Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

HIFIMAN Susvara (Test HCFR, lien post 1)

Message » 08 Mar 2018 23:26

Il y a deux écueils pour définir l'équilibre de la FR : faire trop parler les courbes et croire que tout le monde a les mêmes oreilles. Le problème des courbes, c'est qu'il n'existe pas de compensation universelle pour recaler les mesures brutes. Le clash entre Tyll et Jude à propos du Z1R a rappelé que personne ne peut prétendre détenir la vérité. Pour ce qui me concerne, j'ai calé ma courbe de compensation sur celle de Tyll, parce que sa banque de mesures est sans équivalent. Mais si je devais en faire une personnelle qui définirait ma conception du juste équilibre, elle serait sensiblement différente sur la plage 1-8 kHz.
Pour moi, le Susvara n'est pas loin de l'équilibre, à quelques petits dB près dans le haut médium.
Avatar de l’utilisateur
alphatak
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 538
Inscription: 22 Déc 2015 4:24
Localisation: Toulouse
  • offline

Annonce

Message par Google » 08 Mar 2018 23:26

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 17 Mar 2018 19:47

Bonjour,

Les câbles pour casques ont une influence qui peut être non négligeable. Ainsi avec l'Utopia.

Toujours extrêmement risqué d'écouter le Susvara, pour le portefeuille :-?
A entendre parler d'amplis surpuissants pour piloter ce casque, je me pose toujours la question sur le niveau de sortie du DAC. Mieux vaut éviter sous les 3V.
Or beaucoup de DACs sortent à 2-3V du fait que dans les systèmes enceintes un préampli est communément intercalé avec des gains d'au moins +10db.
J'aimerais essayer l'APV 01 en entrée du VIVA 845 ou de l'AFC de Riviera....

10W max rms suffisent pour tous les casques. Le problème se situe plutôt au niveau de la bande passante et donc des transfos de sortie (moins problématique pour un transistor).
Je pense que l'exemple cité par Pierre concernant l'Auris tient au fait plutôt des tubes KT150 qui sont réputés pour leurs basses 'punchy'.

Un exemple flagrant est l'ampli casque Primaluna équipé des KT150. Branchez-y le Susvara :D
http://www.primaluna-usa.com/dialogue-p ... amplifier/
cladane
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 1736
Inscription: 22 Oct 2013 9:42
Localisation: France
  • offline

Message » 17 Mar 2018 21:24

alphatak a écrit:Il y a deux écueils pour définir l'équilibre de la FR : faire trop parler les courbes et croire que tout le monde a les mêmes oreilles. Le problème des courbes, c'est qu'il n'existe pas de compensation universelle pour recaler les mesures brutes. Le clash entre Tyll et Jude à propos du Z1R a rappelé que personne ne peut prétendre détenir la vérité. Pour ce qui me concerne, j'ai calé ma courbe de compensation sur celle de Tyll, parce que sa banque de mesures est sans équivalent. Mais si je devais en faire une personnelle qui définirait ma conception du juste équilibre, elle serait sensiblement différente sur la plage 1-8 kHz.
Pour moi, le Susvara n'est pas loin de l'équilibre, à quelques petits dB près dans le haut médium.


pas mieux.. ! Les mesures sont des données génériques, c'est indispensable de le rappeler fréquemment !
Maintenant que j'ai passé une semaine avec le Clear, me concernant c'est lui qui est dangereux pour le portefeuille !! :wink:

La configuration dans mon profil


Quand la musique exprime l'intelligence du cœur…
Quand elle résonne comme un rempart contre la barbarie…
Avatar de l’utilisateur
cleriensis
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 4017
Inscription: 23 Juin 2010 1:22
Localisation: Rennes

Message » 17 Mar 2018 22:11

Ah oui, même pour un égaliseur compulsif, il n'y a pas grand-chose à toucher. La FR est proche de la perfection, le son est très naturel, les timbres sont justes, pas d'excès d'analytisme, et si le grave n'a pas l'impact de celui d'un bon ortho, il est vif et bien présent (pour peu qu'on choisisse un ampli qui lui va bien au teint). Une vraie réussite, ce Clear ! :bravo:
Avatar de l’utilisateur
alphatak
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 538
Inscription: 22 Déc 2015 4:24
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 18 Mar 2018 10:13

Bonjour Claude,

cladane a écrit:A entendre parler d'amplis surpuissants pour piloter ce casque, je me pose toujours la question sur le niveau de sortie du DAC. Mieux vaut éviter sous les 3V.


