocre, flou avec une belle résonance à 150hz... mais je ne sais pas si ça venait du casque ou du setup etrange d'un branchement double mono ( au casque :roll: ). Ces mesures éclairent un peu ma lanterne....

A ce point là :o . Je ne sais pas si ce sont tes exigences d'ingé son mais quand même. Pour que ça soit médiocre il faut vraiment qu'il y ait quelque chose de dégueulasse qui sautent aux oreilles. Je ne ressens en tout cas rien de tel sur mon D1000.
Comme tu le soupçonnes je penche aussi vers un problème de configuration/branchement matériel.



Sebbs ton AUDIO-GD Précision 1 envoi en "H" 2x 22W @ 25 ohms et en "L" 2x1,2W @ 25 ohms avec une réserve de puissance de malade, ton grave et aussi tenu qu'avec un VIVA 845 et ça aide beaucoup. Je suis certain que sur le 845 le D1000 est magnifique.

:wink: Ton ampli à 8 transistors ( 150W / 15A / pc) et un transformateur toroïdal de 45,000 uF (450W)
yacine60180
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4546
Inscription: 17 Fév 2012 14:06
Localisation: NOGENT SUR OISE
  • offline

Message » 28 Mai 2016 12:40

Je ne cherche pas à justifier la qualité de mon matos, je sais ce qu'il vaut, il me plait, je m'en fous un peu qu'on puisse ne pas aimer. Là n'est pas le problème.
C'est juste que les propos de Julien sont très durs je trouve. Ça m'aurait d'ailleurs tout autant choqué si ça concernait un autre casque haut de gamme.

C'est pour cela que je penche aussi pour un problème matériel.
HC : Samsung PS63C7700 / Onkyo TX-NR646 / Focal Sib 5.1 + Cub 3 / (Realiser A16 bientôt) / EnigmAcoustics Dharma D1000
Hifi : Audio-GD NFB28 (dac) / Audio-GD Precision 1 / Marantz CD 6003 / B&W 685 / Dharma D1000 (HE-6 / HD650 / HD598)
sebbs
 
Messages: 1705
Inscription: 10 Fév 2003 0:22
Localisation: Toulouse
  • online

Message » 28 Mai 2016 12:59

Il me semble que Pierre avait déjà dit qu'une bonne réserve de puissance pour le D1000 n'était pas du luxe. Je connais tes goût pas cœur et tes exigences sur les deux extrémité du spectre, donc je sais que si ton casque avait les problèmes qui viennes d'être dit il y aurait déjà longtemps que tu m'aurais envoyé un MP qui commence par " :grr: :grr: :grr: " ors tu m'a envoyer plusieurs MP qui commence par " :love: :love: :love: " Sutout qu'en MP il n'y a pas de retenu....

Je pense que c'est un casque plus difficile qu'il n'y parais à appairer...
yacine60180
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4546
Inscription: 17 Fév 2012 14:06
Localisation: NOGENT SUR OISE
  • offline

Message » 28 Mai 2016 13:05

Je l'ai testé sur mon petit iBasso D-Zero MK2 et je n'ai rien remarqué de tel (même branché directement sur la sortie casque de ma tablette LG).

Enfin bref.
HC : Samsung PS63C7700 / Onkyo TX-NR646 / Focal Sib 5.1 + Cub 3 / (Realiser A16 bientôt) / EnigmAcoustics Dharma D1000
Hifi : Audio-GD NFB28 (dac) / Audio-GD Precision 1 / Marantz CD 6003 / B&W 685 / Dharma D1000 (HE-6 / HD650 / HD598)
sebbs
 
Messages: 1705
Inscription: 10 Fév 2003 0:22
Localisation: Toulouse
  • online

Message » 28 Mai 2016 13:15

cleriensis a écrit:Oui mais c'est de la distortion harmonique paire... il y a distortion et distortion..... et il faut qu'elle soit subtilement dosée. Dans tous les cas c'est une coloration.
Je n'ai pas accroché avec le D1000 surtout pour son bas médium grave que j'ai trouvé fort médiocre, flou avec une belle résonance à 150hz... mais je ne sais pas si ça venait du casque ou du setup etrange d'un branchement double mono ( au casque :roll: ). Ces mesures éclairent un peu ma lanterne....


Une écoute du D1000 sur un autre setup serait cool. :wink:
yacine60180
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4546
Inscription: 17 Fév 2012 14:06
Localisation: NOGENT SUR OISE
  • offline

Message » 28 Mai 2016 13:29

yacine60180 a écrit:
cleriensis a écrit:Oui mais c'est de la distortion harmonique paire... il y a distortion et distortion..... et il faut qu'elle soit subtilement dosée. Dans tous les cas c'est une coloration.
Je n'ai pas accroché avec le D1000 surtout pour son bas médium grave que j'ai trouvé fort médiocre, flou avec une belle résonance à 150hz... mais je ne sais pas si ça venait du casque ou du setup etrange d'un branchement double mono ( au casque :roll: ). Ces mesures éclairent un peu ma lanterne....


Une écoute du D1000 sur un autre setup serait cool. :wink:


assurément ! pour ne l'avoir écouté qu'assez brievement je ne tire aucune conclusion hative... mais pour cette écoute, j'ai trouvé le grave médiocre.... vraiment pas à la hauteur d'un casque de ce prix.. pas de def, brouillon, bas médium trop en avant.. bref, je passe mon chemin, pour le reste ça m'a parut pas mal, assez équilibré, pas de surbrillance trop marquée. Mais c'est peut être la mise en oeuvre, je ne le nie pas.. à réécouter sur un setup plus convenable sans doute.
Quand la musique exprime l'intelligence du cœur…
Quand elle résonne comme un rempart contre la barbarie…
cleriensis
 
Messages: 1404
Inscription: 23 Juin 2010 1:22
Localisation: Limousin

Message » 28 Mai 2016 13:36

Il est aussi possible que tu ne l'aime pas ???? Comme l'Abyss et le TH-900... :wink:
yacine60180
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4546
Inscription: 17 Fév 2012 14:06
Localisation: NOGENT SUR OISE
  • offline

Message » 28 Mai 2016 13:42

Pierre PAYA a écrit:Oui enfin, clair, ça dépend pour qui…et comment on voit les choses

Je ne partage pas ton analyse, René :

Bonjour,
L'ingénieur "mélomane" fait une profession "technique" sans "subjectivité" et dans ses loisirs ou passions il apprécie la musique!
Il n'y a pas de transfert de l'un sur l'autre de ses attributs (à par le fait de cumuler des qualités).


Pourquoi cette affirmation René ? Et pourquoi pas ?
Il pourrait aussi bien être un musicien "ingénieur", ce brave homme.
Dans ce cas, il y a fort à parier qu'il orientera ses réalisations avec toute la subjectivité de l'artiste.
Est quand bien même il serait ingénieur "musicien", pourquoi "n'y aurait-il pas de transfert de ces attributs" ?
Comment peut-on affirmer, qu'un tel homme n’insufflerait pas à ses réalisations le fruit de son expérience auditive "live", expérience de musicien, aux fins de résultats (sur ses créations) reflétant ses préférences PERSONNELLES ?

L'ingénieur fait progresser la technique


Oui, peut-être, mais l’ingénieur / musicien ou inversement, fait surtout progresser la reproduction musicale selon ses PROPRES critères...subjectifs

Que le résultat donne de l'émotion, tout cela est affaire personnelle, mais ne peut être réinterprété sous une autre forme que de l'"Art" ou de l'"Artisanat" éminemment subjectif! :wink:


Ben oui absolument. C'est d'ailleurs le terreau de notre passion la subjectivité non ? Autrement on est pas passionné, si on n'est "qu'objectif".

Aimer le D1000 ou ne pas l'aimer, est également éminemment subjectif. Tenter d'objectiver le choix ou le refus d'un D1000, par exemple, est un leurre (on peut très bien se faire plaisir en se leurrant soi-même, ceci dit), Tenter ne n’être qu’objectif dans une description, le compte rendu d’un produit est tout à fait louable, mais un joli leurre quand à son taux de réussite espéré !
Dans la mesure où aucun de nos choix ne peut être objectif, puisque conditionné nécessairement à un enchainement de paramètres sans fin, constituant notre personnalité (celle qui décide, qui pense, qui agit etc...). Cette personnalité, parfaitement subjective, (car non objective par essence) qui essaie avec l'outil de sa propre subjectivité, d'objectiver. C’est magnifique et copieusement pernicieux !

Pour moi donc et j'en termine avec ce sujet passionnant, rien n'est "clair", rien n'est figé et il y a autant de vision du monde, de rapport à l'objet et de rapport à autrui, qu'il y a d'individus sur notre jolie planète.
Tenter de repousser la subjectivité dans l’appréhension d’un matériel hifi, mais c’est pour tout pareil, revient à rejeter une partie de soi-même.

Ceci est ma manière d'exprimer mon désaccord quand aux réflexions très intéressantes de ces dernières pages, réflexions tentant de démontrer (d'après ce que j'en ai compris) que l'affect n'a pas lieu d'être dans la fabrication, l'écoute, l'appréhension d'un matériel de reproduction sonore.

Pierre


Pierre, on peut avoir à la fois une relative objectivité sur la technicité d'un produit et reconnaître quand il y a défaillance, surtout si ce produit est estampillé HDG, il y a visiblement un souci avec le grave du D1000, que j'ai perçu sans même avoir vu la moindre mesure.. maintenant c'est peut-être un casque délicat à alimenter dans ce registre. Je ne crois pas qu'un fabricant ferait un produit uniquement sur son affect, c'est un mélange de mesure, de technicité et d'oreille et de goût. Maintenant il faut dissocier le côté objectif d'une mesure technique et le côté passionnel et subjectif d'une écoute. On a le droit d'aimer l'imperfection !! ( n'est ce pas chérie ?? :mdr: , bon je parle pour moi hein :lol: ). Moi j'ai adoré le PS1000 et les jimo !! pourtant techniquement ils sont loin d'être parfaits, à son niveau de prix le PS1000 est même une fumisterie et pourtant beaucoup de gens aime son extravagance et sa grande typicité, là où d'autre rejettent un casque proche de la perfection comme le LCD-4... je crois qu'il faut que ces deux notions cohabitent en bon terme et sans opposition, en fonction de ce que les gens recherchent ils iront plus vers leur ressenti ou plus vers l'aspect technique, ou comme moi chercheront l'idéal des deux !! Pas facile...
Quand la musique exprime l'intelligence du cœur…
Quand elle résonne comme un rempart contre la barbarie…
cleriensis
 
Messages: 1404
Inscription: 23 Juin 2010 1:22
Localisation: Limousin


Retourner vers Casques sédentaires