C'est un faux problème le niveau de sortie du dac.
2 à 3V suffisent pour un Formula S qui doit piloter un Susvara. Plus c'est mieux, bien sûr.
Après c'est vrai que si l'ampli est trop juste, plus le niveau de sortie du dac est élevé mieux c'est....dans la limite de saturation de l'étage d'entrée de l'ampli.
J'ai essayé avec mon Chord Qutest et ses niveaux de sortie variables pour alimenter mon Formula S et mon Susvara.
Aucun problème de niveau avec 2 et 3V, sauf si je veux que mes voisins pensent que j'écoute mes Allegro !

cladane a écrit:J'aimerais essayer l'APV 01 en entrée du VIVA 845


On va le faire

cladane a écrit:10W max rms suffisent pour tous les casques. Le problème se situe plutôt au niveau de la bande passante et donc des transfos de sortie (moins problématique pour un transistor)./


10W max ne veulent en soit rien dire Claude.

Un Formula S (2W sur 46 Ohms) fait valser le Susvara quand le Moon 430 HA 4 fois plus "puissant" (8w sur 50 Ohms) est à genoux.
On oublie toujours le gain et c'est pas un détail.

cladane a écrit:Je pense que l'exemple cité par Pierre concernant l'Auris tient au fait plutôt des tubes KT150 qui sont réputés pour leurs basses 'punchy'.


Non, pas du tout Claude.
Vous pensez réellement que je vais me faire avoir comme un bleu ? :wink:

Mes propos sur les amplis surpuissants sont mal compris je vois et c'est sûrement parce que je me suis mal exprimé.

Une puissance démesurée comme celle de mes blocs mono KT150 (2 x150W) n'a pas le moindre sens pour un casque et je vous l'accorde à vous tous qui ne comprenez pas bien ma démarche.
Il arrive un moment ou trop fort ça fait mal et un Formula S avec ses "seulement" 2W peut déjà faire mal si on le pousse très haut.
Il n'est donc pas question d'obtenir plus de niveau !!!

Ce qui m'amuse avec mes essais, c'est que je me suis aperçu qu'une réserve de puissance complètement démesurée par rapport aux besoins on va dire "normaux" de beaucoup de casques, permet de déployer encore plus de dynamique et met en exergue des tassements dont on ne se rend même pas compte à l'écoute de nos amplis casques, même les plus puissants.
D'autre part, j'obtiens plus d'ouverture et plus de transparence avec une réserve de puissance illimitée.

On peut me répondre qu'il n'y a aucun lien entre puissance et transparence.
Je ne pourrais répondre à ça qu'une seule chose : Venez écouter.

Donc vous le voyez, pas du tout la puissance pour le niveau sonore, mais la puissance pour une dynamique, une image et une transparence libérées.
Voilà pourquoi je dis et je comprends que cela puisse surprendre, voir choquer :
La plupart de nos casques sont "bridés" avec nos amplis casques.
Mais c'est pas grave, vu le niveau d'écoute que l'on obtient déjà avec nos matériels !

Claude et vous qui allez venir fin avril, vous vous doutez bien que je vais vous faire écouter ça !

Ceci dit, la liste des participants est close.

Bon dimanche à tous !

Pierre
Avatar de l’utilisateur
Pierre PAYA
Pro-Commercant.
Pro-Commercant.
 
Messages: 3708
Inscription: 09 Avr 2011 18:53
Localisation: Nimes

Message » 18 Mar 2018 10:34

salut Pierre !
un peu comme pour les moteurs de voiture ! de la puissance en réserve même si avec beaucoup moins elles avanceront quand même :idee:
Nono
 
Messages: 23902
Inscription: 09 Avr 2004 19:56
Localisation: 2.8 en Beauce !
  • offline

Message » 18 Mar 2018 11:17

Pierre PAYA a écrit:Ce qui m'amuse avec mes essais, c'est que je me suis aperçu qu'une réserve de puissance complètement démesurée par rapport aux besoins on va dire "normaux" de beaucoup de casques, permet de déployer encore plus de dynamique et met en exergue des tassements dont on ne se rend même pas compte à l'écoute de nos amplis casques, même les plus puissants.
D'autre part, j'obtiens plus d'ouverture et plus de transparence avec une réserve de puissance illimitée.

On peut me répondre qu'il n'y a aucun lien entre puissance et transparence.
Je ne pourrais répondre à ça qu'une seule chose : Venez écouter.

Donc vous le voyez, pas du tout la puissance pour le niveau sonore, mais la puissance pour une dynamique, une image et une transparence libérées.
Voilà pourquoi je dis et je comprends que cela puisse surprendre, voir choquer :
La plupart de nos casques sont "bridés" avec nos amplis casques.
Mais c'est pas grave, vu le niveau d'écoute que l'on obtient déjà avec nos matériels !
Pierre


Bonjour,

entièrement d'accord avec les constats de Pierre, ayant fait les mêmes, avec un ampli DIY en classe T qui permet d'atteindre 2 x 90 Watts sous 4Ω, qui a bien sur été adapté pour ne pas "tuer" les casques !

Cdlt ;)

La configuration dans mon profil


CASQUES
AKG K240 Monitor-K240MKII-K340-K702-AudioTechnica AD900X-Beyerdynamic T1 Gen2-DT880-DT911-DT990 Pro-DT1990 Pro-Custom One Pro
DM-Audio DM-H1-Focal Elear-Grado SR80i-Oppo PM-3-Philips X1-X2-Sennheiser HD600-HD650-HD660S
Avatar de l’utilisateur
renecito
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 840
Inscription: 28 Juin 2011 14:42
Localisation: 93 AUBERVILLIERS
  • offline

Message » 18 Mar 2018 11:51

Même en hifi de salon, beaucoup de firmes proposent des amplis de plusieurs centaines de watts depuis de nombreuses années (McIntosh, Krell, etc...) alors qu’en général 10 à 15 watts à peine vont être réellement nécessaires. Ces amplis permettent généralement une dynamique et une aisance que les « petits » amplis n’arrivent pas à atteindre.
Par contre, j’ai remarqué que les amplis de faible puissance, souvent à tubes avec une seule monotriode par voie, offrent un naturel et une vie que les plus gros amplis ont plus de mal à atteindre.

Ça me fait penser à ces petites voitures de sport ultra légères et qui n’ont pas forcément un moteur de folie (Lotus Elise par exemple) mais qui offrent des sensations extraordinaires et qui bénéficient d’une agilité exceptionnelle que n’ont pas et ne peuvent pas avoir les grosses berlines de luxe très lourdes mais dotées d’un 8 ou 12 cylindres de 400 ou 500 chevaux capable de les propulser à plus de 300 km/h.

Finalement il y a toujours un compromis à faire quelque part, j’ai l’impression.
melomax
 
Messages: 535
Inscription: 23 Oct 2009 14:48
  • offline

Message » 18 Mar 2018 12:09

Se méfier des analogies...
Elles débouchent souvent sur des conclusions foireuses...
Avatar de l’utilisateur
roland_de_lassus
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 9369
Inscription: 17 Juin 2004 15:08
Localisation: LLN
  • offline

Message » 18 Mar 2018 12:48

roland_de_lassus a écrit:Se méfier des analogies...
Elles débouchent souvent sur des conclusions foireuses...


Mouais, qui parle de conclusions ? il s'agit un avis personnel auquel chacun donne l'importance qu'il souhaite.
et avec ou sans analogie, il ne me semble pas plus inepte qu'un autre.
BL89
 
Messages: 451
Inscription: 17 Juil 2013 1:12
  • offline

Message » 18 Mar 2018 12:52

roland_de_lassus a écrit:Se méfier des analogies...
Elles débouchent souvent sur des conclusions foireuses...



à moins que je me trompe, ce qui, après tout, est possible, et même probable:

mettons un casque qui demande 1mW pour produire 72db à l’écoute —

et admettons, pour la beauté de la chose qu’il en aille ainsi identiquement sur toute la bande passante: ce qui ne serait, dans la réalité, évidemment pas le cas:

il aura besoin d’environ 8,2W (8200mW) pour produire environ 112db

(à supposer, bien sûr, qu’il soit capable d’encaisser pareille puissance, même de façon très brève: mais supposons un casque capable d'admettre une puissance continue de 50w, pour faire bonne mesure…)

là, effectivement, un ampli qui ne pourrait sortir “que” 8 watts dans les conditions précédemment énoncées pourrait être “un peu juste” dans la reproduction des signaux de 112db et plus

on me dira, pourquoi 112db? — pourquoi pas… et après tout, le réflexe de protection de l'oreille se déclenche entre 80 et 90db, si je me souviens bien, et le triple forte d'un orchestre symphonique doit être dans les environs de 112db (plus ou moins X suivant la place qu'on occupe dans la salle)…
et puis, le “calcul”, qui n'en est pas un, supposerait un casque qui serait capable de reproduire tel quelle la réalité (donc, cela supposerait, si je raisonne correctement, que l'on ait à sa disposition un enregistrement reproduisant le concert donné par ledit orchestre symphonique dans sa dynamique réelle)…

mettons maintenant d'autres casques, qui demandent:

1mW pour produire 82db à l’écoute: il faudra environ 1030mW (pour le même résultat)
1mW pour produire 92db à l’écoute: il faudra environ 130mW (pour le même résultat)
1mW pour produire 102db à l’écoute: il faudra environ 10mW (pour le même résultat)

sur ces cas plus “normaux”, en tout cas, moins rares (mais toujours dans des “conditions” purement théoriques et extrêmes, histoire d'être certain de ne pas sous-estimer le problème), on voit clairement que, dès lors que l'on dispose d'un ampli capable de délivrer 1 bon vieux vrai watt (sur la charge considérée), on devrait pouvoir s'en tirer de manière correcte…

alors mettons une marge de sécurité et cherchons un ampli qui délivre le double: pour ma part, je ne vois pas trop à quoi pourrait servir la puissance excédentaire, qui ne sera jamais produite par l'ampli. En revanche, je vois bien ce qu'il en irait des cas suivants:
- un casque demandant 1mW pour produire 82db à l'écoute et qui n'admettrait qu'1/2 W en puissance admissible
- un casque demandant 1mW pour produire 92db à l'écoute et qui n'admettrait que 0,1W en puissance admissible, etc…

et ce que je me demande aussi, c'est, dans le cas d'un casque demandant 92db à l'écoute, s'il ne faudrait pas, éventuellement, se demander quel potentiomètre utiliser si on le branchait sur un ampli capable de délivrer 8 ou 10 Watts…

Cdlt :wink:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 30130
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 18 Mar 2018 13:58

Heureusement que dans peut de temps beaucoup de suppositions, de contradictions, de doutes seront balayé par un test et surtout des comparaisons en direct... Toute les théories ne valent que si leur applications les valide, et même si je ne suis pas client du Susvara je dois bien avouer que l'apport d'une grande puissance ouvre encore un peut plus ses qualités...
Franck.T
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 588
Inscription: 09 Aoû 2014 21:04

Message » 18 Mar 2018 14:06

Franck.T a écrit:Heureusement que dans peut de temps beaucoup de suppositions, de contradictions, de doutes seront balayé par un test et surtout des comparaisons en direct... Toute les théories ne valent que si leur applications les valide, et même si je ne suis pas client du Susvara je dois bien avouer que l'apport d'une grande puissance ouvre encore un peut plus ses qualités...


heureusement que ledit Susvara propose une faible sensibilité sur ses 60 Ohms de charge: cela étant, je pense qu'il vaudrait mieux quand même demander au constructeur quelle est sa puissance admissible avant de lui envoyer 2 watts en continu :idee:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 30130
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 18 Mar 2018 14:24

Ne pas oublier dans tout ça le principe de contre réaction.. peut être une piste sur ce surplus d'aération dont parle Pierre.
Ensuite, oui pour le test mais il faudrait le faire à partir du même ampli... il faudrait pouvoir brider l'ampli.. car sinon dur de trier ce qui vient du surplus de puissance et de l'architecture/composants de l'ampli lui même ? Non ? Je suis très curieux du test en tous cas et surtout l'appliquer aussi avec des casques normaux... le Susvara est à part et pour l'avoir vécu je suis d'accord qu'il ne fonctionne vraiment au top qu'avec des amplis enceintes et l'impedancer.

La configuration dans mon profil


Quand la musique exprime l'intelligence du cœur…
Quand elle résonne comme un rempart contre la barbarie…
Avatar de l’utilisateur
cleriensis
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 4017
Inscription: 23 Juin 2010 1:22
Localisation: Rennes

Message » 19 Mar 2018 11:06

BL89 a écrit:
roland_de_lassus a écrit:Se méfier des analogies...
Elles débouchent souvent sur des conclusions foireuses...


Mouais, qui parle de conclusions ? il s'agit un avis personnel auquel chacun donne l'importance qu'il souhaite.
et avec ou sans analogie, il ne me semble pas plus inepte qu'un autre.

Désolé, je ne voulais pas être abrupt.

Mais je ne partage pas ton point de vue:
Petit ampli --> Petite voiture agile
Gros ampli --> Grosse voiture lourdaude

Je connais des amplis puissants qui sont extrêmement raffinés et agiles (si on peut utiliser ces expressions pour un ampli..).
Et qui permettent de tenir des enceintes qui ont un rendement élevé.

D'où mon sentiment par rapport aux analogies automobiles..
Il y a autant de contre-exemples que d'exemples.
Avatar de l’utilisateur
roland_de_lassus
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 9369
Inscription: 17 Juin 2004 15:08
Localisation: LLN
  • offline



Retourner vers Casques sédentaires

 
  • Articles en relation
    Dernier message